Articles

Sixième de sa course de demi-finale, Alexis Lepage a obtenu, samedi, son billet pour la finale à la Coupe du monde de triathlon de Tiszaujvaros, en Hongrie.

En raison des prévisions météorologiques, le départ a été devancé et les distances, déjà prévues pour être un sprint, ont été raccourcies. Les athlètes se sont donc élancés pour 500 mètres de natation, 12 kilomètres de vélo et 3,2 kilomètres de course à pied.

« Il y avait de la pluie et des orages, alors ils ont retiré le tiers des distances par précaution. Il annonçait aussi des orages violents pendant nos courses alors ils ont aussi devancé le départ », a expliqué Lepage, qui a enregistré un chrono de 33 min 17 s.

Après avoir fini dans le premier peloton en natation, Lepage a poursuivi le travail dans la portion vélo. « Ma natation n’était pas excellente, mais à vélo, tout est resté sous contrôle », a expliqué l’athlète de Québec, qui se savait alors en bonne position pour obtenir sa qualification pour la finale. « Nous étions environ 12 dans le premier peloton à vélo et les neuf premiers passaient en finale. J’ai ménagé mes efforts en course à pied. »

Seule représente canadienne chez les femmes, Emy Legault, de L’Île-Perrot, a pris le 21e rang de sa course de demi-finale et ne s’est pas classée pour la finale de dimanche.

 

Le Québec s’est imposé comme province dominante aux championnats canadiens tenus ce week-end à Kelowna. Après une première journée de qualification fort satisfaisante samedi au cours de laquelle neuf femmes et dix hommes ont obtenu leur laissez-passer pour la finale A. L’action a repris ce dimanche sur une distance sprint aux abords du lac Okanagan avec pour enjeu les titres nationaux dans les catégories Élites, U23 et Junior.

Chez les femmes, Karol-Ann Roy a été en mesure de remonter dans le peloton de tête après les premiers kilomètres de la portion vélo, puis de réaliser une solide course à pied pour s’emparer du titre de championne nationale élite et terminer cinquième de la Coupe continentale CAMTRI. Elle a été suivie au fil d’arrivée par Kyla Roy (Manitoba) et Ellen Pennock (Alberta). Au cours de la même épreuve, Alexandrine Coursol a été couronnée championne nationale junior en plus de se hisser dans le top 10 du classement général. Emy Legault a quant à elle mis la main sur la médaille d’argent dans la catégorie U23 alors qu’Élisabeth Boutin, Claudie Simard et Isla Britton ont toutes trois remporté le bronze respectivement dans les catégories Élite, U23 et Junior.

Du côté masculin, un peloton de 25 athlètes s’est présenté au coude à coude dans la deuxième transition après un vélo excessivement rapide. La victoire allait alors se jouer à la course à pied et c’est finalement Jérémy Briand qui a été le plus rapide d’un cinq kilomètres effréné, devançant Russell Pennock (Alberta) et Charles Paquet de quelques secondes. Ce dernier s’empare par la même occasion du titre U23. Jérémy Briand réalise ainsi l’exploit de devenir le premier québécois à remporter le titre national depuis deux décennies. Chez les juniors, la relève a été brillante alors que Filip Mainville a pu s’emparer de la médaille d’argent et que Léo Roy et Nicolas Harvey ont sprinté jusqu’à la toute fin pour finalement se mériter tous deux la médaille de bronze puisqu’il n’a pas été possible de déterminer qui a passé la ligne le premier.

Les athlètes québécois remportent ainsi 11 médailles sur 18 possibles dans ces championnats, le meilleur bilan de la délégation jamais obtenu.

Félicitations à tous les athlètes impliqués, mais également à tous les entraîneurs et clubs qui contribuent quotidiennement au développement de ceux-ci. Pas moins de sept entraîneurs différents sont derrière le succès des médaillés du week-end.

Or : Karol-Ann Roy (Élite), Jérémy Briand (Élite), Charles Paquet (U23), Alexandrine Coursol (Junior)
Argent : Emy Legault (U23), Filip Mainville (Junior)
Bronze : Elisabeth Boutin (Élite), Claudie Simard (U23), Isla Britton (Junior), Léo Roy (Junior), Nicolas Harvey (Junior)

Tous les résultats des différentes courses sont disponibles ici!

Les Championnats Canadiens se tiendront cette fin de semaine à Kelowna en Colombie-Britannique. Des titres seront en jeu dans les catégories Élite, U23 et Junior de même que chez les groupes d’âge sur les distances sprint et olympique.

L’an dernier, l’événement avait été annulé en raison des feux de forêts sévissant partout dans l’Ouest du pays, suscitant une grande déception chez les athlètes.

Cela semble bien augurer pour ce week-end alors que la compétition a été devancé de six semaines pour évite que la situation ne se reproduise.

Le Québec sera bien représenté avec un contingent de près de trente athlètes chez les élites et les juniors. Ceux-ci disputeront d’abord une demi-finale samedi sur un format super-sprint et tenteront de se qualifier en Finale A le dimanche sur format sprint.

Fort d’une victoire samedi dernier à Montréal sur la coupe continentale, Charles Paquet sera assurément l’un des favoris, lui a qui a été couronné champion canadien junior en 2016 et qui avait remporté le bronze chez les U23 en 2017. Chez les femmes, le trio composé de Karol-Ann Roy, Élisabeth Boutin et Emy Legault feront partie des prétendantes au podium, elles qui ont toutes trois réalisées des top 5 en course continentale.

Chez les juniors, Filip Mainville et Alexandrine Coursol, tous deux dans le top 10 aux championnat panaméricains juniors, sont sur une bonne séquence de performances cette saison et seront parmi les athlètes à surveiller dans cette catégorie.

Voici la liste des athlètes qui seront impliqués dans les compétition de la fin de semaine.

Femmes ÉlitesHommes Élites
Karol-Ann RoyCharles Paquet (U23)
Elisabeth BoutinJérémy Briand
Emy Legault (U23)Thomas Windisch
Andréanne Brière-Dulude (U23)Edouard Garneau (U23)
Claudie Simard (U23)Nicolas Gilbert
Jérémy Obrand (U23)
Edmond Roy (U23)
Félix Plourde-Couture (U23)
Xavier Houle (U23)
Edward Ouellet (U23)
Mathieu Benoït (U23)

 

Femmes JuniorsHommes Juniors
Alexandrine CoursolFilip Mainville
Kamille LarocqueZed Roy
Élizabeth LemieuxLéo Roy
Claudelle DumasJérémy Lajoie
Marie-Ange HébertNicolas Harvey
Clara NormandNicolas Bolouri
Isla Britton

 

 

La Québécoise Emy Legault était en action, aujourd’hui, à la Coupe du monde d’Astana, au Kazakhstan.

Elle n’as malheureusement pas été en mesure de compléter l’épreuve après avoir enregistré un temps de 18 minutes et 47 secondes (33e rang) à la première portion course de ce duathlon.

C’est la Japonaise Ai Ueda qui a remporté l’épreuve, suivie de l’Irlandaise Carolyn Hayes et de la Britannique Kate Waugh.