, , ,

L’ABC du relais par équipe mixte

Qu’est-ce que le relais mixte?

Samedi dernier, l’Équipe du Québec a remporté le championnat canadien de relais mixte à Toronto. Avant de revenir sur cette belle performance, voici quelques points à retenir sur cette discipline à ne pas confondre avec le triathlon en équipe où les participants se partagent la nage, le vélo et la course.

  1.  Les équipes sont composées de quatre athlètes soient deux femmes et deux hommes et l’ordre du relais est toujours femme – homme – femme – homme
  2. Chaque athlète doit compléter un triathlon d’une distance très courte (environ le 1/3 de la distance sprint, soit 250 mètres de natation, 7 kilomètres de vélo et 1,7 kilomètres de course à pied), puis passe le relais au prochain athlète de l’équipe. L’enchaînement des quatre relais prend environ 1h20 et réserve toujours de belles surprises.
  3. Cette discipline sera pour la première fois au programme des Jeux olympiques en 2020. Toutefois, un championnat du monde se tient annuellement depuis 2009 et elle est présente aux Jeux du Commonwealth depuis 2014. Elle est aux Jeux du Canada sous cette forme depuis 2009 et aux Jeux du Québec depuis 2016.

Pour avoir une meilleure idée de comment se déroule un relais mixte, vous pouvez visionner les faits saillants des derniers championnats du monde.

La prochaine épreuve de la Série mondiale de relais se déroulera à Edmonton ce samedi ! Regarder en direct

À Tokyo, 11 pays pourront aligner une équipe dans cette discipline. Pour se qualifier le Canada doit performer le mieux possible à chaque étape de la Série Mondiale de relais pour terminer parmi les sept meilleures nations au terme de la simulation. Sinon, il restera une dernière chance de qualification lors de l’événement ultime au printemps 2020 où trois autres équipes sécuriseront leur place. À titre de pays hôte, le Japon bénéficie d’une place assurée. Lorsque le pays sera qualifié, Triathlon Canada fera la sélection de ses quatre relayeurs.

Le Québec se classe au 1er rang au Championnats canadien de relais mixte à Toronto

Pour revenir à Toronto, c’est le quatuor formé d’Emy Legault, Thomas Windish, Andréanne Brière-Dulude et Édouard Garneau qui a eu le dessus sur les équipes provinciales. Il n’en fallait d’ailleurs pas beaucoup pour battre l’équipe américaine qui l’a devancé par moins de vingt secondes. Le Québec avait également aligné trois autres équipes qui ont respectivement terminé 3e, 4e et 8e du championnat, une très belle performance collective où chaque athlète a bien exécuté son segment. Voici les autres formations qui représentaient le Québec.

Québec 2 : Céline Marks, Gabriel Legault, Claudie Simard, Jérémy Obrand

Québec 3 : Élizabeth Lemieux, Jérémie Martin, Ariane Lalancette, Anthony Cloutier

Québec 4 : Claudelle Dumas, Francis Lefebvre, Sandrine Veillette, Samuel Côté.

Tous les résultats sont disponibles ici – https://www.triathlon.org/results/result/2018_toronto_camtri_triathlon_mixed_relay_american_cup/329745

Voici également un article et des photos de l’événement par triathlon magazine : https://triathlonmagazine.ca/feature/national-champions-crowned-at-the-toronto-triathlon-festival-2/

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *