Nos gagnants de la soirée au Gala Triathlon Québec 2017

C’est sous le thème disco que se déroulait le Gala annuel de Triathlon Québec. Lors de cette occasion, nous avons remis des prix aux gagnants de la Coupe du Québec Triathlon et Duathlon, aux gagnants de la Coupe du Québec Jeunesse et de la Série Grand Prix. Nous avons aussi remis des méritas aux athlètes, entraîneurs et événements qui se sont démarqués en 2017.

Pour connaître la liste complète des gagnants de la Coupe du Québec, vous pouvez consulter notre classement ici.

TRIATHLON SCOLAIRE: Ça court et ça roule à l’école JDLF !

En collaboration avec le Club Triathlon Rive-Nord et l’école primaire Jean-de-la-Fontaine de Terrebonne, ce duathlon et course à pied scolaire en est à sa 5e édition. En 2017, 722 participants ont franchi l’arche d’arrivée. 495 élèves de la maternelle à la 4e année ont participé à la course de course à pied et un total de 227 élèves de 5e et 6e année ont complété un duathlon. Une ambiance dynamique, une organisation hors pair et des bénévoles dévoués, voilà ce qui attendait les jeunes élèves de l’école JDLF.

ENTRAÎNEUR DÉVELOPPEMENT: Jean-Frédéric Fortin (Samak Haute Performance)

Jean-Frédéric a contribué au cours des années au développement du triathlon jeunesse en offrant un programme d’entraînement estival (toutes les matinées) à Saint-Bruno, une formule qui aide à optimiser les entraînements de ses athlètes. Cette saison, deux de ceux-ci se sont qualifiés pour les Jeux du Canada qui ont eu lieu à Winnipeg et une autre a remporté le championnat provincial U15. Jean-Frédéric est apprécié comme entraîneur en raison de son engagement/disponibilité, ses compétences, sa capacité d’innover et son sens de l’humour.

ENTRAÎNEUR EXCELLENCE: Pierre-Yves Gigou (Rouge et Or de l’Université Laval)

En septembre 2016, Pierre-Yves Gigou a pris le poste d’entraîneur-chef du club de triathlon Rouge et Or de l’Université Laval. En plus d’être responsable d’une structure comptant cinq entraîneurs et plus de 120 membres, Pierre-Yves a notamment entraîné 7 athlètes professionnels sur longue distance et 2 athlètes de l’Équipe Nationale Développement durant la saison 2017. Ses athlètes ont notamment réalisé de nombreux tops 10 en courses continentales, deux tops 20 en Coupe du Monde, deux tops 5 au championnat canadien élite, la victoire au classement de la Coupe du Québec avec le club de triathlon Rouge et Or.

OFFICIELLES DE L’ANNÉE: Noémi Mathieu & Marylène Prince

Noémi est enseignante originaire de Normandin au Lac st-Jean. Cette année, elle est nouvellement certifiée Officiel National (NTO). Noémi a agi en tant que déléguée technique lors de 3 événements en plus d’être officielle lors de 10 événements. Noémi est toujours prête à s’impliquer lors des événements. Son attitude positive et sa grande motivation font d’elle un membre indispensable de l’équipe d’officiel de Triathlon Québec.

Marylène Prince a été officiel lors de 9 évènements lors de la saison 2017. Cette année, elle est nouvellement certifiée Officiel National (NTO). Marylène a agi en tant que déléguée technique lors de 3 événements. En plus d’être officielle, elle est triathlète à ses heures. Au cours de la saison 2017, elle a entre autres participé au Ironman 70.3 Lake Placid et au Triathlon de Magog Olympique.

CLUB DE L’ANNÉE: Rouge et Or de l’Université Laval

En 2017, le club Rouge et Or a bonifié son offre de service auprès des athlètes amateurs et élites en augmentant le nombre de plages horaires d’entraînement. Le club a amélioré le service aux athlètes de sport-études en recrutant un entraîneur à temps plein. Il a aussi mis sur pied le programme Mini-Triathlète Rouge et Or afin d’initier les jeunes du primaire de la région au triathlon. Les athlètes du club ont connu des performances impressionnantes. Aux championnats canadiens, 2 athlètes sont montés sur le podium U23 et 4 athlètes sur le podium groupe d’âge Le club a aussi obtenu une 5e place au Championnat du monde de relais avec Alexis Lepage, 2 top 20 sur coupe du monde avec Charles Paquet, une athlète qualifiée au Championnat du monde 70.3 chez les professionnels et a remporté le classement général de la Coupe du Québec.

ÉVÉNEMENT 800 PARTICIPANTS ET MOINS: Triathlon Nitek Lazer Nicolet

Pour sa 10e édition, le Triathlon Nitek Laser était l’hôte de la Série D3 et d’une étape de la Coupe du Québec Duathlon. Fidèle à sa mission de démocratiser le sport, l’organisation offre un accompagnement personnalisé aux participants dès leur arrivée sur le site. Plus de 200  participants y ont complété leur premier triathlon, soit dans une épreuve jeunesse, une épreuve D3 ou lors du Défi des entreprises Desjardins. Cet événement est un coup de cœur grâce à ses bénévoles du tonnerre, ses informations claires, ses cliniques d’initiation, ses parcours techniques et son cadeau unique, une paire de bas!

ÉVÉNEMENT 800 PARTICIPANTS ET PLUS: Triathlon Valleyfield

Pour sa 15e édition, le Triathlon Valleyfield en était l’hôte du Championnat québécois Élite, 4e étape de la Série Grand Prix, du Championnat québécois Coupe du Québec Jeunesse U13 et U15 et de la Coupe du Québec Triathlon sur distance olympique. Cet événement a été le grand retour de l’élite à Valleyfield. Au total, plus de 1500 athlètes ont participé aux différentes épreuves, dont 600 jeunes. Plus de 8000 $ en bourses a été distribué. Plus de 200 bénévoles impliqués ont contribué au grand succès de l’événement. L’équipe de Triathlon Valleyfield est une structure solide qui organise aussi un triathlon scolaire et a grandement aidé à l’organisation du Défi 12 heures de Triathlon Québec.

ÉVÉNEMENT INTERNATIONAL: Ironman 70.3 / Ironman Mont-Tremblant

Pour sa 6e édition, le festival du triathlon Subaru IRONMAN 70.3 Mont-Tremblant ainsi que IRONMAN ont réuni les distances sprint, olympique, demi-IRONMAN ainsi que la distance IRONMAN. L’organisation fait vivre aux athlètes, familles et spectateurs une expérience unique. En 2017, plus de 7000 athlètes d’une soixantaine de pays ont participé aux événements. En plus d’être une compétition reconnue mondialement, cet événement a un impact positif sur le tourisme dans la région. De plus, en 2017, la première route d’entrainement IRONMAN au monde a été inaugurée à Tremblant. La Fondation IRONMAN a encouragé le développement du sport dans la région en contribuant financièrement à la construction du Centre Aquatique de Mont-Tremblant.

DÉCOUVERTE DE L’ANNÉE: CANADAMAN/WOMAN de Lac-Mégantic

Le triathlon extrême CANADAMAN/WOMAN de Lac-Mégantic est le premier événement du genre organisé en Amérique. Cette première édition a attiré des athlètes d’une dizaine de pays. L’événement a été invité à faire partie de la «Extreme Triathlon World Series» en 2018 aux côtés des précurseurs de cette discipline, soit le Celtman, le Norsman et le Swissman. Le CANADAMAN a bénéficié d’une couverture médiatique bien au-delà de nos frontières. Cet événement a été organisé en collaboration avec la ville de Lac-Mégantic et le lien entre la résilience de ses habitants suite à la tragédie ferroviaire et l’inspiration des athlètes à surmonter une telle épreuve a été souligné.

ATHLÈTE JEUNESSE FEMME: Marie-Ange Hébert (Samak Haute Performance)

En plus de remporter le Championnat Provincial à Valleyfield, Marie-Ange a remporté trois autres courses de la série ce qui lui a valu de remporter la série de la Coupe du Québec chez les U15 cette année.

ATHLÈTE JEUNESSE HOMME: Léo Roy (Les Zéclairs de Nicolet)

Déjà gagnant de la Coupe du Québec en 2016, Léo a réédité l’exploit en se démarquant par sa constance et ses aptitudes dans les trois disciplines. Il termine la saison avec quatre victoires et deux médailles d’argent.

ATHLÈTE JUNIOR FEMME: Kamille Larocque (Club Espoir de Gatineau)

À sa de deuxième saison chez les juniors, Kamille a su conserver à la fois son titre de Championne provinciale et de gagnante de la Série Grand Prix. Elle a aussi impressionné avec une 12e position au Championnat Panaméricain Junior qui s’est tenu à Magog.

ATHLÈTE JUNIOR HOMME: Pavlos Antoniades (Trimégo)

Médaillé d’or aux Jeux du Canada, Champion canadien et provincial, Pavlos a démontré qu’il est un triathlète avec un grand sens tactique. Il a aussi obtenu une impressionnante 15e place à sa première participation aux mondiaux juniors.

ATHLÈTE PAR EXCELLENCE FEMME: Stéphanie Roy (Trimégo)

À sa première saison chez les professionnelles, Stéphanie Roy a retenu l’attention par ses trois podiums, dont deux victoires sur le circuit international de 70.3 en s’imposant devant des triathlètes reconnues et expérimentées. Elle a aussi pris le 16e rang aux Championnats du Monde.

ATHLÈTE PAR EXCELLENCE HOMME: Alexis Lepage (Rouge et Or)

Après une session 2016 marquée par une blessure et quelques déceptions sur le circuit international, Alexis est revenu en force en terminant à deux reprises sur le podium en coupe continentale en obtenant la médaille d’argent aux Championnats Canadiens Élite. Il a aussi contribué à la cinquième place de l’équipe canadienne de relais mixte aux Championnats du monde.

ATHLÈTE GROUPE D’ÂGE FEMME: Ariane Carrier (Rouge et Or de l’Université Laval)

Au cours de la saison 2017, Ariane Carrier a fait preuve d’une constance impressionnante en montant à six reprises sur le podium de la Coupe du Québec ce qui lui a permis de se classer au deuxième rang du classement général chez les femmes. En plus de ses excellentes performances au cours de la saison estivale, Ariane s’est démarquée au cours de la saison hivernale en terminant au premier rang de la Coupe du Monde de Triathlon d’Hiver S3 ITU de Québec et a été nommée championne québécoise sur longue distance lors du Pentathlon des Neiges.

ATHLÈTE GROUPE D’ÂGE HOMME: Simon Bernier Lalonde (Bionick Triathlon)

Simon a été dominant sur toutes les courses auxquelles il a participé pendant la saison et ce, peu importe la distance. En 2017, il a été nommé champion de la Coupe du Québec en triathlon, champion québécois en triathlon sur distance sprint et champion québécois en triathlon sur distance olympique. En plus d’être un excellent athlète, il est reconnu dans son entourage comme étant toujours souriant, dynamique et disponible pour les autres membres de son club.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *