Articles

En plus d’accueillir les meilleurs triathlètes au monde lors de la Série mondiale de Triathlon (WTS) les 27 et 28 juin prochain, le Triathlon Mondiale Groupe Copley de Montréal sera l’hôte des championnats canadiens Junior, Élite et groupe d’âge en 2020, tandis que le Triathlon de Gatineau présenté par Première Générale tiendra le championnat canadien de relais par équipes mixtes Junior/U23 la semaine suivante.

C’est le retour des championnats au Québec puisque la dernière fois que les championnats canadiens s’étaient tenus en sol québécois, c’était à Magog en 2014 et 2015.

Montréal – Championnats canadiens Junior et Élite

Les championnats Junior et Élite se tiendront sur deux jours lors de la course continentale (PATCO). Les demi-finales seront sur distance super sprint tandis que les finales seront sur distance sprint.

Montréal – Championnats canadiens groupe d’âge

Les championnats canadiens de duathlon sprint et olympique et de triathlon olympique auront lieu le samedi tandis que le championnat canadien triathlon sprint aura lieu le dimanche. L’horaire est fait en conséquence de respecter la règle ITU pour qu’un athlète puisse participer au triathlon olympique le samedi et au triathlon sprint le dimanche, donc deux chances de podium lors de ces championnats. Ces épreuves sont tous sans sillonnage et qualificatives pour les championnats du monde 2021.

Montréal – Coupe Québec et série développement Triathlon Canada

L’événement sera aussi Coupe Québec Jeunesse (U13 et U15) ainsi que série développement Triathlon Canada pour les athlètes Junior/U23. Ce départ sera aussi Coupe Québec Junior. Le triathlon sprint groupe d’âge est également comptabilisé pour la Coupe Québec Triathlon. Lisez également l’article de Triathlon Canada sur les championnats canadiens à Montréal.

Gatineau – Championnat canadien de relais par équipes mixtes

Une semaine après Montréal, les provinces aligneront leurs meilleurs athlètes Junior/U23 sur les abords du Lac Leamy à Gatineau pour le championnat canadien de relais par équipes mixtes, où le Québec tentera de défendre son titre pour une troisième année consécutive. Deux femmes et deux hommes composent chaque équipe avec l’ordre de départ femme, homme, femme et homme.

Amélie Kretz, Alexis Lepage, Matthew Sharpe et Desirae Ridenour ont terminé 16es, samedi, lors du relais mixte de la Qualification olympique mondiale de triathlon qui se tient à Tokyo, au Japon.

Les Canadiens n’ont jamais été dans le coup lors de cette course, eux qui ont franchi la ligne d’arrivée avec plus de 4 minutes de retard sur les gagnants, les Français (1 h 26 min 33 s). Ces derniers ont tout juste devancé les Britanniques (1 h 26 min 33 s) lors du sprint final. Les Américains (+36 secondes) ont pour leur part complété le podium.

« Honnêtement, nous avons donné tout ce que nous avions aujourd’hui (samedi) », a lancé Alexis Lepage d’entrée de jeu, sans toutefois se défiler au sujet de la contre-performance de sa formation. « C’est sûr que c’est loin d’être le résultat espéré ! Nous avions de meilleures attentes, mais nous avons eu un relais difficile et nous devons vivre avec nos résultats en tant qu’équipe. »

Même s’il refuse d’appuyer sur le bouton panique, Lepage concède que ses coéquipiers et lui devront se ressaisir, sans quoi il deviendra ardu d’obtenir le laissez-passer tant attendu pour les Jeux olympiques de Tokyo. « Nous sommes déçus, mais nous devons rester positifs ! Il reste encore des compétitions importantes pour notre qualification mais, d’ici là, il sera primordial de travailler sur nos faiblesses comme sur nos forces pour nous ramener sur la bonne voie. »

Ainsi, le triathlète de Québec prendra la direction de la France, lundi, où il participera à un camp d’entraînement de deux semaines afin de peaufiner des aspects précis de sa nage et de son vélo.

« J’ai eu quelques difficultés à l’épreuve individuelle et je veux travailler sur ma nage en eau libre. Je vais aussi faire des entraînements simulés en vélo pendant lesquels je devrai maintenir un effort soutenu dans diverses situations. Je veux améliorer ma puissance et c’est la meilleure façon d’y arriver », a conclu Lepage.

 

Source: Sportcom

La saison avance rapidement et nous voilà déjà rendus aux évènements du mois d’août.

Nous vous rappelons que cette année se tiendra au Triathlon de Valleyfield l’épreuve du Championnat québécois des clubs de relais mixte par équipe, le dimanche 18 août à 11h30.

Description

Pour qui ? Athlètes U15 et Junior (14 à 19 ans) – Catégorie unique

Équipes ? Mixte 2 garçons et 2 filles (ordre des athlètes F-H-F-H). Les équipes sont constituées de membres d’un même club. Un club peut avoir plus d’une équipe participante.

Type ? Relais mixte

Distances à parcourir ? 300m nage/6km vélo/1,25km course à pied (parcours sujet à changement d’ici le départ de la course)

Date limite pour inscription ? 11 août 2019 – minuit

Inscriptions

Inscrivez-vous en ligne iciUne inscription par équipe. Il est donc conseillé aux clubs et aux entraineurs de coordonner l’inscription de leur(s) équipe(s). Vous n’êtes pas obligé de connaître la composition de votre équipe au moment de l’inscription. Vous pourrez nous dire votre composition et votre ordre de départ (F-H-F-H) samedi le 17 août, après la réunion des entraineurs. Nous invitons donc les clubs et les entraineurs à procéder à l’inscription de leur(s) équipe(s) dès maintenant, sans y inscrire d’athlètes spécifiquement.

Réunion des entraineurs samedi

Une réunion des entraineurs expliquant le fonctionnement du relais aura lieu samedi le 17 août à 12h30, soit après la série Grand Prix, dans la zone de transition des Élites. Votre présence est requise.

Une seconde réunion d’avant-course aura lieu pour les athlètes dimanche à 11h10, avant le départ du relais (départ à 11h30).

Composition et ordre des équipes

Vous pourrez nous donner la composition et l’ordre de votre/vos équipes samedi après la réunion de 12h30. Vous pourrez modifier l’ordre de votre/vos équipes jusqu’à dimanche 9h30, soit deux heures avant le début de la course. Par contre vous ne pourrez pas modifier la composition de vos équipes, sauf si vous utilisez votre substitut.

Vous pouvez désigner un/une substitut pour toutes vos équipes.

Voilà ici une belle occasion de s’initier ou de pratiquer l’épreuve du relais. C’est une épreuve très dynamique que vos athlètes apprécieront sans aucun doute. Une bannière sera remise à l’équipe gagnante! Nous vous attendons en grand nombre!

La ville de Nottingham, en Grande-Bretagne, était l’hôte aujourd’hui d’une étape de la Série Mondial de triathlon par Relais mixte.

Les Québécois Alexis Lepage et Amélie Kretz complétaient le quatuor canadien, qui a livré une solide performance, aussi formé de Joanna Brown et Michael Lori.

La course avait été transformée en un duathlon (1.5 km de course, 7 km de vélo et 1.5 km de course) en raison de la mauvaise qualité de l’eau.

L’étape d’aujourd’hui faisait partie des courses comptant pour la sélection olympique de l’épreuve de relais, en vue des Jeux Olympique de Tokyo en 2020.

C’est Joanna Brown, qui s’est élancée la première. À la première transition, elle était cinquième avant de se placer en troisième place lors de la deuxième transition, position maintenue jusqu’au relais donné à Michael Lori.

Ce dernier avait réussi à améliorer la position de son équipe, étant en deuxième place lors de la première transition, mais il est sorti en quatrième position à la seconde. Finalement, lorsque Lori a donné le relais à Amélie Kretz, l’équipe était en sixième place.

La Québécoise a réussi à remonter en cinquième place lors de la première transition. Elle a fait une superbe remontée lors de la portion vélo, et elle a pris la seconde place à la sortie de la deuxième transition. En donnant le relais à Alexis Lepage, Amélie Kretz était cinquième.

Dans la portion finale du relais, Lepage a pris le quatrième rang lors de la première transition avant de sortir de la portion vélo en cinquième place. Le québécois a réussi à remonter l’écart qu’avait creusé l’allemand qui le précédait pour terminer la dernière portion et la course en quatrième place.

Au final, les Britanniques ont pris la première marche du podium, ayant eu une confortable avance tout au long de la course. Les Suisses et les Français ont terminés respectivement en deuxième et troisième position.

Rejoint au téléphone, Alexis Lepage était très heureux du résultat: « Je suis fier de mes coéquipiers, ce fut un bel effort collectif. Nous avons étés dans la game tout le long de la course ».

Au sujet de la quatrième place qui s’est décidé dans les derniers moments de la course (alors que le québécois à doublé l’athlète Allemand), Lepage à dit: « Je l’ai laissé prendre les devants au début de la course à pieds, je savais que j’avais des bonnes jambes. Tout s’est joué au sprint à 200 mètres de l’arrivée ».

Classement final

POSITIONÉQUIPETEMPS FINAL
1Great Britain01:23:13
2Switzerland01:23:55
3France01:24:03
4Canada01:24:25
5Germany01:24:28
6Italy01:24:49
7New Zealand01:24:55
8Australia01:25:17
9Netherlands01:25:55
10United States01:27:10
11Mexico01:28:19
12Belgium01:29:15
13Spain01:30:03
14Japan01:32:25

Les triathlètes québécois Amélie Kretz et Alexis Lepage prendront part à la Série Mondiale de triathlon par relais demain à Nottingham en Grande-Bretagne.

Ils font partie de l’équipe Canadienne composée aussi de Joanna Brown et de Michael Lori.

Ce sera une journée primordial pour les deux membres de l’Équipe Québec puisque la compétition de demain fait partie des courses comptant pour la sélection olympique de l’épreuve de relais, en vue des Jeux Olympique de Tokyo en 2020.

« Je suis confiant, nous avons une bonne équipe », a dit Alexis Lepage, optimiste, à 24 heures du départ, tout comme sa coéquipière Amélie Kretz qui ajoute, « Je pense que nous avons une équipe très compétitive et on a bien hâte de se mesurer aux autres pays demain ».

L’épreuve a été modifiée à la dernière minute, passant d’une course de type triathlon à un duathlon, en raison de la mauvaise qualité de l’eau à Nottingham.

C’est donc dire que les triathlètes devront débuter par la course, avant d’effectuer une première transition au vélo puis, en deuxième transition, retourner à la course à pied.

« J’ai fait quelques duathlons dans ma vie et les derniers étaient de bonnes performances! Alors je suis assez confiant » à ajouter Lepage à ce propos.

Les athlètes s’élanceront sur le parcours à compter de 16h (heure local, soit 11h au Québec)