Dans le cadre de l’événement TRIMEMPHRÉ Polar de Magog, Triathlon Québec présentera un atelier de formation sur l’utilisation du nouveau Guide d’initiation au triathlon. L’atelier est ouvert GRATUITEMENT à tous les entraineurs ou intervenants de triathlon qui se seront inscrits à l’atelier au préalable (lien pour l’inscription plus bas). L’atelier sera animé par Annick Gendron, Agente de développement de Triathlon Québec, et Francis Sarrasin-Larochelle, Entraineur provincial de Triathlon Québec.

Le Guide d’initiation au triathlon est un guide et un répertoire d’activités d’initiation au triathlon. Il a été élaboré en partenariat avec le RSEQ. Le guide sera disponible pour tous au courant de la saison estivale. Il s’avère un bon outil de base pour les entraineurs jeunesse et les éducateurs physiques en quête d’inspiration pour créer et varier leurs entrainements. L’outil peut être utilisé dans le cadre d’un programme scolaire et parascolaire, en club jeunesse, en camp de jour, ou autre. Les activités s’adressent à une clientèle jeunesse et peuvent s’adapter à différents calibres.

Les activités du guide permettent aux athlètes de développer des habiletés :

  • Techniques
  • Tactiques
  • Physiologiques

Conjointement à ce sujet, Triathlon Québec fera une introduction à son futur programme de développement jeunesse. Celui-ci comporte un passeport regroupant diverses habiletés en triathlon (Techniques, Tactiques, Physiologiques) séparées par disciplines (Natation, Vélo, Course, Transition) et par niveaux. Triathlon Québec prévoit lancer officiellement ce programme en 2019-2020.

Date et Heure : Vendredi12 juillet, 14h30 à 16h00
Lieu : Hôtel Étoile-sur-le-lac, 1200 Rue Principale O, Magog, QC J1X 2B8

Si l’atelier vous intéresse, mais que vous n’êtes pas disponibles à cette date, S.V.P., faites parvenir votre déclaration d’intérêt pour une prochaine formation à l’adresse suivante : agendron@triathlonquebec.org. Cela nous aidera à connaître l’intérêt et la pertinence d’ajouter une autre formation dans le futur.

INSCRIPTION OBLIGATOIRE ICI

Partagez l’information! Au plaisir de vous y voir en grand nombre!

VICTORIA—Afin de mieux préparer un plus grand nombre de jeunes triathlètes canadiens à la compétition internationale élite, Triathlon Canada lance, en collaboration avec les organismes provinciaux du sport, une nouvelle série nationale de développement pour 2019.

Visant à offrir plus d’occasions de courses régionales aux athlètes de 16 à 23 ans des catégories junior et U23 qui progressent vers la compétition ITU sur la voie vers le podium de Triathlon Canada, la nouvelle série est constituée de 14 courses identifiées dans les séries provinciales existantes. La série nationale de courses offrira des occasions de courses régionales pour appuyer le développement des athlètes et des entraîneurs canadiens.

« La création de cette série de courses de développement est une étape décisive qui est nécessaire pour élargir le bassin de talents et pour optimiser le succès de la prochaine génération de triathlètes élites du Canada, » a déclaré Eugene Liang, directeur de la performance chez Triathlon Canada. « L’expérience, les possibilités et les occasions peu coûteuses d’entraînement et de course sont essentielles à la progression des athlètes de haut niveau. Grâce à l’appui de nos organismes provinciaux de sport, nous croyons que cette nouvelle série comblera ce vide et servira d’outil de dépistage de talents pour notre programme national. »

Les athlètes canadiens qui se développent sur la voie vers le podium de Triathlon Canada à l’étape s’entraîner à s’entraînerdu modèle de développement à long terme de l’athlète, ou ceux qui n’ont pas été sélectionnés pour faire partie de l’équipe nationale ou de l’équipe nationale de développement, devront établir un calendrier avec leur entraîneur pour accumuler des points dans un maximum de six des 14 courses prévues entre la Colombie-Britannique et les Maritimes. La seule course obligatoire pour tous les athlètes sera la course super sprint des Championnats canadiens au Apple Triathlon de Kelowna, le 6 juillet.

« La compétition au niveau élite exige de la planification, de la préparation, de la discipline et une approche professionnelle envers le sport », a déclaré Liang, qui a ajouté que les athlètes ne devraient pas participer à plus de six des courses à travers le pays. « Cette série offre aux athlètes et aux entraîneurs une structure professionnelle, un système de points et un calendrier de course pour mieux les préparer à réussir lors de la prochaine étape importante de la compétition élite. »

La Série nationale de développement est conçue pour familiariser les athlètes et les entraîneurs au système de l’ITU en intégrant une système d’attribution de points et de classement similaire à celui de l’ITU, ainsi que des formats de course et des profils de parcours de l’ITU. Elle s’harmonisera avec les catégories junior et des moins de 23 ans, tel que défini par les règles de l’ITU. Les exemptions d’âge pour les athlètes de moins de 16 ans ne seront pas permises.

La série a été divisée en un système à quatre niveaux pour déterminer les points et les exigences de course :

Niveau 1 – Championnats canadiens; obligatoires

Points – prime de 20% pour les épreuves individuelles

Le niveau 1 comprend les Championnats canadiens de relais mixte juniors  et des moins de 23 ans qui auront lieu à Edmonton le 21 juillet.  Il s’agit d’un événement unique qui récompense les meilleures équipes.  Aucun point n’est attribué, mais les athlètes qui participent au relais ont l’option de participer également à l’épreuve individuelle de niveau 2 la même fin de semaine, avec une prime de 15%.  Les équipes de relais doivent être déterminées par les organismes provinciaux de sport.

Niveau 2 – Championnats régionaux; optionnels avec prime de points

Prime de 15%

Niveau 3 – Séries; optionnelles avec un maximum de quatre courses

Points – Standard

Niveau 4 – Remplacement; optionnel, substitut pour une épreuve de niveau 3

Points – Standard

Calendrier complet des courses de la Série nationale de développement

Tout au long de la saison de compétition, Triathlon Canada mettra à jour le classement de la Série nationale de développement tous les vendredis à midi HNP.

Pour de plus amples renseignements au sujet de la Série nationale de développement

À PROPOS DE TRIATHLON CANADA

Triathlon Canada est l’organisme directeur du sport au pays. Des athlètes, des entraîneurs et des officiels de la base jusqu’à l’élite forment les plus de 22 000 membres de Triathlon Canada. Avec le soutien de ses précieux partenaires corporatifs – 94 FORWARD, 2XU Canada, Training Peaks, Zizu Optics, Subaru Canada – ainsi que le gouvernement du Canada, le Comité olympique canadien, le Comité paralympique canadien et À nous le podium, Triathlon Canada développe des champions olympiques, paralympiques et mondiaux dans toutes les disciplines. Pour plus d’informations sur Triathlon Canada, veuillez nous rendre visite sur  www.triathloncanada.com.

Triathlon Québec est fière d’annoncer le lancement de sa nouvelle série collégiale/universitaire pour la saison 2019-2020. Cette série, composée de six étapes, permet aux établissements d’enseignement supérieur d’accumuler des points dans un réseau de compétitions via leurs athlètes affiliés.

Les formats de course sont variés : sprint avec ou sans sillonage, contre-la-montre, aquathlon, ou encore le relais mixte par équipe. Le calendrier de la série suit l’année collégiale et universitaire ; Il s’étend donc de septembre 2019 à mars 2020.

À la suite des six étapes, le meilleur collège et la meilleure université seront récompensés au gala de fin d’année de Triathlon Québec.

Visitez la page officielle de la série pour connaitre tous les détails concernant les événements, l’admissibilité et la méthode de pointage pour le classement final.

 

Collèges et universités : lancez-vous le défi!

Le 9 avril s’est tenu la remise de bourses des 11 parrains de la FAEQ qui ont distribué un montant total de 140 000$.

Parmi eux, le triathlète québécois Pavlos Antoniades a reçu une bourse d’un montant de 4000$.

C’est monsieur Sébastien Rhéaume, directeur principal chez AlphaFixe Capital, l’un des 11 parrains, qui lui a remis la bourse.

Pavlos Antoniades n’a que 18 ans et a déjà une feuille de route impressionnante.

Natif de Trois-Rivières, il a terminé au 8e rang lors des plus récents Championnats du monde juniors en plus d’obtenir des résultats parmi les 10 premiers à trois reprises, lors des Coupes continentales séniors.

Le jeune homme étudie en sciences de la nature au Collège Laflèche et a maintenu une impressionnante moyenne académique de 91% à sa dernière session.

Triathlon Québec tient à féliciter Pavlos Antoniades pour ses réussites en compétition et sur les bancs d’école.

L’équipe du Québec tient un camp d’entraînement à Tucson, en Arizona, jusqu’au 13 avril, en vue des compétitions estivales de triathlon.

Vingt-quatre athlètes et quatre entraîneurs forment le groupe dont l’objectif principal est de réaliser un travail d’entraînement complet et volumineux dans les trois disciplines que forme le triathlon (natation, cyclisme et course à pied) tout en imposant des entraînements spécifiques adaptés au cadre des compétitions.

D’ailleurs, la majorité des athlètes présents au camp, en Arizona, prendront part à la Coupe continentale CAMTRI et USAT Junior qui aura lieu du 2 au 5 mai, à Richmond en Virginie.

Francis Sarrasin-Larochelle, Entraîneur provincial et responsable des programmes de développement et de performance chez Triathlon Québec nous parlent du camp :

« La région de Tucson offre une température idéale, mais surtout des terrains variés (parcours vallonneux, montagnes, parcours de critériums, trails) qui laissent beaucoup de possibilités aux entraîneurs dans la planification des entraînements. Nous avons aussi accès à la piscine de l’Université d’Arizona pour les séances de natation. »

Une journée type d’entraînement pour nos jeunes talents québécois se résume à 5000 mètres de natation, 2 à 3 heures de vélo et près d’une heure de course à pied. Le tout est adapté afin de respecter la progression de chacun.

Ce camp d’entraînement se veut la dernière étape de la préparation des athlètes. L’équipe Québec à participer à des camps semblables à Québec et Trois-Rivières depuis le début de l’année

Le québécois Alexis Lepage, qui représente notre meilleur espoir olympique en triathlon n’a pas réussi à compléter la course de championnat du monde qui avait lieu samedi à New Plymouth en Nouvelle-Zélande.

Alexis Lepage était en 22e place après la première étape (natation) et avait réussi à se glisser en 19e place à la zone de transition. Mais une fois sur son vélo, tout s’est gâté

« Après 4 minutes sur ma selle, j’étais complètement à bloc, complètement sauté, et très loin de mes habiletés normales », nous mentionnait le triathlète après sa décevante performance.

Depuis le début de l’année, Alexis Lepage éprouve des difficultés lors des compétitions. Après avoir été entraîné dans une chute à vélo au début du mois lors de la première étape des Séries mondiales de triathlon à Abou Dhabi, il a tout de même décidé de poursuivre la course sachant qu’il terminerait parmi les derniers.

Puis il y a deux semaines, à Mooloolaba en Australie, il s’est classé au 21e rang.

Malgré tout, le québécois affichait une solide détermination lors de sa préparation cette semaine. Ce soir, il se sentait bien différent :

« J’aimerais dire que tout va bien, que j’ai une bonne saison et que tout se passe comme le plan de match, mais ce n’est malheureusement pas le cas. Je m’entraîne à temps plein pour m’approcher d’un objectif (les JO) qui semble s’éloigner. J’ai l’impression de le perdre de vue, de perdre le contrôle sur mon propre corps quand je course. »

Alexis Lepage sera donc de retour au Québec dans les prochaines heures. Il reprendra l’entraînement, mais est conscient qu’il devra trimer dur afin de reprendre confiance en ses moyens :

« Je dois assurément travailler sur mon mental, et taire la petite bestiole en moi qui me nourrir de négatif. »

La prochaine étape de la Coupe du monde ITU se tiendra les 4 et 5 mai à Madrid, en Espagne. Espérons qu’Alexis sera en mesure de retrouver sa confiance d’ici là.

Les étudiants et étudiantes du Collège Régina Assumpta ont participé aujourd’hui au Triathlon Scolaire.

Il s’agit de la 10e édition présentée au Collège Régina Assumpta. D’ailleurs, les élèves qui avaient initié le projet 10 ans plus tôt étaient sur place, aujourd’hui, pour souligner cet anniversaire.

L’événement a été un succès et Triathlon Québec aimerait féliciter tous les participants, les bénévoles et les organisateurs de l’événement du Collège Régina Assumpta.

 

Qu’est-ce que le Triathlon Scolaire?

La Série Triathlon Scolaire est une initiative de Triathlon Québec. Il s’agit d’un programme gratuit voué à promouvoir l’activité physique ainsi que les saines habitudes de vie chez les jeunes.

La fédération offre un support aux intervenants en milieu scolaire qui souhaite organiser un triathlon. Le programme valorise la participation, le respect de soi et des autres ainsi que l’activité physique et la santé.

Si vous souhaitez organiser un triathlon, un duathlon, un aquathlon ou encore un triathlon d’hiver dans votre école, il nous fera plaisir de vous aider à faire de cet événement un succès! Si vous inscrivez votre école à notre programme Triathlon Scolaire, nous vous offrons les services suivants:

  • Soutien technique en tout temps par courriel et téléphone
  • Livraison du matériel lors de votre événement (arche d’arrivée, cône, mesh)
  • Cadeau à tous les participants

Tous ces services sont offerts sans frais par Triathlon Québec.

Alexis Lepage est actuellement à New Plymouth, en Nouvelle-Zélande, en marge de la Coupe du Monde qui aura lieu les 30 et 31 mars. Le québécois se prépare pour la course qui est une étape importante de la saison.

« J’ai une petite grippe en ce moment, mais la guérison est rapide et je vais être prêt pour ce week-end. Je suis à New Plymouth depuis déjà une semaine et honnêtement, je suis très confiant avec ce parcours. Pour moi, c’est vraiment l’aspect mental que je travaille. C’est souvent là que je fais défaut. »

Le triathlonien de 25 ans qui représente un de nos meilleurs espoirs olympiques, à un début de saison plutôt difficile.

Après avoir été entraîné dans une chute à vélo au début du mois lors de la première étape des Séries mondiales de triathlon à Abou Dhabi, il a tout de même décidé de poursuivre la course sachant qu’il terminerait parmi les derniers.

Puis il y a presque deux semaines, à Mooloolaba en Australie, il s’est classé au 21e rang.

« Je ne cacherais pas le fait que je suis déçu de mes dernières performances. Par contre, je reste positif et concentré sur les points à améliorer. Je garde toujours en tête mon objectif et lorsqu’un mauvais résultat survient, j’utilise cette déception comme élément motivateur. »

Le Gatinois est en processus de qualification pour les jeux Olympique. Le cheminement total dure environ 24 mois et comprend plusieurs épreuves importantes. Alexis Lepage se dit motivé et déterminé. Avec maturité, il accepte que le chemin soit long, difficile et rempli d’imprévus.

« Il reste plus de 13 mois à la période de qualification et bien des choses peuvent changer d’ici là »

La prochaine course d’Alexis Lepage aura lieu à la fin du mois. Nous lui souhaitons de rebondir à la hauteur de son talent et de sa préparation.

Triathlon Québec annonce trois nouvelles dates de formation d’entraîneur!

 

29 & 30 mars – GATINEAU – Formation d’entraîneur communautaire jeunesse:

Cette formation d’entraîneurs se déroulera les 29 et 30 mars à Gatineau

Cette formation est un incontournable pour les entraîneurs qui veulent;

  • Démarrer et superviser un programme scolaire ou parascolaire dans le but d’initier les jeunes au sport
  • Encadrer des activités d’initiation lors de camps de jour
  • Encadrer des jeunes de U5 à U15 dans un club récréatif

Ces ateliers se déroulent lors d’une fin de semaine et comprennent l’apprentissage et l’application des connaissances. Les principaux thèmes sont;

  1. la sécurité
  2. la technique
  3. la planification

Les entraîneurs qui complètent l’un des ateliers sont désignés comme entraîneurs communautaires FORMÉS.

 

6 & 7 avril – MONTRÉAL – Formation d’entraîneur communautaire adulte:

Cette formation d’entraîneurs se déroulera les 6 et 7 avril au Colllège Maisonneuve à Montréal.

Cette formation est un incontournable pour les entraineurs qui veulent

  • Initier des adultes à la pratique du triathlon dans un cadre sécuritaire
  • Préparer des participants adultes à leur premier triathlon
  • Encourager les gens à garder un mode de vie sain et actif avec la pratique du triathlon

Ces ateliers se déroulent lors d’une fin de semaine et comprennent l’apprentissage et l’application des

connaissances. Les principaux thèmes sont :

  1. la sécurité
  2. la technique
  3. la planification

Les entraîneurs qui complètent l’un des ateliers sont désignés comme entraîneurs communautaires FORMÉS.

 

13 & 14 avril – MONTRÉAL – Formation d’entraîneur, introduction à la compétition:

Ce contexte de formation s’adresse à des entraîneurs qui

  • Encadrent des athlètes en développement qui participent au circuit provincial dans les catégories U13, U15 et Juniors.
  • Veulent entraîner aux Jeux du Québec, sur les camps régionaux ou provinciaux organisés par Triathlon Québec.
  • Travaillent avec des athlètes groupe d’âges de niveau intermédiaire ou avancé qui s’entraînent pour des compétitions sur la courte ou longue distance.

La formation d’entraîneur introduction à la compétition se donne désormais sur deux week-ends complets de formation. Elle aborde de façon détaillée la planification et la périodisation de l’entraînement, les filières énergétiques ainsi que les qualités techniques dans les disciplines du triathlon.

Le contenu comporte à la fois de la théorie et des ateliers pratiques et interactifs. En plus de la formatice principale, Mariane Julien, des invités viendront enrichir le contenu des thématiques abordées pour certains blocs, notamment Yannick Bédard, formateur pour la Fédération des Sports Cyclistes et Catherine Trudel Guy, nutritionniste.

La première partie de la formation se déroulera les 16 et 17 février à Québec et les 13 et 14 avril à Montréal.

16 et 17 février – Composantes techniques, tactiques et physiologiques en cyclisme, nutrition, principe d’entraînement et physiologie

13 et 14 avril – Composantes techniques, tactiques et physiologiques en Natation, Course à pied, périodisation et planification.

Le coût d’inscription doit être payé séparément pour chacune des formations. La correction du portfolio, qui est fait partie de l’évaluation finale, est incluse dans ce coût.

Triathlon Québec est fière de mettre en ligne ses règles de compétition 2019. Vous avez des questions? Nous avons les réponses! Quelle est la distance à garder entre deux vélos pour éviter le sillonnage sur une distance sprint? Sur une moyenne distance? Quand ai-je le droit de porter une combinaison isothermique? Est-ce que je peux courir avec mes écouteurs? Torse nu? Pieds nus? Toutes les réponses sont dans les règles de compétition 2019, et nous sommes la seule référence fiable en la matière.

Téléchargez les règles de compétition 2019 directement en PDF.

Ces règles sont applicables pour les épreuves dites « Adultes groupe d’âge » sur tout événement partenaire de la fédération. Les nouveautés sont indiquées en vert dans le document. Les retraits sont indiqués en rouge.

Les règles sont mises à jour annuellement par le comité technique de la fédération, qui est paritaire et composé de six officiel(le)s, d’un entraineur et du directeur technique de Triathlon Québec, qui est également officiel. Ces règles dictent la conduite et le comportement des athlètes lors des évènements. Elles sont une adaptation des règles de l’ITU (Union Internationale de Triathlon) en fonction de la réalité terrain spécifique aux athlètes.

Des sessions Facebook live auront lieu avant le début de la saison pour répondre à vos questions en direct par rapport aux règles de compétition. Restez à l’affût des dates de diffusion!

Bonne lecture

Devenez officiel(le) à Triathlon Québec

Pour ceux et celles désirant s’impliquer autrement dans le développement du triathlon, la possibilité de devenir officiel(le) s’offre à vous. Deux formations à venir : 6 avril au Collège Rosemont à Montréal et 20 avril au Cégep de Ste-Foy à Québec. Détails et inscriptions à cette page.

Au plaisir de vous accueillir dans l’équipe.