En plus d’accueillir les meilleurs triathlètes au monde lors de la Série mondiale de Triathlon (WTS) les 27 et 28 juin prochain, le Triathlon Mondiale Groupe Copley de Montréal sera l’hôte des championnats canadiens Junior, Élite et groupe d’âge en 2020, tandis que le Triathlon de Gatineau présenté par Première Générale tiendra le championnat canadien de relais par équipes mixtes Junior/U23 la semaine suivante.

C’est le retour des championnats au Québec puisque la dernière fois que les championnats canadiens s’étaient tenus en sol québécois, c’était à Magog en 2014 et 2015.

Montréal – Championnats canadiens Junior et Élite

Les championnats Junior et Élite se tiendront sur deux jours lors de la course continentale (PATCO). Les demi-finales seront sur distance super sprint tandis que les finales seront sur distance sprint.

Montréal – Championnats canadiens groupe d’âge

Les championnats canadiens de duathlon sprint et olympique et de triathlon olympique auront lieu le samedi tandis que le championnat canadien triathlon sprint aura lieu le dimanche. L’horaire est fait en conséquence de respecter la règle ITU pour qu’un athlète puisse participer au triathlon olympique le samedi et au triathlon sprint le dimanche, donc deux chances de podium lors de ces championnats. Ces épreuves sont tous sans sillonnage et qualificatives pour les championnats du monde 2021.

Montréal – Coupe Québec et série développement Triathlon Canada

L’événement sera aussi Coupe Québec Jeunesse (U13 et U15) ainsi que série développement Triathlon Canada pour les athlètes Junior/U23. Ce départ sera aussi Coupe Québec Junior. Le triathlon sprint groupe d’âge est également comptabilisé pour la Coupe Québec Triathlon. Lisez également l’article de Triathlon Canada sur les championnats canadiens à Montréal.

Gatineau – Championnat canadien de relais par équipes mixtes

Une semaine après Montréal, les provinces aligneront leurs meilleurs athlètes Junior/U23 sur les abords du Lac Leamy à Gatineau pour le championnat canadien de relais par équipes mixtes, où le Québec tentera de défendre son titre pour une troisième année consécutive. Deux femmes et deux hommes composent chaque équipe avec l’ordre de départ femme, homme, femme et homme.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *