Amélie Kretz avait de quoi être fière dimanche lors de la Coupe du monde de triathlon sur distance sprint à Anvers. La Québécoise a terminé au huitième rang de cette compétition présentée en Belgique.

L’Olympienne a franchi la ligne d’arrivée en 1 h 6 min 35 s. L’Allemagne a réussi un doublé avec Lisa Tertsch (1 h 5 min 26 s) et Laura Lindemann (1 h 5 min 44 s), respectivement première et deuxième. La Néo-Zélandaise Ainsley Thorpe (1 h 6 min 8 s) est montée sur la troisième marche du podium.

La Blainvilloise affirme avoir bien géré la natation. « Ç’a été quand même agressif, mais j’ai réussi à sortir à l’avant de la course. Le vélo était très difficile à cause des pavés, mais j’ai adoré cette portion et je me suis bien sentie! »

Une fois munie de ses espadrilles pour la section de course à pied, l’athlète de 26 ans a rejoint le groupe qui se battait pour la sixième place. « Avec le recul, j’aurais dû donner un coup pour aller chercher le top-5, car mes jambes étaient bonnes et le petit groupe devant ne prenait pas de temps sur nous. J’ai manqué de jus dans les 500 derniers mètres », a-t-elle ajouté.

Cette saison, en Coupe du monde, Kretz a fini 12e à Huatulco et 17e à Cagliari, ce qui constitue une bonne progression selon elle sur le circuit international. « J’exécute de mieux en mieux mes courses et je suis assez constante dans mes performances, chose que je n’ai pas faite depuis longtemps! J’ai eu beaucoup de plaisir aujourd’hui et j’ai déjà hâte à la prochaine! »

La Québécoise restera en Europe en vue de la Série mondiale d’Hambourg, en Allemagne, qui aura lieu du 6 au 7 juillet.

Source: Sportcom

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *