Cette fin de semaine, deux évènements sanctionnés par la Fédération avaient lieux simultanément au Québec. Le magnifique site de la baie de Beauport était le théâtre de « l’Aquathlon de Québec », première compétition officielle depuis le mois mars pour beaucoup d’athlètes élites, organisait par le Club Rouge et Or de l’Université Laval. Dans le même temps, Gaspé accueillait la deuxième étape de sa série de « triathlon distanciation » répartie sur deux jours (nage samedi soir, vélo et course dimanche).

Aquathlon de Québec

À Beauport, les catégories U13 et U15 s’affrontaient sur 500m de nage et 2.5km de course alors que les juniors, élites et groupes d’âges parcouraient le double de ces distances. Pour tout le monde, et ce afin de respecter le guide d’organisation d’évènement en situation de pandémie édité par la Fédération, le départ était donné en format « rolling-start » à chaque trente secondes. Malgré un fleuve passablement mouvementé, les sourires et les bonnes performances étaient au rendez-vous. La température clémente a également favorisé également de bons efforts à la couse à pied.

Chez les U13, les soeurs Ariane (14’45”) et Laurie Shink (16’50”) prenaient respectivement la première et la troisième place alors que Zoé Roy (16’36”) s’intercalaient en deuxième position. Côté garçon, Alexandre Lavigne (14’38”) s’imposait devant Luka Saumure (15’18”) et Pierre Olivier Alix (16’20”). Une confusion sur le parcours de course à pied nécessita d’instaurer un second classement dans lequel Missy Roy l’emporta devant Angélina Durand-Boulanger chez les filles alors que Loic Poitras,  Adam Bergeron et Charles-Alexandre Pouliot ont formé le podium de la plus jeune catégorie de la journée.

Dans la catégorie U15, Shelby Lajeunesse (18’17”) dominait outrageusement la concurrence pour s’imposer avec plus de quatre minutes d’avance sur Giovanna Salvatori (22’21”) alors que Jeanne Burton (23’03”) prenait la troisième position. Chez les garçons, Victor Roy (18’32”) confirmait les progrès réalisés durant le confinement avec son frère en s’imposant devant Samuel Beaulieu (18’37”) et Samaël Fleury-Nadeau (18’52”).

Chez les juniors femmes, on retrouve ex aequo sur la plus haute marche du podium  Marika Couture et Noémie Beaulieu (34’49”) devant leur acolyte Claudelle Dumas (37’18”). Chez les hommes, Léo Roy (30’01”) imitait son petit frère pour s’imposer devant deux athlètes du Rouge et Or, soient Nicolas Harvey (30’28”) et Mathis Beaulieu (30’40”) qui se signale pour sa première compétition dans la catégorie.

Chez les élites femmes, Kamille Larocque (32’40”) mettait à profit ses longues heures d’entrainement dans la rivière des Outaouais pour l’emporter devant Élisabeth Boutin (33’21”) et Claudie Simard (35’10”). Coté masculin, le spécialiste de l’aquathlon et local de l’étape, Nicolas Proulx-Begin (29’37”) s’est imposé devant Thomas Bilodeau (30’38”) et Edmond Roy (31’01”).

Pour les groupes d’âge, une chaude lutte opposa à distance Guylaine Veilleux (40’51”) et Maud Morel (40″55). Elles seront finalement rejointes sur le podium par Lucie Turcotte (43’05”). Côté messieurs, Christophe Bélanger (36’07”) relégua la concurrence à plus de deux minutes et s’imposa devant Jean-Christophe Smith (38’15”) et Charle-Élie Meek (38’56”).

Les résultats complets peuvent être retrouver sur le site du Triathlon de Québec et les photos de l’évènement seront disponibles dès demain sur leur page Facebook. Un grand merci à l’organisation et aux bénévoles du club du Rouge et Or pour la tenue de ce premier aquathlon sur le site de la Baie de Beauport !

Triathlon “distanciation” de Gaspé – Étape 2

Du côté de Gaspé, les formats étaient les-mêmes que lors de la première étape qui a eu lieu fin juillet avec au programme un triathlon sprint extra-nage (1.5 km de nage) et un triathlon olympique.

Le premier rendez-vous était donné samedi à 15h sur les bords de la rivière pour les 1.5km de nage. À l’issue de cette première portion, Marianne Fortin (21’08”) était la plus rapide chez les femmes alors que Kevin Bouchard (17’48”) sortait en tête chez les hommes toutes catégories confondues. Le dimanche, suite à un début de journée frisquet mais sous un soleil radieux, les cyclistes ont pris le départ en style poursuite aux 15 secondes. Comme lors de la première, Jen-René Hamel, coureur-organisateur, se distinguait avec une moyenne 40,2 km/h durant 20 kilomètres alors que Kevin Bouchard faisait encore mieux avec une moyenne de 40,3km/h sur le double de la distance. Chez les femmes, Édith Fournier-Cabot était la plus rapide sur la distance sprint avec une moyenne de 29,1 km/h alors que Lupann Rieger soutenait une moyenne de 31,5 km/h du côté de l’olympique. Aux termes de la course à pied, Édith Fournier-Cabot et Gabriel Thibeault remportent la compétition sur distance sprint extra-nage alors que Lupann Rieger et Kévin Bouchard s’imposent sur la distance olympique.
Les résultats complets sont à retrouver sur le site du Triathlon de Gaspé et les photos de l’évènement sont disponibles sur leur page Facebook.

Toutes nos félicitations aux vainqueurs et aux organisateurs pour ces deux évènements novateurs et sécuritaire !

Rendez-vous en septembre

Les prochains événements auront maintenant lieux en septembre avec au programme :

  • Trimemphré Magog, 5 septembre 2020 : inscrivez-vous ici !
  • Esprit Montréal, 12/13 septembre : inscrivez-vous ici !
  • Triathlon Osmose de Sorel-Tracy, 20 septembre : ouverture des inscriptions lundi 17 août !
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *