Économisez 10$ avant le 1er janvier

Afin d’économiser 10$, nous vous invitons à devenir membre ou à renouveler votre adhésion à Triathlon Québec avant le 1er janvier 2019. Nous vous rappelons que Triathlon Canada a communiqué une hausse de tarif de 10$ pour les 16 ans et plus et de 3$ pour les plus jeunes. Cette hausse sera effective au 1er janvier 2019. Votre adhésion annuelle peut être renouvelée jusqu’à 6 mois avant sa date d’échéance.

Dites adieu aux frais de participation

Grande nouveauté cette année ! Afin d’offrir un avantage supplémentaire aux membres de Triathlon Québec, dès 2019, nous éliminerons les frais de participation chargés lors d’une inscription individuelle à un événement. À titre indicatif, ces frais varient entre 2 et 6$ par inscription.

Plusieurs avantages à être membre

En plus de soutenir le développement du triathlon au Québec, de bénéficier d’une assurance responsabilité civile et accident et d’une multitude de rabais en boutiques, être membre de Triathlon Québec vous permet d’économiser le frais d’adhésion d’un jour qui varie entre 20$ et 35$ pour chaque inscription individuelle à une course.

Pour en savoir plus sur les avantages d’être membre

Après avoir évalué toutes les candidatures reçues, le comité de sélection a retenu les finalistes suivants. Voici la liste complète des finalistes pour les catégories qui seront présentées lors de notre gala annuel le 10 novembre prochain à l’hôtel Delta au Centre-ville de Montréal !

Vous pouvez vous procurer vos billets ici !

Athlète Jeunesse féminin : Athlète des catégories U13 ou U15 qui participe régulièrement à des compétitions de niveau provincial et qui s’y illustre

  • Noémie Beaulieu (Club Espoir de Gatineau)
  • Méanne Larochelle (Club Espoir de Gatineau)
  • Alexandra Morel (Rouge et Or)
  • Clara Normand (Tri-o-Lacs)

Athlète Jeunesse masculin : Athlète des catégories U13 ou U15 qui participe régulièrement à des compétitions de niveau provincial et qui s’y illustre

  • Samuel Beaulieu (Club Espoir de Gatineau)
  • Nicolas Bolouri (Tri-o-Lacs)
  • Loic Poulin-Desjardins (Triomax Junior)
  • Jérémy Lajoie (Rouge et Or)

Athlète Junior féminin : Athlète de catégorie Junior qui participe régulièrement à des compétitions de niveau national et international et qui s’y illustre. 

  • Alexandrine Coursol (Club Hippocampes)
  • Kamille Larocque (Équipe Barista)
  • Élizabeth Lemieux (Club triathlon Memphrémagog)

Athlète Junior masculin : Athlète de catégorie Junior qui participe régulièrement à des compétitions de niveau national et international et qui s’y illustre.

  • Pavlos Antoniades (Trimégo)
  • Léo Roy (Les Zéclairs de Nicolet)
  • Félix Plourde-Couture (Trimégo)

Athlète Élite féminin : Athlète de catégorie Élite (circuit ITU) qui participe régulièrement dans des compétitions de niveau national et international et qui s’y illustre

  • Amélie Kretz
  • Élisabeth Boutin
  • Karol-Ann Roy

Athlète Élite masculin : Athlète de catégorie Élite (circuit ITU) qui participe régulièrement dans des compétitions de niveau national et international et qui s’y illustre.

  • Alexis Lepage  (Rouge et Or)
  • Charles Paquet (Rouge et Or)
  • Édouard Garneau (Phoenix)

Athlète Professionnelle féminin : Athlète de catégorie professionnel (circuit longue distance) qui participe régulièrement dans des compétitions de niveau international et qui s’y illustre. 

  • Stéphanie Roy (Trimégo)
  • Valérie Bélanger (Rouge et Or)
  • Pamela-Ann Bachelder St-Pierre (Rouge et Or)

Athlète Professionnel masculin : Athlète de catégorie professionnel (circuit longue distance) qui participe régulièrement dans des compétitions de niveau international et qui s’y illustre. 

  • Antoine Jolicoeur-Desroches
  • Christopher Busset (Capitale Triathlon)
  • Simon B. Lalonde

Athlète groupe d’âge féminin : Athlète groupe d’âge qui participe régulièrement à des compétitions de niveau provincial et occasionnellement de niveau national et qui s’y illustre.

  • Annie-Claude Bédard (Triathlon Laval)
  • Jennifer Brodeur (Club Orange)
  • Rachel Quirion-Arguin (Rouge et Or Triathlon)

Athlète groupe d’âge masculin : Athlète groupe d’âge qui participe régulièrement à des compétitions de niveau provincial et occasionnellement de niveau national et qui s’y illustre

  • Antoine Poirier (Jet Triathlon)
  • Pierre Heynemand (Jet Triathlon)
  • Vincent Bellhumeur (Rouge et Or Triathlon)

Club développement (jeunesse et junior) : Club de triathlon affilié à Triathlon Québec ayant un volet jeunesse ou junior qui contribue de façon remarquable à la promotion et au développement du triathlon dans sa région par sa structure d’encadrement et par l’organisation d’activités et dont les athlètes se sont démarqués sur le circuit de compétition provinciale.

  • Club Espoir de Gatineau
  • Club triathlon Memphrémagog
  • Club de triathlon Triosisko

Club adulte (groupe d’âge) : Club affilié à Triathlon Québec regroupant des athlètes masculins et féminins compétitionnant sur les événements de niveau provincial, national ou international et contribue de façon remarquable à la promotion et au développement du triathlon pour les athlètes groupe d’âge.

  • Capitale Triathlon
  • Club Orange
  • Triathlon Rive-Sud (TRS)

Entraineur développement : Personne reconnue pour sa compétence et ses interventions dans l’entraînement, le développement et la performance d’athlètes en triathlon des catégories U13, U15 et Junior qui s’illustrent majoritairement sur la scène provinciale et quelquefois sur la scène nationale.

  • Éric Deshaies (Club Espoir de Gatineau)
  • Félix Levesque-Pero (Rouge et Or)
  • Daniel Soucy (Memphrémagog)

Entraineur excellence : Personne reconnue pour sa compétence et ses interventions dans l’entraînement, le développement et la performance d’athlètes en triathlon des catégories Junior, Élite ou Professionnel qui s’illustrent majoritairement sur la scène nationale ou internationale

  • Pascal Dufresne (Trimégo)
  • Pierre-Yves Gigou (Rouge et Or)

Événement – niveau régional : Tout événement multisports partenaire de Triathlon Québec réunissant majoritairement des athlètes de la région hôte et ayant un impact positif sur la communauté locale.

  • Triathlon de Charlevoix
  • Cross-Triathlon de Bromont
  • Triathlon de la Baie de Beauport
Événement – niveau provincial : Tout événement multisports partenaire de Triathlon Québec réunissant majoritairement des athlètes du Québec et ayant été l’hôte d’une étape de la Coupe du Québec, d’un championnat québécois ou d’une étape de la Série Grand Prix
  • Triathlon/Duathlon de Boucherville
  • Triathlon de Gatineau
  • Triathlon Esprit de Montréal
  • Triathlon Nitek Laser de Nicolet
Événement – niveau international : Tout événement multisports partenaire de Triathlon Québec, Triathlon Canada, ITU ou une corporation internationale réunissant des athlètes de différents pays et ayant lieu au Québec
  • ITU Montréal
  • Trimemphré
  • Xterra Québec Panam Tour
Événement – Programme Triathlon scolaire : Tout événement faisant partie de la série des triathlons scolaires ayant eu un impact positif dans le milieu scolaire
  • Triathlon scolaire CSDHR
  • Triathlon scolaire Les Cèdres
  • Triathlon scolaire Ste-Madeleine
Officiel-le :  Personne reconnue pour sa compétence dans le jugement et l’arbitrage des épreuves multisports partenaires de la fédération de niveau provincial, national ou international
  • Caroline Gélinas
  • Claude Boivin
  • Guy Veillette
Événement – coup de cœur du public : Tout événement multisports partenaire de Triathlon Québec ayant offert une expérience exceptionnelle aux participants (vote du public)
  • Triathlon de Valleyfield
  • Triathlon Esprit de Montréal
  • Le défi du Parc

Charles Paquet taille sa place parmi l’élite mondiale 

C’est sur une chaussée mouillée que s’est disputée l’épreuve des Séries mondiale (WTS) des hommes dimanche dernier. Deux athlètes québécois étaient sur la ligne de départ, Alexis Lepage et Charles Paquet. Ce dernier en a mis plein la vue aux spectateurs lors de sa première participation à une WTS. Il s’est particulièrement démarqué lors de la portion vélo, alors qu’il s’est accroché au peloton de tête. Ceci a permis à l’athlète de 21 ans d’occuper la 4e position pendant une bonne partie de la course. Il a payé le prix de son échappé en vélo alors qu’il s’est rapidement fait rattraper par les favoris à la course à pied. Il a terminé la course au 29e rang et se dit très satisfait de sa première expérience en WTS. C’est une performance très prometteuse pour l’athlète de Port-Cartier qui avait peu d’expérience sur la distance olympique. Charles Paquet est un athlète à surveiller dans les prochaines années.

Quant à lui, Alexis Lepage connaissait un bon début de course. Il a complété la nage en 17 mins 31 secs et s’est accroché au peloton de tête au début de la portion vélo. Il a malheureusement eu une crevaison, ce qui l’a forcé à arrêter pour changer sa roue. Il a toutefois fait preuve de détermination et de persévérance et a terminé la course au 37e rang. C’est un classement décevant pour l’athlète qui visait plutôt un top-25. Heureusement, sa saison n’est pas terminée. Il aura donc l’occasion de rebondir lors d’une prochaine compétition.

Au final, le champion en titre et favori, Mario Mola, s’est imposé à la course à pied en effectuant une remontée spectaculaire et en prenant le premier rang. Le Norvégien Kristian Blumenfelt et l’Australien Jacob Birtwhistle ont complété le podium. Tyler Mislawchuk a signé la meilleure performance de la délégation canadienne en se classant au 8e rang.

Résultats complets

4e position pour la Canadienne Joanna Brown

L’épreuve des femmes avait lieu samedi. La Canadienne Joanna Brown a égalé son meilleur classement en WTS en terminant la course au 4e rang. C’est d’ailleurs lors de la dernière édition de la WTS Montréal qu’elle avait obtenu ce résultat.

La Britannique Vicky Holland a connu une course parfaite et a remporté l’épreuve avec un temps de 1:59:29. L’Américaine Katie Zaferes a terminé deuxième et Georgia Taylor-Brown, de la Grande-Bretagne, a pris le 3e rang.

L’athlète québécoise Amélie Kretz devait prendre part à l’épreuve, mais a déclaré forfait à la dernière minute, puisqu’elle qui est ennuyée par une blessure à la cheville survenue la semaine dernière.

Résultats complets

Élisabeth Boutin et Pavlos Antoniades se démarquent à la CAMTRI

Chez les femmes, Élisabeth Boutin a obtenu le meilleur résultat canadien de cette compétition avec une cinquième place. Kamille Larocque s’est aussi glissée dans le top 10 en prenant le 9e rang, soit la meilleure performance chez les athlètes d’âges juniors.

Pavlos Antoniades a été le meilleur québécois chez les hommes avec une solide 9e place. De nombreux athlètes de l’Équipe du Québec se sont démarqués en terminant dans le top 15.

Résultats complets

Coupe du Québec : Championnat québécois sur distance olympique

Le Triathlon international de Montréal était aussi l’hôte de la dernière étape de la Coupe du Québec Triathlon de la saison 2018. Les athlètes se disputaient le titre de champion québécois groupe d’âge sur distance olympique, soit 1500 m de nage, 40 km de vélo et 10 km de course.

Chez les hommes, François Fletcher a pris le premier rang. Thomas Tetu et Kevin Bouchard ont complété le podium. Les trois hommes ont fait preuve d’une grande constance tout au long de l’épreuve.

Chez les femmes, Rachel Quirion-Arguin, du club de triathlon Rouge et Or, est repartie avec le titre de championne québécoise. Avant la course, elle se trouvait au 2e rang du classement général de la Coupe du Québec. Tamara Jewett a terminé la course en deuxième position et Christine Crowe, championne de la Coupe du Québec en 2017, a pris le 3e rang.

Résultats complets

Dimanche prochain, Alexis Lepage et Charles Paquet prendront le départ de la Série mondiale de triathlon (WTS) dans le Vieux-Port de Montréal. Les athlètes parcourront la distance standard ou olympique, soit 1500 m de nage, 40 km de vélo et 10 km de course à pied. Ce sera la première fois que les deux partenaires d’entraînements du club Rouge et Or triathlon seront ensemble sur un événement de cette envergure.

Alexis Lepage

Alexis Lepage, 24 ans, sera de retour sur la ligne de départ de la Série mondiale de Montréal. L’année dernière, il était le seul québécois à y prendre part. Il avait alors complété la course au 29e rang. Il cherchera sans doute à améliorer son résultat. Cette course sera très importante pour lui qui a comme objectif de participer aux Jeux olympiques de Tokyo en 2020.

Charles Paquet

Charles Paquet vivra sa première expérience en Série mondiale ce dimanche à Montréal. C’est une étape importante dans sa carrière sportive. À 21 ans, l’athlète de Port-Cartier est parmi les plus jeunes à prendre part à la compétition. Ce sera l’occasion pour lui de gagner de l’expérience sur la distance olympique et de se mesurer pour la première fois à l’élite mondiale du triathlon. Charles a connu plusieurs performances impressionnantes dans sa carrière. Il avait d’ailleurs été vice-champion du monde Junior en 2016.

 

Amélie Kretz

Malheureusement, l’athlète de Blainville a dû déclarer forfait pour l’épreuve de Montréal à la dernière minute, elle qui est ennuyée par une blessure à la cheville survenue la semaine dernière. Elle compte se reprendre dans les Coupes du monde de fin de saison et à Montréal en 2019.

Soyez au rendez-vous ce dimanche 26 août prochain à 13h30 pour encourager nos deux athlètes! L’épreuve féminine aura lieu le 25 août à 13h30. Une webdiffusion en direct sera disponible sur Radio-Canada Sports.

30 québécois prendront part à la CAMTRI

Le Triathlon international de Montréal sera aussi l’hôte d’une épreuve CAMTRI sur distance sprint. Une délégation impressionnante de jeunes triathlètes québécois prendra part à cette compétition internationale. Edouard Garneau, Pavlos Antoniades, Karol-Ann Roy, Élisabeth Boutin et Céline Marks, qui ont tous réussi un top 10 sur ce type de course cette saison, seront particulièrement à surveiller.

Voici la liste complète des athlètes québécois en action :

HommesFemmes
Jeremy Obrand (Westmount)Andréanne Brière-Dulude (Mont-Royal)
Edouard Garneau (Lachine)Karol-Ann Roy (Laval)
Francis Lefebvre (Laval)Kamille Larocque (Gatineau)
Rémi Poirier (Joliette)Claudelle Dumas (Port-Cartier)
Pavlos Antoniades (Trois-Rivières)Claudie Simard (Saguenay (La Baie))
Félix Plourde-Couture (Trois-Rivières)Alexandrine Coursol (St-Jean-sur-Richelieu)
Nicolas Gilbert (Trois-Rivières)Elisabeth Boutin (Les Cèdres)
Xavier Houle (Trois-Rivières)Marie-Ange Hébert (Saint-Basile-le-Grand)
Nicolas Harvey (Québec)Céline Marks (Saint-Bruno-de-Montarville)
Jérémie Martin (Saint-Bruno)Ariane Lalancette (Québec)
Filip Mainville (Lac-Beauport)Élizabeth Lemieux (Hatley)
Gabriel Legault (Boucherville)
Zed Roy (Longueuil)
Edward Ouellet (Drummondville)
Thomas Windisch (Sherbrooke)
Edmond Roy (Nicolet)
Nicolas Proulx-Bégin (Rimouski)
Thomas Bilodeau (Sainte-Marie-de-Beauce)
Olivier Forest (Trois-Rivières)

Vous pourrez encourager les athlètes au Vieux-Port de Montréal ce samedi, 25 août alors que le départ sera donné à 10h00 pour les femmes et à 11h00 pour les hommes.

Qu’est-ce que le relais mixte?

Samedi dernier, l’Équipe du Québec a remporté le championnat canadien de relais mixte à Toronto. Avant de revenir sur cette belle performance, voici quelques points à retenir sur cette discipline à ne pas confondre avec le triathlon en équipe où les participants se partagent la nage, le vélo et la course.

  1.  Les équipes sont composées de quatre athlètes soient deux femmes et deux hommes et l’ordre du relais est toujours femme – homme – femme – homme
  2. Chaque athlète doit compléter un triathlon d’une distance très courte (environ le 1/3 de la distance sprint, soit 250 mètres de natation, 7 kilomètres de vélo et 1,7 kilomètres de course à pied), puis passe le relais au prochain athlète de l’équipe. L’enchaînement des quatre relais prend environ 1h20 et réserve toujours de belles surprises.
  3. Cette discipline sera pour la première fois au programme des Jeux olympiques en 2020. Toutefois, un championnat du monde se tient annuellement depuis 2009 et elle est présente aux Jeux du Commonwealth depuis 2014. Elle est aux Jeux du Canada sous cette forme depuis 2009 et aux Jeux du Québec depuis 2016.

Pour avoir une meilleure idée de comment se déroule un relais mixte, vous pouvez visionner les faits saillants des derniers championnats du monde.

La prochaine épreuve de la Série mondiale de relais se déroulera à Edmonton ce samedi ! Regarder en direct

À Tokyo, 11 pays pourront aligner une équipe dans cette discipline. Pour se qualifier le Canada doit performer le mieux possible à chaque étape de la Série Mondiale de relais pour terminer parmi les sept meilleures nations au terme de la simulation. Sinon, il restera une dernière chance de qualification lors de l’événement ultime au printemps 2020 où trois autres équipes sécuriseront leur place. À titre de pays hôte, le Japon bénéficie d’une place assurée. Lorsque le pays sera qualifié, Triathlon Canada fera la sélection de ses quatre relayeurs.

Le Québec se classe au 1er rang au Championnats canadien de relais mixte à Toronto

Pour revenir à Toronto, c’est le quatuor formé d’Emy Legault, Thomas Windish, Andréanne Brière-Dulude et Édouard Garneau qui a eu le dessus sur les équipes provinciales. Il n’en fallait d’ailleurs pas beaucoup pour battre l’équipe américaine qui l’a devancé par moins de vingt secondes. Le Québec avait également aligné trois autres équipes qui ont respectivement terminé 3e, 4e et 8e du championnat, une très belle performance collective où chaque athlète a bien exécuté son segment. Voici les autres formations qui représentaient le Québec.

Québec 2 : Céline Marks, Gabriel Legault, Claudie Simard, Jérémy Obrand

Québec 3 : Élizabeth Lemieux, Jérémie Martin, Ariane Lalancette, Anthony Cloutier

Québec 4 : Claudelle Dumas, Francis Lefebvre, Sandrine Veillette, Samuel Côté.

Tous les résultats sont disponibles ici – https://www.triathlon.org/results/result/2018_toronto_camtri_triathlon_mixed_relay_american_cup/329745

Voici également un article et des photos de l’événement par triathlon magazine : https://triathlonmagazine.ca/feature/national-champions-crowned-at-the-toronto-triathlon-festival-2/

Plus de 2400 athlètes étaient attendus au TriMemphré POLAR de Magog pour un week-end bien chargé. L’événement comportait notamment une Coupe du monde de paratriathlon, une Coupe continentale CAMTRI, des championnats provinciaux dans plusieurs catégories et une Coupe du Québec groupes d’âges en format combo sprint et olympique.

Coupe continentale CAMTRI

Près de 120 athlètes ont pris part à cette compétition d’envergure rassemblant des triathlètes du Canada, des États-Unis et de plusieurs autres pays. Les athlètes ont dû composer avec des conditions pluvieuses rendant le parcours, déjà technique, un peu plus difficile.

Dans l’épreuve masculine, un groupe d’une quinzaine d’athlètes s’est formé en tête de course et a pu entrer dans la seconde transition avec une priorité d’une vingtaine de secondes sur le groupe de chasse. À l’avant, Charles Paquet livrait une chaude lutte au Canadien Martin Sobey et aux Américains Kevin Bishop et Tony Smoragiewicz. C’est finalement ce dernier qui a eu le dernier mot et l’a emporté devant Sobey et Bishop, les trois athlètes courant les 5 km sous la barre des 15 minutes. Charles Paquet termine au quatrième rang, lui permettant de remporter le titre de champion provincial. Pavlos Antoniades prend le 6e rang et termine meilleur junior québécois. Édouard Garneau complète le podium québécois avec une 10e place.

Chez les femmes, un scénario relativement similaire s’est produit avec la formation d’un peloton d’une vingtaine d’athlètes sur le vélo. La majorité des favorites regroupées en deuxième transition, les places d’honneur allaient se jouer à la course à pied. Intouchable, l’Américaine Amy Cymerman s’est présentée à la ligne d’arrivée avec une avance de quarante secondes sur l’Australienne Sophie Linn et l’Américaine Britanny Warly. La Québécoise Karol-Ann Roy termine au pied du podium et est couronnée championne provinciale. Céline Marks et Séverine Bouchez, respectivement 7e et 10e, complète le podium élite québécois.

Du côté junior, la course masculine présentait un enjeu de taille puisque le gagnant allait se mériter une qualification pour les Jeux olympiques Jeunesse qui auront lieu à Buenos Aires en octobre. C’est finalement l’Ontarien Tristen Jones qui a eu le dessus sur les Québécois Léo Roy et Anthony Cloutier.

Championnats québécois

Élites

Hommes Femmes
 1- Charles Paquet (Rouge et Or) 1- Karol-Ann Roy (Guelph Triathlon Project)
 2- Pavlos Antoniades (Trimégo) 2- Céline Marks (McGill Triathlon)
3- Edouard Garneau (Phoenix)3- Séverine Bouchez (Totem)

Junior

Hommes Femmes
 1- Léo Roy (les Zéclairs de Nicolet) 1- Marie-Ange Hébert (Samak haute performance)
 2- Anthony Cloutier (Rouge et Or) 2- Ève Grenier (Rouge et Or)
 3- Benjamin St-Pierre (Triomax Junior) 3- Arielle Poulin-Desjardins (Triomax Junior)

U15

Hommes Femmes
 1- Jérémy Lajoie (Rouge et Or) 1- Noémie Beaulieu (Espoirs de Gatineau)
 2- Nicolas Bolouri (Tri-O-Lacs) 2- Alexandra Morel (Rouge et Or)
 3- Loic Poulin-Desjardins (Triomax Junior) 3- Clara Normand (Tri-O-Lacs)

U13

Hommes Femmes
 1- Samuel Beaulieu (Espoirs de Gatineau) 1- Méanne Larochelle (Espoirs de Gatineau)
 2- Laurent Tétreault (Triomax Junior) 2- Anélia Lapierre (Tricéphales de Port-Cartier)
 3- Alexis Frenette (Triomax Junior) 3- Shelby Lajeunesse  (Tribut Triathlon)

Coupe Québec

Le TriMemphré POLAR de Magog a accueilli 75 athlètes groupe d’âge qui prenaient part à l’épreuve combo de la Coupe Québec. L’épreuve combo était comptabilisée sur 1200 points. Samedi, ils participaient au triathlon sprint. Les 10 premier(ère)s athlètes au classement du sprint partaient en « style poursuite » pour la distance olympique, en fonction de l’écart obtenu lors du sprint la veille.

Dimanche, les meneurs du sprint ont su maintenir leur avance et assurer leurs places sur le podium.

Coupe du Québec – Combo

Hommes Femmes
 1- Nicolas Proulx-Bégin (Rouge et Or) 1- Isabelle Gagnon (Trimégo)
 2- Jean-Philppe Thibodeau (Rouge et Or) 2- Rachel Quirion-Arguin (Rouge et Or)
 3- Paul Lavoie (Bionick Triathlon) 3- Shelby Lajeunesse  (Bionick Triathlon)

Les titres de champions québécois pour les athlètes groupe d’âge seront décernés lors du Triathlon de Valleyfield (distance sprint) et du Triathlon international de Montréal (distance olympique.

La saison de compétitions approche à grands pas et plusieurs activités pour les athlètes auront lieu avant le coup d’envoi de celle-ci. Voici ce qu’il faut retenir.

Journée d’identification provinciale – 14 avril à Drummondville

Cette journée de tests en course à pied et en natation est ouverte aux athlètes de 12 à 23 ans et est l’occasion parfaite pour mesurer les progrès accomplis au cours de l’hiver. Il est recommandé pour tous les athlètes U13, U15, Junior et Élites d’y participer afin de remplir les critères de reconnaissance espoir et des programmes de Triathlon Québec. La reconnaissance espoir permet notamment d’être éligible pour participer à la Finale Provinciale des Jeux du Québec, être admis dans un programme sport-étude post-secondaire.

Tous les détails ici

Cliquez ici pour vous inscrire

Camps régionaux

Des camps d’une journée seront tenus dans dix régions avant la saison de compétitions 2018.  Ils contribuent au développement régional en rassemblant les athlètes et les entraîneurs d’un même secteur. La participation au camp est obligatoire pour les athlètes de 12 à 15 ans qui souhaitent obtenir le statut d’identification «espoir» et ainsi être éligible pour la Finale provinciale des Jeux du Québec. Les athlètes de 16-17 ans qui en sont à leur première ou deuxième saison de triathlon sont fortement incité à y prendre part. Voici la programmation sommaire des camps.

  • Une séance de natation de 90 minutes incluant des exercices techniques et un test chronométré sur 200 mètres;
  • Une séance de course à pied de 60 minutes incluant des exercices techniques et un test chronométré sur 1500 mètres;
  • Une séance de vélo incluant des habiletés techniques (ex : virages, équilibre, sillonage);
  • Un atelier de pratique de transition.

Tous les détails ici

Cliquez ici pour vous inscrire

Finales régionales et Jeux du Québec

Cette année, la finale provinciale des Jeux du Québec aura lieu du 28 au 31 juillet à Thetford Mines dans la région Chaudière-Appalaches. Cet événement d’envergure est une expérience unique pour les athlètes dans leur cheminement. Les athlètes âgés de 12 à 15 ans doivent préalablement se qualifier dans leur région respective et respecter les exigences de niveau espoir, notamment en participant au camp régional.

Cliquez ici pour trouver le calendrier complet des finales régionales.

La série Grand Prix sera de retour avec cinq étapes en 2018, dont les épreuves CAMTRI de Magog et Montréal qui accueilleront des athlètes provenant des États-Unis, du Mexique et d’ailleurs. Chacune des étapes offrira aux athlètes un minimum de 5000$ en bourse et le même standard de qualité éprouvé depuis la création de la série en 2016.

La série Grand Prix 2018

La série Grand Prix est la plus prestigieuse au Québec et permet aux athlètes québécois des catégories élites et juniors de concourir sur des événements de qualité qui les préparent aux exigences de compétition du niveau supérieur. En 2018, la saison sera lancée à Joliette le 3 juin, puis se déplacera à Drummondville le 16 juin, Gatineau le 7 juillet, Magog le 14 juillet et se clôturera le 25 août dans les rues du Vieux-Port de Montréal.

Les étapes de Drummondville et de Gatineau seront disputées sur des formats spéciaux alors que les autres le seront sur distance sprint. L’épreuve de Magog permettra de couronner les champions québécois Élites. Les gagnants de la série, autant chez les Élites que chez les Juniors, seront connus au terme de l’épreuve de Montréal.

De plus, la venue des deux épreuves CAMTRI offrira la possibilité aux athlètes d’engranger des points sur le circuit international et d’améliorer leur classement mondial. Ces deux épreuves seront comptabilisées sur 1200 points pour la série Grand et Prix et un total de 10 000$ en bourse sera en jeu pour chacune d’elles.

Calendrier de la série Grand Prix 2018

  1. 3 juin – Joliette : distance sprint
  2. 16 juin – Drummondville : format spécial super-sprint
  3. 7 juillet – Gatineau : format super-sprint
  4. 14 juillet – Magog CAMTRI : distance sprint – *Championnat québécois Élite*
  5. 25 août – Montréal CAMTRI : distance sprint

Les informations complètes de la série Grand Prix peuvent être trouvées ici.

Nouveauté en 2018 – Création de la Coupe Québec Junior (CQJr)

Afin de faciliter la transition des athlètes de 15-16-17 ans vers la catégorie Junior, Triathlon Québec crée pour 2018 une série de quatre événements regroupant exclusivement des athlètes Juniors. L’objectif est d’exposer les athlètes à différents formats et distances leur permettant ainsi de développer une variété d’habiletés en compétition.

La Coupe Québec Junior est préparatoire et complémentaire à la série Grand Prix. Elle permet aux athlètes Juniors de rivaliser sur des compétitions adaptées à leur niveau et leur progression, tout en leur donnant la possibilité de cibler un ou des événements de la série Grand Prix pour se mesurer à des athlètes plus expérimentés.

Calendrier de la série Coupe Québec Junior 2018

  1. 20 mai – Nicolet : format spécial avec critérium et parcours d’habiletés
  2. 30 juin – Victoriaville : format demi-finale 375 -10km – 2,5km / finale 200m – 5km – 1,5km
  3. 14 juillet – Magog : distance 500m – 10km – 2,5km – *Championnat québécois Junior*
  4. 18 août – Valleyfield : distance sprint

Les informations complètes de la Coupe Québec Junior peuvent être trouvées ici.

Après avoir évalué toutes les candidatures reçues, le comité de sélection a retenu les candidatures suivantes. Voici la liste complète des finalistes pour les catégories qui seront présentées lors de notre gala annuel.

Vous pouvez vous procurer vos billets ici

Athlète Jeunesse féminin

Athlète de catégorie U13 ou U15 qui participe régulièrement à des compétitions de niveau provincial et occasionnellement de niveau national et qui s’y illustre.

  1. Noémie Beaulieu (Club Espoir de Gatineau)
  2. Marie-Ange Hébert (Samak Haute Performance)
  3. Clara Normand (Tri-o-Lacs)
  4. Mélina St-Louis (Tribut Triathlon)

Athlète Jeunesse masculin

Athlète de catégorie U13 ou U15 qui participe régulièrement à des compétitions de niveau provincial et occasionnellement de niveau national et qui s’y illustre.

  1. Jean-Simon Chamberland (Capitale Triathlon)
  2. Jérémy Lajoie (Club de triathlon Rouge et Or)
  3. Léo Roy (Les Zéclairs de Nicolet)
  4. Benjamin St-Pierre (Triomax)

Athlète Junior féminin

Athlète de catégorie Junior qui participe régulièrement à des compétitions de niveau national et occasionnellement international et qui s’y illustre

  1. Alexandrine Coursol (Samak Haute Performance)
  2. Ariane Lalancette (Capitale Triathlon)
  3. Kamille Larocque (Club Espoir de Gatineau)
  4. Claudie Simard (Bélugas de La Baie)

Athlète Junior masculin

Athlète de catégorie Junior qui participe régulièrement à des compétitions de niveau national et occasionnellement international et qui s’y illustre

  1. Pavlos Antoniades (Trimégo)
  2. Jérémie Martin (Samak Haute Performance)
  3. Félix Plourde-Couture (Trimégo)
  4. Edmond Roy (Les Zéclairs de Nicolet)

Athlète Élite et professionnel féminin

Athlète de catégorie Élite (circuit ITU) ou professionnel (circuit longue distance) qui participe régulièrement dans des compétitions de national et international et qui s’y illustre.

  1. Séverine Bouchez (Totem Triathlon)
  2. Élisabeth Boutin (Tri-o-Lacs)
  3. Amélie Kretz (Tri-o-Lacs)
  4. Stéphanie Roy (Trimégo)

Athlète Élite et professionnel masculin

Athlète de catégorie Élite (circuit ITU) ou professionnel (circuit longue distance) qui participe régulièrement dans des compétitions de national et international et qui s’y illustre.

  1. Jérémy Briand (McGill Triathlon)
  2. Antoine Jolicoeur-Desroches (Indépendant)
  3. Alexis Lepage (Club de triathlon Rouge et Or)
  4. Charles Paquet (Club de triathlon Rouge et Or)

Athlète groupe d’âge femme

Athlète féminin groupe d’âge qui participe régulièrement à des compétitions de niveau provincial et occasionnellement de niveau national et qui s’y illustre.

  1. Ariane Carrier (Indépendante)
  2. Christine Crowe (Club de Triathlon Memphrémagog)
  3. Catherine Trudel Guy (Club de triathlon Rouge et Or)
  4. Sandrine Veillette (Indépendante)

Athlète groupe d’âge homme

Athlète masculin groupe d’âge qui participe régulièrement à des compétitions de niveau provincial et occasionnellement de niveau national et qui s’y illustre.

  1. Simon Bernier Lalonde (Bionick Triathlon)
  2. Jérôme Bresson (Indépendant)
  3. Victor Larocque (Club de triathlon Rouge et Or)
  4. Mathieu Paquet (Indépendant)

Entraîneur Développement

Personne reconnue pour sa compétence et ses interventions dans l’entraînement, le développement et la performance d’athlètes en triathlon des catégories U13, U15 et Junior qui s’illustrent majoritairement sur la scène provinciale et quelque fois sur la scène nationale. Les candidats doivent détenir une certification officielle du Programme national de certification des entraîneurs (P.N.C.E.) et être à l’embauche d’un club affilié à la fédération.

  1. Francis Bachand (Capitale Triathlon)
  2. Marc-Antoine Christin (Tri-o-Lacs)
  3. Jean-Frédéric Fortin (Samak Haute Performance)
  4. Sean Lajeunesse (Tribut Triathlon)

Entraîneur Excellence

Personne reconnue pour sa compétence et ses interventions dans l’entraînement, le développement et la performance d’athlètes en triathlon des catégories Juniors, U23 et Élite qui s’illustrent majoritairement sur la scène nationale ou internationale. Les candidats doivent détenir une certification officielle du Programme national de certification des entraîneurs (P.N.C.E.) et être à l’embauche d’un club affilié à la fédération.

  1. Pascal Dufresne (Trimégo)
  2. Pierre-Yves Gigou (Club de triathlon Rouge et Or)
  3. Kyla Rollinson (Tri-o-Lacs)

Événement 800 participants et moins

Tout événement multisports partenaire de Triathlon Québec réalisé au Québec totalisant 800 participants et moins.

  1. Triathlon de Charlevoix
  2. Triathlon/Duathlon Nitek Lazer de Nicolet
  3. Triathlon Sani Marc de Victoriaville
  4. XTERRA Québec

Événement 800 participants et plus

Tout événement multisports partenaire de Triathlon Québec réalisé au Québec totalisant 800 participants et plus.

  1. Challenge Antoine Manseau – Triathlon/Duathlon de Joliette présenté par Sintra
  2. Triathlon/Duathlon de Boucherville
  3. Triathlon de Gatineau
  4. Triathlon de Valleyfield

Événement international

Tout événement multisports partenaire de Triathlon Québec, Triathlon Canada ou l’Union International de Triathlon (ITU) réalisé au Québec et réunissant des athlètes de différents pays.

  1. CANADAMAN/CANADAWOMAN
  2. Subaru IRONMAN 70.3 / Subaru IRONMAN Mont-Tremblant
  3. Triathlon International de Montréal
  4. TriMemphré Polar de Magog

Club de l’année

Club regroupant des athlètes masculins et féminins de tous âges, axé sur le développement de l’athlète et compétitionnant sur les événements de niveaux québécois, canadien ou international. Ce club fait rayonner le triathlon dans sa région par sa structure d’encadrement ainsi que par l’organisation d’événements.

  1. Bionick Triathlon
  2. Capitale Triathlon
  3. Rouge et Or de l’Université Laval
  4. Triathlon Rive-Sud

Découverte ou révélation de l’année

Événement, club ou personnalité qui s’est démarqué à sa manière dans le monde du triathlon au Québec.

  1. CANADAMAN/CANADAWOMAN
  2. Claudia Proulx
  3. Format demi-finale/finale – Triathlon Sani Marc de Victoriaville
  4. Triathlon de St-Félicien

Officiels de l’année

Personne reconnue pour sa compétence dans le jugement et l’arbitrage des épreuves multisports partenaires de la fédération de niveau provincial, national ou international.

  1. Claude Boivin
  2. Pierre Jeannotte
  3. Noémi Mathieu
  4. Marylène Prince

Triathlon Scolaire

Tout événement faisant partie de la série des triathlons scolaires ayant eu un impact positif dans le milieu scolaire.

  1. Ça court et ça roule à l’école JDLF !
  2. Triathlon École Coteau du Lac
  3. Triathlon/Duathlon scolaire de la commission scolaire des Rives du Saguenay
  4. Triathlon scolaire du Granit

Il est maintenant possible de s’inscrire aux différentes formations d’entraîneurs offertes cet automne. Les volets entraîneurs communautaire adulte, introduction à la compétition ainsi qu’un colloque d’entraîneur seront accessibles.

De nombreuses informations ont été mises à jour au cours des derniers jours sur la page Devenir entraîneur de triathlon. Le détails des volets de formation sont accessibles en cliquant sur chacun de ceux-ci ainsi que les exigences requises pour les compléter. De plus, un large éventail de possibilités de formations continues et d’occasions de perfectionnement sont accessibles aux entraîneurs. Celles-ci sont répertoriées sur la page Modules de formation continue.

Triathlon Québec tiendra d’ailleurs son colloque annuel pour les entraîneurs les 14 et 15 octobre prochain à l’Institut National du Sport. Cette fin de semaine est une excellente occasion de formation continue et de réseautage pour la communauté d’entraîneurs au Québec. La formule de cette édition conviendra autant aux entraîneurs d’athlètes jeunesse que groupe d’âges et offrira aux participants des ateliers de qualité. Cliquez ici pour en savoir plus sur les conférences qui y seront présentées

Pour s’inscrire directement aux formations, cliquez sur ce lien.

Enfin, certaines nouveautés seront bientôt disponibles pour les entraîneurs. Ceux-ci auront désormais accès à une adhésion annuelle spécifique à eux qui facilitera la mise en place d’un répertoire accessible à l’ensemble de la communauté des athlètes et clubs qui souhaitent contacter un entraîneur à proximité.

Triathlon Québec facilitera aussi le service de vérification des antécédents judiciaires pour les entraîneurs qui sont responsable d’une clientèle jeunesse.