,

Victoriaville et Magog : les deux « super événements » de la Coupe du Québec

Le triathlon de Victoriaville et le TriMemphré ont été sélectionnés pour être les « super événements » de la Coupe du Québec 2017. Ces événements offriront une nouvelle expérience aux athlètes participant à la Coupe du Québec en plus d’offrir les épreuves standards accessibles à tous les âges et à tous les niveaux. Voici donc la description de ces deux « super-événements ».

Chacun d’eux est calculé sur la méthode de pointage qui rapporte le maximum de points, soit 1200 points. Ne les manquez pas, ça peut faire mal à votre classement!

Victoriaville – Qualification et ronde finale (1-2 juillet 2017)

Le bassin de natation à Victoriaville forme une boucle de 180m. La température de l’eau est ajustée à 21 degrés Celsius, donc la combinaison isothermique est toujours permise.

Épreuve de qualification

L’épreuve de qualification pour se classer en vue de la rondes finale sera en contre-la-montre sur distance sprint (750m – 20km – 5km), avec un départ individuel aux 10 secondes. Les femmes en premier suivies des hommes. La meneuse et le meneur au classement général après les deux premières étapes de la Coupe du Québec partiront en tête pour l’épreuve de qualification. L’ordre de départ des autres participant-e-s sera tiré au hasard à la fermeture des inscriptions.

Les athlètes devront donc gérer leur effort pour se classer dans la vague la plus rapide sans savoir le temps final de leurs concurrent-e-s, puisque les départs seront en contre-la-montre.

Ronde finale

Les vagues pour la ronde finale seront composées de 20 athlètes. La ronde finale sera sur distance super-sprint, soit 180m – 5km – 1,25km. Les femmes, suivies des hommes. Ça va être court et ça va être très rapide!

Un athlète d’une vague plus lente ne peut terminer devant un athlète d’une vague plus rapide, même si son temps est inférieur. D’où l’importance de la qualification pour le classement final.

Un athlète doit prendre le départ de la finale pour avoir droit à son classement. Le classement final est le résultat de la ronde finale sur la méthode de pointage CQ-1200.

Trimemphré – Combo sprint et olympique (15-16 juillet 2017)

Une nouvelle formule combo s’amène à Magog. Le combo consiste à enchainer le triathlon sprint le samedi et le triathlon olympique le dimanche, sur deux parcours de vélo différents. Le classement final est l’addition des deux pointages (sprint sur CQ-800 et olympique sur CQ-800), remis selon la méthode CQ-1200.

Vous pouvez également choisir de faire seulement une des deux épreuves, soit le sprint ou le olympique, mais le classement sera sur 800 points, au lieu des 1200 points octroyés pour le combo.

 

Deux belles fins de semaine en perspective! Participerez-vous aux défis?

Visitez la page Coupe du Québec pour tout connaître de la série.

De beaux changements pour la Coupe du Québec Triathlon 2017

La Coupe du Québec 2017 vit de grands changements. Que ce soit pour les jeunes U13-U15, le duathlon ou le triathlon, ces changements répondent à des besoins exprimés par les membres au cours des derniers mois. Explications de ces changements.

Deux volontés qui revenaient régulièrement de la part des membres étaient l’augmentation du nombre d’étapes et la diversité des villes-étapes. Ces demandes étaient principalement pour donner plus de flexibilité à la conciliation travail-famille-triathlon. On ne veut pas détruire de couples!

Répondre à ces deux points n’est pas si évident, puisqu’augmenter le nombre d’étapes pourrait diluer le calibre et que le choix des villes-étapes est aussi lié à la capacité des événements à accueillir un nombre élevé d’athlètes, en plus d’avoir de la natation en eau libre. Nous avons suffisant d’événements de qualité, mais il faut que le calendrier soit équilibré en fonction des dates de Triathlon Canada et des différents championnats.

 

Augmentation du nombre d’étapes

Augmenter le nombre d’étapes en soit est très simple. Mais en augmentant le nombre d’étapes, il fallait également augmenter le nombre d’épreuves comptant au classement. La Coupe du Québec Triathlon devient donc un 4 de 9 où les 4 meilleurs pointages sur les 9 seront retenus. On ne force personne à faire les 9 étapes. On souhaite offrir plus de flexibilité aux athlètes pour le choix des courses.

 

Conserver un calibre élevé en modifiant la méthode de pointage

Le but de la Coupe du Québec est de rassembler les meilleurs triathlètes sur le circuit le plus compétitif au Québec, toutes distances confondues. Il faut donc garder un niveau de compétition élevé pour avoir un classement intéressant et des courses spectaculaires!

En augmentant le nombre d’étapes à 9,  il devait y avoir une hiérarchisation au niveau du pointage octroyé à chacune des étapes. En suivant le principe de l’ITU qui a une décrémentation de 7.5% entre chaque position, trois types d’événements valant pour des pointages différents sont mis en place pour la Coupe du Québec 2017 : CQ-1200 (2 étapes), CQ-1000 (3 étapes), CQ-800 (4 étapes). Donc si vous souhaitez en faire 4, sélectionnez-les bien pour aller chercher un maximum de points.

Les pointages ne sont pas en fonction de la qualité de l’événement, mais bien en fonction des dates au calendrier et des distances/formats de course de chaque épreuve. La méthode de pointage est expliquée en détails sur la page de la Coupe du Québec.

Un athlète peut donc choisir de participer seulement aux étapes rapportant plus de points. Un autre peut faire le calcul de terminer plus haut au classement sur une étape CQ-800 et récolter plus de points que s’il terminait plus bas sur une CQ-1200 ou CQ-1000. Sortez vos calculatrices, et choisissez bien vos courses!

 

De la diversité sur les villes-étapes

4 nouvelles villes-étapes sont au calendrier de la Coupe du Québec en 2017. Certaines y reviennent alors que d’autres y sont pour la première fois, signe que les événements gagnent en qualité. On parle de Québec, Victoriaville, Saguenay et Valleyfield.

La Coupe du Québec 2017 est composée de 9 étapes sur diverses distances réparties dans 8 régions différentes. Avec l’augmentation du nombre de régions, il sera plus facile pour les athlètes d’y participer.

Voici un tableau récapitulatif de chaque étape:

Étape Ville Région Distance Pointage
1 Joliette Lanaudière Sprint CQ-1000
2 Québec Capitale-Nationale Olympique CQ-800
3 Victoriaville Centre-du-Québec QUALIF/FINALE* CQ-1200
4 Gatineau Outaouais Sprint CQ-800
5 Magog Estrie COMBO* CQ-1200
6 Montréal Montréal Sprint avec sillonnage CQ-1000
7 Saguenay Saguenay-Lac-Saint-Jean Sprint CQ-800
8 Valleyfield Sud-Ouest Olympique CQ-800
9 Duchesnay Capitale-Nationale Olympique CQ-1000

*Pour 2017, on voit l’apparition de deux étapes hors-standards nommées « super-événements ». Ces événements rapportent plus de points au classement. Un texte suivra prochainement pour la description de ces événements ainsi que leur déroulement.

 

Voici la composition par distance :

  • 3 sur distance sprint sans sillonnage
  • 1 sur distance sprint avec sillonnage (championnat québécois)
  • 3 sur distance olympique
  • 2 « super-événements »

Cette composition couvre plusieurs distances et défis. Il pourrait aussi y avoir la venue d’une épreuve de longue distance au cours des prochaines années, qui sait.

Visitez la page de la série Coupe du Québec pour plus de détails concernant la série et la méthode de pointage.

 

Coupe du Québec des clubs

La Coupe du Québec des clubs revient encore cette année. Le classement est l’addition des points au classement général des deux meilleurs résultats de chaque sexe par catégorie (U13, U15, Junior et U23 / Élite) et par groupe d’âge (duathlon et triathlon).

Catégories : U13, U15, Junior et U23 /Élite. Les points de ces catégories sont multipliés par deux.

  • Groupes d’âge triathlon : 16-19, 20-24, 25-29, 30-34, 35-39, 40-44, etc.
  • Groupe d’âge duathlon : 16-19, 20-29, 30-39, 40-49, 50-59, etc.

Osez relever le défi avec votre club!

 

Au plaisir de vous (re)voir sur le circuit de la Coupe du Québec en 2017

 

 

 

,

Cinq événements qualificatifs et deux championnats canadiens au Québec en 2017

Bonne nouvelle pour les athlètes québécois qui souhaitent se qualifier pour les championnats du monde de 2018 en duathlon, triathlon ou cross triathlon, alors que cinq événements en sol québécois seront qualificatifs en 2017, incluant deux championnats canadiens.

Le Trimemphré, le Triathlon international de Montréal, XTERRA Québec, Esprit Montréal et le duathlon de Boucherville ont été sélectionnés par Triathlon Canada sous recommandation de Triathlon Québec. Ces événements offriront sur une ou plusieurs places par groupe d’âge, selon la distance désirée.

Le Trimemphré sera championnat canadien en duathlon olympique tandis que Esprit Montréal sera championnat canadien en triathlon longue distance.

Visitez notre page avec toutes les informations concernant les événements qualificatifs pour tous les détails.

Le Trimemphré à l’honneur

En plus d’être Coupe du Québec en triathlon et championnat canadien en duathlon olympique, le Trimemphré sera l’hôte d’une Coupe du monde ITU pour les paratriathlètes ainsi que championnat panaméricain Junior CAMTRI. Une grosse édition à prévoir!

 

, , , ,

Gala Triathlon Québec 2016 – Une soirée olympique mémorable!

Samedi, le 19 novembre 2016, Terrebonne – Samedi dernier se tenait l’annuel gala de Triathlon Québec à l’Impéria Hôtel & Suites de Terrebonne. La soirée s’est ouverte avec l’accueil chaleureux de nos deux olympiennes, Sarah-Anne Brault et Amélie Kretz, qui ont donné le ton à un gala sous le thème de l’olympisme, organisé et animé de main de maître par le club de Triathlon Rive-Nord.

Sophie Yergeau, vice-présidente du conseil d’administration de Triathlon Québec et animatrice de la soirée, a ensuite passé la parole à Benoit-Hugo St-Pierre, président de Triathlon Québec, pour le mot d’ouverture. S’est suivi l’habituelle remise des méritas aux clubs, entraineurs, événements et athlètes s’étant particulièrement illustrés durant la saison 2016 ainsi que la remise des plaques aux différents gagnants de la Coupe du Québec 2016 en triathlon et duathlon.

Quelques annonces en primeur ont également pimenté la soirée, entre autres la venue d’un triathlon extrême au mont Mégantic : Canada Man. Pour visionner la vidéo qui vous laissera bouche-bée: https://vimeo.com/191699470. Cet événement promet d’être enlevant, avec un fil d’arrivée au sommet du mont Mégantic! C’est un rendez-vous le 9 juillet prochain.

Vous trouverez ci-bas les photos de la soirée ainsi qu’un résumé des gagnants

Le TRI un DÉFI pour la VIE

La soirée a débuté sur un ton festif alors que Christian Triquet et Benoit-Hugo St-Pierre ont fait le bilan de leur TRI un DÉFI pour la VIE. Cette année, leur périple de 11 triathlons en 11 jours de Gaspé à Mont-Tremblant a permis de récolter une somme de 128 759$, entre autres grâce à un don de 30 000$ de la Fondation des Canadiens pour l’Enfance et de 12 500$ du Grand Défi Pierre Lavoie. Le projet de prêt de flottes de vélos dans des écoles défavorisés pourra donc voir le jour dès le printemps prochain, alors que 127 vélos seront répartis dans 12 écoles primaires et secondaires au Québec dans les régions de Gaspésie, Chaudières Appalaches, Capitale Nationale, Montréal, Outaouais et Saguenay.

L’édition 2017 promet un défi bien différent : 12 participants pour 10 triathlons en 10 jours du 1er au 10 septembre. Vous pouvez déjà soumettre votre candidature ici : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdKWfd-NLz6kL9ERMga7c7Uhbl0LSFpkIzA0-7ibr82tpaNrw/viewform?c=0&w=1

Triathlon scolaire de l’année – Triathlon scolaire NDL 2016

Le méritas du triathlon scolaire de l’année récompensait tout événement faisant partie de la série des Triathlons scolaires présenté par OKÉ Triathlon. Le triathlon scolaire NDL a permis à plus de 500 jeunes de l’école primaire Notre-Dame-de-Lorette à Pincourt de participer à la 3éme édition de cet évènement. Dahlia Triquet, stagiaire à l’été 2016 pour le programme, a noté l’organisation hors-pair de l’éducatrice physique Sophie Guay et de son comité de même que l’ambiance qui régnait sur place lors de ce triathlon scolaire.

Club de l’année – Club de triathlon Memphrémagog

Le club de triathlon Memphrémagog est soucieux d’offrir des services aux athlètes de tous les âges et de tous les niveaux en triathlon. Ainsi, les 160 membres, âgés de 6 à 67 ans s’intéressant aux épreuves « découvertes », jeunesse, développement, junior, groupe d’âge, de distance sprint à la longue distance, sans oublier la coupe du Québec, le grand Prix, les différentes qualifications pour les championnats du monde, les championnats du monde ITU. Que ce soit comme bénévoles ou athlètes, les membres du club sont très impliqués dans le développement du triathlon. En 2016, ils ont accompli les exploits suivants : organiser 5 mini-triathlons ou duathlons pendant le printemps et l’été, organiser le Trimemphré, organisé le camp espoir régional de Triathlon-Québec, gérer le sport-étude ou 23 jeunes sont inscrits et mettre sur pied pour la première année un camp de jour pour initier les jeunes au triathlon. Ils ont également remporté le championnat des clubs de la coupe du Québec.

Entraîneur GA de l’année – Alain Labarre

Alain Labarre est le fondateur et entraineur chez du Club Jet Triathlon qui, malgré ses 85 membres, a obtenu la 2e position à la Coupe du Québec. Il a été impliqué de près dans l’implantation d’un sport-études qui accueille déjà près de 20 étudiants, en plus d’être l’organisateur en chef du triathlon de Joliette. Alain a ce don de transmettre son savoir et d’amener les gens à s’entrainer avec rigueur dans une ambiance de plaisir et  d’humour, et ce, depuis 25 ans. Alain a cette capacité d’amener les gens à souffrir sans même qu’ils s’en aperçoivent !

Entraîneur élite de l’année – Kyla Rollinson

Kyla Rollinson a su bâtir un programme élite pour les jeunes de 15 à 23 ans à qui l’on doit l’émergence des talents québécois dans la catégorie Élite. Depuis les dernières années les athlètes issus de son programme ont accumulé les titres tels que Champion Canadien et Champion Nord-Américain ainsi que des performances en Championnats du Monde, WTS et Coupe du Monde. Sa meilleure arme? L’investissement continuel envers ses athlètes et son programme dans le but d’atteindre l’excellence. Kyla a changé la donne en ce qu’il advient du développement d’un athlète élite, prenant compte de toutes les sphères entourant le triathlon pour faire changer des jeunes talentueux en athlètes internationaux. Le succès de ses athlètes et de son programme ne sont que le miroir de son œuvre qui grandit à chaque jour. Kyla, est l’un des chefs d’orchestre du triathlon élite au Québec.

Événement moins de 800 participants – Triathlon Nitek Laser de Nicolet

Le triathlon Nitek Laser a connu tout un succès pour sa 9e édition, accueillant plus d’une centaine de participants supplémentaires qu’en 2015. Ayant pour mission de rendre accessible le sport au plus grand nombre, le comité organisateur a misé sur la qualité de l’accueil (bénévoles bien informés et enthousiastes) et l’accompagnement personnalisé proposé aux nouveaux adeptes. C’est d’ailleurs 244 personnes qui ont vécu leur premier triathlon chez eux, soit 46% de leurs participants. De plus, ils ont innové en offrant deux cliniques gratuites d’initiation (35 participants 1 mois avant l’événement et 50 la veille). Ils ont également eu le souci de proposer des coûts d’inscription très abordables, question de favoriser les familles. Enfin, leur site patrimonial séduit le participant, offre un parcours technique intéressant tant pour l’initié que le profane et charme les spectateurs par l’accessibilité facile aux divers parcours.

Événement plus de 800 participants – triathlon Sani-Marc de Victoriaville

Ce sont 877 participants qui ont pris part à cette grande fête de l’activité physique qu’est le Triathlon Sani Marc de Victoriaville. Avec la présentation de la série Grand prix de Triathlon Québec, de la Coupe Québec en U13 et U15 et de la Coupe Québec en duathlon, l’élite était au rendez-vous. En plus d’être inspirante en permettant de voir à l’œuvre des athlètes de haut niveau, l’organisation du Grand Défi permet à des centaines de participants de vivre une première expérience de triathlon avec des formules adaptées telles que le triathlon découverte, les différentes distances en équipe et le triathlon inclusif avec des para-athlètes. Le Triathlon Sani Marc se distingue par son bassin qui offre une qualité d’eau parfaite. En outre, l’événement fait rayonner la région, puisqu’il attire des athlètes de 119 villes du Québec, ainsi que du monde entier. On a accueilli des participants provenant de l’Italie, du Mexique, de la France et des États-Unis.

Mention spéciale – Jeux du Québec – Montréal 2016

Les Jeux du Québec – Montréal 2016 ont été marqués par la présence des 19 régions. Même l’Est-du-Québec, l’Abitibi-Témiscamingue et la Côte-Nord étaient représentés, pour un total de 99 athlètes sur un potentiel de 114. La compétition était des plus enlevantes cette année, avec la présentation de 3 épreuves : un triathlon avec sillonnage avec départ en plongée 375m-10km-2.5km, un contre-la-monde individuel 200m-5km-1.5km et un relais mixte 4x (200m-5km-1.5km). Les épreuves étaient présentées au parc Jean-Drapeau, dans des installations de grande qualité offrant une expérience unique, tant pour les athlètes que pour les bénévoles présents. On a même eu droit à un final enlevant, tant chez les hommes (0,06 centième de seconde) reconnu à l’international par l’ITU, que chez les femmes (4 premières filles en 6 secondes) au contre-la-montre individuel. Un tel événement n’aurait pas pu avoir lieu sans le dévouement bénévole de plusieurs acteurs dont les organisateurs du triathlon Esprit Montréal et de l’équipe des Jeux du Québec : Sophie McCann, Danny McCann et Alex Péru.

Mention spéciale – Triathlon International de Montréal

Le Triathlon International de Montréal a également reçu une mention spéciale pour l’organisation de leur première édition. Le succès retentissant de l’événement et la qualité des installations ont même permis à l’événement d’obtenir une étape de la prestigieuse World Triathlon Series pour l’été 2017. L’élite mondiale sera donc à observer le weekend du 5 et 6 août prochain. L’organisation du TIM a profité du gala de Triathlon Québec pour dévoiler en primeur leurs logos pour la 2e édition.

Officielle de l’année – Caroline Gélinas (Absente)

Son expérience en tant qu’athlète l’aide beaucoup à se mettre dans la peau des participants. Elle fait ainsi preuve de jugement dans sa prise de décisions. Caroline est officielle de niveau national depuis 2015. Outre son implication à titre d’officielle, elle est aussi impliquée bénévolement au Triathlon de Verdun et au Triathlon International de Montréal.

Athlète jeunesse féminin de l’année – Claudelle Dumas

Claudelle est double médaillée d’or aux Jeux du Québec – Montréal, en plus d’être vice-championne provinciale et d’avoir récolté deux médailles d’or en Coupe du Québec (Drummondville et Victoriaville). Elle est la gagnante du classement cumulatif de la Coupe du Québec U15.

Athlète jeunesse masculin de l’année – Léo Roy

Léo est champion provincial et a obtenu deux médailles d’or en Coupe du Québec (Victoriaville et, Drummondville) ainsi que deux médailles d’argent et une de bronze aux Jeux du Québec – Montréal 2016, en plus d’être gagnant au cumulatif U15

Athlète junior féminin de l’année – Andréanne Brière-Dulude

Andréanne s’est classée 6e au Championnat Canadien Junior (1ère Qc), 7e à la Série nationale junior de MTL (1ère québécoise) et 18e au championnat nord-am junior.

Athlète junior masculin de l’année – Charles Paquet

Charles Paquet a accumulé les titres en 2016, étant sacré vice-champion du monde junior, champion provincial, champion canadien et champion panaméricain junior.

Athlète élite féminin de l’année – Amélie Kretz

Amélie a terminé 34e aux Jeux Olympiques de Rio 2016, en plus d’obtenir une 8e à l’étape de la WTS à Yokohama et de terminer 6e à Coupe du Monde de New Plymouth.

Athlète élite masculin de l’année – Xavier Grenier-Talavéra

Xavier a terminé 9e aux championnats du Monde U23. Il est également champion panaméricain senior à la distance sprint, et a terminé en 19e position à la WTS d’Edmonton.

Athlète GA féminin de l’année – Annie-Claude Gaudet

Annie-Claude a remporté la Coupe du Québec 2016, en plus d’être championne canadienne toutes catégories à Ottawa. Elle a terminé au premier rang des épreuves Coupe du Québec à Gatineau, Magog, Duchesnay et terminé 2e au Triathlon International de Montréal.

Athlète GA masculin de l’année – Robin Tétreault

Robin est avant tout un père de famille de 5 enfants, dont 4 font également de la compétition en triathlon. Il est également associé d’un important cabinet de comptables. Il réussit à équilibrer une vie familiale, une vie professionnelle exigeante et un niveau de performance respectable en triathlon. Durant l’année, il réussit à s’entrainer quelques heures par semaine, souvent avec ses enfants. Robin a encore accumulé les succès sur la scène québécoise et canadienne. En effet, à l’âge de 42 ans, il a terminé 2e de la coupe du Québec autant en Triathlon qu’en duathlon derrière des adversaires beaucoup plus jeunes que lui. Avec ses 2 fils, il a aussi remporté le triathlon sprint de Montréal en équipe. Il est une source d’inspiration pour ceux qui l’entourent et un athlète investi, sérieux et déterminé. Il est un exemple à suivre.

Hommage – Lise Dubé

Lise Dubé fête cette année ses 10 ans d’implication comme officielle à TQ, elle qui est présente sur le terrain depuis l’été 2006. Elle est officielle de niveau national depuis 2013 et a participé à plusieurs événements de Championnats du monde, entre autres à Edmonton et Chicago. Lise est impliquée en tant que membre du conseil d’administration de Triathlon Québec depuis 2012, en plus d’être membre du CA du club Tri-O-Lacs depuis 2010 dont présidente depuis 2012. Entraîneuse de course à pied, course en raquettes et vélo au sein de Tri-O-Lacs, elle assume aussi le titre de répondante en triathlon pour la région du sud-ouest aux Jeux du Québec depuis 2011. Lise a été directrice de course du triathlon de Valleyfield en 2013 et 2014 et elle a été impliquée dans l’organisation du triathlon Esprit de Montréal en tant que directrice de la ligne d’arrivée en 2015 et 2016. Présidente de Défis Plein Air du Suroit, organisation d’événements sportifs et activités de Plein Air, elle est également entraîneur-chef du club de course de la pharmacie Brunet Plus Vaudreuil-Dorion aidant des patients à recouvrer la santé via la course à pied. Maman d’une patineuse élite, elle est aussi entraîneuse de préparation physique hors-glace en patinage de vitesse en plus de siéger pendant 7 ans au sein CA du club de patinage de vitesse des Trois-Lacs. Son implication a enfin été reconnue par la communauté sportive, puisqu’elle a été en nomination par le passé au «Prix Dollard-Morin» au gala Sports-Québec. On se rappelle aussi que Lise a eu un grave accident en vélo en 2012. Elle est revenue en force et a continué de s’impliquer. Pour son engagement et ses 10 ans comme officielle à Triathlon Québec, Lise s’est vu remettre le prix du «sifflet d’argent» !

En fin de soirée, grâce à l’encan silencieux, c’est une modeste somme de 2100$ qui a été remise pour le développement des programmes de l’excellence et de l’élite. Merci à toute l’équipe de Triathlon Rive Nord pour l’organisation de la soirée et à Robert Mahaits photographe pour les photos prises lors de la soirée.

Comme c’est la tradition, les clubs intéressés à organiser le gala Triathlon Québec 2017 sont invités à déposer leur candidature avant le 15 décembre 2016. (https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSegSj_ttnEEK4cMp_B1pXicfa-XwLL_KvUm5t8cqK9M82_4pw/viewform?c=0&w=1).

,

Le club de triathlon Memphrémagog champion de la Coupe du Québec des clubs 2016!

Le club de triathlon Memphrémagog est champion de la Coupe du Québec des clubs pour l’année 2016!

Le classement des clubs aura été très serré tout au long de la saison et c’est finalement l’épreuve à relais qui aura donné la victoire au club de Magog. Ce fut une chaude lutte entre Jet Triathlon, Triomax et Trifort.

Le club de triathlon Memphrémagog remet donc la main sur le titre de champion des clubs, titre qu’ils avaient aussi remporté en 2014, avant de passer le flambeau à Trifort, club qui avait remporté le championnat de la Coupe du Québec en 2015.

Félicitations à tous les membres, entraîneurs et administrateurs du club, qui se dépassent à tous les jours.

Cette année, ce sont 50 clubs de partout au Québec qui ont accumulé des points en vue d’être couronnés champions. Pour voir le classement complet des clubs 2016

,

Les gagnants des séries Coupe du Québec et Grand Prix 2016

La saison 2016 des séries Coupe du Québec et Grand Prix est terminée et nous avons eu droit à des moments excitants tout au long de la saison. La participation à ces séries demande une grande discipline et une éthique de travail sans faille de la part des athlètes qui s’investissent à 100% dans l’atteinte de leur objectif. C’est tout en votre honneur!

Vous trouverez plus bas la liste des gagnants/gagnantes toutes catégories et groupes d’âge des deux séries de Triathlon Québec pour la saison 2016. Le classement des clubs sera dévoilé mardi prochain.

Si vous êtes sur le podium, un prix vous sera remis lors du gala annuel de Triathlon Québec samedi le 19 novembre prochain, à Terrebonne. Soyez des nôtres pour célébrer la fin de la saison! Les mises en candidature sont également ouvertes pour le gala. Plus d’informations suivront prochainement à propos de cette soirée.

S’il y a des corrections à apporter au classement, écrivez à enoel@www.triathlonquebec.org avant vendredi le 7 octobre. Un bilan de participation aux séries Coupe du Québec et Grand Prix est en cours. Il sera disponible en ligne très bientôt.

Bravo à tous les participants pour cette belle saison et un gros merci à tous les clubs qui organisent des événements de qualité qui permettent aux athlètes, année après année, de se dépasser. C’est un rendez-vous en 2017, avec de belles nouveautés!

Pour voir le classement complet 2016, c’est ici.

 

,

Annie-Claude Gaudet et Simon B Lalonde couronnés champions au Triathlon Duchesnay

La saison de la Coupe du Québec s’est terminée samedi dernier avec la 6e et dernière étape lors de la 3e édition du Triathlon Duchesnay, dans la région de Québec. L’épreuve, courue sur distance sprint, faisait également office de championnat provincial.

Plus de 850 participants ont fait le déplacement pour participer à l’une des nombreuses épreuves offertes lors de la journée.

Championnat provincial femme

Chez les femmes, Annie-Claude Gaudet, championne à Gatineau et Magog et 2e à Montréal, a clôturé la saison en force en mettant la main sur le titre de championne provinciale pour une 2e année consécutive. Gaudet est revenue première en T2 et n’a jamais été inquiétée par la suite. Elle décroche du même coup le titre de championne 2016 de la série Coupe du Québec. Elle l’était également en 2015.

Sorties en même temps de la T2, Stéphanie Antoniades et Ariane Carrier se sont livrée une chaude lutte pour la 2e et 3e position. C’est finalement Stéphanie Antoniades qui a eu le dessus sur sa rivale dans les derniers kilomètres de la course.

Championnat provincial homme

Chez les hommes, c’est Simon B Lalonde, champion à Drummondville et Gatineau et 3e à Montréal, qui remporte l’épreuve, devenant champion provincial 2016 sur distance sprint. Il devance à l’arrivée Robin Tétreault, du club Triomax, et Jean-Philippe Thibodeau, du club NSH.

Avec cette victoire, Lalonde confirme sa 1ère place au classement général de la Coupe du Québec 2016.

Merci aux nombreux bénévoles et au club Capital Triathlon pour l’organisation. Visionnez les photos du comité organisateur ici.

Fin de saison de la Coupe du Québec

Félicitations à tous les participants pour cette belle saison. Restez à l’affût au cours des prochains mois pour découvrir les nouveautés qui seront offertes lors de la saison 2017. C’est un rendez-vous!

Visionnez le classement final de la série Coupe du Québec 2016.

,

Bouchez et Legault remportent le premier Grand Prix de la saison

C’est sous la pluie battante que s’est déroulée la première épreuve de la Série Grand Prix de la saison hier à Joliette. Trente-sept hommes et vingt-six femmes étaient au départ de cette compétition âprement disputée. Voici le compte-rendu des événements.

Tout d’abord, les organisateurs ont innové cette année en modifiant le parcours de natation. En effet, les athlètes devaient faire un aller-retour dans la rivière et remonter le courant dans la seconde portion du parcours de natation. Cet aspect a certainement eu un impact pour les nageurs moins à l’aise, d’autant plus que les plus rapides ont bouclé la distance en un peu plus de 13 minutes, soit environ 4 minutes de plus lent que des temps de référence habituels.

nat

Chez les hommes, l’Ontarien Patrick Smith a rapidement pris les commandes de la course et s’est forgé une avance d’une trentaine de secondes dans l’eau. Il s’est ensuite fait rejoindre dans les premiers kilomètres de vélo par Gabriel Legault, Pavlos Antoniades, Jacob Jamnicky et Nicolas Gilbert. Les cinq athlètes ont su collaborer et imposer un rythme soutenu pour garder à distance leurs poursuivants. Derrière, un trio composé d’Edmond Roy, d’Edouard Garneau et Mathieu Pageau a bien tenté de revenir et s’est approché à une trentaine de secondes, mais le crevaison de Roy dans le deuxième tour a saboté leurs chances de faire la jonction.

Crédit photo : Charles Perreault

Crédit photo : Charles Perreault

Le podium allait ainsi se jouer à la course à pied. Rapidement, Legault a imposé un rythme rapide auquel Gilbert et Antoniades ont résisté pendant 1,5 kilomètre avant que ceux-ci se fasse distancer légèrement. Jamnicky, plus conservateur dans ses efforts à la sortie de la transition, a pu remonter progressivement sur ce duo. Au final, Legault l’emporte de belle façon et devance Antoniades et Jamnicky, deux athlètes qui représenteront le Canada au championnat panaméricain junior en juillet prochain. Gilbert et Smith complètent pour leur part le top 5 de l’épreuve.

Crédit Photo : Charles Perreault

Crédit Photo : Charles Perreault

Chez les femmes, Annie-Kim Labarre a pris les devants dès le début de la natation et s’est donnée une avance d’une vingtaine de secondes à la sortie de l’eau. Derrière, Samantha Klus, Séverine Bouchez, Marika Plourde-Couture, Dorothée Chouinard et Laurie-Anne Rivard sortaient simultanément. Klus et Bouchez se sont toutefois rapidement détachées et ont repris Labarre après quelques kilomètres, avant que celle-ci ne puisse à son tour soutenir l’allure des deux athlètes. Le duo est finalement rentré dans la transition avec deux minutes d’avance sur le groupe de chasse et la victoire allait dès lors se jouer entre elles.

Crédit photo : Charles Perreault

Crédit photo : Charles Perreault

Le suspense fut de courte durée alors que Bouchez a graduellement augmenté son avance et a franchi la ligne d’arrivée un peu plus d’une minute devant Klus. La troisième marche du podium restait bien ouverte parmi les athlètes du groupe de chasse. C’est finalement la jeune Ariane Lalancette qui a mis la main sur la médaille de bronze à sa toute première compétition chez les juniors. Annie-Kim Labarre et Véronique Demers ont complété le top 5 de l’épreuve.

Félicitations à tous les participants et participantes et bravo à Jet Triathlon pour cette organisation hors pair dans des conditions météos capricieuses ! La Série Grand Prix sera de retour dans deux semaines à Drummondville sur un parcours reconnu pour être très rapide.

Podium Élite Femme

1- Séverine Bouchez
2- Samantha Klus
3- Véronique Demers

Podium Élite Homme

1- Gabriel Legault
2- Nicolas Gilbert
3- Édouard Garneau

Podium Junior Femme

1- Ariane Lalancette
2- Annie-Kim Labarre
3- Claudie Simard

Podium Junior Homme

1- Pavlos Antoniades
2- Jacob Jamnicky
3- Filip Mainville