Alexis Lepage et son coéquipier Matthew Sharpe (Colombie-Britannique) ont délibérément abandonné à la suite de leur parcours à vélo, jeudi, à la Qualification olympique mondiale de triathlon présentée à Tokyo, au Japon. Le stratagème s’est avéré payant pour le Manitobain Tyler Mislawchuk qui a été couronné à l’issue de l’épreuve.

« C’était prévu d’avance! Nous avions une stratégie d’équipe et Matthew et moi avions pour mandat d’aider Tyler au maximum de nos capacités pendant sa course et de nous retirer après le vélo », a lancé Lepage d’entrée de jeu. « Il (Tyler) a fait une superbe performance pour l’emporter », a poursuivi le triathlète de Québec au sujet de son comparse qui a remporté l’or avec un temps de 1 h 49 min 51 s.

Au final, il a devancé le Norvégien Casper Stornes (+4 secondes) et le Néo-Zélandais Hayden Wilde (+12 secondes), respectivement deuxième et troisième.

Malgré le triomphe de Mislawchuk, Lepage était loin d’être satisfait au terme de sa course. « Je n’ai pas été très utile aujourd’hui (jeudi). J’ai essayé de prendre du rythme, mais j’ai eu beaucoup de difficultés pendant ma natation et je n’ai pas réussi à garder le contrôle de ma technique », a-t-il confié.

Le Québécois aura toutefois la chance de se reprendre samedi, alors qu’il participera au relais mixte, une épreuve qui pourrait s’avérée promordiale pour la qualification olympique canadienne.

« Ç’a été plus difficile à la course individuelle, mais je garde le moral et je sais que je vais mieux performer samedi. À ce stade-ci, toutes les compétitions sont importantes pour la qualification olympique et je veux faire le meilleur relais possible pour aider mon équipe à terminer dans le haut du classement. »

 

Source: SportCom

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *