Hier avait lieu la quatrième étape présentée par Bioracer Canada de notre course virtuelle par étape. Au programme ce dimanche, une étape de haute montagne de 28 kilomètres sur le parcours “Lutscher” avec deux fois (ou presque) le KOM d’Innsbruck.

Deux semaines après un contre-la-montre plat et rapide, c’était l’heure de retourner en altitude pour les participants de la course virtuelle par étape Triathlon Québec. Chez les hommes comme chez les femmes, les favorites et favoris étaient au rendez-vous avec la présence de la leader du général Andrée-Anne Dumont, de la championne québécoise junior Noémie Beaulieu ou en encore de Joannie Sanche chez les dames. Du côté des messieurs, nous retrouvions sur la ligne de départ le champion québécois Élite/U23 et vainqueur de la première étape ,Thomas Bilodeau, accompagné du leader provisoire Olivier Forest et de son dauphin Charles Perreault.

Meet-up femme

Chez les femmes, Andrée-Anne Dumont (55’33”) a, encore une fois, survolé l’étape. Si les athlètes arrivèrent groupées au pied de la première ascension, Andrée-Anne tua le suspens dès les premiers hectomètres de la montée. Noémie Beaulieu tenta de s’accrocher mais se fut rapidement mission impossible et elle se retrouva en chasse-patate durant toute cette première difficulté du jour entre la leader du classement général et un groupe composé de Joannie Sanche, Marie-Ange Hébert, Line Vaillancourt et Claudie Simard.  Alors qu’un regroupement aura lieu après la descente entre Noémie et ses poursuivantes, la seconde ascension confirmera les forces entrevues lors de la première et Noémie Beaulieu (57’19”) finira finalement deuxième devant Joannie Sanche (58’04”).

Au terme de cette quatrième étape, Andrée-Anne Dumont conserve donc la tête du classement général devant Noémie Beaulieu alors que Joannie Sanche se hisse sur la troisième marche du podium. Nous retrouvons également ces trois athlètes au trois premières places du classement de la montagne. Au classement de la meilleure jeune, l’athlète de Gatineau conserve sa première place devant Marie-Ange Hébert et Charlotte Guay Julien.

Meet-up homme

Après un départ imparfait, dont nous nous excusons et dont nous assumons la responsabilité suite à un problème d’ordre technique, les hommes attaquèrent la descente à très vive allure avant et ce jusqu’au pied de la première ascension. Comme lors de la deuxième étape, Oliver Forest prit rapidement les commandes et ne les lâchera plus jusqu’à l’arrivée (47’22”). Derrière lui, une chaude lutte opposée un groupe composé d’Alex Bainville, Charles (Chuck) Perreault, Nicolas Proulx-Bégin, Jérémie Martin, Ernest St-Pierre et Samaël Fleury-Nadeau à l’occasion de cette première ascension. Derrière, Thomas Bilodeau fournit un incroyable effort dans des pentes à 11% pour finalement reprendre le groupe de poursuivant avant de les dépasser et de passer au sommet en deuxième position. Comme chez les femmes, la descente favorisa un regroupement et un groupe composé de Charles Perreault, Thomas Bilodeau, Charles Beaulme, Nathan Grondin, Jérémie Martin et Samaël Fleury-Nadeau commença la seconde ascension groupé. Comme escompté au regard de sa première ascension, Thomas Bilodeau (48’42”) se détacha rapidement pour terminer deuxième devant Samaël Fleury-Nadeau (48’57”).

Au classement général, Olivier Forest conforte donc sa première place devant Chuck Perreault et Thomas Bilodeau. Nous retrouvons également ces trois athlètes au trois premières places du classement de la montagne accompagné de Samaël Fleury-Nadeau troisième ex-aequo. Au classement du meilleur jeune, ce dernier conserve sa première place devant Nathan Grondin et Léandre Binette.

Note

Nous avons pris connaissance des commentaires échangés sur les réseaux sociaux et évaluons ce que nous pouvons implanter à court terme pour assurer plus de transparence dans les résultats.
Il sera notamment requis pour le top 8 au classement cumulatif par points de porter un cardio fréquence mètre pendant la dernière épreuve, d’avoir un compte zwiftpower et une base d’entraînement fixe. Tel que présentement, les athlètes pourront coupler leur puissance avec la base d’entraînement ou leur capteur de puissance.En addition, il pourrait être exigé au top 3 de fournir une double validation (base et capteur de puissance).
Nous avons également pris en note différentes suggestions pour des étapes ou séries ultérieures afin de satisfaire différentes clientèles d’athlète. Nous allons donc développer dans les prochaines semaines un règlement pour les compétitions virtuelles. Si vous souhaitez vous impliquer dans la création de celui-ci, veuillez nous en faire part à jpiole@triathlonquebec.org et/ou fsarrasinlarochelle@triathlonquebec.org.

 

Classements Généraux

Femmes – Général

  1. Andrée-Anne Dumont
  2. Noémie Beaulieu
  3. Joannie Sanche

Femmes – Meilleure Jeune

  1. Noémie Beaulieu
  2. Marie-Ange Hébert
  3. Charlotte Guay Julien

Femmes – Classement de la montagne

  1. Andrée-Anne Dumont
  2. Noémie Beaulieu
  3. Joannie Sanche

Hommes – Général

  1. Olivier Forest
  2. Charles Perrault
  3. Thomas Bilodeau

Hommes – Meilleur Jeune

  1. Samaël Fleury-Nadeau
  2. Nathan Grondin
  3. Léandre Binette

Hommes – Classement de la montagne

  1. Olivier Forest
  2. Thomas Bilodeau
  3. Charles Perrault – Samaël Fleury-Nadeau

Retrouvez l’ensemble des résultats sur notre page dédiée à la course virtuelle par étape Triathlon Québec.

Note : si certains participant(e)s ne figurent pas au classement de la quatrième étape, veuillez nous contacter pour que nous remédions à cela.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *