Articles

La Québécoise Noémie Beaulieu et le Britanno-colombien Aiden Longcroft-Harris ont été couronnés champions de la Série nationale de développement 2019 – une série de courses nationales lancée ce printemps par Triathlon Canada en collaboration avec les organismes provinciaux de sport.

Beaulieu, qui s’entraîne à Gatineau, au Québec, sous la direction de l’entraîneur Eric Deshaies, a été solide dans cette série de 14 épreuves. Son palmarès estival compte des victoires dans les épreuves individuelles et de relais à l’étape d’Edmonton de la série. L’athlète de 15 ans est également montée sur le podium à l’épreuve de la Super ligue de triathlon jeunesse à Ottawa en plus de terminer deuxième au triathlon de la Super ligue de triathlon jeunesse à Jersey.

Longcroft-Harris, de Victoria, a également connu une saison exceptionnelle, tant en sol canadien qu’à l’étranger. Entraîné par l’entraîneur provincial de Triathlon Colombie-Britannique, Kelly Guest, l’athlète de 20 ans a été le seul Canadien à terminer la course du Championnat du monde des moins de 23 ans à Lausanne, en Suisse. Il a également remporté le maillot bleu à la Super ligue de triathlon à Jersey. Cheminant à travers les programmes de Triathlon Colombie-Britannique, Longcroft-Harris a célébré son premier podium CAMTRI en carrière ce printemps au Mexique.

« Nous sommes très fiers du travail de tous les athlètes qui ont participé aux courses cet été, ainsi que de leurs entraîneurs, et du travail que les partenaires provinciaux ont accompli pour assurer le succès de la première année de cette série de courses unique », a déclaré Eugene Liang, directeur de haute performance de Triathlon Canada, qui a ajouté que la série aurait été impossible sans l’engagement bénévole des comités organisateurs et officiels locaux. « Notre plan est de continuer à faire évoluer cette série avec nos partenaires provinciaux dans le but de répondre aux exigences continues de la compétition afin que nos jeunes triathlètes canadiens soient préparés pour une longue et fructueuse carrière élite. »

La Québécoise Claudie Simard, qui a terminé deuxième au total des points, est la gagnante chez les moins de 23 ans. Les efforts de Beaulieu lui ont également valu les honneurs de la catégorie junior féminine.

Longcroft-Harris a également décroché le titre des moins de 23 ans. Un autre Québecois, William Nolet, a remporté le titre masculin junior après avoir terminé deuxième au classement général de la série masculine.

Le total global des points de la Série nationale de développement peut être consulté ici.

Visant à offrir plus d’occasions de courses régionales aux athlètes juniors et moins de 23 ans âgés de 16 à 23 ans qui font la transition vers la compétition ITU en évoluant sur la voie vers le podium de Triathlon Canada, la nouvelle série comportait 14 courses désignées provenant des séries provinciales existantes. La série de courses nationales a offert des occasions de courses régionales pour appuyer le développement des athlètes et des entraîneurs canadiens.

« Cette série de courses de développement a été un pas en avant décisif qui est nécessaire pour accroître le bassin de talents et pour optimiser le succès de la prochaine génération de triathlètes d’élite du Canada, » ajoute Liang. « L’expérience, le contact et les possibilités avantageuses d’entraînement et de course sont essentiels à la progression des athlètes de haut niveau. Grâce à l’appui de nos organismes provinciaux de sport, cette nouvelle série a comblé le vide et a servi d’outil de dépistage des talents pour notre programme national. »

La Série nationale de développement a été conçue pour familiariser les athlètes et les entraîneurs avec le système de l’ITU en y ajoutant une attribution de points semblable à celle de l’ITU, un classement semblable à celui de l’ITU et des formats de course et profils de parcours comme ceux de l’ITU. Elle fonctionne pour les catégories junior et des moins de 23 ans, telles que définies par les règles de l’ITU.

La série a été divisée en un système à quatre niveaux pour déterminer les points et les exigences des courses.

Source: Triathlon Canada

La délégation des meilleurs athlètes juniors québécois est arrivée à Jersey au Royaume-Uni cet après-midi. Les athlètes, qui ont été sélectionnés en fonction de leurs résultats aux championnats canadiens et sur le circuit provincial, auront la chance de participer à l’épreuve de la Superleague dans la catégorie junior ou jeunesse ce samedi. Les athlètes côtoieront les athlètes professionnels au cours des prochains jours et de s’aligneront sur le même parcours que ceux-ci pour l’événement. L’épreuve sera disputée sur format enduro,  soit un enchaînement de deux triathlons sans interruption. Le le tout se déroulera sur un parcours très technique dans le port de cette île Britannique en matinée. Les meilleurs athlètes d’une dizaine de pays européens seront du départ.  Claudie Simard, cinquième de l’étape de qualification Superleague d’Ottawa, sera la seule représentante à s’élancer parmi les professionnels en après-midi !

Voici la liste de nos représentants et leur faits saillants cette année :
Professionnelle

Claudie Simard – 5e de l’épreuve de Superleague Ottawa et 7e aux Championnats canadiens élite

Junior femmes (18-19 ans)

Alexandrine Coursol – Championne canadienne en titre et 10e aux Championnats panaméricains juniors

Kamille Larocque – Championne québécoise en titre

Junior hommes (18-19 ans)

Pavlos Antoniades – 16e aux Championnats du monde junior

Filip Mainville – Vice-champion canadien junior et 5e aux Championnats panaméricains juniors

Nicolas Harvey – médaillé de bronze aux Championnats Canadiens Juniors

Jeunesse femmes (15–17 ans)

Noémie Beaulieu – Gagnante de la Coupe du Québec Junior et de la Série Grand Prix chez les juniors

Isla Britton – Médaillée de bronze aux Championnats Canadiens Juniors

Jeunesse hommes (15-17 ans)

Léo Roy – Champion québécois junior et médaillé de bronze aux Championnats Canadiens Juniors

Nicolas Bolouri – 8e des Championnats canadiens juniors

Entraîneur de la délégation

Félix Levesque-Pero – Entraîneur du groupe sports-étude au Club de Triathlon Université Laval, il a conduit plusieurs de ses athlètes sur les podiums de la Coupe Québec Junior et Jeunesse et au titre de Champion des clubs dans l’épreuve de relais par équipe mixte

Le Québec s’est imposé comme province dominante aux championnats canadiens tenus ce week-end à Kelowna. Après une première journée de qualification fort satisfaisante samedi au cours de laquelle neuf femmes et dix hommes ont obtenu leur laissez-passer pour la finale A. L’action a repris ce dimanche sur une distance sprint aux abords du lac Okanagan avec pour enjeu les titres nationaux dans les catégories Élites, U23 et Junior.

Chez les femmes, Karol-Ann Roy a été en mesure de remonter dans le peloton de tête après les premiers kilomètres de la portion vélo, puis de réaliser une solide course à pied pour s’emparer du titre de championne nationale élite et terminer cinquième de la Coupe continentale CAMTRI. Elle a été suivie au fil d’arrivée par Kyla Roy (Manitoba) et Ellen Pennock (Alberta). Au cours de la même épreuve, Alexandrine Coursol a été couronnée championne nationale junior en plus de se hisser dans le top 10 du classement général. Emy Legault a quant à elle mis la main sur la médaille d’argent dans la catégorie U23 alors qu’Élisabeth Boutin, Claudie Simard et Isla Britton ont toutes trois remporté le bronze respectivement dans les catégories Élite, U23 et Junior.

Du côté masculin, un peloton de 25 athlètes s’est présenté au coude à coude dans la deuxième transition après un vélo excessivement rapide. La victoire allait alors se jouer à la course à pied et c’est finalement Jérémy Briand qui a été le plus rapide d’un cinq kilomètres effréné, devançant Russell Pennock (Alberta) et Charles Paquet de quelques secondes. Ce dernier s’empare par la même occasion du titre U23. Jérémy Briand réalise ainsi l’exploit de devenir le premier québécois à remporter le titre national depuis deux décennies. Chez les juniors, la relève a été brillante alors que Filip Mainville a pu s’emparer de la médaille d’argent et que Léo Roy et Nicolas Harvey ont sprinté jusqu’à la toute fin pour finalement se mériter tous deux la médaille de bronze puisqu’il n’a pas été possible de déterminer qui a passé la ligne le premier.

Les athlètes québécois remportent ainsi 11 médailles sur 18 possibles dans ces championnats, le meilleur bilan de la délégation jamais obtenu.

Félicitations à tous les athlètes impliqués, mais également à tous les entraîneurs et clubs qui contribuent quotidiennement au développement de ceux-ci. Pas moins de sept entraîneurs différents sont derrière le succès des médaillés du week-end.

Or : Karol-Ann Roy (Élite), Jérémy Briand (Élite), Charles Paquet (U23), Alexandrine Coursol (Junior)
Argent : Emy Legault (U23), Filip Mainville (Junior)
Bronze : Elisabeth Boutin (Élite), Claudie Simard (U23), Isla Britton (Junior), Léo Roy (Junior), Nicolas Harvey (Junior)

Tous les résultats des différentes courses sont disponibles ici!

Un impressionnant contingent de vingt-six athlètes québécois prendra le départ de la Coupe Continentale CAMTRI de Montréal samedi matin. Les femmes plongeront dès 7h00 dans les eaux du Vieux-Port et seront suivis des hommes à 7h45 avant les épreuves amateurs et celles de la Série mondiale.  Les épreuves seront relevées et rassembleront des athlètes du Canada, des Etats-Unis, du Mexique, de l’Australie et de plusieurs autres pays.

Cette compétition est la première d’un bloc important de trois compétitions consécutives. Les athlètes prendront ensuite la route de Kelowna pour les Championnats Canadiens les 6-7 juillet et reviendront à Magog pour conclure cette séquence les 14-15 juillet.

Karol-Ann Roy, qui a obtenu deux podiums déjà cette saison en course continentale, et Élisabeth Boutin, cinquième l’an dernier à Montréal, seront particulièrement à surveiller ce samedi chez les femmes. Du côté masculin, Charles Paquet portera le numéro un et sera un des prétendants au podium et à la victoire. Thomas Windish et Jérémy Briand connaissent tous deux un excellent début de saison et voudront aussi courir pour les places d’honneur.

Voici la liste des athlètes québécois qui seront en action pour samedi pour la CAMTRI.

Pour plus d’informations sur les compétitions : https://montreal.triathlon.org/

Karol-AnnRoy
ElisabethBoutin
AndreanneBrière-Dulude
AlexandrineCoursol
KamilleLarocque
ClaudieSimard
ÉlizabethLemieux
ClaudelleDumas
CatherineChouinard
Marie-AngeHébert
CharlesPaquet
ThomasWindisch
EdouardGarneau
JeremyBriand
JeremyObrand
NicolasGilbert
FilipMainville
FélixPlourde-Couture
XavierHoule
EdmondRoy
SamuelCote
EdwardOuellet
ZedRoy
NicolasHarvey
NicolasProulx-Bégin
MathieuBenoit