Alexis Lepage est actuellement à New Plymouth, en Nouvelle-Zélande, en marge de la Coupe du Monde qui aura lieu les 30 et 31 mars. Le québécois se prépare pour la course qui est une étape importante de la saison.

« J’ai une petite grippe en ce moment, mais la guérison est rapide et je vais être prêt pour ce week-end. Je suis à New Plymouth depuis déjà une semaine et honnêtement, je suis très confiant avec ce parcours. Pour moi, c’est vraiment l’aspect mental que je travaille. C’est souvent là que je fais défaut. »

Le triathlonien de 25 ans qui représente un de nos meilleurs espoirs olympiques, à un début de saison plutôt difficile.

Après avoir été entraîné dans une chute à vélo au début du mois lors de la première étape des Séries mondiales de triathlon à Abou Dhabi, il a tout de même décidé de poursuivre la course sachant qu’il terminerait parmi les derniers.

Puis il y a presque deux semaines, à Mooloolaba en Australie, il s’est classé au 21e rang.

« Je ne cacherais pas le fait que je suis déçu de mes dernières performances. Par contre, je reste positif et concentré sur les points à améliorer. Je garde toujours en tête mon objectif et lorsqu’un mauvais résultat survient, j’utilise cette déception comme élément motivateur. »

Le Gatinois est en processus de qualification pour les jeux Olympique. Le cheminement total dure environ 24 mois et comprend plusieurs épreuves importantes. Alexis Lepage se dit motivé et déterminé. Avec maturité, il accepte que le chemin soit long, difficile et rempli d’imprévus.

« Il reste plus de 13 mois à la période de qualification et bien des choses peuvent changer d’ici là »

La prochaine course d’Alexis Lepage aura lieu à la fin du mois. Nous lui souhaitons de rebondir à la hauteur de son talent et de sa préparation.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *