Articles

Près d’une cinquantaine de triathlète prenaient le départ de la Coupe du Monde féminine de triathlon à Miyazaki, une ville située sur l’île de Kyūshū, au Japon.

C’est la Japonaise Ai Ueda qui à remporter l’épreuve, avec un temps de 1 heure, 59 minutes et 32 secondes. Le podium a été complété par les Belges Claire Michel (1:59:39) et Valerie Barthelemy (2:00:09).

La Québécoise Amélie Kretz a réalisé une solide performance, livrant une excellente exécution dans les trois disciplines et terminant en 6e place (2:00:20). Il s’agit de son meilleur résultat en Coupe du Monde depuis 2016, alors que cette course lui permet de gagner d’importants points en vue de la sélection olympique de 2020.

“Ça été une bonne course. Je me suis bien positionné dans l’eau et en vélo c’était agressif alors je suis resté vers l’avant pour éviter d’être prise en arrière durant les virages. À la course à pied, les deux premiers tours étaient confortables, je me suis mise en position pour compétitionner pour le podium. Après 3 tours et demi sur 4 j’étais encore dans la game, mais les filles ont accéléré le dernier 500 m et je n’ai pas été capable de répondre” explique Kretz, jointe au Japon après sa course.

Elisabeth Boutin et Emy Legault participaient elles aussi à l’épreuve de la Coupe du Monde.

“[Ce fut une] grosse journée [pour moi] avec des conditions dont je ne suis pas familière, mais [je suis] bien contente d’avoir eu l’opportunité d’être sur la ligne de départ aujourd’hui. Je peux construire autour de cette course et continuer de travailler fort” confie Boutin, après sa course ou elle a terminé au 32e rang avec un temps de 2:07:17.

Emy Legault a complété l’épreuve en 2:09:09, en 38e place. “Pour ma part la course a été difficile et j’ai encore beaucoup de travail à faire pour être compétitive à ce niveau surtout sur la distance olympique. Je suis tout de même contente d’avoir pu exécuter certains points techniques comme il faut” a commenté la Québécoise à la suite de sa performance.

La Française Sandra Dodet a remporté l’épreuve de la Coupe du Monte ITU à Tongyeong, en Corée du Sud ce matin. Le podium était complété par la Japonaise Ai Ueda et la Belge Claire Michel.

Trois Québécoises prenaient le départ: Amélie Kretz, Elisabeth Boutin et Emy Legault.

Amélie Kretz a terminé au 13e rang avec un chronomètre total de 57 minutes et 52 secondes. Rejoint en Corée après sa course, l’athlète québécoise nous a livré ses impressions: “Nous étions environ 40 filles dans le premier groupe donc ça allait [se décider à la] course à pied. J’étais en positon pour me battre pour le top 5 avec 5 autres filles jusqu’au dernier 600 mètres. j’ai souffert un peu à la fin et j’ai perdu quelques places.”.

Elisabeth Boutin à terminé le parcours en 59 minutes et 10 secondes, bon pour la 31e place. Elle s’est dite contente du résultat face aux triathlètes de talents qui étaient présents. “[C’est] la première de 3 course pour moi alors [c’est] un bon début et ça va me permettre de continuer à m’améliorer!”.

Emy Legault qui a terminé 35e avec un temps de 59 minutes et 43 secondes à mentionner sur les réseaux sociaux qu’elle avait “oublié d’emporter, àTongyeong, ses jambes de coureur [NDLR: Traduction libre d’un commentaire en anglais]”.

Le prochain rendez-vous des trois triathlètes sera au Japon, la semaine prochaine, alors qu’elles s’élanceront lors de la Coupe du Monde ITU à Miyazaki

 

Tableau des résultats – Coupe du Monde ITU Tongyeong

Pos Prénom Nom Pays Num Temps Nage T1 Vélo T2 Course
Dos
1 Sandra Dodet  FRA 9 00:57:10 00:08:41 00:00:39 00:30:29 00:00:26 00:16:54
2 Ai Ueda  JPN 6 00:57:13 00:09:16 00:00:39 00:29:53 00:00:25 00:16:59
3 Claire Michel  BEL 3 00:57:18 00:09:04 00:00:41 00:30:10 00:00:27 00:16:55
4 Sophie Chase  USA 37 00:57:32 00:08:59 00:00:46 00:30:04 00:00:31 00:17:10
5 Nicola Spirig  SUI 17 00:57:37 00:09:05 00:00:42 00:29:58 00:00:28 00:17:22
6 Anneke Jenkins  NZL 54 00:57:38 00:09:06 00:00:36 00:30:08 00:00:24 00:17:23
7 Luisa Baptista  BRA 7 00:57:40 00:08:50 00:00:38 00:30:25 00:00:26 00:17:19
8 Petra Kurikova  CZE 19 00:57:42 00:09:02 00:00:45 00:30:05 00:00:25 00:17:23
9 Marlene Gomez-Islinger  GER 42 00:57:44 00:09:02 00:00:45 00:30:01 00:00:31 00:17:22
10 Valerie Barthelemy  BEL 15 00:57:45 00:08:28 00:00:43 00:30:35 00:00:28 00:17:29
11 Niina Kishimoto  JPN 23 00:57:48 00:08:57 00:00:39 00:30:12 00:00:29 00:17:29
12 Alexandra Razarenova  RUS 11 00:57:49 00:09:05 00:00:44 00:30:06 00:00:29 00:17:23
13 Amelie Kretz  CAN 44 00:57:52 00:08:55 00:00:46 00:30:06 00:00:27 00:17:37
14 Mathilde Gautier  FRA 51 00:58:05 00:09:04 00:00:44 00:30:01 00:00:29 00:17:45
15 Anna Godoy Contreras  ESP 18 00:58:07 00:08:41 00:00:42 00:30:27 00:00:30 00:17:44
16 Emma Jeffcoat  AUS 12 00:58:07 00:08:31 00:00:40 00:30:38 00:00:25 00:17:52
17 Verena Steinhauser  ITA 5 00:58:08 00:08:44 00:00:39 00:30:23 00:00:28 00:17:53
18 Hiraku Fukuoka  JPN 25 00:58:12 00:09:02 00:00:39 00:30:07 00:00:26 00:17:56
19 Zsanett Bragmayer  HUN 21 00:58:17 00:08:27 00:00:38 00:30:46 00:00:24 00:17:59
20 Yuka Sato  JPN 16 00:58:19 00:09:01 00:00:40 00:30:05 00:00:32 00:17:59
21 Yun-Jung Jang  KOR 33 00:58:24 00:08:55 00:00:40 00:30:21 00:00:26 00:18:01
22 Miriam Casillas García  ESP 8 00:58:25 00:09:00 00:00:45 00:30:03 00:00:27 00:18:08
23 Kaidi Kivioja  EST 31 00:58:25 00:09:22 00:00:39 00:29:49 00:00:26 00:18:06
24 Kelly-Ann Perkins  AUS 14 00:58:32 00:08:33 00:00:49 00:30:28 00:00:26 00:18:13
25 Gillian Sanders  RSA 24 00:58:37 00:08:53 00:00:47 00:30:13 00:00:27 00:18:14
26 Sarika Nakayama  JPN 47 00:58:37 00:08:43 00:00:38 00:30:32 00:00:26 00:18:16
27 Romina Biagioli  ARG 22 00:58:44 00:08:47 00:00:45 00:30:19 00:00:34 00:18:18
28 Vittoria Lopes  BRA 1 00:58:46 00:08:26 00:00:41 00:30:38 00:00:27 00:18:32
29 Edda Hannesdottir  ISL 39 00:59:03 00:08:57 00:00:48 00:30:03 00:00:28 00:18:45
30 Melanie Santos  POR 26 00:59:07 00:08:41 00:00:42 00:30:28 00:00:32 00:18:42
31 Elisabeth Boutin  CAN 46 00:59:10 00:08:49 00:00:45 00:30:16 00:00:25 00:18:53
32 Vendula Frintova  CZE 2 00:59:18 00:08:57 00:00:41 00:30:11 00:00:34 00:18:54
33 Ji Yeon Kim  KOR 38 00:59:35 00:09:04 00:00:40 00:30:02 00:00:22 00:19:25
34 Gyuri Kim  KOR 43 00:59:40 00:09:09 00:00:42 00:30:00 00:00:28 00:19:19
35 Emy Legault  CAN 41 00:59:43 00:09:09 00:00:41 00:30:02 00:00:27 00:19:22
36 Bailee Brown  HKG 45 00:59:44 00:08:55 00:00:43 00:30:13 00:00:29 00:19:22
37 Simone Ackermann  RSA 20 00:59:51 00:08:36 00:00:42 00:30:36 00:00:27 00:19:28
38 Leslie Amat Alvarez  CUB 30 00:59:59 00:08:53 00:00:41 00:30:21 00:00:31 00:19:32
39 Gabriela Ribeiro  POR 56 01:00:09 00:08:38 00:00:39 00:30:38 00:00:26 00:19:46
40 Macarena Salazar  CHI 48 01:00:17 00:08:46 00:00:42 00:30:25 00:00:28 00:19:55
41 Lotte Wilms  NED 52 01:00:31 00:09:11 00:00:45 00:29:57 00:00:31 00:20:05
42 Dominika Jamnicky  CAN 53 01:00:32 00:09:19 00:00:42 00:31:57 00:00:27 00:18:04
43 Jaz Hedgeland  AUS 10 01:00:49 00:09:11 00:00:43 00:32:05 00:00:26 00:18:22
44 Adriana Barraza  MEX 32 01:01:21 00:09:07 00:00:45 00:32:08 00:00:33 00:18:45
45 Romana Gajdošová  SVK 34 01:01:30 00:09:09 00:00:41 00:32:10 00:00:28 00:19:00
46 Chisato Nakajima  JPN 61 01:01:33 00:09:21 00:00:43 00:33:24 00:00:25 00:17:38
47 Severine Bouchez  BEL 50 01:01:38 00:09:17 00:00:41 00:32:01 00:00:26 00:19:11
48 Moira Miranda  ARG 57 01:01:58 00:09:01 00:00:43 00:32:17 00:00:26 00:19:30
49 Solji Om  KOR 60 01:02:06 00:09:12 00:00:42 00:32:07 00:00:28 00:19:35
50 Beatriz Neres  BRA 28 01:02:14 00:09:40 00:00:44 00:33:05 00:00:29 00:18:15
51 Helena Carvalho  POR 55 01:02:48 00:08:30 00:00:48 00:30:31 00:00:29 00:22:27
52 Hagar Cohen Kalif  ISR 59 01:03:44 00:09:08 00:00:43 00:32:08 00:00:27 00:21:17
53 Arina Shulgina  ITU 27 01:04:28 00:09:38 00:00:48 00:34:04 00:00:30 00:19:26
54 Cha Hee Pyeon  KOR 58 01:06:15 00:09:37 00:00:39 00:35:38 00:00:28 00:19:51
55 Jung Won Lee  KOR 62 01:08:59 00:09:39 00:00:42 00:35:34 00:00:29 00:22:33
DNF Ye Jin Park  KOR 29 DNF 00:09:07 00:00:41 00:36:06 00:00:32 00:00:00
DNF Charlotte McShane  AUS 35 DNF 00:09:08 00:00:42 00:32:09 00:00:26 00:00:00
DNF Lina Völker  GER 40 DNF 00:09:07 00:00:45 00:00:00 00:00:00 00:00:00
DNF Hye Rim Jeong  KOR 49 DNF 00:09:11 00:00:44 00:00:00 00:00:00 00:00:00
LAP Mi Gyeong Jeon  KOR 63 LAP 00:09:17 00:00:46 00:00:00 00:00:00 00:00:00

Alors que le Gala de Triathlon Québec se tiendra le 9 novembre prochain à Gatineau, la fédération est fière aujourd’hui de dévoiler le travail du comité de sélection et d’annoncer les finalistes dans les différentes catégories.  Merci à tous ceux et celles qui ont soumis des candidatures, rendant le travail de délibération du comité de sélection difficile.

N’oubliez surtout pas de vous procurer vos billets, afin d’assister au Gala, animé par l’humoriste et triathlète Maxim Martin et organisé en collaboration avec le Club Espoir Triathlon de Gatineau.

Athlète jeunesse féminin de l’année:

  • Frederique Danis (Triosisko Triathlon)
  • Léa Boucher (Tribut Triathlon)
  • Marika Couture (Club de triathlon Rouge et Or)
  • Shelby Lajeunesse (Tribut Triathlon)

Athlète jeunesse masculin de l’année:

  • Léandre Binette (Trivic)
  • Mathis Beaulieu (Club de triathlon Rouge et Or)
  • Nolan Turgeon (Trivic)
  • Samuel Beaulieu (Club Espoir triathlon Gatineau)

Athlète junior féminin de l’année:

  • Alexandrine Coursol (Club de triathlon Hippocampe)
  • Kamille Larocque (CAMO)
  • Noémie Beaulieu (Club Espoirs triathlon Gatineau)

Athlète junior masculin de l’année:

  • Filip Mainville (Trimégo)
  • Léo Roy (CAMO)
  • Pavlos Antoniades (Trimégo)

Athlète élite féminine de l’année:

  • Amélie Kretz (CAMO)
  • Elisabeth Boutin (CAMO)
  • Karol-Ann Roy

Athlète élite masculin de l’année:

  • Alexis Lepage (Club de triathlon Rouge et Or)
  • Charles Paquet (Club de triathlon Rouge et Or)
  • Jérémy Briand (McGill Triathlon Club)

Athlète professionnelle féminine de l’année:

  • Pamela-Ann Bachelder St-Pierre (Club de triathlon Rouge et Or)

Athlète professionnel masculin de l’année:

  • Antoine Jolicoeur-Desroches (Trimégo)
  • Christophe Busset (Capitale Triathlon)
  • Edmond Roy (CAMO)

Athlète groupe d’âge féminine de l’année:

  • Andrée-Anne Dumont
  • Catherine Vaillancourt
  • Myriam Michaud

Athlète groupe d’âge masculin de l’année:

  • Frédéric Roy
  • Ilrick Duhamel

Club développement de l’année:

  • Bionick Triathlon
  • Triathlon de Laval
  • Tri-O-Lacs

Club adulte de l’année:

  • Bionick Triathlon
  • Capitale Triathlon
  • Club Triathlon Rive-Sud

Entraîneur développement de l’année:

  • Dorothée Chouinard
  • Éric Deshaies
  • Félix Lévesque-Péro

Entraîneur excellence de l’année:

  • Cette année, le prix Triomphe pour l’entraîneur “excellence” ne sera pas remis. Aucun dossier de candidature complet n’a été acheminé.

Événement, niveau régional de l’année:

  • Triathlon de Québec à Ste-Foy
  • Triathlon Jean Coutu de St-Hubert
  • Xterra Tremblant

Événement, niveau provincial de l’année:

  • Triathlon Esprit de Montréal
  • Triathlon de Gatineau présenté par Première Générale
  • Triathlon Duchesnay
  • Xterra Bromont

Événement, niveau international de l’année:

  • Triathlon Mondial Groupe Copley de Montréal
  • Xterra Québec Pan Am Tour 2019

Triathlon Scolaire de l’année:

  • Triathlon Vision – École Vision Québec nord  (Mackenzie Stairs)
  • Triathlon scolaire Beauharnois-Salaberry – Commission scolaire Vallée des Tisserands et Commission scolaire New Frontiers (Pierre Carry)
  • Triathlon nordique des jeunes de la Virée Nordique de Charlevoix – Écoles de la commission scolaire de Charlevoix (Claude Miville)

Officiel-le de l’année:

  • Caroline Gélinas
  • Claude Boivin
  • Yan Therrien

Événement coup de cœur du public pour la saison 2019:

  • Triathlon des Défis du Parc National de la Mauricie
  • Triathlon de Sorel-Tracy
  • Triathlon Duchesnay

 

Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier a vibré, ce week-end, au rythme du Triathlon Duchesnay.

La troisième étape de la Série Grand Prix a permis à Karol-Ann Roy de grimper sur la plus haute marche du podium féminin suivie par Élisabeth Boutin et Kamille Larocque.

Jérémy Briand a remporté les honneurs chez les hommes, alors que Nicolas Gilbert et Edmond Roy ont terminé respectivement deuxièmes et troisièmes chez les hommes.

Du côté de la Coupe Québec de triathlon sur distance olympique, le podium masculin était constitué de Christopher Dominic Busset, Pierre-Luc Bélanger-Melancon et Étienne Laurier.

Chez les femmes, Andrée-Anne Dumont, Myriam Michaud et Élizabeth Pellerin ont formé le podium.

Le Triathlon Duchesnay affichait complet au niveau des inscriptions avec 1050 participants. Il s’agit du plus grand bassin à ce jour.

Plusieurs épreuves sur distances « initiation » ont permis aux jeunes de s’exprimer sur le parcours.

Le Triathlon Duchesnay avait également mis à l’horaire des compétitions « U13 » et « U15 ».

 

Vous trouverez tous les résultats ici.

 

Le Québec s’est imposé comme province dominante aux championnats canadiens tenus ce week-end à Kelowna. Après une première journée de qualification fort satisfaisante samedi au cours de laquelle neuf femmes et dix hommes ont obtenu leur laissez-passer pour la finale A. L’action a repris ce dimanche sur une distance sprint aux abords du lac Okanagan avec pour enjeu les titres nationaux dans les catégories Élites, U23 et Junior.

Chez les femmes, Karol-Ann Roy a été en mesure de remonter dans le peloton de tête après les premiers kilomètres de la portion vélo, puis de réaliser une solide course à pied pour s’emparer du titre de championne nationale élite et terminer cinquième de la Coupe continentale CAMTRI. Elle a été suivie au fil d’arrivée par Kyla Roy (Manitoba) et Ellen Pennock (Alberta). Au cours de la même épreuve, Alexandrine Coursol a été couronnée championne nationale junior en plus de se hisser dans le top 10 du classement général. Emy Legault a quant à elle mis la main sur la médaille d’argent dans la catégorie U23 alors qu’Élisabeth Boutin, Claudie Simard et Isla Britton ont toutes trois remporté le bronze respectivement dans les catégories Élite, U23 et Junior.

Du côté masculin, un peloton de 25 athlètes s’est présenté au coude à coude dans la deuxième transition après un vélo excessivement rapide. La victoire allait alors se jouer à la course à pied et c’est finalement Jérémy Briand qui a été le plus rapide d’un cinq kilomètres effréné, devançant Russell Pennock (Alberta) et Charles Paquet de quelques secondes. Ce dernier s’empare par la même occasion du titre U23. Jérémy Briand réalise ainsi l’exploit de devenir le premier québécois à remporter le titre national depuis deux décennies. Chez les juniors, la relève a été brillante alors que Filip Mainville a pu s’emparer de la médaille d’argent et que Léo Roy et Nicolas Harvey ont sprinté jusqu’à la toute fin pour finalement se mériter tous deux la médaille de bronze puisqu’il n’a pas été possible de déterminer qui a passé la ligne le premier.

Les athlètes québécois remportent ainsi 11 médailles sur 18 possibles dans ces championnats, le meilleur bilan de la délégation jamais obtenu.

Félicitations à tous les athlètes impliqués, mais également à tous les entraîneurs et clubs qui contribuent quotidiennement au développement de ceux-ci. Pas moins de sept entraîneurs différents sont derrière le succès des médaillés du week-end.

Or : Karol-Ann Roy (Élite), Jérémy Briand (Élite), Charles Paquet (U23), Alexandrine Coursol (Junior)
Argent : Emy Legault (U23), Filip Mainville (Junior)
Bronze : Elisabeth Boutin (Élite), Claudie Simard (U23), Isla Britton (Junior), Léo Roy (Junior), Nicolas Harvey (Junior)

Tous les résultats des différentes courses sont disponibles ici!

Les Championnats Canadiens se tiendront cette fin de semaine à Kelowna en Colombie-Britannique. Des titres seront en jeu dans les catégories Élite, U23 et Junior de même que chez les groupes d’âge sur les distances sprint et olympique.

L’an dernier, l’événement avait été annulé en raison des feux de forêts sévissant partout dans l’Ouest du pays, suscitant une grande déception chez les athlètes.

Cela semble bien augurer pour ce week-end alors que la compétition a été devancé de six semaines pour évite que la situation ne se reproduise.

Le Québec sera bien représenté avec un contingent de près de trente athlètes chez les élites et les juniors. Ceux-ci disputeront d’abord une demi-finale samedi sur un format super-sprint et tenteront de se qualifier en Finale A le dimanche sur format sprint.

Fort d’une victoire samedi dernier à Montréal sur la coupe continentale, Charles Paquet sera assurément l’un des favoris, lui a qui a été couronné champion canadien junior en 2016 et qui avait remporté le bronze chez les U23 en 2017. Chez les femmes, le trio composé de Karol-Ann Roy, Élisabeth Boutin et Emy Legault feront partie des prétendantes au podium, elles qui ont toutes trois réalisées des top 5 en course continentale.

Chez les juniors, Filip Mainville et Alexandrine Coursol, tous deux dans le top 10 aux championnat panaméricains juniors, sont sur une bonne séquence de performances cette saison et seront parmi les athlètes à surveiller dans cette catégorie.

Voici la liste des athlètes qui seront impliqués dans les compétition de la fin de semaine.

Femmes Élites Hommes Élites
Karol-Ann Roy Charles Paquet (U23)
Elisabeth Boutin Jérémy Briand
Emy Legault (U23) Thomas Windisch
Andréanne Brière-Dulude (U23) Edouard Garneau (U23)
Claudie Simard (U23) Nicolas Gilbert
Jérémy Obrand (U23)
Edmond Roy (U23)
Félix Plourde-Couture (U23)
Xavier Houle (U23)
Edward Ouellet (U23)
Mathieu Benoït (U23)

 

Femmes Juniors Hommes Juniors
Alexandrine Coursol Filip Mainville
Kamille Larocque Zed Roy
Élizabeth Lemieux Léo Roy
Claudelle Dumas Jérémy Lajoie
Marie-Ange Hébert Nicolas Harvey
Clara Normand Nicolas Bolouri
Isla Britton

 

 

Un impressionnant contingent de vingt-six athlètes québécois prendra le départ de la Coupe Continentale CAMTRI de Montréal samedi matin. Les femmes plongeront dès 7h00 dans les eaux du Vieux-Port et seront suivis des hommes à 7h45 avant les épreuves amateurs et celles de la Série mondiale.  Les épreuves seront relevées et rassembleront des athlètes du Canada, des Etats-Unis, du Mexique, de l’Australie et de plusieurs autres pays.

Cette compétition est la première d’un bloc important de trois compétitions consécutives. Les athlètes prendront ensuite la route de Kelowna pour les Championnats Canadiens les 6-7 juillet et reviendront à Magog pour conclure cette séquence les 14-15 juillet.

Karol-Ann Roy, qui a obtenu deux podiums déjà cette saison en course continentale, et Élisabeth Boutin, cinquième l’an dernier à Montréal, seront particulièrement à surveiller ce samedi chez les femmes. Du côté masculin, Charles Paquet portera le numéro un et sera un des prétendants au podium et à la victoire. Thomas Windish et Jérémy Briand connaissent tous deux un excellent début de saison et voudront aussi courir pour les places d’honneur.

Voici la liste des athlètes québécois qui seront en action pour samedi pour la CAMTRI.

Pour plus d’informations sur les compétitions : https://montreal.triathlon.org/

Karol-Ann Roy
Elisabeth Boutin
Andreanne Brière-Dulude
Alexandrine Coursol
Kamille Larocque
Claudie Simard
Élizabeth Lemieux
Claudelle Dumas
Catherine Chouinard
Marie-Ange Hébert
Charles Paquet
Thomas Windisch
Edouard Garneau
Jeremy Briand
Jeremy Obrand
Nicolas Gilbert
Filip Mainville
Félix Plourde-Couture
Xavier Houle
Edmond Roy
Samuel Cote
Edward Ouellet
Zed Roy
Nicolas Harvey
Nicolas Proulx-Bégin
Mathieu Benoit