Devenez membre! Économisez entre 20 et 35$ par triathlon et ne payez plus les frais de participation. Épargnez également 10$ avant la hausse des tarifs au 1er janvier.

http://www.triathlonquebec.org/membres/

Montréal, le 10 novembre – C’est lors de son Gala pour souligner ses 30 ans d’existence que Triathlon Québec a inauguré son Temple de la renommée et a intronisé ses deux premiers membres, en plus de souligner l’apport exceptionnel de plusieurs ambassadeurs du triathlon au cours de ces 30 dernières années. Le Gala annuel est également l’occasion pour féliciter les récipiendaires de la dernière année et ceux-ci ont pu repartir avec les nouveaux trophées symbolisant tout le travail et le succès obtenu, les Triomphe. Plus de 300 personnes étaient présentes à cette soirée inspirante et émouvante qui a fait salle comble.

Inauguration du Temple de la renommée de Triathlon Québec et intronisation de ses deux premiers membres

Kathy Tremblay, Athlète

Kathy Tremblay est la première triathlète québécoise à avoir gagné une médaille d’or en Coupe du monde, au Japon en 2012, et à avoir participé deux fois aux Jeux Olympiques, à Beijing en 2008 et à Londres en 2012. Kathy a également été couronnée championne panaméricaine au Brésil en 2006 et championne canadienne élite en 2007. Au total, elle aura pris le départ de 73 courses internationales, terminant à 12 reprises sur le podium et remportant 6 victoires.

Louis Turcotte, Bâtisseur

Globetrotter visionnaire et passionné de triathlon depuis 1983, Louis Turcotte fait partie des bâtisseurs de notre sport. Fondateur du circuit de triathlon/duathlon SporTriple, il organise le tout premier triathlon longue distance au Québec, à Sainte-Agathe-des-Monts en 1990. Ses évènements serviront de tremplin pour le développement de plusieurs régions, clubs et athlètes québécois encore actifs après 30 ans d’histoire.

Reconnaissance des ambassadeurs des 30 ans de Triathlon Québec

(biographie complète de chacun au http://www.triathlonquebec.org/triathlon-quebec/ambassadeurs/

Alain Deraspe                         Ghislain Melançon                       Pierre Heynemand
Alain Labarre                          Karen Lamothe                             Pierre Lavoie
Andrew MacMartin                Kathy Tremblay                            Pierre Lemay
Benoît-Hugo St-Pierre           Kyla Rollinson                               René Pomerleau
Christian Lepage                    Lise Dubé                                       Sarah-Anne Brault
Christian Triquet                    Lucie Roy                                       Serge Boileau
Danny McCann                       Patrice Brunet                              Sophie Yergeau
Dominique Piché                    Peter Reid                                     Suzanne Lachance
François Calletta                     Philippe Bertrand                        Yan Therrien

Gagnants des Triomphe :

  1. Triathlon scolaire

Les Cèdres : L’école Marguerite-Bourgeoys a organisé un duathlon scolaire le 13 juin dernier en collaboration avec le club de triathlon Tri-0-Lacs auquel 370 jeunes ont participé.

 

  1. Officiel-le

« Personne reconnue pour sa compétence dans le jugement et l’arbitrage des épreuves multisports partenaires de la fédération de niveau provincial, national ou international ».

  • Claude Boivin : Claude est officiel de niveau national depuis 2017. Il a été présent sur près de 20 triathlons lors de la saison 2018, dont les Jeux du Québec. Professeur à temps plein, Claude est un excellent pédagogue avec les athlètes de tout âge. Son professionnalisme, sa minutie et sa connaissance des règles font de lui un officiel de confiance peu importe le rôle qu’il occupe sur les événements.

 

  1. Événement – niveau régional

« Tout événement multisports partenaire de Triathlon Québec réunissant majoritairement des athlètes de la région hôte et ayant un impact positif sur la communauté locale ».

  • Triathlon de la Baie de Beauport : Le Triathlon de Québec à la Baie de Beauport présente un parcours hors du commun au Québec : départ grandiose sur la plage, natation avec marée, vagues et courant latéral, vélo sur des bretelles d’autoroute et course à pied avec vue magnifique sur le fleuve. Dès la première édition, l’organisation a offert une expérience sécuritaire et mémorable aux participants. L’organisation s’est également associée à la Baie de Beauport pour offrir à tous les citoyens un corridor de nage de 400 mètres, gratuit, ouvert à la natation en eau libre tout l’été afin de permettre aux participants de se familiariser aux particularités du fleuve.

 

  1. Événement – niveau provincial

« Tout événement multisports partenaire de Triathlon Québec réunissant majoritairement des athlètes du Québec et ayant été l’hôte d’une étape de la Coupe du Québec, d’un championnat québécois ou d’une étape de la Série Grand Prix ».

  • Triathlon/Duathlon de Boucherville : Hôte de la Coupe Québec Duathlon et championnat québécois de duathlon sur distance olympique, le Triathlon/Duathlon de Boucherville a accueilli plus de 1000 participants et ce, à sa 3e année d’existence. L’événement a un impact sportif très grands dans sa communauté avec huit organismes directement liés avec l’événement. Pour 2018, c’est 75 000$ qui a été remis en dons pour trois organismes humanitaires. L’événement profite également de la mise en valeur du tout nouveau complexe aquatique Laurie-Eve-Cormier qui souffle sa première bougie.

 

  1. Événement – niveau international

« Tout événement multisports partenaire de Triathlon Québec, Triathlon Canada, ITU ou une corporation internationale réunissant des athlètes de différents pays et ayant lieu au Québec ».

  • ITU Montréal : ITU Montréal a une fois de plus accueilli la crème mondiale pour sa 3e édition dans le Vieux-Port de Montréal. Événement hôte d’une épreuve continentale et de la série mondiale de Triathlon, le comité organisateur à relevé le défi en livrant un événement de qualité selon les hauts standards de l’ITU. En plus du volet Élite, c’est plusieurs centaines d’athlètes de plusieurs pays qui ont pris à part à l’une des épreuves tenues lors de cette fin de semaine festive.

 

  1. Événement – Coup de cœur du public

 « Tout événement multisports partenaire de Triathlon Québec ayant offert une expérience exceptionnelle aux participants (vote du public) ».

  • Triathlon de Valleyfield : La réputation du Triathlon de Valleyfield n’est plus à faire. Événement ayant remporté le méritas de l’année 2017 dans la catégorie « Événement 800 participants et plus » au gala de Triathlon Québec, ce triathlon sait bien faire les choses en offrant une expérience de qualité pour les athlètes de tout âge et niveau. Hôte de la série D3couverte, l’événement a aussi offert une expérience « Grand Prix » aux athlètes de la Coupe du Québec Triathlon. Cette expérience offrait une zone de transition Élite, une présentation officielle des athlètes, un départ en plongée, etc. Chaque participant y a trouvé son compte.

 

  1. Entraîneur développement

« Personne reconnue pour sa compétence et ses interventions dans l’entraînement, le développement et la performance d’athlètes en triathlon des catégories U13, U15 et Junior qui s’illustrent majoritairement sur la scène provinciale et quelquefois sur la scène nationale ».

  • Félix Levesque-Pero (Rouge et Or) : Tout au long de l’année, Félix a travaillé très fort pour préparer ses jeunes pour la saison 2018. Les résultats ont été à la hauteur de l’investissement avec une victoire par équipe au jeux du Québec en triathlon (victoire sur le relais + 4 médailles), plusieurs victoires individuelles sur la Coupe du Québec U15, et plusieurs tops 10 au classement de la coupe du Québec chez les U15 ainsi que chez les juniors. Mais le plus important, c’est que Félix a su communiquer à son groupe sa bonne humeur contagieuse et sa passion pour le triathlon!

 

  1. Entraîneur excellence

 « Personne reconnue pour sa compétence et ses interventions dans l’entraînement, le développement et la performance d’athlètes en triathlon des catégories Junior, Élite ou Professionnel qui s’illustrent majoritairement sur la scène nationale ou internationale ».

  • Pascal Dufresne (Trimégo) : Entraîneur au club Trimégo à Trois-Rivières, il se dévoue sans relâche pour ses athlètes juniors, élites et de longue distance qu’il supervise quotidiennement dans son centre d’entraînement baptisé «le garage». Outre son rôle d’entraîneur personnel de Pavlos Antoniades, Félix Plourde-Coutre, Stéphanie Roy et Antoine Jolicoeur-Desroches, il a été d’une précieuse collaboration sur certains projets de l’Équipe du Québec.

 

  1. Club adulte (groupe d’âge)

 « Club affilié à Triathlon Québec regroupant des athlètes masculins et féminins compétitionnant sur les événements de niveau provincial, national ou international et contribue de façon remarquable à la promotion et au développement du triathlon pour les athlètes groupe d’âge ».

  • Club Orange : Le Club Orange est l’un des plus visibles au Québec, pas seulement par leur vibrant “orange”, mais surtout par leur énergie et leur esprit d’équipe. En effet, lorsque les athlètes du Club Orange se sont présentés aux événements 2018, ils ne sont pas passés inaperçus! Ils encouragent leurs propres coéquipiers mais aussi les athlètes des autres clubs présents. Les entraînements, toujours bien structurés et dirigés, sont le reflet des valeurs proposées par l’entraîneur-chef : « Sortir de sa zone de confort sans oublier le principal… avoir du plaisir! ». Par ses membres engagés, son image positive et sa notoriété croissante, le Club Orange fait certainement rayonner le triathlon au Québec.

 

  1. Club développement (jeunesse et junior)

 « Club de triathlon affilié à Triathlon Québec ayant un volet jeunesse ou junior qui contribue de façon remarquable à la promotion et au développement du triathlon dans sa région par sa structure d’encadrement et par l’organisation d’activités et dont les athlètes se sont démarqués sur le circuit de compétition provinciale ».

  • Club Espoir de Gatineau : Le Club Espoir est un organisme sans but lucratif œuvrant dans la région de l’Outaouais depuis maintenant 25 ans. Il est un des seuls clubs au Québec totalement dédié aux jeunes. Il est complètement géré et administré par une petite équipe de bénévoles dynamiques qui ont à cœur le développement du triathlon dans sa région. Sa croissance fulgurante est en partie due aux grandes innovations apportées au cours des dernières années. En 2017-2018, plusieurs projets ont été initiés afin d’améliorer l’offre de service et l’expérience pour ses membres, dont un volet sport-études collégial. Fort de ses 95 membres, il est l’un des plus gros club jeunesse au Québec. Les athlètes du Club Espoir se démarquent sur la scène provinciale. En Coupe Québec jeunesse 2018, trois Espoirs ont été sacrés champions québécois en dominant dans leur catégorie respective et 10 athlètes ont terminé dans le top 10 U13-U15 et Junior. Le Club Espoir est donc un acteur important dans le développement du triathlon au Québec.

 

  1. Athlète Jeunesse féminin

 « Athlète des catégories U13 ou U15 qui participe régulièrement à des compétitions de niveau provincial et qui s’y illustre ».

  • Noémie Beaulieu (Club espoir de Gatineau) : Championne provinciale U15 et gagnante de la Coupe du Québec U15, elle a remporté trois médailles aux Jeux du Québec, soit deux médailles d’or aux épreuves individuelles et une médaille d’argent au relais par équipe mixte.

 

  1. Athlète Jeunesse masculin

 « Athlète des catégories U13 ou U15 qui participe régulièrement à des compétitions de niveau provincial et qui s’y illustre ».

  • Jérémy Lajoie (Rouge et Or) : Champion provincial U15 et gagnant de la Coupe du Québec U15, il devient le deuxième athlète de l’histoire à remporter trois médailles d’or aux Jeux du Québec.

 

  1. Athlète Junior féminin

 « Athlète de catégorie Junior qui participe régulièrement à des compétitions de niveau national et international et qui s’y illustre ».

  • Alexandrine Coursol (Hippocampes) :  Gagnante au classement cumulatif de la Série Grand Prix Junior avec une première place à Drummondville, elle a aussi pris le 12e rang de la Coupe continentale CAMTRI de Montréal et le 28e rang de l’épreuve panaméricaine de qualification olympique jeunesse à Salinas.

 

  1. Athlète Junior masculin

 « Athlète de catégorie Junior qui participe régulièrement à des compétitions de niveau national et international et qui s’y illustre ».

  • Pavlos Antoniades (Trimégo) : Médaillé de bronze aux Championnats panaméricains junior, il a réalisé une excellente 8e position aux Championnats du monde Junior à Gold Coast en Australie. Il a également obtenu deux top 10 en Coupe continentale élite et conclut le classement de la Série Grand Prix premier chez les juniors et les élites.

 

  1. Athlète groupe d’âge féminin

 « Athlète groupe d’âge qui participe régulièrement à des compétitions de niveau provincial et occasionnellement de niveau national et qui s’y illustre ».

  • Rachel Quirion-Arguin (Rouge et Or Triathlon) : Rachel a commencé à s’entraîner plus sérieusement en janvier 2017 avec le club de triathlon Rouge et Or de l’Université Laval. Sans excès, elle s’est assurée de maintenir 8-10h d’entraînement hebdomadaire de façon à maintenir une progression constante au cours des 18 derniers mois. Cela lui a permis de remporter la quasi-totalité des étapes de la Coupe du Québec auxquelles elle a pris part cette saison.

 

  1. Athlète groupe d’âge masculin

 « Athlète groupe d’âge qui participe régulièrement à des compétitions de niveau provincial et occasionnellement de niveau national et qui s’y illustre ».

  • Pierre Heynemand Jr. (Jet Triathlon) : Pierre est un passionné de triathlon depuis 30 ans. Il est champion de sa catégorie (50-54 ans) de la coupe Québec Triathlon et Duathlon en 2018. Il est aussi champion All World Athlete (AWA) de sa division au classement Ironman en 2018, exploit qu’il avait aussi réalisé en 2014, 2016 et 2017. Par le passé, il a également été champion mondial 2016 (ITU) en triathlon longue distance et Champion Nord Américain 2017 de triathlon Ironman de sa division, vice-champion mondial à l’Ironman d’Hawaii 2017 et 2018. Il tente par tous les moyens d’encourager la persévérance scolaire. Il véhicule la maxime “Reste à l’école” sur son équipement. Il est de plus membre du Conseil d’administration (CA) de Triathlon Québec depuis 2016 et assiste l’entraîneur en chef pour le volet adulte de son club Jet Triathlon.

 

  1. Athlète Élite féminin

 « Athlète de catégorie Élite (circuit ITU) qui participe régulièrement dans des compétitions de niveau national et international et qui s’y illustre ».

  • Karol-Ann Roy : Absente du circuit pendant près de deux ans en raison de blessures, elle a été couronnée championne provinciale élite et terminé en tête du classement de la Série Grand Prix Élite. Elle a aussi obtenu deux top 5 sur le circuit ITU, soit une 4e position à la Coupe continentale de Magog et une 5e à celle de Richmond.

 

  1. Athlète Élite masculin

 « Athlète de catégorie Élite (circuit ITU) qui participe régulièrement dans des compétitions de niveau national et international et qui s’y illustre ».

  • Alexis Lepage (Rouge et Or) :  Membre de l’Équipe nationale pour les Jeux du Commonwealth en avril, il a pris la 13e position de l’épreuve individuelle. Il a également terminé à quatre reprises sur le podium en coupe continentale et signé sa première victoire en carrière à Santiago au Chili. Il a aussi obtenu deux tops 15 en Coupe du Monde.

 

  1. Athlète Professionnelle féminin

 « Athlète de catégorie professionnelle (circuit longue distance) qui participe régulièrement dans des compétitions de niveau international et qui s’y illustre ».

  • Stéphanie Roy (Trimégo) : Victorieuse au 70.3 Eagleman dans le Maryland en un temps de 4h15 et un temps de course à pied de 1h19, elle a ajouté à son palmarès une médaille de bronze au 70.3 Raleigh et une 6e position au 70.3 Boulder.

 

  1. Athlète Professionnel masculin

 « Athlète de catégorie professionnelle (circuit longue distance) qui participe régulièrement dans des compétitions de niveau international et qui s’y illustre ». 

  • Antoine Jolicoeur-Desroches : 4e au Ironman Mont-Tremblant avec un excellent temps de 8h28, la meilleure performance de loin réalisée à Tremblant par un Québécois depuis la création de l’événement. Il termine aussi 8e au 70.3 Chattanooga au Tennesse.

Après avoir évalué toutes les candidatures reçues, le comité de sélection a retenu les finalistes suivants. Voici la liste complète des finalistes pour les catégories qui seront présentées lors de notre gala annuel le 10 novembre prochain à l’hôtel Delta au Centre-ville de Montréal !

Vous pouvez vous procurer vos billets ici !

Athlète Jeunesse féminin : Athlète des catégories U13 ou U15 qui participe régulièrement à des compétitions de niveau provincial et qui s’y illustre

  • Noémie Beaulieu (Club Espoir de Gatineau)
  • Méanne Larochelle (Club Espoir de Gatineau)
  • Alexandra Morel (Rouge et Or)
  • Clara Normand (Tri-o-Lacs)

Athlète Jeunesse masculin : Athlète des catégories U13 ou U15 qui participe régulièrement à des compétitions de niveau provincial et qui s’y illustre

  • Samuel Beaulieu (Club Espoir de Gatineau)
  • Nicolas Bolouri (Tri-o-Lacs)
  • Loic Poulin-Desjardins (Triomax Junior)
  • Jérémy Lajoie (Rouge et Or)

Athlète Junior féminin : Athlète de catégorie Junior qui participe régulièrement à des compétitions de niveau national et international et qui s’y illustre. 

  • Alexandrine Coursol (Club Hippocampes)
  • Kamille Larocque (Équipe Barista)
  • Élizabeth Lemieux (Club triathlon Memphrémagog)

Athlète Junior masculin : Athlète de catégorie Junior qui participe régulièrement à des compétitions de niveau national et international et qui s’y illustre.

  • Pavlos Antoniades (Trimégo)
  • Léo Roy (Les Zéclairs de Nicolet)
  • Félix Plourde-Couture (Trimégo)

Athlète Élite féminin : Athlète de catégorie Élite (circuit ITU) qui participe régulièrement dans des compétitions de niveau national et international et qui s’y illustre

  • Amélie Kretz
  • Élisabeth Boutin
  • Karol-Ann Roy

Athlète Élite masculin : Athlète de catégorie Élite (circuit ITU) qui participe régulièrement dans des compétitions de niveau national et international et qui s’y illustre.

  • Alexis Lepage  (Rouge et Or)
  • Charles Paquet (Rouge et Or)
  • Édouard Garneau (Phoenix)

Athlète Professionnelle féminin : Athlète de catégorie professionnel (circuit longue distance) qui participe régulièrement dans des compétitions de niveau international et qui s’y illustre. 

  • Stéphanie Roy (Trimégo)
  • Valérie Bélanger (Rouge et Or)
  • Pamela-Ann Bachelder St-Pierre (Rouge et Or)

Athlète Professionnel masculin : Athlète de catégorie professionnel (circuit longue distance) qui participe régulièrement dans des compétitions de niveau international et qui s’y illustre. 

  • Antoine Jolicoeur-Desroches
  • Christopher Busset (Capitale Triathlon)
  • Simon B. Lalonde

Athlète groupe d’âge féminin : Athlète groupe d’âge qui participe régulièrement à des compétitions de niveau provincial et occasionnellement de niveau national et qui s’y illustre.

  • Annie-Claude Bédard (Triathlon Laval)
  • Jennifer Brodeur (Club Orange)
  • Rachel Quirion-Arguin (Rouge et Or Triathlon)

Athlète groupe d’âge masculin : Athlète groupe d’âge qui participe régulièrement à des compétitions de niveau provincial et occasionnellement de niveau national et qui s’y illustre

  • Antoine Poirier (Jet Triathlon)
  • Pierre Heynemand (Jet Triathlon)
  • Vincent Bellhumeur (Rouge et Or Triathlon)

Club développement (jeunesse et junior) : Club de triathlon affilié à Triathlon Québec ayant un volet jeunesse ou junior qui contribue de façon remarquable à la promotion et au développement du triathlon dans sa région par sa structure d’encadrement et par l’organisation d’activités et dont les athlètes se sont démarqués sur le circuit de compétition provinciale.

  • Club Espoir de Gatineau
  • Club triathlon Memphrémagog
  • Club de triathlon Triosisko

Club adulte (groupe d’âge) : Club affilié à Triathlon Québec regroupant des athlètes masculins et féminins compétitionnant sur les événements de niveau provincial, national ou international et contribue de façon remarquable à la promotion et au développement du triathlon pour les athlètes groupe d’âge.

  • Capitale Triathlon
  • Club Orange
  • Triathlon Rive-Sud (TRS)

Entraineur développement : Personne reconnue pour sa compétence et ses interventions dans l’entraînement, le développement et la performance d’athlètes en triathlon des catégories U13, U15 et Junior qui s’illustrent majoritairement sur la scène provinciale et quelquefois sur la scène nationale.

  • Éric Deshaies (Club Espoir de Gatineau)
  • Félix Levesque-Pero (Rouge et Or)
  • Daniel Soucy (Memphrémagog)

Entraineur excellence : Personne reconnue pour sa compétence et ses interventions dans l’entraînement, le développement et la performance d’athlètes en triathlon des catégories Junior, Élite ou Professionnel qui s’illustrent majoritairement sur la scène nationale ou internationale

  • Pascal Dufresne (Trimégo)
  • Pierre-Yves Gigou (Rouge et Or)

Événement – niveau régional : Tout événement multisports partenaire de Triathlon Québec réunissant majoritairement des athlètes de la région hôte et ayant un impact positif sur la communauté locale.

  • Triathlon de Charlevoix
  • Cross-Triathlon de Bromont
  • Triathlon de la Baie de Beauport
Événement – niveau provincial : Tout événement multisports partenaire de Triathlon Québec réunissant majoritairement des athlètes du Québec et ayant été l’hôte d’une étape de la Coupe du Québec, d’un championnat québécois ou d’une étape de la Série Grand Prix
  • Triathlon/Duathlon de Boucherville
  • Triathlon de Gatineau
  • Triathlon Esprit de Montréal
  • Triathlon Nitek Laser de Nicolet
Événement – niveau international : Tout événement multisports partenaire de Triathlon Québec, Triathlon Canada, ITU ou une corporation internationale réunissant des athlètes de différents pays et ayant lieu au Québec
  • ITU Montréal
  • Trimemphré
  • Xterra Québec Panam Tour
Événement – Programme Triathlon scolaire : Tout événement faisant partie de la série des triathlons scolaires ayant eu un impact positif dans le milieu scolaire
  • Triathlon scolaire CSDHR
  • Triathlon scolaire Les Cèdres
  • Triathlon scolaire Ste-Madeleine
Officiel-le :  Personne reconnue pour sa compétence dans le jugement et l’arbitrage des épreuves multisports partenaires de la fédération de niveau provincial, national ou international
  • Caroline Gélinas
  • Claude Boivin
  • Guy Veillette
Événement – coup de cœur du public : Tout événement multisports partenaire de Triathlon Québec ayant offert une expérience exceptionnelle aux participants (vote du public)
  • Triathlon de Valleyfield
  • Triathlon Esprit de Montréal
  • Le défi du Parc

Qu’est-ce que le relais mixte?

Samedi dernier, l’Équipe du Québec a remporté le championnat canadien de relais mixte à Toronto. Avant de revenir sur cette belle performance, voici quelques points à retenir sur cette discipline à ne pas confondre avec le triathlon en équipe où les participants se partagent la nage, le vélo et la course.

  1.  Les équipes sont composées de quatre athlètes soient deux femmes et deux hommes et l’ordre du relais est toujours femme – homme – femme – homme
  2. Chaque athlète doit compléter un triathlon d’une distance très courte (environ le 1/3 de la distance sprint, soit 250 mètres de natation, 7 kilomètres de vélo et 1,7 kilomètres de course à pied), puis passe le relais au prochain athlète de l’équipe. L’enchaînement des quatre relais prend environ 1h20 et réserve toujours de belles surprises.
  3. Cette discipline sera pour la première fois au programme des Jeux olympiques en 2020. Toutefois, un championnat du monde se tient annuellement depuis 2009 et elle est présente aux Jeux du Commonwealth depuis 2014. Elle est aux Jeux du Canada sous cette forme depuis 2009 et aux Jeux du Québec depuis 2016.

Pour avoir une meilleure idée de comment se déroule un relais mixte, vous pouvez visionner les faits saillants des derniers championnats du monde.

La prochaine épreuve de la Série mondiale de relais se déroulera à Edmonton ce samedi ! Regarder en direct

À Tokyo, 11 pays pourront aligner une équipe dans cette discipline. Pour se qualifier le Canada doit performer le mieux possible à chaque étape de la Série Mondiale de relais pour terminer parmi les sept meilleures nations au terme de la simulation. Sinon, il restera une dernière chance de qualification lors de l’événement ultime au printemps 2020 où trois autres équipes sécuriseront leur place. À titre de pays hôte, le Japon bénéficie d’une place assurée. Lorsque le pays sera qualifié, Triathlon Canada fera la sélection de ses quatre relayeurs.

Le Québec se classe au 1er rang au Championnats canadien de relais mixte à Toronto

Pour revenir à Toronto, c’est le quatuor formé d’Emy Legault, Thomas Windish, Andréanne Brière-Dulude et Édouard Garneau qui a eu le dessus sur les équipes provinciales. Il n’en fallait d’ailleurs pas beaucoup pour battre l’équipe américaine qui l’a devancé par moins de vingt secondes. Le Québec avait également aligné trois autres équipes qui ont respectivement terminé 3e, 4e et 8e du championnat, une très belle performance collective où chaque athlète a bien exécuté son segment. Voici les autres formations qui représentaient le Québec.

Québec 2 : Céline Marks, Gabriel Legault, Claudie Simard, Jérémy Obrand

Québec 3 : Élizabeth Lemieux, Jérémie Martin, Ariane Lalancette, Anthony Cloutier

Québec 4 : Claudelle Dumas, Francis Lefebvre, Sandrine Veillette, Samuel Côté.

Tous les résultats sont disponibles ici – https://www.triathlon.org/results/result/2018_toronto_camtri_triathlon_mixed_relay_american_cup/329745

Voici également un article et des photos de l’événement par triathlon magazine : https://triathlonmagazine.ca/feature/national-champions-crowned-at-the-toronto-triathlon-festival-2/

La saison de triathlon approche à grands pas. Avez-vous pris connaissance des règles de compétition de Triathlon Québec ? Les règles de compétition TQ sont applicables pour toutes les compétitions sanctionnées par Triathlon Québec.

Pour les compétitions sanctionnées par Triathlon Canada ou l’ITU telles que les championnats canadiens, les coupes du monde ou les séries mondiales, veuillez vous référer aux règlements ITU. Pour les épreuves IRONMAN, consultez les règles de compétition IRONMAN.

Il est toujours important de se rafraîchir la mémoire en début de saison, voici quelques rappels.

Les trisuits ou vêtements de compétition

  • Vous vous magasinez un nouveau trisuit cette année? Assurez-vous que celui-ci est conforme aux règlements. L’uniforme doit recouvrir tout le torse, incluant le ventre, excepté pour la longue distance. Contrairement aux règles de l’ITU, le port d’uniformes avec manches couvrant les épaules et les bras au-dessus des coudes est accepté en tout temps.
  • Vous n’avez pas de trisuit? Aucun problème, il n’est pas obligatoire! Vous pouvez simplement porter un short ou un cuissard et un t-shirt lors des compétitions.

Natation : Le « wetsuit » et la température de l’eau

  • Le port de la combinaison isothermique, communément appelée « wetsuit » est obligatoire lorsque la température de l’eau est égale ou inférieure à 15,9 °C.
  • Pour les distances de nage inférieures à 1500 m, le port du « wetsuit » est interdit lorsque la température de l’eau est égale ou supérieure à 22 °C.
  • Pour les distances de nage supérieures à 1500 m, le port du « wetsuit » est interdit lorsque la température de l’eau est égale ou supérieure à 24,6 °C.

Un tableau complet est disponible à la page 13 du document des règlements.

Vélo : type de vélo, pédales, freins et sillonnage

  • Tous les types de vélos ayant deux roues et un frein sur chaque roue sont acceptés. Tous les types de pédales sont acceptés, soit les pédales de type plate-forme, à clip ou à cage avec ou sans sangle. Les freins à disque sont maintenant acceptés en tout temps.
  • Nous vous rappelons que le sillonnage («drafting») est interdit lors des compétitions (à moins d’avis contraire). Vous devez maintenir une distance d’au moins 10m (olympique et moins) ou 12m (longue distance) en tout temps. Si vous souhaitez dépasser un autre vélo, vous disposez de 20 à 25 secondes selon la distance. Veuillez consulter le document des règlements pour plus d’informations.

Course à pied : dossard de course et souliers

  • Le port du dossard de course est obligatoire à la course à pied.
  • Les athlètes peuvent courir avec des souliers de course ou pieds nus.
  • Il est interdit d’être accompagné par un non-participant sur le parcours de course à pied.

Distractions et appareils électroniques

  • Il est interdit d’utiliser des dispositifs de communication de façon dérangeante pendant l’épreuve. Ceci inclut, mais n’est pas limité à, envoyer et recevoir des appels, envoyer et recevoir des messages textes, écouter ou faire jouer de la musique, utiliser un média social, prendre des photos, etc. Il est interdit de porter des écouteurs.

Aide extérieure

  • Il est interdit d’obtenir de l’aide extérieure durant la compétition. Ceci inclut l’aide d’un spectateur ou d’un athlète ayant terminé l’épreuve. De plus, un athlète ne peut progresser sur le parcours avec l’assistance physique d’un autre athlète, d’un officiel ou d’un bénévole.

Pour plus de détails, nous vous invitons à consulter le document complet des règlements de compétition. En connaissant bien les règlements de triathlon, vous éviterez les mauvaises surprises lors de vos compétitions. Bonne saison 2018!

Après avoir évalué toutes les candidatures reçues, le comité de sélection a retenu les candidatures suivantes. Voici la liste complète des finalistes pour les catégories qui seront présentées lors de notre gala annuel.

Vous pouvez vous procurer vos billets ici

Athlète Jeunesse féminin

Athlète de catégorie U13 ou U15 qui participe régulièrement à des compétitions de niveau provincial et occasionnellement de niveau national et qui s’y illustre.

  1. Noémie Beaulieu (Club Espoir de Gatineau)
  2. Marie-Ange Hébert (Samak Haute Performance)
  3. Clara Normand (Tri-o-Lacs)
  4. Mélina St-Louis (Tribut Triathlon)

Athlète Jeunesse masculin

Athlète de catégorie U13 ou U15 qui participe régulièrement à des compétitions de niveau provincial et occasionnellement de niveau national et qui s’y illustre.

  1. Jean-Simon Chamberland (Capitale Triathlon)
  2. Jérémy Lajoie (Club de triathlon Rouge et Or)
  3. Léo Roy (Les Zéclairs de Nicolet)
  4. Benjamin St-Pierre (Triomax)

Athlète Junior féminin

Athlète de catégorie Junior qui participe régulièrement à des compétitions de niveau national et occasionnellement international et qui s’y illustre

  1. Alexandrine Coursol (Samak Haute Performance)
  2. Ariane Lalancette (Capitale Triathlon)
  3. Kamille Larocque (Club Espoir de Gatineau)
  4. Claudie Simard (Bélugas de La Baie)

Athlète Junior masculin

Athlète de catégorie Junior qui participe régulièrement à des compétitions de niveau national et occasionnellement international et qui s’y illustre

  1. Pavlos Antoniades (Trimégo)
  2. Jérémie Martin (Samak Haute Performance)
  3. Félix Plourde-Couture (Trimégo)
  4. Edmond Roy (Les Zéclairs de Nicolet)

Athlète Élite et professionnel féminin

Athlète de catégorie Élite (circuit ITU) ou professionnel (circuit longue distance) qui participe régulièrement dans des compétitions de national et international et qui s’y illustre.

  1. Séverine Bouchez (Totem Triathlon)
  2. Élisabeth Boutin (Tri-o-Lacs)
  3. Amélie Kretz (Tri-o-Lacs)
  4. Stéphanie Roy (Trimégo)

Athlète Élite et professionnel masculin

Athlète de catégorie Élite (circuit ITU) ou professionnel (circuit longue distance) qui participe régulièrement dans des compétitions de national et international et qui s’y illustre.

  1. Jérémy Briand (McGill Triathlon)
  2. Antoine Jolicoeur-Desroches (Indépendant)
  3. Alexis Lepage (Club de triathlon Rouge et Or)
  4. Charles Paquet (Club de triathlon Rouge et Or)

Athlète groupe d’âge femme

Athlète féminin groupe d’âge qui participe régulièrement à des compétitions de niveau provincial et occasionnellement de niveau national et qui s’y illustre.

  1. Ariane Carrier (Indépendante)
  2. Christine Crowe (Club de Triathlon Memphrémagog)
  3. Catherine Trudel Guy (Club de triathlon Rouge et Or)
  4. Sandrine Veillette (Indépendante)

Athlète groupe d’âge homme

Athlète masculin groupe d’âge qui participe régulièrement à des compétitions de niveau provincial et occasionnellement de niveau national et qui s’y illustre.

  1. Simon Bernier Lalonde (Bionick Triathlon)
  2. Jérôme Bresson (Indépendant)
  3. Victor Larocque (Club de triathlon Rouge et Or)
  4. Mathieu Paquet (Indépendant)

Entraîneur Développement

Personne reconnue pour sa compétence et ses interventions dans l’entraînement, le développement et la performance d’athlètes en triathlon des catégories U13, U15 et Junior qui s’illustrent majoritairement sur la scène provinciale et quelque fois sur la scène nationale. Les candidats doivent détenir une certification officielle du Programme national de certification des entraîneurs (P.N.C.E.) et être à l’embauche d’un club affilié à la fédération.

  1. Francis Bachand (Capitale Triathlon)
  2. Marc-Antoine Christin (Tri-o-Lacs)
  3. Jean-Frédéric Fortin (Samak Haute Performance)
  4. Sean Lajeunesse (Tribut Triathlon)

Entraîneur Excellence

Personne reconnue pour sa compétence et ses interventions dans l’entraînement, le développement et la performance d’athlètes en triathlon des catégories Juniors, U23 et Élite qui s’illustrent majoritairement sur la scène nationale ou internationale. Les candidats doivent détenir une certification officielle du Programme national de certification des entraîneurs (P.N.C.E.) et être à l’embauche d’un club affilié à la fédération.

  1. Pascal Dufresne (Trimégo)
  2. Pierre-Yves Gigou (Club de triathlon Rouge et Or)
  3. Kyla Rollinson (Tri-o-Lacs)

Événement 800 participants et moins

Tout événement multisports partenaire de Triathlon Québec réalisé au Québec totalisant 800 participants et moins.

  1. Triathlon de Charlevoix
  2. Triathlon/Duathlon Nitek Lazer de Nicolet
  3. Triathlon Sani Marc de Victoriaville
  4. XTERRA Québec

Événement 800 participants et plus

Tout événement multisports partenaire de Triathlon Québec réalisé au Québec totalisant 800 participants et plus.

  1. Challenge Antoine Manseau – Triathlon/Duathlon de Joliette présenté par Sintra
  2. Triathlon/Duathlon de Boucherville
  3. Triathlon de Gatineau
  4. Triathlon de Valleyfield

Événement international

Tout événement multisports partenaire de Triathlon Québec, Triathlon Canada ou l’Union International de Triathlon (ITU) réalisé au Québec et réunissant des athlètes de différents pays.

  1. CANADAMAN/CANADAWOMAN
  2. Subaru IRONMAN 70.3 / Subaru IRONMAN Mont-Tremblant
  3. Triathlon International de Montréal
  4. TriMemphré Polar de Magog

Club de l’année

Club regroupant des athlètes masculins et féminins de tous âges, axé sur le développement de l’athlète et compétitionnant sur les événements de niveaux québécois, canadien ou international. Ce club fait rayonner le triathlon dans sa région par sa structure d’encadrement ainsi que par l’organisation d’événements.

  1. Bionick Triathlon
  2. Capitale Triathlon
  3. Rouge et Or de l’Université Laval
  4. Triathlon Rive-Sud

Découverte ou révélation de l’année

Événement, club ou personnalité qui s’est démarqué à sa manière dans le monde du triathlon au Québec.

  1. CANADAMAN/CANADAWOMAN
  2. Claudia Proulx
  3. Format demi-finale/finale – Triathlon Sani Marc de Victoriaville
  4. Triathlon de St-Félicien

Officiels de l’année

Personne reconnue pour sa compétence dans le jugement et l’arbitrage des épreuves multisports partenaires de la fédération de niveau provincial, national ou international.

  1. Claude Boivin
  2. Pierre Jeannotte
  3. Noémi Mathieu
  4. Marylène Prince

Triathlon Scolaire

Tout événement faisant partie de la série des triathlons scolaires ayant eu un impact positif dans le milieu scolaire.

  1. Ça court et ça roule à l’école JDLF !
  2. Triathlon École Coteau du Lac
  3. Triathlon/Duathlon scolaire de la commission scolaire des Rives du Saguenay
  4. Triathlon scolaire du Granit

Le Club Béluga de La Baie au Saguenay et le Club Triomax Junior de Drummondville sont tous deux à la recherche d’un entraîneur pour la saison 2017-2018. 

Vous souhaitez faire carrière comme entraîneur dans des structures dynamiques ? Cliquez ci-dessous pour avoir plus d’informations sur ces emplois !

Offre d’emploi Beluga de la Baie

Offre d’emploi Triomax Jr de Drummondville

 

[ultimatemember_account]

[ultimatemember form_id=18965]