Patrick Marois est âgé de 45 ans. En mai 2018, il pesait plus de 250 livres et n’était pas très actif.

On lui a alors proposé de participer au Grand Défi Pierre Lavoie. 1000 kilomètres de vélo.

Il a accepté et a décidé de se reprendre en mains.

Cette aventure lui aura permis de perdre plus de 75 livres. Elle lui a également permis de prendre confiance et de découvrir qu’il était en mesure de s’accomplir sportivement.

« Je n’ai jamais nagé, couru ou fait de vélo avant mai 2018 »

En décembre dernier, Patrick s’entraînait fréquemment au vélo, mais il négligeait le haut de son corps.

Il s’est alors tourné vers le club de triathlon Hippocampe, sur la Rive-Sud.

Entouré de l’équipe du club, il a appris les bases de la natation et de la course à pied.

Son premier triathlon fut l’événement D3couverte du triathlon de Varennes. Patrick s’est également inscrit au Triathlon de Saint-Hubert, le 24 août, pour le format Sprint.

« Avec le triathlon, j’ai découvert un sport complet et rempli de gens passionnés »

La peur aura laissé place au plaisir et à la satisfaction du dépassement de soi. Patrick a un nouveau défi qui l’anime : faire le Subaru Ironman 70.3 de Mont-Tremblant.

« C’est mon prochain objectif! »

1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *