Pennock et Kretz médaillées d’argent et de bronze

Montréal, 12 septembre 2013 (Sportcom) – L’Albertaine Ellen Pennock et la Québécoise Amélie Kretz sont respectivement montées sur les deuxième et troisième marches du podium de l’épreuve pour les moins de 23 ans aux Championnats du monde de triathlon jeudi, à Londres.

Dans une course âprement disputée, l’Australienne Charlotte Mcshane s’est finalement imposée en un temps de 1 h 55 min 38 s. Elle a devancé Pennock, originaire de Calgary, d’une seconde seulement et Kretz, de Blainville, de trois secondes.

L’Allemande Hanna Philippin s’est classée quatrième avec un chrono de 1 h 55 min 43 s et Joanna Brown, d’Ottawa, médaillée de bronze de l’épreuve en 2012, cinquième en 1 h 55 min 49 s.

« Je suis vraiment contente, ç’a été une course difficile, dès le début », a commenté Kretz, qui avait pris le sixième rang chez les juniors aux mondiaux l’année dernière.

« À la natation, ç’a été vraiment difficile au premier tour. Je me suis retrouvée dans le milieu du groupe, je pouvais à peine nager. Tout ce que je voyais, c’était d’autres filles. Je me faisais nager dessus », a dit la Québécoise, qui a rattrapé plusieurs rivales dans le deuxième tour pour sortir de l’eau en 10e place.

Sur son vélo, Kretz s’est activée, au sein d’un groupe d’une vingtaine de concurrentes, à gruger l’avance d’une trentaine de secondes que détenait la Britannique Lucy Hall, à ce moment seule en tête.

« Le parcours était assez technique, avec beaucoup de virages, et un peu mouillé au début. Il fallait être quand même prudentes », a précisé la Blainvilloise.

Hall a finalement été rattrapée tout juste avant le début des trois tours de course à pied, où un peloton de 10 athlètes a pris les choses en main au départ.

« Le premier tour a été vraiment difficile. Une fille a poussé la cadence et j’ai tenu le coup par la peur. Je savais qu’il fallait que je m’accroche parce que le rythme allait descendre. Dans le deuxième tour, ç’a été un peu plus lent. J’ai retrouvé mes jambes tranquillement », a précisé Kretz.

« Au troisième tour, ç’a accéléré encore et des filles se sont fait larguer. Dans le dernier droit, j’ai juste couru le plus vite que je pouvais », a avoué celle qui visait une place parmi les cinq meilleures à Londres.

« J’ai connu une bonne saison pour ma première année chez les moins de 23 ans, avec ma victoire à la Coupe du monde à Edmonton. J’étais assez confiante pour un top-5. »

L’athlète de 20 ans s’accordera maintenant quelques jours de vacances avant de retourner en Ontario poursuivre son entraînement et ses études en nutrition à l’Université de Guelph.

Jeudi toujours, du côté de l’épreuve masculine des moins de 23 ans, l’Ontarien Alexander Hinton a fini au 13e échelon et le Britanno-Colombien Matthew Sharpe a conclu 24e.

Chez les juniors, le Manitobain Tyler Mislawchuk a été le meilleur du pays, se classant 12e, tandis que Xavier Grenier-Talavera, de Vaudreuil-Dorion, et Alexis Lepage, de Gatineau, ont terminé, dans l’ordre, aux 18e et 26e rangs.

La Saskatchewanaise Gabrielle Edwards a pris le 44e échelon du côté des femmes juniors. Emy Legault, de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot, n’a pas conclu la course.

– 30 –

 

Rédaction: Éric Gaudette-Brodeur

Des extraits sonores sont disponibles sur demande.
Information : 514-990-0966 ou 1-866-990-0966
www.sportcom.qc.ca

www.facebook.com/sportcom
www.twitter.com/SportcomQuebec
Skype : sportcom-pupitre

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *