Et c’est un départ ! La fin de semaine passée, c’est à Gaspé qu’avait lieu, plus tardivement qu’à l’accoutumé,  le premier triathlon de la saison au Québec. Plusieurs adeptes ont pris la route vers la belle région en prévision des vacances et du triathlon. C’est donc dans une ambiance très festive malgré un protocole sanitaire strict que s’est tenue cette première “réelle” compétition. 

Une première au Québec

Il va de soi que, dans le contexte actuel, l’organisation a dû user de créativité pour que l’évènement respecte les règles sanitaires en vigueur. Dès la fin mai, Caroline Robitaille et Jen-René Hamel, les organisateurs du triathlon de Gaspé nous avaient fait part de leur intention de tenir un évènement qui respecterait la distanciation sociale en s’inspirant d’un concept qui a vu le jour au Portugal.  Il en est résulté un triathlon bien hors de l’ordinaire, dépourvu de transition, mais nullement moins intéressant et qui a permis à de nombreux participants de réaliser des temps canons par rapport à leurs standards habituels. L’épreuve de natation s’est déroulée le vendredi soir, tandis que les épreuves de vélo et course à pied se sont déroulées le samedi. Pour chacune de ces épreuves le départ était donné aux quinze secondes en format “rowling-start” en se basant sur les temps soumis préalablement par les participants et aucune médaille ou tee-shirt n’était donné une fois la compétition terminée. De cette manière, les quarante-et-un triathlètes ont eu droit a un triathlon minimisant au maximum les rassemblements et les croisements. Ainsi, l’évènement s’est entièrement déroulé dans le respect du « Guide d’organisation d’évènement en situation de pandémie » élaboré par la Fédération.

Des invités de marque 

Recherchant désespérément une compétition depuis plusieurs mois, il aura finalement “trouvé un triathlon à Gaspé ” ! Notre ambassadeur et humoriste Maxim Martin avait fait le déplacement pour cette occasion spéciale où il aura en plus bénéficié de la fameuse hospitalité Gaspésienne puisqu’il a été accueilli à bras ouverts par Caroline et Jen-René. Il en résulte pour lui “une expérience incroyable, une superbe ambiance, une énergie positive et beaucoup de bien-être” et donne rendez-vous à tous les triathlètes pour Esprit Montréal. Il n’était pas le seul à avoir fait le déplacement depuis la métropole puisque notre présidente, Sophie Yergeau, également membre du comité d’organisation d’Esprit Montréal, était de la partie. De son côté on souligne “un site enchanteur et un format de compétition original et très attrayant. Il n’y a rien à changer pour la série 2” qui nous le rappelons aura lieu le 15 et 16 août prochain.  Fatigués mais heureux, Caroline et Jen-René (qui s’est offert le luxe de remporter “son” sprint), nous confiaient que “tout s’est déroulé à merveille. L’ambiance était géniale et les participants ont terminé chacune des trois épreuves tout sourire malgré la fatigue. Les mesures sanitaires ont été respectées de tous sans empiéter sur le plaisir”.

Un premier événement qui en appelle d’autres

À la Fédération, nous souhaitons encore une fois féliciter l’organisation et tous les participants qui ont embarqué dans cette première aventure post-covid ! Aussi, nous vous rappelons que cette première compétition ne sera pas la seule de l’été puisque l’Aquathlon de la baie de Beauport, le Trimemphré de Magog ou encore Esprit Montréal sont sur les rangs ! Consultez notre calendrier pour en savoir plus.

Retrouvez toutes les photos de l’événement sur la page Facebook du triathlon de Gaspé

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *