La fédération sportive de Triathlon Québec est fière de présenter sa troisième série de conférences virtuelles pour tous les amateurs de triathlon. Que vous soyez athlète, entraineur, préparateur physique/kinésiologue, officiel, administrateur ou simple curieux, vous êtes les bienvenus à participer.

Conférences (Durée : 1 heure)

LE TRIATHLON LONGUE DISTANCE

Conférencier : Alain Picard

Date : mardi 16 février 2021 à 19h30

Résumé : Vous voulez entreprendre un triathlon longue distance et/ou y optimiser vos performances? Cette clinique est pour vous. Voici quelques sujets abordés :

  • Segmentation des athlètes (identification des profils individuels);
  • Physiologie de l’entraînement longue distance;
  • Préparation pré-course;
  • Tactique de course;
  • Gestion de l’effort et de la nutrition;
  • Trucs et astuces, etc.

Alain possède plus de 30 ans d’expérience dans le domaine du sport d’endurance et du coaching. Avec son excellente maîtrise des fondements scientifiques et physiologiques, il bâtit des programmes d’entraînement spécifiques en utilisant les principes de surcharge/compensation, permettant ainsi à l’athlète d’être prêt pour l’épreuve visée. Sa philosophie d’entraînement repose sur le respect des objectifs de l’athlète, tout en amenant ce dernier à repousser ses limites personnelles. Dans les années 1990, il a permis à plusieurs nageurs (ses) de l’Université de Sherbrooke d’atteindre des sommets sur la scène nationale et internationale. Depuis, Il a su faire sa marque en triathlon, et ce avec plusieurs athlètes, tant au niveau des épreuves ITU/WTC que Ironman. En 2017, Alain compte deux athlètes qualifiés pour les championnats du monde IRONMAN à Kona, HI.

  • Bacc. Sciences Biomédicales
  • Certifié Programme National de Certification des entraîneurs PNCE Niveau 3 (Natation)
  • Certifié Programme National de Certification des entraîneurs PNCE Niveau 2 (Triathlon)
  • Ironman Certified Coach et membre de l’Association des Entraineurs Ironman.

OPTIMISATION DES PERFORMANCES EN TRIATHLON : LA MUSCULATION POUR LE TRIATHLÈTE GROUPE D’ÂGE

Conférencier : François Lalonde 

Date : mardi 23 février 2021 à 19h30

Résumé : Cette formation vous donnera les bases pour connaître les bénéfices pour la santé et la performance de la musculation pour les triathlètes de groupe d’âge. Vous apprendrez :

  • Des notions de périodisation en lien avec la musculation;
  • À gérer les paramètres de musculation;
  • À évaluer des paramètres de base;
  • À mieux choisir le type d’exercice;
  • À utiliser les exercices de mobilité de base;
  • Des notions spécifiques de la musculation  liée aux 3 sports du triathlon.

  • Postdoctorat en physiologie de l’exercice au CRCHUM et à l’UQÀM
  • Candidat au MBA, UdeS
  • Programme court en entrepreneuriat, TELUQ
  • PhD en sciences de l’activité physique, UdeM
  • Diplôme en ostéopathie du Québec
  • Bsc Kinésiologie, UdeM
  • Formateur au PNCE communautaire pour Triathlon Québec et Triathlon Canada
  • Entraîneur certifié PNCE Triathlon Québec et Canada
  • Entraîneur certifié Ironman University
  • Physiologie de l’exercice certifié de la Société Canadienne de physiologie de l’exercice
  • PNCE en haltérophilie, natation et cyclisme
  • Certified functional strength trainer
  • Évaluateur de mouvement fonctionnel (FMS)
  • Instructeur en conditionnement physique et spécialiste de l’exercice PSP pour les Forces canadienne
  • Prix d’excellence pour le support de la mission de David Saint-Jacques par la NASA (2020)
  • Entraîneur de l’année au sein des Forces Canadienne pour la saison 2018
  • Bourse de recherche pour le projet Ironman 70.3  de la fédération Triathlon Québec, 2017.
  • Entraîneur-chef de l’équipe gagnante de la Montérégie aux Jeux du Québec 2016.
  • Bourse de recherche pour le projet Ironman 70.3 L’Association québécoise de Médecine du Sport et de l’exercice (AQMSE), 2016
  • Entraîneur de l’année (2015), Prix champion de la coupe du QC des clubs (Trifort) (2014), prix du club de l’année (Trifort) en 2013  par  la Fédération sportive de triathlon Québec et Prix de concours vidéo du triathlon de Chambly (500$) en 2015

Au plaisir de vous compter parmi nous!

    • Membre : 15,00$ + taxes et frais Paypal par conférence

    • Non-membre : 20,00$ + taxes et frais Paypal par conférence

Fermeture des inscriptions le jour de l’évènement à 17h.
La procédure de connexion à la conférence sera communiquée aux participants peu avant l’événement.

Triathlon Québec est heureuse de vous présenter les “forfaits motivation pour tous” ! Cette offre, qui met en lumière l’alpiniste Gabriel Filippi est l’occasion idéale pour commencer 2021 dans de bonnes dispositions tout en aidant Triathlon Québec à poursuivre sa mission auprès des jeunes, particulièrement en milieu défavorisé, pour l’accessibilité au sport et le développement des saines habitudes de vie.

Les forfaits 

Les forfait comprennent tous une conférence en ligne avec nul autre que Gabriel Filippi qui aura lieu le 26 janvier 2021 à 19h30. Exploitant l’alpinisme et ses propres défis comme source d’inspiration, Gabriel Filippi transmet ses clefs du succès. Accompagné de visuels à couper le souffle, ses conférences transforment, font la différence. Il motive et unit les troupes, leur permet de considérer le prochain obstacle comme un tremplin vers de nouveaux horizons, toujours prometteurs.

Les forfaits peuvent aussi inclure la participation à une clinique spécialisée de votre choix (débutant, intermédiaire ou expert), un accès exclusif à un module de formation en ligne et une adhésion annuelle 2021 à Triathlon Québec.

Pour chaque forfait vendu, nous sollicitons un don (non-obligatoire) de 35$ qui sera remis au programme Placements Sports et Loisirs de Sports Québec pour le programme Triathlon Scolaire qui fait bouger 20 000 jeunes chaque année et le don sera bonifié de 170%.  Pour tout don de 25$ et plus, l’acheteur recevra un reçu de don de charité, pour ses impôts.

La conférence de Gabriel Filippi

Prisonnier d’une grotte glaciale, à plus de 5200 mètres d’altitude, tente et sac de couchage laissés au dernier campement. Deux jours de ration avec soi. Depuis quatre jours, une imprévisible tempête paralyse l’ascension. Puis, une éclaircie d’espoir suspend le combat mental. L’atteinte du sommet prend un autre sens. Revenir affaibli et plus fort. Tout sommet est accessible, mais seuls les plus déterminés y accèdent.
Affronter de nouveaux défis devient alors moteur de réussite. Confronter sa zone de confort est le seul moyen d’accéder aux récompenses les plus précieuses. Après 50 années d’aquaphobie, se lancer dans l’inconcevable ; s’inscrire sans même savoir nager à un triathlon Ironman… et l’accomplir. Chacune des réussites, grandes ou petites, mérite son lot de leçons à tirer.
Croître, c’est aussi gérer les échecs. Chaque épreuve est une raison d’apprivoiser l’adversité, de jouer avec elle et non contre elle. Perdre un ami en montagne, c’est se relever ou mourir avec lui. Trouver la force pour ne pas tout lâcher et pour faire les bons choix. Les situations extrêmes décuplent les impacts de chaque action. Quand la survie est en jeu, chaque décision prend tout son sens.
Toutes ces histoires, un seul homme les a vécues.

 

Forfait Bronze – 20$ + don suggéré de 35$ soit un total de 55$

  • Conférence virtuelle d’une durée d’une heure avec M. Gabriel Filippi, le 26 janvier à 19h30;

Forfait Argent – 40$ + don suggéré de 35$ soit un total de 75$

  • Conférence virtuelle d’une durée d’une heure avec M. Gabriel Filippi, le 26 janvier à 19h30;
  • Choix d’une inscription à une de nos 3 cliniques offertes, d’une durée de 45 minutes :
    • Clinique : Triathlon 101 (débutant)
    • Clinique : Le triathlon longue distance (débutant à avancé)
    • Clinique : Optimisation des performances en triathlon (expert)
  • Accès exclusif au module de formation en ligne Triathlon Québec sur l’histoire du triathlon ;

Forfait Or – 115$ + don suggéré de 35$ soit un total de 150$

  • Conférence virtuelle d’une durée d’une heure avec M. Gabriel Filippi, le 26 janvier à 19h30;
  • Choix d’une inscription à une de nos 3 cliniques offertes, d’une durée de 45 minutes :
    • Clinique : Triathlon 101 (débutant)
    • Clinique : Le triathlon longue distance (débutant à avancé)
    • Clinique : Optimisation des performances en triathlon (expert)
  • Accès exclusif au module de formation en ligne Triathlon Québec sur l’histoire du triathlon ;
  • Adhésion annuelle 2021 à Triathlon Québec (groupe d’âge 16 ans et plus)

*Les forfaits comprennent un envoi électronique des documents. Pour recevoir les documents papier par la poste, un frais supplémentaire de 3$ s’ajoutera à la facture.

Les cliniques

Avant d’entreprendre le sujet du off-season, j’aimerais vous expliquer grossièrement la planification annuelle d’entrainement. En bref, on sépare l’année en trois périodes : Pré-Saison, Saison, et Hors-Saison. Dans chacune de ces périodes, on divise en catégories : période de préparation générale (PPG), spécifique (PPS), de compétition (PC) et de récupération.  Chacun de ces blocs comportent un objectif précis, que ce soit musculaire (prendre du muscle, perdre du poids), technique (stabilisateurs, flexibilité, réflexes, explosion), psychologique (analyse de mouvement, préparation mentale) et finalement, de repos (traitements des blessures, récupération psychologique). Pour la période off-season de triathlon, nous parlerons donc de l’évolution des mois de Novembre à Avril.

En fait, la période off-season débute lorsqu’il n’y a plus de compétitions à ton calendrier. À cette période, je te suggère de prendre du repos. Deux à 4 semaines, tout dépendant de la saison précédente. Si des blessures ont du être gérées et reportées pendant la période de compétition, il est temps de prendre ça en charge, en premier. Dans le cas où tout se passe bien physiquement, on peut en profiter pour s’occuper de notre tête. Ces semaines sont importantes pour « faire autre chose », s’adonner à d’autres activités et passe-temps, être en famille, pratiquer un sport différent. C’est l’occasion de mettre notre tête d’athlète et notre esprit compétitif de côté. Pas de montre, pas de planification, juste de faire du sport pour le plaisir !

« Oui mais je vais perdre tout ce que j’ai gagné ?! ». Je te confirme que tu ne perdras pas 11 mois d’efforts acharnés en 4 semaines !

Ensuite on entame la PPG. Cette période est fort utile pour développer musculairement et permettre à notre corps d’être plus fort (ou plus flexible) lors de nos entrainements futurs. Je vous donne l’exemple d’un cycliste : si ses jambes sont plus fortes, musclées, et sa ceinture abdominale plus solide, ne sera-t-il pas capable de « pousser plus de watts » sur son vélo par la suite ? Le coureur, quant à lui, sera plus performant dans sa foulée, lui permettant ainsi moins d’effort pour atteindre plus de vitesse, et de là moins s’épuiser et parcourir plus de distance ? C’est également la période, en triathlon, où mettre l’emphase sur la nage, et l’entrainement en piscine. Vos semaines devraient donc se concentrer sur la musculation (générale) et la natation.

Les mois suivants seront plus spécifique (PPS) et les mouvements choisis en entrainement reflèteront votre discipline. Vous pourrez donc augmenter les heures sur le vélo et les exercices d’explosion en musculation ainsi que les exercices de stabilisateurs et d’entrainement du core. Progressivement, intégrez plus de course, puis pratiquez vos transitions. On délaisse lentement la musculation afin de faire plus de places aux entrainements spécifiques au triathlon et à la pratique de nos trois sports, soit nage, vélo et course à pied.  Combiner tous ces beaux entrainements à une alimentation saine, équilibrée, combinée d’heures de sommeil récupératrices, et vous atteindrez le sommet de votre performance au moment souhaité.

Bon entrainement !

Une Collaboration de Kim St-Vincent
Kinésiologue SPARK SPORTS NUTRITION

La fédération sportive de Triathlon Québec est fière de présenter sa deuxième série de conférences virtuelles pour tous les amateurs de triathlon. Que vous soyez athlète, entraineur, préparateur physique/kinésiologue, officiel, administrateur ou simple curieux, vous êtes les bienvenus à participer.

Conférences (Durée : 1 heure)

OPTIMISATION DES ENTRAINEMENTS EN COURSE À PIED

Conférencier : DORYS LANGLOIS

Date : mercredi 28 octobre 2020 à 19h30

Résumé : Cette conférence abordera la planification pour un demi-marathon / marathon, les principes d’entrainement aux entrainements spécifiques non classiques, en passant par les déterminants de la performance, les différents profils de coureurs, les semaines types d’entrainement ainsi que les adaptations possibles au triathlon.

Dorys Langlois est un entraîneur réputé et spécialisé dans la course à pied possédant près de 30 ans d’expérience.Inspirant et motivant pour ses athlètes, il entraîne plus de 600 coureurs principalement au Québec mais aussi ailleurs au Canada et  à l’extérieur du pays en leur créant et personnalisant des programmes de course  à pied adaptés à leurs propres besoins.

Éducation et Certifications : Baccalauréat en Kinésiologie – Université de Sherbrooke, Certifié Entraîneur personnel – Société canadienne de Physiologie de l’exercice (SCPE), Certifié Entraîneur en athlétisme –  Programme national de certification des entraîneurs (PNCE), Certifié Entraîneur, Pose Method® of running, Certifié Super-Spécialiste – Clinique du Coureur, Certifié Naturopathe – Commission des Praticiens en Médecine Douce du Québec (CPMDQ), Formation en Réadaptation cardio respiratoire, Formation « Contract-Relax Stretching » – Kit Laughlin, Plus d’une centaine d’autres certifications et formations complétées. Pour plus de détails sur ses réalisation personnelles et professionnelles : http://www.doryslanglois.com/presentation

CYCLISME SUR ROUTE : ENTRAINEMENTS CYCLISTES HIVERNAUX POUR TRIATHLÈTES

Conférencier : YANNICK BÉDARD (Cible Performance)

Date : mercredi 4 novembre 2020 à 19h30

Résumé : Cette conférence abordera des notions sur la puissance à vélo afin de vous aider à mieux évaluer votre profil de triathlète et planifier vos séances d’entraînement hivernales sur votre base d’entraînement et/ou votre plate-forme virtuelle.

Passionné par la discipline du cyclisme sur route, Yannick Bédard est titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise en kinésiologie. En plus de son expérience de cycliste au niveau provincial, national et international, il est également un entraîneur certifié Compétition-Développement Avancé du Programme National de Certification des Entraîneurs (PNCE).De plus, il possède une expérience d’entraîneur et de directeur sportif auprès d’équipes cyclistes avec lesquelles il travaille depuis plusieurs années en plus de certains projets avec l’équipe provinciale et nationale. Il est également formateur pour les entraîneurs du PNCE. Beaucoup d’expériences qui s’assemblent au fil des années afin de vous transmettre un maximum de connaissances.

Pour plus de détails : http://www.cibleperformance.com/index.htm

Au plaisir de vous compter parmi nous!

Inscriptions : 

    • Membre : 15,00$ + taxes et frais Paypal par conférence
  • Conférence Yannick Bédard : inscription
    • Non-membre : 20,00$ + taxes et frais Paypal par conférence
  • Conférence Yannick Bédard : inscription
La procédure de connexion à la conférence sera communiquée aux participants peu avant l’événement.
Note : Une conférence avec moins de 15 participants pourrait être annulée. En cas d’annulation, les participants seront avisés et remboursés.

La fédération sportive de Triathlon Québec est fière de présenter sa série de conférences virtuelles pour tous les amateurs de triathlon. Que vous soyez athlète, entraineur, préparateur physique/kinésiologue, officiel, administrateur ou autre, vous êtes les bienvenus à participer.

Conférences (Durée : 1 heure)

 

21 mai 2020, 19h30 – Planification de l’entrainement en temps de covid19 – Myriam Paquette

Description :

Dans cette conférence, il sera question des erreurs les plus communes dans la planification et l’exécution de l’entraînement, qui freinent la progression des athlètes de sports d’endurance. On discutera également des dernières tendances en entraînement en endurance, et de la façon dont le triathlète peut les mettre en application pour améliorer ses performances.

Conférencière :

Détentrice d’une maîtrise en kinésiologie et candidate au doctorat en physiologie de l’exercice, Myriam s’est joint à l’ INS Québec en 2015. Elle s’intéresse à l’optimisation de l’entraînement des athlètes, intervenant particulièrement en planification de l’entraînement et en suivi de l’état d’entraînement de la performance. Elle cherche à développer des nouveaux outils pour mesurer les adaptations physiologiques à l’entraînement et mieux comprendre l’effet des différents protocoles d’entraînement sur la performance. Myriam est également chargée de cours à l’Université Laval et formatrice pour le Diplôme avancé en entraînement. (Source : Institut National du Sport – INS)

26 mai 2020, 19h30 – Bien manger pour mieux performer en triathlon – Mélanie Mantha (Vivaï)

Description :

Vous vous préparez pour votre premier triathlon ou vous êtes déjà triathlètes? Cette conférence est pour vous. Mélanie Mantha de Vivai Nutrition vous donne des conseils spécifiques aux trois disciplines; natation, vélo, course, que cela soit pour la courte, moyenne ou longue distance. La nutrition joue un rôle majeur sur la performance à bien des niveaux. Une nutrition bien calculée (en qualité et en quantité) peut avoir des impacts des plus positifs sur la performance, tandis qu’une mauvaise nutrition peut avoir des effets désastreux sur celle-ci. Venez comprendre mieux le rôle des nutriments, les délais de digestion et quoi manger et boire avant, pendant et après vos longues sorties et selon vos horaires d’entrainements. Vous pourrez démystifier les différents produits pour sportifs et chercher des réponses à vos questions!

BONUS : Tirage de deux guides “Bien manger pour mieux performer – triathlon” parmi les quinze premières inscriptions (valeur de 8,00$ : https://www.vivai.ca/product/bien-manger-pour-mieux-performer-triathlon/). Pour un temps limité, vous pouvez aussi vous procurer le combo de guides “Recettes pour sportifs” et “Bien manger pour mieux performer – triathlon” au prix spécial de 15,00$ :  https://www.vivai.ca/product/combo/

Conférencière :

Avec son baccalauréat en nutrition de l’Université de Montréal et ses certifications YMCA, Cardio Plein Air et ISAK (INSQ), Mélanie accompagne ses clients actifs avec une approche inspirante et dynamique qui vise des résultats à long terme. Son expérience en nutrition clinique, ses nombreuses heures de formation continue, sa patience et son empathie font de Mélanie une nutritionniste engagée qui a développé des habiletés et des outils utiles dans sa pratique et sur le terrain.  Étant elle même marathonienne et triathlète, elle sait très bien motiver les clients recherchant à se préparer à une compétition, visant une perte de poids durable ou voulant simplement améliorer leur qualité de vie via l’alimentation. Directrice chez VIVAÏ depuis quelques années, elle gère les différents programmes nutritionnels en entreprise, dans les écoles et dans les clubs sportifs. Son professionnalisme et son énergie contagieuse font d’elle une conférencière très en demande. Rédactrice allumée, Mélanie a également contribué à plusieurs articles dans la revue Espaces, Elle Québec et autres revues, et dans différents journaux comme Le Trait d’union Sports de Terrebonne et le journal des Pays-d’en-haut La Vallée. (Source : Vivai)

2 juin 2020, 19h30 – Prévention des blessures biomécaniques (vélo et course à pied) – Guillaume Coutu/PhysioVélo

Description :

Il existe une multitudes de sources possibles aux blessures biomécaniques chez les triathlètes. Grâce à cette conférence, vous en apprendrez davantage sur ces sources (exemple : technique de pédalage, technique de course, positionnement, etc.) et d’autant plus sur comment prévenir le risque de blessures biomécaniques. Plusieurs détails font toute la différence sur la performance, l’efficacité, le confort et le risque de blessure.

Conférencier :

Guillaume Coutu, physiothérapeute certifié BikePT Silver, se spécialise dans le positionnement pour cyclistes ain- si que dans l’évaluation et le traitement des blessures reliées à la pratique du vélo. En plus des activités de son entreprise Physiovélo, il est aussi adepte de triath- lon, entraîneur cycliste et mécanicien de vélos. Bien que plusieurs ateliers de vélo offrent des services de positionnement, cette approche en physiothérapie spécialisée pour cyclistes est unique et très globale, car elle repose sur des bases de biomécanique avancée et de médecine sportive, le tout afin d’assurer confort et performance ! (Source : Guillaume Coutu)

Tarification

Membre TQ : 15,00$/conférence
Non-membre TQ : 20,00$/conférence

Inscription ici 

 

Merci de votre participation

 

Note : Une conférence avec moins de 15 participants pourrait être annulée. En cas d’annulation, les participants seront avisés et remboursés.

Triathlon Québec est fière de mettre en ligne ses règles de compétition 2019. Vous avez des questions? Nous avons les réponses! Quelle est la distance à garder entre deux vélos pour éviter le sillonnage sur une distance sprint? Sur une moyenne distance? Quand ai-je le droit de porter une combinaison isothermique? Est-ce que je peux courir avec mes écouteurs? Torse nu? Pieds nus? Toutes les réponses sont dans les règles de compétition 2019, et nous sommes la seule référence fiable en la matière.

Téléchargez les règles de compétition 2019 directement en PDF.

Ces règles sont applicables pour les épreuves dites « Adultes groupe d’âge » sur tout événement partenaire de la fédération. Les nouveautés sont indiquées en vert dans le document. Les retraits sont indiqués en rouge.

Les règles sont mises à jour annuellement par le comité technique de la fédération, qui est paritaire et composé de six officiel(le)s, d’un entraineur et du directeur technique de Triathlon Québec, qui est également officiel. Ces règles dictent la conduite et le comportement des athlètes lors des évènements. Elles sont une adaptation des règles de l’ITU (Union Internationale de Triathlon) en fonction de la réalité terrain spécifique aux athlètes.

Des sessions Facebook live auront lieu avant le début de la saison pour répondre à vos questions en direct par rapport aux règles de compétition. Restez à l’affût des dates de diffusion!

Bonne lecture

Devenez officiel(le) à Triathlon Québec

Pour ceux et celles désirant s’impliquer autrement dans le développement du triathlon, la possibilité de devenir officiel(le) s’offre à vous. Deux formations à venir : 6 avril au Collège Rosemont à Montréal et 20 avril au Cégep de Ste-Foy à Québec. Détails et inscriptions à cette page.

Au plaisir de vous accueillir dans l’équipe.

Économisez 10$ avant le 1er janvier

Afin d’économiser 10$, nous vous invitons à devenir membre ou à renouveler votre adhésion à Triathlon Québec avant le 1er janvier 2019. Nous vous rappelons que Triathlon Canada a communiqué une hausse de tarif de 10$ pour les 16 ans et plus et de 3$ pour les plus jeunes. Cette hausse sera effective au 1er janvier 2019. Votre adhésion annuelle peut être renouvelée jusqu’à 6 mois avant sa date d’échéance.

Dites adieu aux frais de participation

Grande nouveauté cette année ! Afin d’offrir un avantage supplémentaire aux membres de Triathlon Québec, dès 2019, nous éliminerons les frais de participation chargés lors d’une inscription individuelle à un événement. À titre indicatif, ces frais varient entre 2 et 6$ par inscription.

Plusieurs avantages à être membre

En plus de soutenir le développement du triathlon au Québec, de bénéficier d’une assurance responsabilité civile et accident et d’une multitude de rabais en boutiques, être membre de Triathlon Québec vous permet d’économiser le frais d’adhésion d’un jour qui varie entre 20$ et 35$ pour chaque inscription individuelle à une course.

Pour en savoir plus sur les avantages d’être membre

Montréal, le 10 novembre – C’est lors de son Gala pour souligner ses 30 ans d’existence que Triathlon Québec a inauguré son Temple de la renommée et a intronisé ses deux premiers membres, en plus de souligner l’apport exceptionnel de plusieurs ambassadeurs du triathlon au cours de ces 30 dernières années. Le Gala annuel est également l’occasion pour féliciter les récipiendaires de la dernière année et ceux-ci ont pu repartir avec les nouveaux trophées symbolisant tout le travail et le succès obtenu, les Triomphe. Plus de 300 personnes étaient présentes à cette soirée inspirante et émouvante qui a fait salle comble.

Inauguration du Temple de la renommée de Triathlon Québec et intronisation de ses deux premiers membres

Kathy Tremblay, Athlète

Kathy Tremblay est la première triathlète québécoise à avoir gagné une médaille d’or en Coupe du monde, au Japon en 2012, et à avoir participé deux fois aux Jeux Olympiques, à Beijing en 2008 et à Londres en 2012. Kathy a également été couronnée championne panaméricaine au Brésil en 2006 et championne canadienne élite en 2007. Au total, elle aura pris le départ de 73 courses internationales, terminant à 12 reprises sur le podium et remportant 6 victoires.

Louis Turcotte, Bâtisseur

Globetrotter visionnaire et passionné de triathlon depuis 1983, Louis Turcotte fait partie des bâtisseurs de notre sport. Fondateur du circuit de triathlon/duathlon SporTriple, il organise le tout premier triathlon longue distance au Québec, à Sainte-Agathe-des-Monts en 1990. Ses évènements serviront de tremplin pour le développement de plusieurs régions, clubs et athlètes québécois encore actifs après 30 ans d’histoire.

Reconnaissance des ambassadeurs des 30 ans de Triathlon Québec

(biographie complète de chacun au https://www.triathlonquebec.org/triathlon-quebec/ambassadeurs/

Alain Deraspe                         Ghislain Melançon                       Pierre Heynemand
Alain Labarre                          Karen Lamothe                             Pierre Lavoie
Andrew MacMartin                Kathy Tremblay                            Pierre Lemay
Benoît-Hugo St-Pierre           Kyla Rollinson                               René Pomerleau
Christian Lepage                    Lise Dubé                                       Sarah-Anne Brault
Christian Triquet                    Lucie Roy                                       Serge Boileau
Danny McCann                       Patrice Brunet                              Sophie Yergeau
Dominique Piché                    Peter Reid                                     Suzanne Lachance
François Calletta                     Philippe Bertrand                        Yan Therrien

Gagnants des Triomphe :

  1. Triathlon scolaire

Les Cèdres : L’école Marguerite-Bourgeoys a organisé un duathlon scolaire le 13 juin dernier en collaboration avec le club de triathlon Tri-0-Lacs auquel 370 jeunes ont participé.

 

  1. Officiel-le

« Personne reconnue pour sa compétence dans le jugement et l’arbitrage des épreuves multisports partenaires de la fédération de niveau provincial, national ou international ».

  • Claude Boivin : Claude est officiel de niveau national depuis 2017. Il a été présent sur près de 20 triathlons lors de la saison 2018, dont les Jeux du Québec. Professeur à temps plein, Claude est un excellent pédagogue avec les athlètes de tout âge. Son professionnalisme, sa minutie et sa connaissance des règles font de lui un officiel de confiance peu importe le rôle qu’il occupe sur les événements.

 

  1. Événement – niveau régional

« Tout événement multisports partenaire de Triathlon Québec réunissant majoritairement des athlètes de la région hôte et ayant un impact positif sur la communauté locale ».

  • Triathlon de la Baie de Beauport : Le Triathlon de Québec à la Baie de Beauport présente un parcours hors du commun au Québec : départ grandiose sur la plage, natation avec marée, vagues et courant latéral, vélo sur des bretelles d’autoroute et course à pied avec vue magnifique sur le fleuve. Dès la première édition, l’organisation a offert une expérience sécuritaire et mémorable aux participants. L’organisation s’est également associée à la Baie de Beauport pour offrir à tous les citoyens un corridor de nage de 400 mètres, gratuit, ouvert à la natation en eau libre tout l’été afin de permettre aux participants de se familiariser aux particularités du fleuve.

 

  1. Événement – niveau provincial

« Tout événement multisports partenaire de Triathlon Québec réunissant majoritairement des athlètes du Québec et ayant été l’hôte d’une étape de la Coupe du Québec, d’un championnat québécois ou d’une étape de la Série Grand Prix ».

  • Triathlon/Duathlon de Boucherville : Hôte de la Coupe Québec Duathlon et championnat québécois de duathlon sur distance olympique, le Triathlon/Duathlon de Boucherville a accueilli plus de 1000 participants et ce, à sa 3e année d’existence. L’événement a un impact sportif très grands dans sa communauté avec huit organismes directement liés avec l’événement. Pour 2018, c’est 75 000$ qui a été remis en dons pour trois organismes humanitaires. L’événement profite également de la mise en valeur du tout nouveau complexe aquatique Laurie-Eve-Cormier qui souffle sa première bougie.

 

  1. Événement – niveau international

« Tout événement multisports partenaire de Triathlon Québec, Triathlon Canada, ITU ou une corporation internationale réunissant des athlètes de différents pays et ayant lieu au Québec ».

  • ITU Montréal : ITU Montréal a une fois de plus accueilli la crème mondiale pour sa 3e édition dans le Vieux-Port de Montréal. Événement hôte d’une épreuve continentale et de la série mondiale de Triathlon, le comité organisateur à relevé le défi en livrant un événement de qualité selon les hauts standards de l’ITU. En plus du volet Élite, c’est plusieurs centaines d’athlètes de plusieurs pays qui ont pris à part à l’une des épreuves tenues lors de cette fin de semaine festive.

 

  1. Événement – Coup de cœur du public

 « Tout événement multisports partenaire de Triathlon Québec ayant offert une expérience exceptionnelle aux participants (vote du public) ».

  • Triathlon de Valleyfield : La réputation du Triathlon de Valleyfield n’est plus à faire. Événement ayant remporté le méritas de l’année 2017 dans la catégorie « Événement 800 participants et plus » au gala de Triathlon Québec, ce triathlon sait bien faire les choses en offrant une expérience de qualité pour les athlètes de tout âge et niveau. Hôte de la série D3couverte, l’événement a aussi offert une expérience « Grand Prix » aux athlètes de la Coupe du Québec Triathlon. Cette expérience offrait une zone de transition Élite, une présentation officielle des athlètes, un départ en plongée, etc. Chaque participant y a trouvé son compte.

 

  1. Entraîneur développement

« Personne reconnue pour sa compétence et ses interventions dans l’entraînement, le développement et la performance d’athlètes en triathlon des catégories U13, U15 et Junior qui s’illustrent majoritairement sur la scène provinciale et quelquefois sur la scène nationale ».

  • Félix Levesque-Pero (Rouge et Or) : Tout au long de l’année, Félix a travaillé très fort pour préparer ses jeunes pour la saison 2018. Les résultats ont été à la hauteur de l’investissement avec une victoire par équipe au jeux du Québec en triathlon (victoire sur le relais + 4 médailles), plusieurs victoires individuelles sur la Coupe du Québec U15, et plusieurs tops 10 au classement de la coupe du Québec chez les U15 ainsi que chez les juniors. Mais le plus important, c’est que Félix a su communiquer à son groupe sa bonne humeur contagieuse et sa passion pour le triathlon!

 

  1. Entraîneur excellence

 « Personne reconnue pour sa compétence et ses interventions dans l’entraînement, le développement et la performance d’athlètes en triathlon des catégories Junior, Élite ou Professionnel qui s’illustrent majoritairement sur la scène nationale ou internationale ».

  • Pascal Dufresne (Trimégo) : Entraîneur au club Trimégo à Trois-Rivières, il se dévoue sans relâche pour ses athlètes juniors, élites et de longue distance qu’il supervise quotidiennement dans son centre d’entraînement baptisé «le garage». Outre son rôle d’entraîneur personnel de Pavlos Antoniades, Félix Plourde-Coutre, Stéphanie Roy et Antoine Jolicoeur-Desroches, il a été d’une précieuse collaboration sur certains projets de l’Équipe du Québec.

 

  1. Club adulte (groupe d’âge)

 « Club affilié à Triathlon Québec regroupant des athlètes masculins et féminins compétitionnant sur les événements de niveau provincial, national ou international et contribue de façon remarquable à la promotion et au développement du triathlon pour les athlètes groupe d’âge ».

  • Club Orange : Le Club Orange est l’un des plus visibles au Québec, pas seulement par leur vibrant “orange”, mais surtout par leur énergie et leur esprit d’équipe. En effet, lorsque les athlètes du Club Orange se sont présentés aux événements 2018, ils ne sont pas passés inaperçus! Ils encouragent leurs propres coéquipiers mais aussi les athlètes des autres clubs présents. Les entraînements, toujours bien structurés et dirigés, sont le reflet des valeurs proposées par l’entraîneur-chef : « Sortir de sa zone de confort sans oublier le principal… avoir du plaisir! ». Par ses membres engagés, son image positive et sa notoriété croissante, le Club Orange fait certainement rayonner le triathlon au Québec.

 

  1. Club développement (jeunesse et junior)

 « Club de triathlon affilié à Triathlon Québec ayant un volet jeunesse ou junior qui contribue de façon remarquable à la promotion et au développement du triathlon dans sa région par sa structure d’encadrement et par l’organisation d’activités et dont les athlètes se sont démarqués sur le circuit de compétition provinciale ».

  • Club Espoir de Gatineau : Le Club Espoir est un organisme sans but lucratif œuvrant dans la région de l’Outaouais depuis maintenant 25 ans. Il est un des seuls clubs au Québec totalement dédié aux jeunes. Il est complètement géré et administré par une petite équipe de bénévoles dynamiques qui ont à cœur le développement du triathlon dans sa région. Sa croissance fulgurante est en partie due aux grandes innovations apportées au cours des dernières années. En 2017-2018, plusieurs projets ont été initiés afin d’améliorer l’offre de service et l’expérience pour ses membres, dont un volet sport-études collégial. Fort de ses 95 membres, il est l’un des plus gros club jeunesse au Québec. Les athlètes du Club Espoir se démarquent sur la scène provinciale. En Coupe Québec jeunesse 2018, trois Espoirs ont été sacrés champions québécois en dominant dans leur catégorie respective et 10 athlètes ont terminé dans le top 10 U13-U15 et Junior. Le Club Espoir est donc un acteur important dans le développement du triathlon au Québec.

 

  1. Athlète Jeunesse féminin

 « Athlète des catégories U13 ou U15 qui participe régulièrement à des compétitions de niveau provincial et qui s’y illustre ».

  • Noémie Beaulieu (Club espoir de Gatineau) : Championne provinciale U15 et gagnante de la Coupe du Québec U15, elle a remporté trois médailles aux Jeux du Québec, soit deux médailles d’or aux épreuves individuelles et une médaille d’argent au relais par équipe mixte.

 

  1. Athlète Jeunesse masculin

 « Athlète des catégories U13 ou U15 qui participe régulièrement à des compétitions de niveau provincial et qui s’y illustre ».

  • Jérémy Lajoie (Rouge et Or) : Champion provincial U15 et gagnant de la Coupe du Québec U15, il devient le deuxième athlète de l’histoire à remporter trois médailles d’or aux Jeux du Québec.

 

  1. Athlète Junior féminin

 « Athlète de catégorie Junior qui participe régulièrement à des compétitions de niveau national et international et qui s’y illustre ».

  • Alexandrine Coursol (Hippocampes) :  Gagnante au classement cumulatif de la Série Grand Prix Junior avec une première place à Drummondville, elle a aussi pris le 12e rang de la Coupe continentale CAMTRI de Montréal et le 28e rang de l’épreuve panaméricaine de qualification olympique jeunesse à Salinas.

 

  1. Athlète Junior masculin

 « Athlète de catégorie Junior qui participe régulièrement à des compétitions de niveau national et international et qui s’y illustre ».

  • Pavlos Antoniades (Trimégo) : Médaillé de bronze aux Championnats panaméricains junior, il a réalisé une excellente 8e position aux Championnats du monde Junior à Gold Coast en Australie. Il a également obtenu deux top 10 en Coupe continentale élite et conclut le classement de la Série Grand Prix premier chez les juniors et les élites.

 

  1. Athlète groupe d’âge féminin

 « Athlète groupe d’âge qui participe régulièrement à des compétitions de niveau provincial et occasionnellement de niveau national et qui s’y illustre ».

  • Rachel Quirion-Arguin (Rouge et Or Triathlon) : Rachel a commencé à s’entraîner plus sérieusement en janvier 2017 avec le club de triathlon Rouge et Or de l’Université Laval. Sans excès, elle s’est assurée de maintenir 8-10h d’entraînement hebdomadaire de façon à maintenir une progression constante au cours des 18 derniers mois. Cela lui a permis de remporter la quasi-totalité des étapes de la Coupe du Québec auxquelles elle a pris part cette saison.

 

  1. Athlète groupe d’âge masculin

 « Athlète groupe d’âge qui participe régulièrement à des compétitions de niveau provincial et occasionnellement de niveau national et qui s’y illustre ».

  • Pierre Heynemand Jr. (Jet Triathlon) : Pierre est un passionné de triathlon depuis 30 ans. Il est champion de sa catégorie (50-54 ans) de la coupe Québec Triathlon et Duathlon en 2018. Il est aussi champion All World Athlete (AWA) de sa division au classement Ironman en 2018, exploit qu’il avait aussi réalisé en 2014, 2016 et 2017. Par le passé, il a également été champion mondial 2016 (ITU) en triathlon longue distance et Champion Nord Américain 2017 de triathlon Ironman de sa division, vice-champion mondial à l’Ironman d’Hawaii 2017 et 2018. Il tente par tous les moyens d’encourager la persévérance scolaire. Il véhicule la maxime “Reste à l’école” sur son équipement. Il est de plus membre du Conseil d’administration (CA) de Triathlon Québec depuis 2016 et assiste l’entraîneur en chef pour le volet adulte de son club Jet Triathlon.

 

  1. Athlète Élite féminin

 « Athlète de catégorie Élite (circuit ITU) qui participe régulièrement dans des compétitions de niveau national et international et qui s’y illustre ».

  • Karol-Ann Roy : Absente du circuit pendant près de deux ans en raison de blessures, elle a été couronnée championne provinciale élite et terminé en tête du classement de la Série Grand Prix Élite. Elle a aussi obtenu deux top 5 sur le circuit ITU, soit une 4e position à la Coupe continentale de Magog et une 5e à celle de Richmond.

 

  1. Athlète Élite masculin

 « Athlète de catégorie Élite (circuit ITU) qui participe régulièrement dans des compétitions de niveau national et international et qui s’y illustre ».

  • Alexis Lepage (Rouge et Or) :  Membre de l’Équipe nationale pour les Jeux du Commonwealth en avril, il a pris la 13e position de l’épreuve individuelle. Il a également terminé à quatre reprises sur le podium en coupe continentale et signé sa première victoire en carrière à Santiago au Chili. Il a aussi obtenu deux tops 15 en Coupe du Monde.

 

  1. Athlète Professionnelle féminin

 « Athlète de catégorie professionnelle (circuit longue distance) qui participe régulièrement dans des compétitions de niveau international et qui s’y illustre ».

  • Stéphanie Roy (Trimégo) : Victorieuse au 70.3 Eagleman dans le Maryland en un temps de 4h15 et un temps de course à pied de 1h19, elle a ajouté à son palmarès une médaille de bronze au 70.3 Raleigh et une 6e position au 70.3 Boulder.

 

  1. Athlète Professionnel masculin

 « Athlète de catégorie professionnelle (circuit longue distance) qui participe régulièrement dans des compétitions de niveau international et qui s’y illustre ». 

  • Antoine Jolicoeur-Desroches : 4e au Ironman Mont-Tremblant avec un excellent temps de 8h28, la meilleure performance de loin réalisée à Tremblant par un Québécois depuis la création de l’événement. Il termine aussi 8e au 70.3 Chattanooga au Tennesse.

Depuis le 17 octobre, la consommation et l’achat de cannabis pour fins récréatives est désormais légal au Canada. Cela dit, les règles reliées à l’usage du cannabis dans le monde du sport demeurent inchangées.

Triathlon Québec tient à rappeler que la consommation de cannabis est toujours interdite dans les milieux sportifs. Les athlètes assujettis au Programme canadien antidopage (PCA) doivent savoir que le cannabis continue d’être une substance interdite et un contrôle positif peut toujours entraîner des sanctions.

Le Centre canadien pour l’éthique dans le sport a d’ailleurs préparé plusieurs outils comme des questionnaires, des trousses d’informations et des foires aux questions pour permettre aux athlètes, entraineurs, officiels et administrateurs d’obtenir facilement toutes les informations nécessaires.

Triathlon Québec applique les règles du Centre canadien de l’éthique dans le sport (CCES) et invite ses membres à prendre connaissance de l’information disponible sur le site du CCES.

https://cces.ca/fr/cannabis 

Article en collaboration avec Dre Joany Marcotte, Chiropraticienne & Coordonnatrice provinciale pour le Partenariat CCSS(Q) – Triathlon Québec

Le Conseil Chiropratique des Sciences du Sport du Québec (ccssq.ca) poursuit son partenariat avec la Fédération de Triathlon du Québec pour une 7e saison consécutive.

Lors des 12 compétitions de duathlon ou triathlon de la Coupe du Québec, une équipe de chiropraticiens sera sur place afin d’offrir bénévolement des traitements de soulagement, de correction ou de prévention adaptés aux sportifs. De plus, ils pourront répondre à vos questions et vous donner de précieux conseils sur vos blessures ou la prévention de celles-ci. Il s’agit d’un privilège très intéressant pour les membres de Triathlon Québec. On vous invite donc à aller à la rencontre de chiropraticiens qui seront sur place pour vous! Vous pourrez les repérer facilement puisque ceux-ci seront sous une tente rouge adjacente à celle de Triathlon Québec.

De plus, tout au long de la saison, plusieurs capsules au sujet de l’éducation, la prévention et le traitement des blessures en triathlon seront publiées sur le site même de triathlon Québec ainsi que sur leur page Facebook.

En tant qu’athlète, il est bénéfique de connaître les différentes ressources s’offrant à vous afin d’optimiser vos performances, votre santé et votre qualité de vie. Il est également important d’avoir une prise en charge adéquate et rapide si une blessure survient lors d’une course, et ce par un thérapeute compétent. Plusieurs disciplines de la santé sont excellentes pour ce genre de suivi incluant la chiropratique sportive. Que ce soit pour une douleur, en prévention ou pour optimiser votre condition, nous serons présents pour vous.

Un chiropraticien, c’est quoi ?

Le chiropraticien est un professionnel de la santé possédant 5 années de formation universitaire, détenant un doctorat de premier cycle en chiropratique. La profession de chiropraticien est reconnue par l’Office des professions du Québec, c’est pourquoi elle relève d’un ordre professionnel dont la principale mission est d’assurer la protection du public. Pour ce faire, l’Ordre des chiropraticiens du Québec établit des normes de pratique que tous les chiropraticiens doivent respecter.

De plus, au Québec on retrouve un organisme qui regroupe des chiropraticiens ayant un intérêt axé sur les soins aux athlètes. Il s’agit du CCSSQ, le Conseil Chiropratique des Sciences du Sport du Québec. Pour en faire partie, le chiropraticien doit détenir plusieurs certifications et compétences. Il doit entre autres avoir suivi le programme court de 2e cycle en chiropratique sportive. Cette formation de 2 ans se concentre sur les plus récents développements dans le domaine des soins chiropratiques s’adressant aux athlètes afin d’affiner leur expertise en milieu sportif.

Le chiropraticien spécialisé au niveau sportif pourra donc évaluer adéquatement votre condition, vous expliquer de façon claire la problématique et vous donnez les soins chiropratiques appropriés (travail musculaire tel qu’active release technique, taping, ajustement ou mobilisation selon le besoin, conseils, etc.)

Pour toute question, n’hésitez pas à écrire un courriel au CCSSQ: info@ccssq.ca

Bonne saison à tous!