C’est sous la pluie battante que s’est déroulée la première épreuve de la Série Grand Prix de la saison hier à Joliette. Trente-sept hommes et vingt-six femmes étaient au départ de cette compétition âprement disputée. Voici le compte-rendu des événements.

Tout d’abord, les organisateurs ont innové cette année en modifiant le parcours de natation. En effet, les athlètes devaient faire un aller-retour dans la rivière et remonter le courant dans la seconde portion du parcours de natation. Cet aspect a certainement eu un impact pour les nageurs moins à l’aise, d’autant plus que les plus rapides ont bouclé la distance en un peu plus de 13 minutes, soit environ 4 minutes de plus lent que des temps de référence habituels.

nat

Chez les hommes, l’Ontarien Patrick Smith a rapidement pris les commandes de la course et s’est forgé une avance d’une trentaine de secondes dans l’eau. Il s’est ensuite fait rejoindre dans les premiers kilomètres de vélo par Gabriel Legault, Pavlos Antoniades, Jacob Jamnicky et Nicolas Gilbert. Les cinq athlètes ont su collaborer et imposer un rythme soutenu pour garder à distance leurs poursuivants. Derrière, un trio composé d’Edmond Roy, d’Edouard Garneau et Mathieu Pageau a bien tenté de revenir et s’est approché à une trentaine de secondes, mais le crevaison de Roy dans le deuxième tour a saboté leurs chances de faire la jonction.

Crédit photo : Charles Perreault

Crédit photo : Charles Perreault

Le podium allait ainsi se jouer à la course à pied. Rapidement, Legault a imposé un rythme rapide auquel Gilbert et Antoniades ont résisté pendant 1,5 kilomètre avant que ceux-ci se fasse distancer légèrement. Jamnicky, plus conservateur dans ses efforts à la sortie de la transition, a pu remonter progressivement sur ce duo. Au final, Legault l’emporte de belle façon et devance Antoniades et Jamnicky, deux athlètes qui représenteront le Canada au championnat panaméricain junior en juillet prochain. Gilbert et Smith complètent pour leur part le top 5 de l’épreuve.

Crédit Photo : Charles Perreault

Crédit Photo : Charles Perreault

Chez les femmes, Annie-Kim Labarre a pris les devants dès le début de la natation et s’est donnée une avance d’une vingtaine de secondes à la sortie de l’eau. Derrière, Samantha Klus, Séverine Bouchez, Marika Plourde-Couture, Dorothée Chouinard et Laurie-Anne Rivard sortaient simultanément. Klus et Bouchez se sont toutefois rapidement détachées et ont repris Labarre après quelques kilomètres, avant que celle-ci ne puisse à son tour soutenir l’allure des deux athlètes. Le duo est finalement rentré dans la transition avec deux minutes d’avance sur le groupe de chasse et la victoire allait dès lors se jouer entre elles.

Crédit photo : Charles Perreault

Crédit photo : Charles Perreault

Le suspense fut de courte durée alors que Bouchez a graduellement augmenté son avance et a franchi la ligne d’arrivée un peu plus d’une minute devant Klus. La troisième marche du podium restait bien ouverte parmi les athlètes du groupe de chasse. C’est finalement la jeune Ariane Lalancette qui a mis la main sur la médaille de bronze à sa toute première compétition chez les juniors. Annie-Kim Labarre et Véronique Demers ont complété le top 5 de l’épreuve.

Félicitations à tous les participants et participantes et bravo à Jet Triathlon pour cette organisation hors pair dans des conditions météos capricieuses ! La Série Grand Prix sera de retour dans deux semaines à Drummondville sur un parcours reconnu pour être très rapide.

Podium Élite Femme

1- Séverine Bouchez
2- Samantha Klus
3- Véronique Demers

Podium Élite Homme

1- Gabriel Legault
2- Nicolas Gilbert
3- Édouard Garneau

Podium Junior Femme

1- Ariane Lalancette
2- Annie-Kim Labarre
3- Claudie Simard

Podium Junior Homme

1- Pavlos Antoniades
2- Jacob Jamnicky
3- Filip Mainville

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *