Près d’une cinquantaine de triathlète prenaient le départ de la Coupe du Monde féminine de triathlon à Miyazaki, une ville située sur l’île de Kyūshū, au Japon.

C’est la Japonaise Ai Ueda qui à remporter l’épreuve, avec un temps de 1 heure, 59 minutes et 32 secondes. Le podium a été complété par les Belges Claire Michel (1:59:39) et Valerie Barthelemy (2:00:09).

La Québécoise Amélie Kretz a réalisé une solide performance, livrant une excellente exécution dans les trois disciplines et terminant en 6e place (2:00:20). Il s’agit de son meilleur résultat en Coupe du Monde depuis 2016, alors que cette course lui permet de gagner d’importants points en vue de la sélection olympique de 2020.

“Ça été une bonne course. Je me suis bien positionné dans l’eau et en vélo c’était agressif alors je suis resté vers l’avant pour éviter d’être prise en arrière durant les virages. À la course à pied, les deux premiers tours étaient confortables, je me suis mise en position pour compétitionner pour le podium. Après 3 tours et demi sur 4 j’étais encore dans la game, mais les filles ont accéléré le dernier 500 m et je n’ai pas été capable de répondre” explique Kretz, jointe au Japon après sa course.

Elisabeth Boutin et Emy Legault participaient elles aussi à l’épreuve de la Coupe du Monde.

“[Ce fut une] grosse journée [pour moi] avec des conditions dont je ne suis pas familière, mais [je suis] bien contente d’avoir eu l’opportunité d’être sur la ligne de départ aujourd’hui. Je peux construire autour de cette course et continuer de travailler fort” confie Boutin, après sa course ou elle a terminé au 32e rang avec un temps de 2:07:17.

Emy Legault a complété l’épreuve en 2:09:09, en 38e place. “Pour ma part la course a été difficile et j’ai encore beaucoup de travail à faire pour être compétitive à ce niveau surtout sur la distance olympique. Je suis tout de même contente d’avoir pu exécuter certains points techniques comme il faut” a commenté la Québécoise à la suite de sa performance.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *