Articles

Pas moins de 22 étudiants-athlètes méritants de l’Alliance Sport-Études ont été récompensés d’une bourse de 2500 $, qui a permis de reconnaître l’excellence académique, l’excellence sportive et la persévérance, mercredi, à Lévis.

L’événement a été animé par l’Olympien en ski acrobatique (bosses) et plusieurs fois boursier de la Fondation Sport-Études Philippe Marquis. Au total, pour l’année 2019, la Fondation remettra 121 bourses totalisant un montant record de 200 500 $.

Les récipiendaires ont été choisis parmi les 1350 étudiants-athlètes de l’Alliance Sport-Études provenant de 50 disciplines sportives, inscrits dans 45 collèges et 8 universités. La remise a été possible grâce au soutien de Desjardins, RDS, la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), Ameublements Tanguay, Canimex, le Cégep à distance, KPMG, le SRAM et la TÉLUQ.

Nicolas Gilbert, triathlète, fait parti des récipiendaires. Il a remporté le titre de champion canadien longue distance dans sa catégorie à l’automne 2017. Un an plus tard, il a décroché une 14e place à la Coupe continentale ITU de Montréal, et plus récemment, le 21e rang à celle de Richmond. Gilbert étudie en sciences comptables à l’Université du Québec à Trois-Rivières et fera son stage en audit chez le Vérificateur général du Québec l’an prochain.

« Ça fait quatre ans que je cours sur le circuit continental senior. C’est toujours plaisant de bien performer devant sa foule à Montréal et de montrer un niveau de forme constant d’une saison à l’autre. Je sais que ma faiblesse, c’est la natation et je travaille beaucoup sur la tactique en eau libre et la course à pied », a-t-il dit.

La Fondation Nordiques a une fois de plus posé un geste d’impact dans la région de Québec et de la Chaudière-Appalaches en versant la somme substantielle de 313 000 $ dans le cadre de sa distribution annuelle. Cette nouvelle contribution dans la communauté porte donc à près de 6 650 000 $ le montant total que la Fondation a remise en bourses d’études et en dons, depuis sa création.

Du côté des athlètes-étudiants, le comité d’évaluation a octroyé 104 bourses (252 000 $) en vertu des programmes « Excellence, Élite, Relève et Espoir », soit 24 de catégorie Or (4 000 $), 36 de catégorie Argent (2 500 $) et 44 de catégorie Bronze (1 500 $).

Afin de parfaire leur entraînement et de peaufiner leur préparation en vue des prochains Jeux olympiques d’été, 13 athlètes-étudiants qui pourraient représenter le Canada à Tokyo en 2020, se sont aussi vus décerner une bourse supplémentaire de 3 000 $ chacun.

Enfin, la Fondation Nordiques remettra à nouveau 5 000 $ en bourses lors du Gala du mérite sportif beauceron. Combinés aux bourses régulières et à celles pour les Olympiques de 2020, ce sont donc 296 000 $ qui seront versés en bourses ce printemps.

Finalement, pour ce qui est des dons de bienfaisance, la Fondation est heureuse de verser la somme de 17 000 $ à quatre (4) organismes afin de soutenir la réalisation de projets spéciaux : la Fondation du Centre Jeunesse de Québec (6 000 $), le Service des loisirs de St-Raphaël (5 000 $), la Maison des jeunes de Ste-Foy L’Envol (4 000 $) et le Centre social de la Croix-Blanche (2 000 $).

« Notre mission consiste à soutenir financièrement les athlètes-étudiants de notre région et nous souhaitons que notre appui contribuera à faire une différence dans leur cheminement et leur préparation » a souligné Nicolas Labbé, directeur général de la Fondation Nordiques, qui par ailleurs, a tenu à remercier les fédérations sportives et SPORTSQUÉBEC pour leur apport dans le processus de mise en candidature.

PrénomNomMontantType
    
JérémyLajoie1 500 $Bronze
AlexisLepage4 000 $Or
AlexisLepage3 000 $Olympique
8 500 $

Le 25 avril dernier, M. Dany Bonneville, président-fondateur du Défi 808 Bonneville, a lancé en grande pompe la 3e édition du Défi 808 Bonneville. Présenté par Fenplast et Lowe’s Canada en collaboration avec Samson Groupe Conseil, le Défi 808 Bonneville sera, pour une 3e année consécutive, au profit de la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec (FAEQ).

D’ailleurs, la FAEQ en a profité pour remettre pas moins de 152 000 $ en bourses individuelles à 47 étudiants-athlètes forts prometteurs suite aux profits de la 2e édition.

Jérémy briand, Charles Paquet et Élisabeth Boutin, tous trois triathlètes, ont reçus une bourse de 4000$.

Jérémy Briand, 24 ans, est originaire de Saint-Julie. Il reçoit une bourse d’excellence académique de 4000$. Il a terminé 5e aux Championnats nord-américains des mois de 23 ans et 7e à la Coupe continentale de Richmond, en Virginie. Il étudie au baccalauréat en physique à l’Université McGill et a maintenu une moyenne académique de 4,0 à la dernière session. Il aimerait poursuivre ses études à la maîtrise en intelligence artificielle.

Charles Paque, 21 ans, est originaire de Port-Cartier. Il reçoit une bourse de soutien à la réussite académique et sportive de 4000$. Il à terminé 3e à la Coupe continentale de Bridgetown, à la Barbade et 2e à la Coupe continentale de Larache, au Maroc. Il étudie en administration à l’Université Laval et aimerait travailler dans le monde de la finance.

Élisabeth Boutin, 23 ans, est originaire de Les Cèdres. Elle reçoit une bourse d’excellence académique de 4000$. Elle à terminée 5e à la Coupe continentale de Puerto Lopez, en Équateur et 12e à la Coupe du monde de Sarasota, en Floride, en 2017. Elle étudie au certificat en administration à l’Université du Québec à Montréal et aimerait travailler en ressources humaines ou en marketing, idéalement en gardant un lien avec le sport.

Triathlon Québec félicite les trois athlètes pour leurs efforts et leur persévérance.

Aujourd’hui s’est tenue la 15e remise de bourses Cascades de la Fondation de l’athlète d’excellence où 22 étudiants-athlètes ont été honorés.

Amélie Kretz et Alexis Lepage, membres de l’Équipe du Québec de triathlon, sont récipiendaires d’une bourse de soutien à la réussite académique et sportive de 4000$ chacun.

Amélie Kretz

Amélie Kretz. Photo: courtoisie

Améoe Kretz, 25 ans, de Sainte-Thérèse. Elle s’illustre notamment comme championne nord-américaine de l’épreuve sprint et à terminée en 23e place à l’étape de Yokohama des Séries mondiales. Elle termine actuellement ses études à l’Université de Guelph.

Amélie peut soutenir un effort intense pendant très longtemps. Elle lit bien les différents scénarios de course et sait adapter sa stratégie. Elle concentre ses efforts à l’entraînement vers l’augmentation de sa vitesse sur de courtes distances. Pour 2019, elle souhaite retrouver sa place parmi les meilleures au monde et s’offrir un bon résultat à la compétition préparatoire olympique. Elle vise d’ailleurs un laissez-passer en vue des Jeux de Tokyo. La triathlète compte terminer un baccalauréat en thérapie du sport et étudier à la maîtrise en physiothérapie.

Alexis Lepage

Alexis Lepage lors de l’édition 2012 du Triathlon de Québec

Alexis Lepage, 24 ans, habite Québec. Il a été médaillé d’or à la Coupe continentale de Santiago et a terminé respectivement à la 13e et 15e place aux Coupes du monde de Sarasota et de Salinas.

Alexis comprend bien la mécanique de ses mouvements et peut donc compter sur un bon contrôle moteur. Affichant une belle force de caractère à l’entraînement, il souhaite améliorer son seuil de tolérance à la douleur et la gestion de ses émotions en course. Il rêve de devenir le premier homme québécois à se qualifier pour les Jeux olympiques en triathlon. Au terme de sa carrière sportive et de ses études, le triathlète entend s’impliquer dans divers projets d’entreprises en démarrage et avoir sa propre compagnie.

Triathlon Québec tient à féliciter les athlètes-récipiendaires en plus de saluer le renouvellement du partenariat de Cascades avec la Fondation de l’athlète d’excellence pour 3 autres années. Leur engagement se profile en un investissement de 300 000$.

La jeune triathlète Claudelle Dumas s’est vu décernée hier une bourse d’excellence académique par la Fondation Palestre Nationale.

L’athlète de Port-Cartier a impressionné au cours de la saison 2016 en remportant deux médailles d’or aux Jeux du Québec en triathlon en plus de gagner la classement cumulatif de la Coupe du Québec U15. Elle a aussi été médaillée à plusieurs reprises dans les championnats provinciaux d’athlétisme. Du côté académique, Claudelle étudie en 4e secondaire au Centre Éducatif l’Abri de Port-Cartier et a su maintenir une impressionnante moyenne de 93%. Elle est membre de l’Équipe du Québec junior et souhaite se qualifier pour les Jeux du Canada de cet été et à plus long terme, participer au Championnat du monde junior.

Voici le communiqué de presse de la Fondation de l’athlète d’excellence.

La Fondation Palestre Nationale appuie 20 jeunes étudiants-athlètes

Dans le cadre de la 3e édition de son Programme de bourses au sein de la Fondation de l’athlète d’excellence, Monsieur François Deschênes, président de la Fondation Palestre Nationale (FPN), a remis aujourd’hui 30 000 $ en bourses à 20 jeunes étudiants-athlètes très prometteurs étant identifiés Espoir par leur fédération sportive.

« Nous sommes très heureux de remettre aujourd’hui 20 bourses de 1 500 $ chacune à 20 jeunes étudiants-athlètes qui en sont à leur début sur les scènes sportives québécoise et canadienne. Il est important pour nous d’intervenir très tôt dans leur carrière sportive et de créer ainsi une réelle différence dans leur cheminement autant sportif qu’académique » a déclaré Monsieur Deschênes.

Le président de la Fondation de l’athlète d’excellence, M. Claude Chagnon se dit très heureux de la présence de la Fondation Palestre Nationale au sein de ses partenaires : «  La Palestre Nationale fait partie de l’histoire sportive du Québec et nous sommes heureux de perpétuer le nom de cette institution par le biais du Programme de bourses Palestre Nationale. Nous sommes d’autant plus heureux à l’effet que la Fondation Palestre Nationale ait accepté que ce programme soit dédié à de très jeunes étudiants-athlètes n’ayant pas accès à beaucoup d’appui financier au-delà du soutien de leurs parents. »

Quatre types de bourses ont été octroyés aux jeunes étudiant-athlètes, soit la bourse d’Excellence académique, pour souligner les excellents résultats scolaires, la bourse de Soutien à la réussite académique et sportive, pour encourager la bonne conciliation du sport et des études, la bourse Persévérance ainsi que la bourse Leadership. Les 20 boursiers de cette 3e édition sont âgés entre 12 et 17 ans.

À propos de la Fondation Palestre Nationale

 FPN Sports (Fondation de la Palestre Nationale) est la première fondation créée au Québec afin de soutenir le développement des athlètes amateurs. Nous croyons que tout le monde devrait vivre dans un environnement où l’on favorise la pratique d’activités sportives. La Fondation est dirigée par un Conseil d’administration formé de membres bénévoles qui ont choisi de mettre leur bonne volonté, leur expérience et leur temps au service du soutien aux athlètes amateurs.

La FPN Sports existe depuis plus de 100 ans. En 1894, des clubs athlétiques ont uni leurs efforts pour fonder l’Association Athlétique d’Amateurs Nationale (AAAN). En 1943, elle devient l’Association Athlétique Nationale de la Jeunesse (AANJ) suivie par la Fondation Palestre Nationale en 1964.

À propos de la Fondation de l’athlète d’excellence

 La Fondation se démarque par son approche personnalisée, sa rigueur de gestion et son rôle d’influence auprès du milieu du sport et de l’éducation. En 2017, elle octroiera 1 350 000 $ à 475 étudiants-athlètes, en plus de leur offrir des services en matière de conciliation du sport et des études et d’orientation scolaire. La FAEQ s’unit avec ses anciens boursiers et ses partenaires pour la réussite académique, sportive et professionnelle de ses boursiers.