Les québécois de l’équipe canadienne lors de la finale de la Série mondiale ITU à Londres du 11 au 15 septembre prochain seront:

  • Amélie Kretz chez les U23
  • Xavier Grenier-Talavera, Alexis Lepage et Emy Legault chez les junior (U19)

Voici le communiqué émis par Triathlon Canada
12 août 2013
 

TORONTO—Un groupe doué de quinze jeunes étoiles canadiennes en triathlon retournera au parcours des Jeux Olympiques 2012 à Londres, Angleterre, avec pour mission d’excellents résultats à la Finale de Série Mondiale de Triathlon UIT, qui aura lieu les 11-15 septembre, 2013.

Kyle Jones, qui a non seulement fait son début olympique a Londres mais qui y a terminé premier parmi les Canadiens, mènera un groupe de cinq élites seniors dans ce plus important événement de la saison internationale de triathlon. Jones, 28 ans, d’Oakville, Ont., a déjà mis la main sur une médaille d’argent en Coupe du Monde à Edmonton plus tôt cet été. Jones quittera la ligne de départ de l’épreuve masculine en compagnie de deux autres jeunes talents : Andrew Yorke, de Caledon, Ont., et Andrew McCartney, de Victoria. Yorke, 24 ans, grimpe lentement mais sûrement au classement international, et McCartney, 25 ans, a décroché un meilleur en carrière de septième place cette année au premier événement de Série Mondiale de Triathlon, à Yokohama, Japon.

Kirsten Sweetland, de Victoria, et Sarah-Anne Brault, de Winnipeg, sont les espoirs de médaille pour le Canada en compétition élite féminine. Sweetland fait un retour dans le sport après une série de blessures qui l’ont empêchée de concourir au fil des cinq derniers ans. Forte d’une médaille de bronze en Coupe du Monde à Edmonton, Sweetland, 24 ans, a décroché un résultat de sixième place à l’épreuve redoutable de Kitzbuhel, Autriche, le mois dernier, de loin la plus difficile au programme de Série Mondiale. Sarah-Anne Brault, 23 ans, aborde la Finale avec un meilleur en carrière de 11e place, fraîchement inscrit en Série Mondiale à Hambourg, Allemagne.

«C’est un groupe d’athlètes relativement jeune, mais qui ont déjà fait d’énormes progrès et qui ont fait preuve au fil des douze derniers mois qu’ils sont capables de concourir sous les circonstances de compétition les plus difficiles et exigeantes,» a indiqué Libby Burrell, directrice des programmes de haute performance chez Triathlon Canada. «En tant qu’équipe, nous avons dirigé tout notre entraînement vers de bons résultats à Londres. Le groupe fait un progrès constant, et les athlètes sont prêts à montrer au monde qu’ils ont fait le travail, qu’ils sont en pleine forme et qu’ils sont dans la course aux médailles à Londres.»

Triathlon Canada présentera trois dames et deux hommes aux compétitions des moins de 23 ans à Londres. Un trio de jeunes Canadiennes, toutes trois 20 ans : Amélie Kretz (Blainville, Que.), la Calgaroise Ellen Pennock, et Joanna Brown, de Carp, Ont., est en lice pour une médaille à Londres. Kretz a remporté sa première victoire de Coupe du Monde à Edmonton cet été, et Pennock est arrivée dans sa foulée en médaillée d’argent. Brown, double médaillée de bronze à la Finale de Série Mondiale en catégorie junior et moins de 23 ans, vise elle aussi son premier titre de Championnat du Monde.

En compétition masculine, catégorie des moins de 23 ans, le Canada sera représenté par Alexander Hinton, de Kingston, Ont., et Matt Sharpe, de Victoria.

Cinq athlètes juniors élites, dont trois hommes et deux dames, vont enfiler la feuille d’érable à Londres 2013. Tyler Mislawchuk, de Winnipeg, et les deux Québécois Xavier Grenier-Talavera et Alexis Lepage vont concourir à l’épreuve masculine, alors que Gabrielle Edwards, de Saskatoon, et Emy Legault, d’Ile-Perrot, Que., feront leur début en Championnat du Monde en catégorie des dames juniors.

«Participer aux compétitions internationales est un des piliers du développement de notre sport, et le Championnat du Monde est un des premiers points de contrôle pour notre équipe sur la voie de Rio,» a observé Burrell. «C’est un groupe de jeunes Canadiens et Canadiens pleins de confiance, qui ont déjà connu du succès en Amérique du Nord, et ils se sent prêts à concourir aux côtes des meilleurs au  monde dans leurs catégories d’âges respectives et se mesurer d’une manière définitive. Je suis certaine qu’avec ce jeune groupe qui fait son chemin dans le système, le futur s’annonce beau pour notre sport au Canada.»

Pour accéder au programme complet de la Série Mondiale UIT à Londres, veuillez visiter lewww.triathlon.org.

Triathlon Canada est l’organisme national de régie du sport de triathlon au Canada, sport inclus au programme olympique depuis l’an 2000 et au programme paralympique à compter de 2016. Triathlon Canada se donne pour mandat de faire la promotion du triathlon et d’organiser et développer ce sport et ses disciplines affiliées au Canada. Pour en savoir plus sur Triathlon Canada, veuillez visiter le www.triathloncanada.com sur Internet.

*****
POUR EN SAVOIR PLUS :
Chris Dornan
Presse et relations publiques
Triathlon Canada
T: 281-703-4394

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *