Trois triathlètes reçoivent une bourse de la Fondation Nordiques

Alexis Lepage, Charles Paquet et Séverine Bouchez ont reçu un appui de taille de la Fondation Nordiques. En effet, les trois étudiants-athlètes qui s’entraînent au PEPS de l’Université Laval et qui poursuivent leurs études à Québec se sont vu remettre des bourses totalisant 10 500$.Tout récemment, ils ont gagné la médaille d’or des Championnats Panaméricains de relais par équipe mixte à Sarasota en Floride.

Voici le communiqué de presse complet de la Fondation Nordiques.
Québec, le 6 avril 2017 – La Fondation Nordiques a annoncé aujourd’hui qu’elle a distribué la somme substantielle de 318 500 $ dans le cadre de sa remise annuelle de bourses d’études et de dons de bienfaisance. Ce geste significatif porte donc à plus de 6 100 000 $ la somme totale que la Fondation a versée, depuis sa création, aux athlètes et aux organismes de la région de Québec et de la Chaudière-Appalaches.
En vertu des programmes « Excellence – Élite – Relève et Espoir », les athlètes-étudiants se sont partagés 96 bourses (241 500 $), soit 27 de catégorie Or (4 000 $), 30 de catégorie Argent (2 500 $) et 39 de catégorie Bronze (1 500 $).
À moins d’un an des Jeux olympiques d’hiver, huit (8) athlètes-étudiants qui pourraient représenter le Canada à PyeongChang en 2018, se sont aussi vus décerner une bourse supplémentaire de 3 000 $ chacun afin de parfaire leur entraînement et de peaufiner leur préparation.
De plus, comme elle l’avait fait l’an passé, la Fondation Nordiques remettra 35 000 $ en bourses lors du Gala de l’athlète qui aura lieu le 24 mai prochain. Combinés aux bourses régulières de la Fondation et à celles servant à la préparation des Olympiques de 2018, ce sont 300 500 $ qui seront versés en bourses ce printemps.
Pour ce qui est des dons de bienfaisance, la Fondation est heureuse de verser la somme totale de 18 000 $ à quatre (4) organismes pour soutenir la réalisation de projets spéciaux : le Club de canoë-kayak de vitesse Lac-Sergent (6 000 $), l’Excellence Sportive Québec-Lévis (6 000 $), la Fédération de patinage de vitesse du Québec (3 000 $) et le Club de ski de fond du Rouge et Or de l’Université Laval (3 000 $).
« Encore cette année, nous avons reçu des candidatures de très grande qualité par le biais des fédérations sportives et de la collaboration de SPORTSQUÉBEC. Notre région regorge d’athlètes talentueux et il est essentiel de les soutenir financièrement afin qu’ils puissent se développer au maximum de leur capacité », s’est réjoui Nicolas Labbé, directeur général de la Fondation Nordiques.

À PROPOS DE LA FONDATION NORDIQUES
Fondée par un groupe de gens d’affaires et quelques entreprises de la région de Québec dans la foulée du départ des Nordiques en 1995, la Fondation Nordiques vise à reconnaître l’importance des athlètes et l’effet du sport sur le développement de la société de demain par des bourses aux athlètes et des dons à des organismes faisant la promotion du sport. Enracinée dans sa région, la Fondation a joué un rôle important auprès de nombreux athlètes-étudiants et de nombreux organismes sportifs et humanitaires de la région de Québec et de la Chaudière-Appalaches. Au total, c’est plus de 6,1 millions de dollars que la Fondation Nordiques a distribués au cours des années sous forme de bourses d’études ou de dons à des organismes sur le territoire desservi.

– 30 –

Source : Nicolas Labbé, directeur général
(418) 529-8441
nlabbe@fondationnordiques.com

,

Charles Paquet et le Triathlon International de Montréal finalistes au Gala de SPORTSQUÉBEC

 Montréal, le 30 mars 2017 – C’est dans le cadre du midi des finalistes Molson Coors que SPORTSQUÉBEC a dévoilé l’identité des 57 finalistes qui seront conviés au 44e Gala Sports Québec, le mercredi 19 avril prochain au Sheraton Laval, au terme des Assises annuelles du sport.

Le Gala s’amorcera à 17 h 30 par un « Tapis rouge » qui pourra être suivi sur RDS, dans le cadre du 5 à 7. La soirée rappellera également les faits saillants des Jeux olympiques et paralympiques de Rio 2016, en présence de Québécois et Québécoises qui y ont pris part. Isabelle Charest, chef de mission du Canada aux prochains Jeux olympiques de PyeongChang 2018 et Steve Charbonneau anciennement des Alouettes de Montréal, assureront l’animation épaulés par Claudine Douville de RDS.

57 candidats dans la ronde finale

Les 57 candidats finalistes se sont démarqués des 250 candidatures soumises par les différentes fédérations sportives. Ils atteignent la ronde finale pour la qualité de leurs performances et pour l’ensemble de leurs réalisations accomplies entre le 1er janvier et le 31 décembre 2016.

Le comité de sélection est composé cette année de Claudine Douville (RDS), Ann Dow (ex-athlète internationale en water-polo), Geneviève Saumur (Institut national du sport du Québec), Côme Desrochers (Excellence sportive Québec et Lévis), Éric Gaudette-Brodeur (Sportcom), René Roy (Excellence sportive Sherbrooke), et de Jean Gosselin (SPORTSQUÉBEC). Il a identifié les finalistes dans les 19 catégories suivantes :

 

Athlète féminine niveau international

Athlète masculin niveau international

Athlète en sport collectif niveau international

Meaghan Benfeito, plongeon

Charles Hamelin, patinage de vitesse courte piste

Josée Bélanger, soccer féminin

Aurélie Rivard, paranatation

Mikaël Kingsbury, ski acrobatique bosses

Thomas Chabot, hockey sur glace

Marianne St-Gelais, patinage de vitesse courte piste

Éric Lamaze, saut d’obstacles, sports équestres

Nicholas Hoag, volleyball

Athlète féminine niveau canadien

Athlète masculin niveau canadien

Athlète en sport collectif niveau canadien

Yumi Amal Bellali, judo

Hugo Bernard, golf

Léa Chastenay-Joseph, soccer féminin

Béatrice Lamarche, patinage de vitesse courte piste

Christopher Fiola, patinage de vitesse longue piste

Daniel Godbout, softball  

Mia Vallée, plongeon

Charles Paquet, triathlon

Maud Chapleau, volleyball

Athlète féminine niveau québécois

Athlète masculin niveau québécois

Athlète en sport collectif niveau québécois

Simone Boilard, cyclisme sur route et piste

Alexandre Arencibia, judo

Latifah Abdu, soccer féminin

Jaqueline Buche, natation

Félix-Olivier Moreau, cyclisme sur route et piste

Yohann Dessureault, baseball  

Rosalie Vincent, patinage artistique

Nathan Zsombor-Murray, plongeon

Naomi Pelletier, softball

Équipe de l’année

Partenaire-s

Fédération sportive de l’année

Rouge et Or de l’Université Laval, football

Kirsti Lay, cyclisme sur piste

Fédération de baseball amateur du Québec, baseball

Royal-Sélect Beauport Sénior féminin, soccer féminin

Meagan Duhamel et Éric Radford, patinage artistique

Judo Québec inc.  

CS Repentigny U-18 M, soccer masculin

Meaghan Beinfeito et Roseline Filion, plongeon

Fédération québécoise des sports cyclistes

Entraîneur-s en sport individuel

Officiel niveaux québécois et canadien

Événement canadien

Marie-France Dubreuil et Patrice Lauzon, patinage artistique

Rémi Beaulieu, badminton

Qualification nationale, patinage de vitesse courte piste

Michel Hamelin, ski acrobatique bosses

François Lévesque, BMX

Championnat canadien U16 féminin de balle rapide, softball

Sébastien Travers, paracyclisme

Olivier Morneau-Ricard, plongeon

Championnats canadiens de vélo de montagne XCO/XCE/Relais

Entraîneur en sport collectif

Officiel-le niveau international

Événement international

Gilles Bouchard, hockey sur glace

Michael Drolet, vélo de montagne

Ski Tour Canada 2016, ski de fond

Glen Constantin, football

Lucie Guillemette, volleyball de plage

Triathlon international de Montréal 2016

Glenn Hoag, volleyball

Hélène Morneau, plongeon

Velirium – Coupe du monde UCI de vélo de montagne du Mont-Sainte-Anne

Action bénévole nationale Dollard-Morin

Daniel De Angelis, judo

Gérald Michelant, rugby

Éric Simard, vélo de montagne

 

L’Hommage Jacques-Beauchamp
La catégorie Hommage Jacques-Beauchamp, où le récipiendaire du prix est désigné par le conseil d’administration de SPORTSQUÉBEC permet de souligner un accomplissement sportif marquant. Compte tenu de leur contribution exceptionnelle, cet honneur reviendra cette année d’une part à la professeure Christiane Ayotte, sommité internationale en matière de contrôle du dopage sportif, et à Joé Juneau, dont le programme de développement des jeunes du Nunavik par le hockey célébrait ses 10 ans en 2016.

– 30 –

Information :
Michelle Gendron, Coordonnatrice communications stratégiques, SPORTSQUÉBEC
514-895-8306
mgendron@sportsquebec.com

Billetterie : SPORTSQUÉBEC, 514-252-3114

Emy Legault récompensée par la Banque Nationale

À l’occasion de sa cérémonie annuelle, Emy Legault a reçu une bourse de soutien à la réussite scolaire et sportive de la part de la Banque Nationale, un des partenaires de la Fondation de l’Athlète d’Excellence du Québec. L’étudiante-athlète en sciences humaines au Collège Vanier s’est notamment illustrée en 2016 avec une 17e place à la Coupe du Monde de Salinas et une médaille d’argent à la Coupe Continentale de Bridgetown aux Barbades.

Voici le communiqué émis par la FAEQ.

Montréal, le 23 mars 2017 – Quarante étudiants-athlètes de partout au Québec, âgés entre 13 et 26 ans, se sont partagé 130 000 $ en bourses individuelles de 2 000 $ ou 4 000 $ dans le cadre de la 25e édition du Programme de bourses Banque Nationale au sein de la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec (FAEQ). L’excellence académique, la conciliation du sport et des études et le leadership ont été récompensés. Parmi les récipiendaires 2017, notons la multiple médaillée paralympique Aurélie Rivard en paranatation, l’olympienne Catherine Beauchemin-Pinard en judo, les vice-champions du monde juniors Charlie Bilodeau et Julianne Séguin en patinage artistique ainsi que la star montante du tennis canadien Félix Auger-Aliassime.

 « La Banque Nationale est fière de faire équipe avec la Fondation et de contribuer au développement des jeunes athlètes depuis maintenant 25 ans. Plus de 320 étudiants-athlètes ont bénéficié au cours de cette période d’un soutien financier. Je tiens à souligner le talent, la discipline et la détermination de chacun d’entre eux », a affirmé M. Louis Vachon, président et chef de la direction de la Banque Nationale.

Trois types de bourses ont été octroyés soit 17 bourses d’Excellence académique afin de souligner les résultats scolaires remarquables, 22 bourses de Soutien à la réussite académique et sportive pour encourager la conciliation du sport et des études et une bourse Leadership pour récompenser l’implication communautaire à la fois importante et inspirante.

Le président de la Fondation, M. Claude Chagnon, s’est dit très motivé de voir la Banque Nationale si loyale envers la Fondation depuis tant d’années. Selon lui, l’atteinte des objectifs de la FAEQ passe par la fidélité de nos commanditaires de prestige comme la Banque Nationale.

Plusieurs boursiers du Programme de bourses Banque Nationale se sont démarqués au fil des ans dans leur parcours sportif, académique et d’après-carrière sportive : notons la patineuse de vitesse Marianne St-Gelais triple médaillée olympique, le cycliste David Veilleux qui est devenu le premier Québécois de l’histoire à compléter un Tour de France, la rameuse Andréanne Morin vice-championne olympique en aviron maintenant avocate et la patineuse de vitesse Sylvie Daigle multiple médaillée olympique et maintenant urgentologue.

 

À propos de la Banque Nationale du Canada

Forte d’un actif de 234 milliards de dollars au 31 janvier 2017, la Banque Nationale du Canada, avec ses filiales, forme l’un des plus importants groupes financiers intégrés canadiens. Elle emploie plus de 21 000 personnes et est un employeur de choix reconnu. Ses titres sont cotés à la Bourse de Toronto (TSX : NA). Suivez ses activités par l’entremise des réseaux sociaux Facebook, LinkedIn et Twitter ou visitez bnc.ca.

 À propos de la Fondation de l’athlète d’excellence (FAEQ)

La FAEQ (www.faeq.com) se démarque par son approche personnalisée, sa rigueur de gestion et son rôle d’influence auprès du milieu du sport et de l’éducation. En 2017, elle octroiera 1 350 000 $ à 475 étudiants-athlètes, en plus de leur offrir des services d’accompagnement en termes d’orientation scolaire et de conciliation du sport et des études. La FAEQ, ses partenaires et ses anciens boursiers sont tous unis pour la réussite académique, sportive et professionnelle de ses boursiers. À noter que les 22-23-24 septembre prochain à Mont-Tremblant se tiendra le Défi 808 Bonneville, événement cycliste d’envergure, au profit de la FAEQ. Les inscriptions sont maintenant ouvertes au www.defi808bonneville.com.

Personnes-ressources :

Annie Pelletier
Directrice des communications
Fondation de l’athlète d’excellence du Québec
annie.pelletier@faeq.com
(514) 252-3171 poste 3538

Jean-François Lauzon
Conseiller, Affaires publiques
Banque Nationale
(514) 394-6097

La longue distance et le cross triathlon font leur entrée dans le programme de soutien à l’excellence

Triathlon Québec revoit le programme d’aide aux athlètes de Triathlon Québec (PAATQ) avec un montant alloué de 15 000$ pour la saison 2017. Le programme d’aide aux athlètes de longue distance (PAALD), qui était actif en 2014 et 2015, vient s’intégrer au PAATQ en 2017, en plus d’y intégrer le duathlon et le cross triathlon.

Ce projet a pour but de reconnaître les performances des athlètes québécois qui s’illustrent sur la scène nationale et internationale sur le circuit ITU et les épreuves de longues distances ou multisports (duathlon et cross triathlon). Le soutien financier octroyé dans le cadre de ce programme vise à aider les athlètes à poursuivre leur cheminement vers l’excellence à l’échelle internationale. Voir la page Excellence de Triathlon Québec.

Triathlon Québec allouera des montants aux athlètes ayant obtenu un ou des résultats de compétitions répondant aux critères inscrits ci-dessous. Les compétitions doivent avoir lieu entre le 1er octobre 2016 et le 31 décembre 2017.

Circuit ITU – Épreuves avec sillonnage (12 000$)

Pour être éligible, les athlètes doivent être membres de Triathlon Québec, résidents du Québec et posséder leur carte internationale de Triathlon Canada.

1ère catégorie – Circuit international (6000$ du budget total) – Maximum 500$ par performance

  • Top 25 et 1er ½ des participants – Série des Championnats du monde (WTS)
  • Top 20 et 1er ½ des participants– Coupe du monde ITU
  • Top 20 et 1er ½ des participants – Championnats du monde junior, U23, Duathlon élite

2e catégorie – Circuit continental (4200$ du budget total) – Maximum 300$ par performance

  • Femmes : Top 8 et 1er 1/3 des participants en Coupe ou Championnat continental
  • Hommes : Top 12 et 1er 1/3 des participants en Coupe ou Championnat continental
  • Juniors : Top 12 et 1er 1/3 des participants aux Championnat panaméricain junior ou U23

3e catégorie – Circuit Junior (1800$ du budget total) – Maximum 200$ par performance

  • Top 5 dans une épreuve de la Série nationale junior
  • Top 8 et 1er 1/3 des participants aux Championnats nord-américain junior

Notes :

  • Le terme participants inclut tous les athlètes ayant débuté la course, donc incluant DNF/DSQ ;
  • Les athlètes doivent terminer dans le «cut-off» déterminé par ITU (5% hommes ; 8% femmes) ;
  • Un athlète ne peut recevoir plus de 3000$ annuellement dans le cadre ce programme ;
  • Un athlète peut obtenir du soutien pour un maximum de quatre performances par catégorie ;
  • Pour chacune des catégories, le budget admissible sera divisé par le nombre de résultats ayant atteints le critère ;
  • Advenant que le budget admissible par catégorie ne soit pas entièrement distribué selon les critères énumérés, celui-ci peut être réalloué à la discrétion de Triathlon Québec.

Longue distance et Cross Triathlon (3000$)

Pour être éligible, les athlètes doivent être membres de Triathlon Québec, résidents du Québec et posséder leur carte internationale PRO ou Multisport de Triathlon Canada.

1ère catégorie – Course internationale (3000$) – Maximum 500$ par performance

Atteindre les critères suivants aux compétitions où la bourse est au-dessus de 10 000$ CDN (7500$ US ou Euro) peu importe si l’événement fait partie du circuit ITU, IRONMAN, Challenge, Rev3, XTERRA, etc.

Compétition internationale / bourse totale de l’événement

10 000$ – 24 999$

25 000$ – 49 999$

50 000$ +

< 6% du chrono gagnant

< de 8% du chrono gagnant

< 12% du chrono gagnant

Notes :

  • Un athlète peut recevoir jusqu’à 500$ par résultat jusqu’à un maximum de quatre occasions;
  • Un athlète ne peut recevoir plus de 2000$ annuellement dans le cadre ce programme;
  • Le budget admissible sera divisé par le nombre de résultats ayant atteints le critère;
  • Advenant que le budget admissible par catégorie ne soit pas entièrement distribué selon les critères énumérés, celui-ci peut être réalloué à la discrétion de Triathlon Québec.

Les actualités 2017 des programmes de développement et d’excellence

Voici les mises à jour des programmes de développement et d’excellence des dernières semaines. 

Mise à jour de la liste des athlètes identifiés et du programme excellence 2017

La liste des athlètes identifiés de niveau Excellence-Élite-Relève a été publiée au début janvier. Celle-ci est en vigueur du 1er janvier au 31 décembre 2017.  L’ensemble des services disponibles et des modalités de soutien financier accessibles aux athlètes sont détaillés dans ce document.

Nomination des Équipes du Québec et lancement de la saison

En fonction des résultats de la dernière saison et des indicateurs de performance, Triathlon Québec a sélectionné des athlètes de 15 à 23 ans pour composer une Équipe du Québec Senior et une Équipe du Québec Junior. D’ici quelques jours, les athlètes auront tous leur biographie sur notre site internet. La grande majorité de ceux-ci sera d’ailleurs en camp d’entraînement en Floride à compter de la semaine prochaine pour la préparation finale des Championnats Continentaux sur distance sprint qui auront lieu à Sarasota le 11 mars prochain. Plusieurs athlètes élites du club Tri-o-Lacs sont d’ailleurs en stage d’entraînement en altitude en Équateur alors que ceux du Rouge et Or ont pris la direction de l’Arizona plus tôt en janvier. Quant aux athlètes juniors, ils ont pris part à cinq courts stages d’entraînement depuis l’automne à l’INS ou à Trois-Rivières.

Création du Projet de Développement Provincial

Afin de préparer la prochaine génération d’athlètes à leur passage dans la catégorie junior, Triathlon Québec a lancé un projet de développement provincial s’adressant aux meilleurs jeunes de 12 à 15 ans de la province. Les athlètes ont déjà été réunis sur deux camps, soit à Montréal les 21-22 janvier et Québec les 18-19 février derniers. Ils seront rassemblés pour des camps sur une base mensuelle. L’ex-entraîneur de l’Équipe nationale et de l’Équipe du Québec Philippe Bertrand agit à titre de mentor auprès des athlètes et entraîneurs pour ce projet. Cliquez ici pour obtenir plus d’informations sur ce projet.

Claudelle Dumas récompensée par la Fondation Palestre Nationale

La jeune triathlète Claudelle Dumas s’est vu décernée hier une bourse d’excellence académique par la Fondation Palestre Nationale.

L’athlète de Port-Cartier a impressionné au cours de la saison 2016 en remportant deux médailles d’or aux Jeux du Québec en triathlon en plus de gagner la classement cumulatif de la Coupe du Québec U15. Elle a aussi été médaillée à plusieurs reprises dans les championnats provinciaux d’athlétisme. Du côté académique, Claudelle étudie en 4e secondaire au Centre Éducatif l’Abri de Port-Cartier et a su maintenir une impressionnante moyenne de 93%. Elle est membre de l’Équipe du Québec junior et souhaite se qualifier pour les Jeux du Canada de cet été et à plus long terme, participer au Championnat du monde junior.

Voici le communiqué de presse de la Fondation de l’athlète d’excellence.

La Fondation Palestre Nationale appuie 20 jeunes étudiants-athlètes

Dans le cadre de la 3e édition de son Programme de bourses au sein de la Fondation de l’athlète d’excellence, Monsieur François Deschênes, président de la Fondation Palestre Nationale (FPN), a remis aujourd’hui 30 000 $ en bourses à 20 jeunes étudiants-athlètes très prometteurs étant identifiés Espoir par leur fédération sportive.

« Nous sommes très heureux de remettre aujourd’hui 20 bourses de 1 500 $ chacune à 20 jeunes étudiants-athlètes qui en sont à leur début sur les scènes sportives québécoise et canadienne. Il est important pour nous d’intervenir très tôt dans leur carrière sportive et de créer ainsi une réelle différence dans leur cheminement autant sportif qu’académique » a déclaré Monsieur Deschênes.

Le président de la Fondation de l’athlète d’excellence, M. Claude Chagnon se dit très heureux de la présence de la Fondation Palestre Nationale au sein de ses partenaires : «  La Palestre Nationale fait partie de l’histoire sportive du Québec et nous sommes heureux de perpétuer le nom de cette institution par le biais du Programme de bourses Palestre Nationale. Nous sommes d’autant plus heureux à l’effet que la Fondation Palestre Nationale ait accepté que ce programme soit dédié à de très jeunes étudiants-athlètes n’ayant pas accès à beaucoup d’appui financier au-delà du soutien de leurs parents. »

Quatre types de bourses ont été octroyés aux jeunes étudiant-athlètes, soit la bourse d’Excellence académique, pour souligner les excellents résultats scolaires, la bourse de Soutien à la réussite académique et sportive, pour encourager la bonne conciliation du sport et des études, la bourse Persévérance ainsi que la bourse Leadership. Les 20 boursiers de cette 3e édition sont âgés entre 12 et 17 ans.

À propos de la Fondation Palestre Nationale

 FPN Sports (Fondation de la Palestre Nationale) est la première fondation créée au Québec afin de soutenir le développement des athlètes amateurs. Nous croyons que tout le monde devrait vivre dans un environnement où l’on favorise la pratique d’activités sportives. La Fondation est dirigée par un Conseil d’administration formé de membres bénévoles qui ont choisi de mettre leur bonne volonté, leur expérience et leur temps au service du soutien aux athlètes amateurs.

La FPN Sports existe depuis plus de 100 ans. En 1894, des clubs athlétiques ont uni leurs efforts pour fonder l’Association Athlétique d’Amateurs Nationale (AAAN). En 1943, elle devient l’Association Athlétique Nationale de la Jeunesse (AANJ) suivie par la Fondation Palestre Nationale en 1964.

À propos de la Fondation de l’athlète d’excellence

 La Fondation se démarque par son approche personnalisée, sa rigueur de gestion et son rôle d’influence auprès du milieu du sport et de l’éducation. En 2017, elle octroiera 1 350 000 $ à 475 étudiants-athlètes, en plus de leur offrir des services en matière de conciliation du sport et des études et d’orientation scolaire. La FAEQ s’unit avec ses anciens boursiers et ses partenaires pour la réussite académique, sportive et professionnelle de ses boursiers.

Révision des critères pour devenir Élite ou PRO en longue distance, cross triathlon et duathlon

Triathlon Canada a revu à la hausse sa politique concernant l’obtention de la carte de compétition internationale (CCI) en 2017. Cette carte permet aux athlètes de courir Élite sur les événements multisports de l’ITU (longue distance, duathlon, aquathlon, cross triathlon) ou PRO sur les circuits IRONMAN, Challenge ou XTERRA.

 

Critères de qualification – Triathlon longue distance

Les seuls résultats de qualification pour les athlètes groupe d’âge et les athlètes élites/professionnel(le)s souhaitant se requalifier aux disciplines sur longue distance (IRONMAN, IRONMAN 70.3, triathlon UIT sur longue distance, Challenge/Défi demi/complet) qui seront considérés sont ceux où l’événement offre une bourse en sus de 10 000$ CDN, ou les événements de championnat canadien.

Les athlètes doivent achever l’un des critères suivants à un minimum d’une (1) compétition au cours de l’année où ils/elles cherchent leur qualification.

 

Athlètes Élite / professionnel(le)

Si vous êtes déjà Élite ou professionnel, et que vous souhaitez conserver votre carte de compétition internationale, vous devez achever l’un des critères suivant:

1. Champion(ne) canadien(ne) au classement général (athlètes professionnel(le)s et catégories d’âges) ou un chrono dans une marge de 1% de celui du champion/de la championne;

2. Se qualifier pour concourir en catégorie professionnelle à IRONMAN (Hawaï) et/ou le Championnat du Monde IRONMAN 70,3 (classement par points à la première ronde de Kona et classement par points 70,3);

3. Atteindre les critères suivants aux compétitions où la bourse est au-dessus de 10 000$ CDN:

Catégorie Compétition nord-américaine ou internationale / bourse totale de l’événement
10 000$ – 24 999$ 25 000$ – 49 999$ 50 000$ +
Dames professionnelles Dans une marge de 6% du chrono gagnant Dans une marge de 8% du chrono gagnant Dans une marge de 12% du chrono gagnant
Hommes professionnelles Dans une marge de 6% du chrono gagnant Dans une marge de 8% du chrono gagnant Dans une marge de 12% du chrono gagnant

 

Athlètes groupe d’âge

Si vous êtes athlète groupe d’âge et que vous souhaitez devenir Élite ou professionnel, vous devez achever l’un des critères suivant:

1. Champion(ne) canadien(ne) au classement général (athlètes professionnel(le)s et catégories d’âges) ou un chrono dans une marge de 1% de celui du champion/de la championne.

2. Un résultat parmi les 3 premiers/premières au classement au Championnat du Monde UIT de triathlon sur longue distance, IRONMAN ou Championnat du Monde IRONMAN 70,3 en catégorie d’âge 20-39 ans.

3. Atteindre les critères suivants aux compétitions où la bourse est au-dessus de 10 000$ CDN:

Catégorie Compétition nord-américaine ou internationale / bourse totale de l’événement
10 000$ – 24 999$ 25 000$ – 49 999$ 50 000$ +
Dames professionnelles Dans une marge de 6% du chrono gagnant Dans une marge de 8% du chrono gagnant Dans une marge de 12% du chrono gagnant
Hommes professionnelles Dans une marge de 6% du chrono gagnant Dans une marge de 8% du chrono gagnant Dans une marge de 12% du chrono gagnant

 

4. Soumission de son résumé de compétition pour une attention spéciale par le Comité d’examen multisports de haute performance de Triathlon Canada.

 

Téléchargez les documents et demande en ligne

Lisez le document complet pour tous les détails concernant la politique de Triathlon Canada sur la carte de compétition internationale 2017.

Vous pouvez faire votre demande en ligne directement pour l’obtention de votre carte.

,

La série nationale junior débarque à Victoriaville!

Les meilleurs athlètes du Canada âgés entre 16 et 19 ans seront à Victoriaville le 1er juillet prochain pour participer à la série Grand Prix, inclut comme l’une des étapes de la série nationale junior. Le format demi-finale/finale sur très courte distance promet d’être très spectaculaire et amènera une expérience nouvelle pour les athlètes de tout le pays.

Rappelons que le Triathlon Sani-Marc de Victoriaville a remporté cette année le titre «Événement de l’année – 800 participants et plus» au gala de Triathlon Québec 2016. En plus de la grande qualité de l’événement, des bourses totalisant 5000$ seront offertes aux sept premiers et premières au fil d’arrivée. L’événement a été sélectionné par Triathlon Canada sous la recommandation de Triathlon Québec.

Qualification aux Jeux du Canada

La course aura un double enjeu pour les athlètes québécois car elle servira également de qualification pour les Jeux du Canada qui auront lieu quelques semaines plus tard à Winnipeg.

Accessible à tous

En plus de son rôle de leader à l’échelle canadienne chez les athlètes juniors, le Triathlon Sani-Marc de Victoriaville offre plusieurs distances adaptées pour tous les âges, dès l’âge de 4 ans. Restez à l’affût pour l’ouverture des inscriptions en janvier.

C’est un rendez-vous le 1er et 2 juillet prochain.

, , , ,

Gala Triathlon Québec 2016 – Une soirée olympique mémorable!

Samedi, le 19 novembre 2016, Terrebonne – Samedi dernier se tenait l’annuel gala de Triathlon Québec à l’Impéria Hôtel & Suites de Terrebonne. La soirée s’est ouverte avec l’accueil chaleureux de nos deux olympiennes, Sarah-Anne Brault et Amélie Kretz, qui ont donné le ton à un gala sous le thème de l’olympisme, organisé et animé de main de maître par le club de Triathlon Rive-Nord.

Sophie Yergeau, vice-présidente du conseil d’administration de Triathlon Québec et animatrice de la soirée, a ensuite passé la parole à Benoit-Hugo St-Pierre, président de Triathlon Québec, pour le mot d’ouverture. S’est suivi l’habituelle remise des méritas aux clubs, entraineurs, événements et athlètes s’étant particulièrement illustrés durant la saison 2016 ainsi que la remise des plaques aux différents gagnants de la Coupe du Québec 2016 en triathlon et duathlon.

Quelques annonces en primeur ont également pimenté la soirée, entre autres la venue d’un triathlon extrême au mont Mégantic : Canada Man. Pour visionner la vidéo qui vous laissera bouche-bée: https://vimeo.com/191699470. Cet événement promet d’être enlevant, avec un fil d’arrivée au sommet du mont Mégantic! C’est un rendez-vous le 9 juillet prochain.

Vous trouverez ci-bas les photos de la soirée ainsi qu’un résumé des gagnants

Le TRI un DÉFI pour la VIE

La soirée a débuté sur un ton festif alors que Christian Triquet et Benoit-Hugo St-Pierre ont fait le bilan de leur TRI un DÉFI pour la VIE. Cette année, leur périple de 11 triathlons en 11 jours de Gaspé à Mont-Tremblant a permis de récolter une somme de 128 759$, entre autres grâce à un don de 30 000$ de la Fondation des Canadiens pour l’Enfance et de 12 500$ du Grand Défi Pierre Lavoie. Le projet de prêt de flottes de vélos dans des écoles défavorisés pourra donc voir le jour dès le printemps prochain, alors que 127 vélos seront répartis dans 12 écoles primaires et secondaires au Québec dans les régions de Gaspésie, Chaudières Appalaches, Capitale Nationale, Montréal, Outaouais et Saguenay.

L’édition 2017 promet un défi bien différent : 12 participants pour 10 triathlons en 10 jours du 1er au 10 septembre. Vous pouvez déjà soumettre votre candidature ici : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdKWfd-NLz6kL9ERMga7c7Uhbl0LSFpkIzA0-7ibr82tpaNrw/viewform?c=0&w=1

Triathlon scolaire de l’année – Triathlon scolaire NDL 2016

Le méritas du triathlon scolaire de l’année récompensait tout événement faisant partie de la série des Triathlons scolaires présenté par OKÉ Triathlon. Le triathlon scolaire NDL a permis à plus de 500 jeunes de l’école primaire Notre-Dame-de-Lorette à Pincourt de participer à la 3éme édition de cet évènement. Dahlia Triquet, stagiaire à l’été 2016 pour le programme, a noté l’organisation hors-pair de l’éducatrice physique Sophie Guay et de son comité de même que l’ambiance qui régnait sur place lors de ce triathlon scolaire.

Club de l’année – Club de triathlon Memphrémagog

Le club de triathlon Memphrémagog est soucieux d’offrir des services aux athlètes de tous les âges et de tous les niveaux en triathlon. Ainsi, les 160 membres, âgés de 6 à 67 ans s’intéressant aux épreuves « découvertes », jeunesse, développement, junior, groupe d’âge, de distance sprint à la longue distance, sans oublier la coupe du Québec, le grand Prix, les différentes qualifications pour les championnats du monde, les championnats du monde ITU. Que ce soit comme bénévoles ou athlètes, les membres du club sont très impliqués dans le développement du triathlon. En 2016, ils ont accompli les exploits suivants : organiser 5 mini-triathlons ou duathlons pendant le printemps et l’été, organiser le Trimemphré, organisé le camp espoir régional de Triathlon-Québec, gérer le sport-étude ou 23 jeunes sont inscrits et mettre sur pied pour la première année un camp de jour pour initier les jeunes au triathlon. Ils ont également remporté le championnat des clubs de la coupe du Québec.

Entraîneur GA de l’année – Alain Labarre

Alain Labarre est le fondateur et entraineur chez du Club Jet Triathlon qui, malgré ses 85 membres, a obtenu la 2e position à la Coupe du Québec. Il a été impliqué de près dans l’implantation d’un sport-études qui accueille déjà près de 20 étudiants, en plus d’être l’organisateur en chef du triathlon de Joliette. Alain a ce don de transmettre son savoir et d’amener les gens à s’entrainer avec rigueur dans une ambiance de plaisir et  d’humour, et ce, depuis 25 ans. Alain a cette capacité d’amener les gens à souffrir sans même qu’ils s’en aperçoivent !

Entraîneur élite de l’année – Kyla Rollinson

Kyla Rollinson a su bâtir un programme élite pour les jeunes de 15 à 23 ans à qui l’on doit l’émergence des talents québécois dans la catégorie Élite. Depuis les dernières années les athlètes issus de son programme ont accumulé les titres tels que Champion Canadien et Champion Nord-Américain ainsi que des performances en Championnats du Monde, WTS et Coupe du Monde. Sa meilleure arme? L’investissement continuel envers ses athlètes et son programme dans le but d’atteindre l’excellence. Kyla a changé la donne en ce qu’il advient du développement d’un athlète élite, prenant compte de toutes les sphères entourant le triathlon pour faire changer des jeunes talentueux en athlètes internationaux. Le succès de ses athlètes et de son programme ne sont que le miroir de son œuvre qui grandit à chaque jour. Kyla, est l’un des chefs d’orchestre du triathlon élite au Québec.

Événement moins de 800 participants – Triathlon Nitek Laser de Nicolet

Le triathlon Nitek Laser a connu tout un succès pour sa 9e édition, accueillant plus d’une centaine de participants supplémentaires qu’en 2015. Ayant pour mission de rendre accessible le sport au plus grand nombre, le comité organisateur a misé sur la qualité de l’accueil (bénévoles bien informés et enthousiastes) et l’accompagnement personnalisé proposé aux nouveaux adeptes. C’est d’ailleurs 244 personnes qui ont vécu leur premier triathlon chez eux, soit 46% de leurs participants. De plus, ils ont innové en offrant deux cliniques gratuites d’initiation (35 participants 1 mois avant l’événement et 50 la veille). Ils ont également eu le souci de proposer des coûts d’inscription très abordables, question de favoriser les familles. Enfin, leur site patrimonial séduit le participant, offre un parcours technique intéressant tant pour l’initié que le profane et charme les spectateurs par l’accessibilité facile aux divers parcours.

Événement plus de 800 participants – triathlon Sani-Marc de Victoriaville

Ce sont 877 participants qui ont pris part à cette grande fête de l’activité physique qu’est le Triathlon Sani Marc de Victoriaville. Avec la présentation de la série Grand prix de Triathlon Québec, de la Coupe Québec en U13 et U15 et de la Coupe Québec en duathlon, l’élite était au rendez-vous. En plus d’être inspirante en permettant de voir à l’œuvre des athlètes de haut niveau, l’organisation du Grand Défi permet à des centaines de participants de vivre une première expérience de triathlon avec des formules adaptées telles que le triathlon découverte, les différentes distances en équipe et le triathlon inclusif avec des para-athlètes. Le Triathlon Sani Marc se distingue par son bassin qui offre une qualité d’eau parfaite. En outre, l’événement fait rayonner la région, puisqu’il attire des athlètes de 119 villes du Québec, ainsi que du monde entier. On a accueilli des participants provenant de l’Italie, du Mexique, de la France et des États-Unis.

Mention spéciale – Jeux du Québec – Montréal 2016

Les Jeux du Québec – Montréal 2016 ont été marqués par la présence des 19 régions. Même l’Est-du-Québec, l’Abitibi-Témiscamingue et la Côte-Nord étaient représentés, pour un total de 99 athlètes sur un potentiel de 114. La compétition était des plus enlevantes cette année, avec la présentation de 3 épreuves : un triathlon avec sillonnage avec départ en plongée 375m-10km-2.5km, un contre-la-monde individuel 200m-5km-1.5km et un relais mixte 4x (200m-5km-1.5km). Les épreuves étaient présentées au parc Jean-Drapeau, dans des installations de grande qualité offrant une expérience unique, tant pour les athlètes que pour les bénévoles présents. On a même eu droit à un final enlevant, tant chez les hommes (0,06 centième de seconde) reconnu à l’international par l’ITU, que chez les femmes (4 premières filles en 6 secondes) au contre-la-montre individuel. Un tel événement n’aurait pas pu avoir lieu sans le dévouement bénévole de plusieurs acteurs dont les organisateurs du triathlon Esprit Montréal et de l’équipe des Jeux du Québec : Sophie McCann, Danny McCann et Alex Péru.

Mention spéciale – Triathlon International de Montréal

Le Triathlon International de Montréal a également reçu une mention spéciale pour l’organisation de leur première édition. Le succès retentissant de l’événement et la qualité des installations ont même permis à l’événement d’obtenir une étape de la prestigieuse World Triathlon Series pour l’été 2017. L’élite mondiale sera donc à observer le weekend du 5 et 6 août prochain. L’organisation du TIM a profité du gala de Triathlon Québec pour dévoiler en primeur leurs logos pour la 2e édition.

Officielle de l’année – Caroline Gélinas (Absente)

Son expérience en tant qu’athlète l’aide beaucoup à se mettre dans la peau des participants. Elle fait ainsi preuve de jugement dans sa prise de décisions. Caroline est officielle de niveau national depuis 2015. Outre son implication à titre d’officielle, elle est aussi impliquée bénévolement au Triathlon de Verdun et au Triathlon International de Montréal.

Athlète jeunesse féminin de l’année – Claudelle Dumas

Claudelle est double médaillée d’or aux Jeux du Québec – Montréal, en plus d’être vice-championne provinciale et d’avoir récolté deux médailles d’or en Coupe du Québec (Drummondville et Victoriaville). Elle est la gagnante du classement cumulatif de la Coupe du Québec U15.

Athlète jeunesse masculin de l’année – Léo Roy

Léo est champion provincial et a obtenu deux médailles d’or en Coupe du Québec (Victoriaville et, Drummondville) ainsi que deux médailles d’argent et une de bronze aux Jeux du Québec – Montréal 2016, en plus d’être gagnant au cumulatif U15

Athlète junior féminin de l’année – Andréanne Brière-Dulude

Andréanne s’est classée 6e au Championnat Canadien Junior (1ère Qc), 7e à la Série nationale junior de MTL (1ère québécoise) et 18e au championnat nord-am junior.

Athlète junior masculin de l’année – Charles Paquet

Charles Paquet a accumulé les titres en 2016, étant sacré vice-champion du monde junior, champion provincial, champion canadien et champion panaméricain junior.

Athlète élite féminin de l’année – Amélie Kretz

Amélie a terminé 34e aux Jeux Olympiques de Rio 2016, en plus d’obtenir une 8e à l’étape de la WTS à Yokohama et de terminer 6e à Coupe du Monde de New Plymouth.

Athlète élite masculin de l’année – Xavier Grenier-Talavéra

Xavier a terminé 9e aux championnats du Monde U23. Il est également champion panaméricain senior à la distance sprint, et a terminé en 19e position à la WTS d’Edmonton.

Athlète GA féminin de l’année – Annie-Claude Gaudet

Annie-Claude a remporté la Coupe du Québec 2016, en plus d’être championne canadienne toutes catégories à Ottawa. Elle a terminé au premier rang des épreuves Coupe du Québec à Gatineau, Magog, Duchesnay et terminé 2e au Triathlon International de Montréal.

Athlète GA masculin de l’année – Robin Tétreault

Robin est avant tout un père de famille de 5 enfants, dont 4 font également de la compétition en triathlon. Il est également associé d’un important cabinet de comptables. Il réussit à équilibrer une vie familiale, une vie professionnelle exigeante et un niveau de performance respectable en triathlon. Durant l’année, il réussit à s’entrainer quelques heures par semaine, souvent avec ses enfants. Robin a encore accumulé les succès sur la scène québécoise et canadienne. En effet, à l’âge de 42 ans, il a terminé 2e de la coupe du Québec autant en Triathlon qu’en duathlon derrière des adversaires beaucoup plus jeunes que lui. Avec ses 2 fils, il a aussi remporté le triathlon sprint de Montréal en équipe. Il est une source d’inspiration pour ceux qui l’entourent et un athlète investi, sérieux et déterminé. Il est un exemple à suivre.

Hommage – Lise Dubé

Lise Dubé fête cette année ses 10 ans d’implication comme officielle à TQ, elle qui est présente sur le terrain depuis l’été 2006. Elle est officielle de niveau national depuis 2013 et a participé à plusieurs événements de Championnats du monde, entre autres à Edmonton et Chicago. Lise est impliquée en tant que membre du conseil d’administration de Triathlon Québec depuis 2012, en plus d’être membre du CA du club Tri-O-Lacs depuis 2010 dont présidente depuis 2012. Entraîneuse de course à pied, course en raquettes et vélo au sein de Tri-O-Lacs, elle assume aussi le titre de répondante en triathlon pour la région du sud-ouest aux Jeux du Québec depuis 2011. Lise a été directrice de course du triathlon de Valleyfield en 2013 et 2014 et elle a été impliquée dans l’organisation du triathlon Esprit de Montréal en tant que directrice de la ligne d’arrivée en 2015 et 2016. Présidente de Défis Plein Air du Suroit, organisation d’événements sportifs et activités de Plein Air, elle est également entraîneur-chef du club de course de la pharmacie Brunet Plus Vaudreuil-Dorion aidant des patients à recouvrer la santé via la course à pied. Maman d’une patineuse élite, elle est aussi entraîneuse de préparation physique hors-glace en patinage de vitesse en plus de siéger pendant 7 ans au sein CA du club de patinage de vitesse des Trois-Lacs. Son implication a enfin été reconnue par la communauté sportive, puisqu’elle a été en nomination par le passé au «Prix Dollard-Morin» au gala Sports-Québec. On se rappelle aussi que Lise a eu un grave accident en vélo en 2012. Elle est revenue en force et a continué de s’impliquer. Pour son engagement et ses 10 ans comme officielle à Triathlon Québec, Lise s’est vu remettre le prix du «sifflet d’argent» !

En fin de soirée, grâce à l’encan silencieux, c’est une modeste somme de 2100$ qui a été remise pour le développement des programmes de l’excellence et de l’élite. Merci à toute l’équipe de Triathlon Rive Nord pour l’organisation de la soirée et à Robert Mahaits photographe pour les photos prises lors de la soirée.

Comme c’est la tradition, les clubs intéressés à organiser le gala Triathlon Québec 2017 sont invités à déposer leur candidature avant le 15 décembre 2016. (https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSegSj_ttnEEK4cMp_B1pXicfa-XwLL_KvUm5t8cqK9M82_4pw/viewform?c=0&w=1).