Ce dimanche 31 mai avait lieu la 3e étape et Grande Finale de notre série de triathlons virtuels présentée par Spark Sports Nutrition. La veille, un deuxième volet jeunesse ouvert au U11, U13, U15 et Juniors était au programme. L’événement a encore une fois était un succès puisque plus de 200 athlètes étaient  de nouveau au rendez-vous !

C’est désormais une habitude, presque un rituel ! Comme pour les deux premiers événements, la journée débutait avec la réunion d’avant-course virtuelle animée le samedi par Francis Sarrasin-Larochelle, entraineur provincial, et le dimanche par Eric Noël, directeur technique à Triathlon Québec. Après ce rappel des règles expliquant en autres les quatre options de course proposées pour dimanche  (Zwift avec sillonnage, Zwift sans sillonnage, le fameux combo et toujours l’option sans Zwift), les compétitions pouvaient commencer !

Pour les « zwifteurs », les rendez-vous étaient donnés par l’intermédiaire de « meet-up » sur le parcours de New-Yorkais du « Mighty Metropolitan » avec un dénivelé total de 307m et le « reverse KOM», une montée de 1.14km à 5.9%.

 Volet Jeunesse 

Encore une fois, la participation a été remarquable avec plus de cent athlètes provenant de seize régions et vingt-trois clubs différents. Plusieurs jeunes de la catégorie U11 se sont d’ailleurs ajoutés cette fois-ci pour un format de 5km vélo – 1,5km course à pied.

Malgré un léger souci technique de la plateforme Zwift forçant les athlètes a emprunté deux parcours différents ne présentant pas le même relief, nous avons tout de même pu compiler un classement représentatif que vous pouvez retrouver ici.

On notera notamment les belles performances de Léo Roy (CAMO), Samuel Beaulieu (Espoirs), Rose-Emmanuelle Binette (Trivic) et Shelby Lajeunesse (Tribut) qui ont été les plus rapides  dans la catégorie vélo Zwift. Raphaël Bélanger et Léa Pelletier de Jet Triathlon ont réalisé les meilleurs chronos dans la catégorie vélo extérieur. 

Félicitations à tous les athlètes et clubs participants. La programmation d’une troisième étape  est en cours pour le mois de juin.

Volet adulte – Classement Zwift avec sillonnage

Chez les hommes, Jérémie Martin se présentait en favori pour cette Grande Finale puisqu’il avait remporté les deux premières étapes mais plusieurs athlètes avaient pour ambition de mettre un terme à cette invincibilité. Alors qu’un important peloton se présentait en bas de la difficulté du jour, Jérémie Martin et Pierre-Luc Bélanger Mélançon, qui nous avoueront plus tard avoir été en communication durant la course, placèrent une attaque dévastatrice. Si un petit groupe parvenait finalement à combler l’écart avec Pierre-Luc Bélanger-Mélançon, personne ne fût en mesure d’aller chercher Jérémie Martin qui bouclait la portion vélo en 29’18”, soit une quinzaine de secondes devant un groupe composé de Marc-Etienne Gagnon, Loïc Poulin-Desjardin, Pierre-Luc Bélanger-Mélançon, JP Bergeron et Thomas Regouffre et un peu plus d’une minute devant le duo Nolan Turgeon et Paul Lavoie.

Malgré un 5 km incroyablement rapide(15’’49), Nolan Turgeon (46’17”) ne parvenait pas à combler son retard sur Jérémie Martin (45’44”) qui s’imposa donc pour la 3ème fois de suite et remporte le titre de cette première série de triathlons virtuels présentée par Spark Sports Nutrition. Le podium était finalement complété par JP Bergeron (46’47”).

Chez les femmes, un quatuor composé de Joannie Sanche, Mélanie Mantha, Léa Jacquin et Justine Grimard-Spalding se détacha rapidement aux avants postes. Alors que Justine Grimard-Spalding était la première à lâcher prise peu après l’ascension, Mélanie Mantha faussa compagnie à ses deux compagnes d’échappée dans les derniers hectomètres pour prendre une dizaine de secondes d’avance sur le duo composé de Joannie Sanche et Léa Jacquin. La différence se fera finalement sur la course à pied et Joannie Sanche s’imposera pour la deuxième fois consécutive à la faveur d’un 5 km couru en 19’49” pour un temps final de 53’03” devant la française Léa Jacquin (53’17’’) et Mélanie Mantha qui se classa finalement troisième (53’28’’).

Vous pouvez toujours revoir ces deux courses en rediffusion sur notre page Facebook !

Volet adulte – Classement Zwift sans sillonnage

Du côté de la formule Zwift sans sillonnage, on retrouve encore une fois Jérémie Martin sur la plus haute marche du podium devant JP Bergeron et Francis Martin. Chez les femmes, on notera le triplé Bionick Triathlon avec la victoire Charlotte Guay-Julien devant ses coéquipières Amélie Gauthier et Audrey Bergeron.

Volet adulte – Classement Zwift Combo

Pour reprendre les termes de Paul Lavoie, le combo était un effort “extrêmement violent”. Nous tenons donc à féliciter la quinzaine de courageux qui se sont lancés ce beaux défi. Sur, nous retrouvons donc les incontournables Jérémie Martin, JP Bergeron et Paul Lavoie. Chez les femmes, seule Anne Grégoire-Duclos, membre du club Bionick Triathlon encore une fois, compléta  l’épreuve.

Volet adulte – Classement non Zwift 

Chez les non-Zwift, la victoire est revenue à Stéphanie Gagnon devant Élisabeth Boutin et Matisse Vaillancourt au classement féminin pendant que Gabriel Rondeau-Dumas s’imposait devant Genathan Lebel-Chouinard et du Edmond Roy du côté des hommes. A noter que ces résultats sont à prendre avec « des pincettes » en raison du potentiel d’erreur venant du calibrage des bases d’entrainement.

Retrouvez dès à présent l’ensemble des résultats sur notre page dédiée à cette nouvelle série !

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *