Ce mois-ci, nos membres à l’honneur se démarquent par leur rayonnement au Canada et à l’international. Sans plus tarder, voici Kamille Larocque et Emy Legault.

Kamille a accompli une superbe saison. En effet, elle a décroché le titre de championne canadienne U23 ainsi que vice-championne Élite. Aux Championnats du monde universitaires FISU à Maceio, au Brésil, elle s’est hissée au 4e rang. Pour finir la saison, aux Championnats du monde U23 d’Abu Dhabi, Kamille s’est classé dans le top 20 mondial.

Comme sa compatriote, Emy a vécu toute une année ! Cette saison, elle a récolté l’argent à la Coupe du monde de Huatulco et quatre autres médailles en courses continentales. Aux Séries mondiales de Montréal et Hambourg, elle a respectivement terminé 12e et 10e. Pour terminer l’année en force, elle entre dans le top 10 mondial aux Jeux du Commonwealth — un classement incroyable pour les athlètes du Québec !

Apprenez à connaître ses deux athlètes extraordinaires !

Q1. Qu’est-ce qui te rend le plus fier dans tes accomplissements récents ?

R1 — Kamille

Je suis vraiment fière d’avoir eu une saison où mes performances étaient très constantes. Je suis aussi très fière d’avoir participé aux Championnats du monde U23 où j’ai complété mon deuxième triathlon de distance olympique. Je suis également fière d’avoir réussi à compétitionner à ce niveau tout en faisant mon baccalauréat à temps plein et en ayant un travail à temps partiel.

R1 — Emy

Cette année a été forte en émotions. En 2022, j’ai accompli des performances que je n’étais pas certaine d’accomplir un jour dans ma carrière. Je suis fière de ma progression, mais surtout de l’apprentissage que ses performances au plus haut niveau m’ont amenées cette saison. Une année où j’ai appris à performer aux côtés des meilleures femmes au monde.

Q2. La personne qui t’a le plus aidé jusqu’à présent dans ta carrière d’athlète ? Pourquoi ?

R2 — Kamille
Mon entraîneure Caroline est la personne qui m’a le plus aidé jusqu’à présent dans ma carrière d’athlète. Elle a une vision et une approche très humaine de l’entraînement. Même si elle n’est pas dans la même ville que moi, je la sens toujours disponible et à l’écoute de mes besoins. J’apprécie qu’elle m’encourage autant dans mon sport que dans ma vie d’étudiante. Elle sait comment aller chercher le meilleur de chaque personne et cela fait une énorme différence dans ma vie.

 

R2 — Emy
Je ne pourrais pas nommer une seule personne. Pour performer au plus haut niveau, une triathlète a besoin d’une équipe complète derrière elle. Pour ma part, je parle ici de mes parents et ma sœur qui m’ont toujours soutenu et ont su me guider dans les choix et les moments les plus difficiles de ma carrière. Kyla, mon entraîneure, est une des personnes qui a réellement cru en mes capacités depuis le début et qui a toujours été honnête avec moi. Cette honnêteté m’a permis de cheminer grandement! Javier a toujours été présent pour moi et m’a transmis beaucoup de ses connaissances dans le sport. Mes amies me supportent, mais qui me permettent de ‘’décrocher’’ de ce monde de haute performance!

Q3. Classe la natation, le cyclisme et la course à pied en ordre de préférence. Pourquoi?

R3 — Kamille
Course à pied, natation et vélo! C’est une question très difficile, car j’adore vraiment les trois sports. Cependant, si je devais choisir, je dirais la course à pied puisque cette discipline a toujours été ma préférée entre les trois depuis que je suis très jeune. Ensuite, la natation en eau libre. Il y a quelques années, je n’aurais pas répondu ça puisque je craignais les animaux marins, mais maintenant, j’ai réglé ça, et je préfère nager en eau libre. Finalement, le vélo puisque cette discipline a toujours été moins naturelle, mais maintenant, je suis contente de dire que même si elle est en troisième dans ma liste, toutes les disciplines sont au même niveau dans mon cœur.

 

R3 — Emy
La course à pied vient définitivement en premier. Cette discipline m’apporte un grand bonheur. En deuxième, je dirais le vélo puisque cette discipline me permet de voir tellement de beaux paysages! Finalement, la natation vient en troisième. J’adore nager tout de même!

Q4. À part le Triathlon, quelle est ta plus grande passion ?

R4 —Kamille
J’adore voyager pour découvrir différentes cultures, les gens, les paysages et l’architecture. Je suis vraiment chanceuse puisque mon sport m’amène à explorer des endroits extraordinaires. Chaque fois que je pars en voyage, j’essaye de trouver les plus beaux endroits pour m’entraîner, goûter la nourriture locale, faire des activités et découvrir le plus possible la destination. Que ce soit de visiter un nouveau pays ou un nouveau coin du Québec, j’aime l’aventure!

R4 —Emy
J’adore cuisiner! J’aime essayer de nouvelles recettes et partager mes créations avec mon entourage!

Q5. Quel est l’objectif ultime que t’aimerais accomplir dans le Triathlon?

R5 — Kamille
L’objectif ultime que j’aimerais accomplir en triathlon serait de participer un jour aux Jeux olympiques.

R5 — Emy
Pour le moment mon plus gros objectif en vue est les JO de Paris. C’est certain que j’aimerais y être compétitive et non juste y participer, mais cet objectif plus précis sera déterminé le moment venu! Après tout, il faut d’abord se qualifier!

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.