Voyez le résumé du triathlon aux Jeux du Québec

Le triathlon aux Jeux du Québec!

Au total, 19 régions amenaient au maximum 8 athlètes chacune. Les athlètes ont fait les courses dans les catégorie U15 et U17. Plus de 100 athlètes au total, des dizaines d’entraîneurs et d’accompagnateurs en plus des organisateurs de course et des officiels étaient sur place.

Cliquez ici pour les résultats et les médailles.

Ce samedi 28 juillet 2012, nous avons eu droit aux épreuves individuelles.
U15 500m 10km 4km M+F  – U17 500m 10km 4km M+F

Et ce dimanche ont eu lieu les épreuves par Équipe:
U15 4x(200m) 4x(5km) 4x(2km) M+F  – U17 4x(200m) 4x(5km) 4x(2km) M+F

Résumé de l’événement

Les 28 et 29 juillet 2012 avaient lieu la grande finale provinciale des Jeux du Québec en triathlon. Cette finale avait lieu à Shawinigan sous la gouvernance du répondant disciplinaire Guy Renaud.

La journée du samedi a été marquée par le déroulement des triathlons individuels U-15 et U-17. La formule retenue était de 500 m de natation, 10 km de vélo sans sillonnage et 4,2 km de course à pied. L’interdiction du sillonnage était nouveau puisqu’habituellement, les triathlons de ces catégories se déroulent en peloton de vélos.

Sans surprise, le favori à la victoire chez les U-15, Charles Paquet de la Côte-Nord, a dérobé la bannière d’arrivée en premier en un temps de 40:23,8 devançant son plus proche rival, Tristan Lalumière-Roberge des Laurentides qui le suivait de 55 secondes. Charles Paquet est un grand espoir du triathlon québécois puisque déjà à son âge, il réalise le meilleur temps de la journée, devant même tous les U-17 de la finale provinciale des Jeux du Québec. Également sans surprise, Laurence Dumais des Laurentides a tenu le rythme devant Annie-Kim Labarre de Lanaudière en franchissant le fil d’arrivée en 44 :50,5; soit 35 secondes devant l’athlète de Lanaudière.

La grande surprise des Jeux a été la victoire de Nicholas Gilbert (Mauricie) chez les U-17 devançant le favori de la course, Guillaume Chénard (Richelieu-Yamaska), de seulement 5 secondes. Leurs temps étant respectivement de 40 :43,3 et 40 :48,0.Nicholas s’est presque vu perdre sa première position moins de 30 secondes avant l’arrivée alors qu’il a pris le mauvais chemin en direction du dernier droit de la ligne d’arrivée. Cette victoire se veut rassurante après une 32e position à la course nationale junior Tek du Trimemphré le 21 juillet 2012.

Du côté des femmes U-17, Camille Dellamarre répète son exploit de 2010, alors qu’elle dérobe la médaille d’or chez les U-17 sous un temps fracassant de 43:28,4. Elisabeth Boutin (Sud-Oest) termine en deuxième position en 45 :09,4. Camille n’en est qu’à sa première année chez les U-17 et réalise déjà le meilleur temps de natation chez les femmes et se place sur le podium lors de la course nationale junior (16 – 19 ans) Tek du Trimemphré. Après cette première journée, Sud-Ouest prend les devants tout juste derrière suit les Laurentides. Rive-Sud, Lanaudière et Mauricie suivent derrière.

La journée du dimanche se déroulait sous la marque du travail d’équipe. Chaque région composait une équipe de 4 athlètes U-15 et une équipe de U-17, tous deux mixtes. Chez les U-17, les favoris à la victoire, la région du Sud-Ouest (composé d’Élisabeth Boutin [2e], Alexis Lacerte [8e], Véronique Demers [4e] et Jérémie Latreille [7e]) l’ont remporté devant Laval et Laurentides. Chez les U-15, c’est cette fois les Laurentides (composé de Laurence Gagnier, Louis-Simon Guay, Laurence Dumais et Tristan Lalumière-Roberge) qui prennent la bannière d’arrivée devant la région du Sud-Ouest et du Lac-Saint-Louis. Notre grand espoir de la Côte-Nord, Charles Paquet, n’a pas pu prendre part à la compétition car sa région n’a pas pu former des équipes complètes.

À la fin des compétitions, Nicholas Gilbert et son équipe ont réussi à remonter en 4e position du classement général des régions, mais les trois premières régions (Sud-Ouest, Laurentides et Rive-Sud) n’ont pas changé.

Il est à noter que la mention spéciale d’esprit sportif du triathlon des Jeux du Québec a été décernée à Loïc Fortin de Richelieu-Yamaska pour avoir roulé son 10 km de vélo avec un pneu crevé; lui évitant ainsi l’abandon. Bravo pour sa détermination !

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.