Triathlon Québec développe depuis quelques mois un programme de développement jeunesse. Le programme consiste en un répertoire d’habiletés classifiées en sept niveaux. Le programme vient sous forme de trousse avec des passeports et des récompenses pour les athlètes, un guide d’utilisation et des feuilles de travail pour les entraineurs. Avant de lancer le programme à travers la province, nous aimerions avoir l’avis de quelques utilisateurs de celui-ci. Nous lancerons donc le programme en projet pilote pour commencer. Nous sommes à la recherche de clubs qui voudraient participer au projet pilote d’une durée de 8 à 12 semaines. L’échéancier prévu est le suivant : projet pilote à l’automne 2019, collaboration Clubs-Triathlon Québec pour les ajustements à l’hiver 2020, lancement du programme final à l’échelle provinciale au printemps 2020.
Critères
  • Avoir un volet jeunesse (U5 à U11 et/ou sport-étude/concentration triathlon)
  • Avoir l’opportunité d’entrainer 1 à 4 des disciplines suivantes à l’automne 2019 : la natation, le vélo, la course et les transitions
  • Avoir au minimum 2 entrainements/semaine/groupe du projet pilote
  • Avoir l’opportunité de tester le programme sur un minimum de 8 athlètes
Les clubs sélectionnés doivent avoir le temps et l’intérêt pour s’impliquer suffisamment dans le projet (application du projet et commentaires à Triathlon Québec). Le mode de transmission des commentaires sur le programme sera partagé aux clubs sélectionnés.
Les clubs intéressés doivent signaler leur intérêt par courriel avant le 29 septembre 2019, 23h59. Les clubs qui soumettent leur intérêt confirment répondre à tous les critères ci-haut.
Votre contribution au développement du programme serait grandement appréciée.

Dans le cadre du projet de prêt de flottes de vélos, Triathlon Québec à procéder à la distribution de deux flottes dans deux écoles de la région de Saint-Jérôme.

L’École Mariboisé (11 vélos et 11 casques) et l’École Notre-Dame (12 vélos et 12 casques) ont reçu livraison de leurs flottes cette semaine.

Depuis 2016, c’est plus de 330 vélos qui ont été mis en circulation au sein des écoles en milieu défavorisé.

L’objectif de ce projet est de développer chez les jeunes des habiletés motrices, de saines habitudes de vie, une bonne estime de soi et bien sûr, la réussite scolaire.

Investir dans le sport chez les jeunes, c’est investir dans une plus belle société.

D’ailleurs, une partie des fonds recueillis par le Défi 12 heures servira à financer ce programme.

La campagne de financement se poursuit afin d’atteindre l’objectif de 65 000$. Soyez généreux, c’est pour une bonne cause!

Faire un don: https://tinyurl.com/dons-defi12heures

Plus de 310 participants s’étaient donné rendez-vous à Salaberry-de-Valleyfield pour la troisième édition du Défi 12 heures de Triathlon Québec.

Cet événement est une collecte de fonds qui sert à financer le programme Triathlon Scolaire. Tous les dons ramassés vont servir à poursuivre la mission de la Fédération auprès des jeunes, particulièrement en milieu défavorisé, pour l’accessibilité au sport et le développement des saines habitudes de vie.

La météo n’a pas été clémente. Tôt le matin, la pluie s’est acharnée sur le site de l’événement alors que les athlètes procédaient à l’enregistrement et installait leur matériel dans la zone de transition.

Puis au courant de la journée, le vent s’est violemment levé, rendant les tours de vélo plus difficiles.

Mais la communauté québécoise de triathlon en est une de passionnés. Ils n’ont jamais abandonné, gardant leur bonne humeur, leur sourire et leur dynamisme, tout au long des douze heures du Défi!

 

Les exploits sportifs de la journée

  • Triathlon le plus rapide – Homme : Éric Desjardins (37,20)
  • Triathlon le plus rapide – Femme : Claudine Poirier (41,36)
  • Le plus grand nombre de triathlons/duathlon complété – Homme : Billy Lapointe (15 tours)
  • Le plus grand nombre de triathlons/duathlon complété – Femme : Caroline Malloux (13 tours)
  • Équipe ayant complété le plus grand nombre de triathlons/duathlon : Club Espoir 1 (20 tours)
  • Équipe ayant complété le plus grand nombre de tours de course à pied : Les Morneau (48 tours ou 120 km)
  • Équipe la plus dynamique : Club Espoir 1
  • Équipe ayant recueilli le plus gros montant en dons : Sherbrooke (+ de 3500$)
  • Équipe corporative ayant fait le tour le plus rapide : Huub – The Vegan and the Wo (32,09)
  • Équipe corporative ayant fait le plus grand nombre de tours : Huub – The Vegan and the Wo (19 tours)
  • Équipe corporative – 1ere place : Huub – The Vegan and the Wo
  • Équipe corporative – 2e place : MS1-Timing
  • Équipe corporative – 3e place : Les Décathloniens

 

Remerciements

Félicitations à tous les participants. Merci de votre présence et de votre générosité.

Merci à notre porte-parole, Maxim Martin et à sa fille Livia Martin, qui sont d’excellents ambassadeurs du sport et de son accessibilité

Grâce à vos efforts, nous avons ramassé plus de 45 000$ en dons, qui serviront à financer notre programme Triathlon Scolaire. Cela va permettre d’initier encore plus de jeunes au sport et aux saines habitudes de vie.

Triathlon Québec veut prendre le temps de remercier ses partenaires: La ville de Salaberry-De-Valleyfield, Huub, le CCSSQ, Décathlon, Vélo-Station, Enersanté, RINSE, Pro Circuit Endurance, Triathlon de Valleyfield, Lou-Tec et Hôtel Plaza Valleyfield.

Un merci spécial à SS Lacasse pour la conception des t-shirts officiels du Défi 12 heures ainsi qu’à Protocole – Trophées d’exception et Jean-Philippe Caron pour la conception des trophées remis aux gagnants.

Nous tenons également à remercier nos commanditaires: Metro Daoust, Chambre commerce & d’industrie Beauharnois Valleyfield Haut Saint Laurent, Marché Public De Valleyfield, Natation plus, Énergie Cardio, Méchoui Lechasseur Traiteur Divin et Authentique, Microbrasserie Maltéus et Couche-Tard.

Merci à l’équipe de Ms1-Timing pour le chronométrage, à Claude Reid, député de Beauharnois pour sa visite, son allocution et son implication, a notre photographe officiel Jean Roy qui a capté tous les précieux moments de la journée et surtout, un merci exceptionnel à tous les bénévoles qui ont fait un travail remarquable tout au long de l’événement. Votre sourire, votre chaleur et votre dévouement nous permettent de dire aujourd’hui que l’événement a été un succès.

On se retrouve l’an prochain, pour la 4e édition du Défi 12 heures!

La campagne de financement se poursuit afin d’atteindre l’objectif de 65 000$. Soyez généreux, c’est pour une bonne cause!

 

Pour voir les résultats: Cliquez ici!
Pour voir les photos de l’événement: Cliquez ici!

 

 

MERCI AUX PARTENAIRES DU DÉFI 12 HEURES 2019!

Patrick Marois est âgé de 45 ans. En mai 2018, il pesait plus de 250 livres et n’était pas très actif.

On lui a alors proposé de participer au Grand Défi Pierre Lavoie. 1000 kilomètres de vélo.

Il a accepté et a décidé de se reprendre en mains.

Cette aventure lui aura permis de perdre plus de 75 livres. Elle lui a également permis de prendre confiance et de découvrir qu’il était en mesure de s’accomplir sportivement.

« Je n’ai jamais nagé, couru ou fait de vélo avant mai 2018 »

En décembre dernier, Patrick s’entraînait fréquemment au vélo, mais il négligeait le haut de son corps.

Il s’est alors tourné vers le club de triathlon Hippocampe, sur la Rive-Sud.

Entouré de l’équipe du club, il a appris les bases de la natation et de la course à pied.

Son premier triathlon fut l’événement D3couverte du triathlon de Varennes. Patrick s’est également inscrit au Triathlon de Saint-Hubert, le 24 août, pour le format Sprint.

« Avec le triathlon, j’ai découvert un sport complet et rempli de gens passionnés »

La peur aura laissé place au plaisir et à la satisfaction du dépassement de soi. Patrick a un nouveau défi qui l’anime : faire le Subaru Ironman 70.3 de Mont-Tremblant.

« C’est mon prochain objectif! »

Le programme de Triathlon Scolaire existe depuis 2012 et est un élément phare de la Fédération Triathlon Québec.

Le nombre de jeunes participants est en augmentation chaque saison et la demande de la part de nouvelles écoles est toujours grandissante.

En 2019, plus d’une soixantaine d’écoles ont pu initier leurs élèves au triathlon, soit presque 20 000 enfants. Il s’agit d’une augmentation de près de 2 300 enfants en rapport à l’année 2018 (17 700 participants).

Le programme Triathlon Scolaire est un programme 100% gratuit au travers duquel Triathlon Québec offre un support aux intervenants en milieu scolaire qui souhaitent organiser un triathlon.

Cela se matérialise par un soutien technique en tout temps, le prêt et la livraison du matériel lors de l’événement, la présence d’une équipe de Triathlon Québec le jour J et des cadeaux à tous les participants.

Bien entendu, comme tout programme philanthropique, cela nécessite de trouver une façon de financer les activités, et pour le programme des « Trisco » cela se fait par l’intermédiaire du Défi 12 heures, que nous organisons depuis 3 ans maintenant !

Le Défi 12 heures est une levée de fonds qui nous permet de poursuivre notre mission auprès de jeunes en favorisant l’accessibilité au sport et le développement des saines habitudes de vie.

Lors de cet événement, les participants seront appelés à enchaîner le triathlon, le duathlon ou la course à pied durant 12 heures consécutives.

Vous pouvez participer à cet événement en solo ou en équipe (jusqu’à six personnes par équipe).

Chaque membre d’une équipe devra compléter au moins une épreuve au complet, soit un triathlon en entier, un duathlon en entier ou une boucle du parcours de course à pied.

Vous retrouverez toutes les informations importantes sur notre site internet : https://www.triathlonquebec.org/series-et-evenements/03-defi-12-heures-2019

Vous aimeriez faire un don pour soutenir le programme de Triathlon Scolaire? Suivez ce lien: https://bit.ly/2KD0vzO !

 

Triathlon Québec présente une série d’articles consacrés à des gens qui racontent l’histoire derrière leur premier triathlon. Vous aimeriez raconter la vôtre? Contactez-nous par courriel au marketing@triathlonquebec.org.


Annick Thériault s’est donné comme objectif en 2019 de faire son premier triathlon lors du Défi 12 heures, en septembre.

La femme de 45 ans rêve de se lancer dans l’aventure du triathlon depuis 8 ans. Il y a quelques années, elle avait commencé l’entraînement et était passée très près de participer à son premier triathlon. Elle ne s’était finalement pas lancée dans le vide.

Au début du printemps, une amie lui a proposé l’idée de participer au Défi 12 heures de Triathlon Québec en équipe. Elle s’y est donc inscrite avec son amie et le conjoint de celle-ci.

Annick a toujours été active. Elle a entre autres pratiqué la boxe. En 2010 elle a vécu un accident important de Motocross. Depuis ce jour, elle doit composer avec des problèmes à sa jambe gauche. Elle raconte avoir perdu le focus, après avoir traversé des épreuves importantes.

« La réalité a fait en sorte que j’ai eu une prise de poids massive, même si j’ai toujours été ronde. Ronde, mais en forme »

Même si elle a participé aux 48 heures de vélo au profit de Make-A-Wish en 2014 et 2016 ainsi qu’au trophée Rose des Sables en 2015, Annick est intimidée par le triathlon.

Ce qui l’effraie le plus, c’est la course à pied et le jugement des autres.

Annick ne se laisse cependant pas décourager et fonce vers son objectif. Elle prend le temps de s’informer énormément sur l’entraînement préalable à un triathlon. Elle a réussi à se construire une petite communauté de gens d’expérience qui l’aide dans son cheminement sportif. L’une d’elles lui a même offert de faire des suivis rapprochés et de lui préparer un plan d’entraînement adapté.

Depuis ce printemps, Annick a changé sa perception d’elle-même. Elle se sent renaître et elle réussit à combattre ses inquiétudes et ses appréhensions.

Le 14 septembre, Annick participera au Défi 12 heures, qui est un format super-sprint (375m de nage, 10km de vélo et 2,5km de course à pied). Elle a déjà prévu de s’inscrire à un format sprint (750m de nage, 20km de vélo et 5km de course à pied) en 2020.

Sa volonté de terminer la tête haute et d’accomplir ses objectifs est plus grande que sa gêne.

Triathlon Québec présente une série d’articles consacrés à des gens qui racontent l’histoire derrière leur premier triathlon. Vous aimeriez raconter la vôtre? Contactez-nous par courriel au marketing@triathlonquebec.org.


Isabelle Lupien Champagne à 27 ans. Pendant plusieurs années, lorsqu’elle allait dans les Laurentides, elle voyait des gens à l’entrainement pour un triathlon. Ce sport l’a toujours fasciné. L’enchaînement des trois sports (natation, vélo, course) l’impressionnait.

Comme elle désirait perdre du poids, elle a commencé la course à pied. Elle possédait un vélo de route et elle a toujours adoré nager.

Isabelle s’est donc lancé un défi: perdre du poids et réaliser un triathlon sur distance olympique.

Elle ne pratiquait pas de sport de façon régulière. Elle a trouvé cela difficile, d’intégrer autant l’activité physique à son horaire habituel.

«J’ai commencé à courir et je n’ai pas atteint 2 km, la première fois. Pour moi le 5 km était impossible».

S’entraînant officiellement depuis septembre 2018, elle s’est inscrite au Ironman 5i50 le 22 juin prochain et pour diminuer le stress, elle a participé au Triathlon Labranche Transport de Drummondville, sous le format sprint, plus tôt dans la saison.

Sa plus grande crainte: Ne pas terminer la course. Elle ne voulait pas non plus terminer dernière.

«Le fait d’observer mon progrès au fil des mois a permis d’augmenter ma confiance en moi. Souvent, je me compare aux autres et j’aimerais progresser encore plus rapidement, mais il faut être réaliste».

Jeune, Isabelle adorait nager dans les lacs et la mer. La partie natation d’un triathlon est sa préférée. Toutefois, à Drummondville, anxieuse, elle s’est butée à une eau très froide. Le 750 mètres, elle l’a fait, la tête hors de l’eau, hors de sa zone de confort, paniquée. Déçue de cette première expérience en course, elle a redoublé d’ardeur.

La semaine suivante, elle est retournée nager en lac. Elle a compris ce qui était son handicap: le froid! Isabelle a pris le temps de retravailler cette portion de la course. Elle a appris à contrôler son stress, son anxiété, jusqu’au jour ou elle a recommencé à nager correctement.

Son cheminement sportif, Isabelle ne le fait pas seule. Elle a un programme d’entrainement et des entraîneurs qui la soutiennent.

Elle s’est inscrite à un club de triathlon et y fait une à deux séances d’entrainement complet par semaine. Le programme mis en place avec le club lui a également permis de pratiquer les transitions entre chaque sport, une étape cruciale lors d’un triathlon.

«Le fait d’être dans une équipe, un club aide à la préparation mentale, à diminuer les inquiétudes»

Depuis le début de son entrainement, Isabelle est largement sortie de sa zone de confort. Elle a perdu environ 30 livres et a gagné beaucoup en confiance.

Isabelle a appris à tomber pour mieux se relever, à persévérer pour accomplir ce qu’elle s’était fixé comme objectif.

Elle a également réalisé que ce qu’elle considérait comme étant inaccessible ne l’était pas du tout.

Dans le cadre de l’événement TRIMEMPHRÉ Polar de Magog, Triathlon Québec présentera un atelier de formation sur l’utilisation du nouveau Guide d’initiation au triathlon. L’atelier est ouvert GRATUITEMENT à tous les entraineurs ou intervenants de triathlon qui se seront inscrits à l’atelier au préalable (lien pour l’inscription plus bas). L’atelier sera animé par Annick Gendron, Agente de développement de Triathlon Québec, et Francis Sarrasin-Larochelle, Entraineur provincial de Triathlon Québec.

Le Guide d’initiation au triathlon est un guide et un répertoire d’activités d’initiation au triathlon. Il a été élaboré en partenariat avec le RSEQ. Le guide sera disponible pour tous au courant de la saison estivale. Il s’avère un bon outil de base pour les entraineurs jeunesse et les éducateurs physiques en quête d’inspiration pour créer et varier leurs entrainements. L’outil peut être utilisé dans le cadre d’un programme scolaire et parascolaire, en club jeunesse, en camp de jour, ou autre. Les activités s’adressent à une clientèle jeunesse et peuvent s’adapter à différents calibres.

Les activités du guide permettent aux athlètes de développer des habiletés :

  • Techniques
  • Tactiques
  • Physiologiques

Conjointement à ce sujet, Triathlon Québec fera une introduction à son futur programme de développement jeunesse. Celui-ci comporte un passeport regroupant diverses habiletés en triathlon (Techniques, Tactiques, Physiologiques) séparées par disciplines (Natation, Vélo, Course, Transition) et par niveaux. Triathlon Québec prévoit lancer officiellement ce programme en 2019-2020.

Date et Heure : Vendredi12 juillet, 14h30 à 16h00
Lieu : Hôtel Étoile-sur-le-lac, 1200 Rue Principale O, Magog, QC J1X 2B8

Si l’atelier vous intéresse, mais que vous n’êtes pas disponibles à cette date, S.V.P., faites parvenir votre déclaration d’intérêt pour une prochaine formation à l’adresse suivante : agendron@triathlonquebec.org. Cela nous aidera à connaître l’intérêt et la pertinence d’ajouter une autre formation dans le futur.

INSCRIPTION OBLIGATOIRE ICI

Partagez l’information! Au plaisir de vous y voir en grand nombre!

Cet été, en partenariat avec le Parc Olympique et SportsQuébec, Triathlon Québec participera au camp de jour «Mes Premiers Jeux au Parc Olympique».

Il s’agit d’un camp multisport pour la saison estivale 2019. Les participants seront introduits à plusieurs sports lors de leur passage au camp.

Nous sommes actuellement à la recherche d’un entraineur responsable du volet triathlon. L’entraineur devra s’occuper de développer et superviser des séances d’initiation au triathlon. Les différents groupes de participants, ceux-ci gérés par des animateurs de camp, passeront à tour de rôle participer aux séances.

Il ne s’agit donc pas d’un poste d’animateur de camp de jour, mais bien d’un poste d’entraineur d’initiation au triathlon.

Horaire du camp de jour : 25 juin au 23 août 2019
Horaire hebdomadaire et quotidien : À déterminer
Nombre d’heures par semaine : +/- 15 heures/semaine
Lieu de travail : Stade Olympique, 4141 Avenue Pierre-De Coubertin, Montréal, QC H1V 3N7
Salaire : 15,00$/heure

Nous recherchons un entraîneur qui :

  • Est reconnu de Triathlon Québec (PNCE, Membre ETQ, Vérification des antécédents judiciaires 18 ans et +, Code de conduite accepté) ou sera reconnu d’ici le début du camp.
  • Assumera son déplacement au stade olympique à tous les jours et fera preuve de ponctualité.
  • Est en mesure de gérer avec patience, organisation et enthousiasme des groupes de plusieurs enfants.
  • Est en mesure de développer et superviser des séances d’initiation au triathlon efficaces et attrayantes.
  • Est passionné par le triathlon et saura transmettre sa passion aux participants.
  • Fera une promotion positive du sport.
  • Assurera un encadrement professionnel au nom de la Fédération sportive de Triathlon Québec.

Les entraineurs intéressés qui répondent aux critères ci-hauts sont priés de signaler leur intérêt en transmettant une lettre de motivation et leur CV à l’adresse suivante : agendron@triathlonquebec.org . Pour plus d’informations, écrivez à la même adresse.

Date limite pour postuler : JEUDI LE 13 JUIN, 23h59.

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE (AGA)

L’Assemblée générale annuelle (AGA) 2019 de Triathlon Québec sera tenue le samedi 13 juillet prochain à 16h30 sous le chapiteau du Trimemphré à Magog. Tous les membres Triathlon Québec y sont conviés. C’est une occasion pour vous de venir échanger avec l’équipe de Triathlon Québec et le conseil d’administration et de prendre connaissance de ce que la fédération a accompli au cours des six derniers mois.

Convocation spéciale

Triathlon Québec convoque tous ces membres à une AGA spéciale qui sera tenue le 13 juillet prochain à 16h15 sous le chapiteau du Trimemphré à Magog.

Ordre du jour

  • Adoption des modifications aux règlements généraux

Documents importants:

Élections au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration de la Corporation est composé de sept (7) personnes:

  • président
  • vice-président
  • secrétaire
  • trésorier
  • trois (3) directeurs dont trois cooptés

Les administrateurs de la Corporation sont élus pour un mandat de deux (2) ans par les délégués présents des membres en règle lors de l’assemblée générale annuelle. Quatre sont élus lors des années impaires et trois lors des années paires.

Le président, le secrétaire le vice-président et le trésorier sont élus par et parmi les administrateurs.

Le mandat de quatre des postes actuels du conseil d’administration est échu :

  1. Benoit-Hugo St-Pierre  (2017-2019)
  2. Pierre Janelle (2017-2019)
  3. Maxime Leduc (2017-2019)
  4. Georges Gay (2018-2019)

Les mises en candidatures pour fins d’élection de ces postes d’administrateurs doivent parvenir au secrétariat de la Corporation signées par le responsable d’un club en règle avant le 27 juin 2019 prochain. Les candidatures seront transmises aux membres au plus tard le 5 juillet 2019.

Les élections se dérouleront lors de l’AGA. Les mises en candidatures seront ré-ouvertes à l’AGA si aucune candidature n’a été signifiée avant la date limite.