Articles

Hier, la  ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Mme Isabelle Charest, a annoncé en point de presse que toutes les activités sportives seront désormais permises à partir de lundi prochain, et ce, dans le respect des directives de la Direction générale de la santé publique. À compter du 22 juin, les infrastructures sportives intérieures de même que les plages publiques et privées pourront ouvrir à nouveau. D’ici cette date, une mise à jour de nos guides de relance du triathlon en temps de pandémie sera faite. Nous vous rappelons qu’il est primordial de s’y référer en tout temps.

Le gouvernement du Québec procède ainsi à une nouvelle phase de reprise des activités sportives. Vous pouvez également consulter la Foire aux questions disponible sur le site Web Québec.ca ainsi que les directives de santé publique.

De manière plus spécifique, voici quelques éléments à prendre en considération :

Déplacements inter régional

Les déplacements inter régional seront permis pourvu que les athlètes se déplacent strictement du point A (ville de départ) au point B (ville hôtesse de la compétition) sans faire aucun arrêt non essentiel et toujours en respectant les consignes émises par la Santé Publique.

Contacts entre les participants

La notion de contact entre les participants pose encore certains défis d’interprétation, néanmoins, voici notre compréhension :

  • Des contacts accidentels, courts et sporadiques, inhérents au sport pratiqué sont permis;
  • Les études démontrent que des contacts cumulant une dizaine de minutes entre des personnes accroissent les risques d’être exposé au virus, notamment par des gouttelettes émises dans la respiration. Les règles de jeu devront être adaptées en conséquence afin d’assurer que la durée des contacts cumulés soit de moins de 10 minutes;

Environnement

L’enjeu principal demeure la gestion de l’environnement autour des activités sportives (entraînements, matchs ou compétitions). Les fédérations sportives doivent prévoir les dispositions nécessaires pour assurer une étiquette sanitaire ainsi que la distanciation entre les joueurs en attente, les spectateurs, les intervenants et les officiels.

Clientèles

La Santé publique n’a pas retenu cette approche en sport. Toutes les clientèles doivent être traitées de la même manière.

Sports d’endurance

Pour le moment, il n’y a pas de limitation à cet égard mis à part les situations où les contacts sont étroits et prolongés comme dans un peloton par exemple. Toutefois, la durée de l’activité physique ou sportive peut être ajustée en fonction de l’effort et du contexte (par ex. : à l’intérieur, qualité de la ventilation, etc.).

Communiqués de presse

Pandémie de la COVID-19 : Le gouvernement du Québec annonce une nouvelle phase de déconfinement sportif

Québec, le 17 juin 2020. – Le gouvernement du Québec procède à une nouvelle phase de reprise des activités sportives. À compter du 22 juin, les infrastructures sportives intérieures de même que les plages publiques et privées pourront ouvrir à nouveau. Les matchs pour les sports collectifs pourront également reprendre, dans le respect des directives de la Direction générale de la santé publique. De plus, à compter de ce jour, la formation de sauveteurs pour les plages pourra débuter. La ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Mme Isabelle Charest, a fait cette annonce aujourd’hui.

Des guides produits par la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST), en collaboration avec la Direction générale de la santé publique, viendront appuyer les milieux de travail en vue d’assurer la sécurité des travailleurs et des participants. D’autres guides concernant la reprise des activités seront mis à la disposition de l’ensemble des sportives et sportifs québécois, qui pourront recommencer à pratiquer leurs activités sportives favorites. Une fois cette nouvelle phase terminée, il ne restera plus qu’à autoriser la reprise des sports de combat pour finaliser le déconfinement de l’ensemble des sports pratiqués au Québec.

Rappelons que toutes les consignes de santé publique qui s’appliquent devront être respectées, notamment celles concernant les déplacements non essentiels et les rassemblements de spectateurs. Les fédérations sportives québécoises et les organismes nationaux de loisir guideront leurs membres ainsi que la population dans cette démarche.

Citations :

« Nous sommes très heureux de procéder à cette nouvelle phase de déconfinement dans le sport. Dès le 22 juin, nous procéderons à la réouverture des infrastructures sportives intérieures et à la reprise des matchs pour les sports collectifs. Le sport nous a tous manqué au cours des derniers mois, mais avec cette nouvelle phase, les Québécois pourront retrouver leur camp de hockey, leur club de gymnastique et leur centre de conditionnement physique. C’est un retour à la normale qui devra se faire prudemment, et nous devrons apporter des ajustements dans la pratique de nos activités sportives préférées. Cependant, je suis persuadée que nous nous adapterons rapidement, et ce, pour notre plus grand plaisir à tous. »

Isabelle Charest, ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine

Note : Vous trouverez les guides de relance du triathlon en temps de pandémie au bas de cet article.

QUÉBEC, le 4 juin 2020 /CNW Telbec/ – Le gouvernement du Québec annonce une nouvelle phase de reprise des activités extérieures de sport, de loisir et de plein air. À compter du 8 juin, les sports d’équipe comme le soccer, le baseball ou le hockey pourront reprendre sous la forme d’entrainements extérieurs s’ils respectent les directives de la Direction générale de la santé publique.

Cette nouvelle directive permettra aux jeunes Québécoises et Québécois de retrouver leur sport préféré. Cette reprise est autorisée grâce à la collaboration des fédérations sportives qui mettront à la disposition des sportifs et de leurs membres des guides de reprise des activités.

Concernant la reprise des matchs pour les sports d’équipe, ils pourraient reprendre à la fin du mois de juin sous réserve de l’approbation, par la Direction générale de la santé publique, des guides préparés par les fédérations sportives. Évidemment, plusieurs adaptations devront être faites afin que la pratique des sports d’équipe permette à tous de demeurer en sécurité.

Déjà, Soccer Québec, Baseball Québec, Hockey Québec et plusieurs autres fédérations sportives ont préparé des protocoles de reprise qui seront analysés par la Direction générale de la santé publique. Par ailleurs, le gouvernement confirme aussi que les activités extérieures autorisées pourront être pratiquées dans des piscines extérieures publiques et privées ouvertes au public, des modules de jeux ou en utilisant des appareils d’entrainement extérieurs, mis à la disposition du public.

Le gouvernement annonce également que les activités supervisées et guidées seront également permises à nouveau, comme les entrainements supervisés pour les sports individuels et les sorties en plein air guidées. Cette phase de réouverture permet également la tenue de compétitions locales qui se tiennent à l’extérieur pour les sports individuels à condition qu’elles permettent le respect d’une distanciation physique de deux mètres entre les personnes. À ce sujet, la Santé publique souhaite rappeler que les déplacements non essentiels d’une région à l’autre demeurent non recommandés.

Citation :

« Nous sommes heureux de permettre le retour de plusieurs des sports les plus populaires au Québec, dès le 8 juin, d’abord dans un format d’entraînement, pour se diriger tranquillement vers la tenue de parties. Les familles et les jeunes avaient très hâte de retrouver leurs activités estivales. La reprise demeure progressive et les sports devront être adaptés, mais je suis certaine que le plaisir sera tout de même au rendez-vous. Plus que jamais, la pratique régulière de diverses activités physiques, de sport, de loisir et de plein air représente certainement un baume sur notre santé physique et mentale. Nous faisons confiance à la population pour que le respect des mesures d’hygiène et de distanciation physique demeure une priorité et nous permette une reprise sécuritaire de nos activités préférées. »


Marie-Eve Sullivan, directrice générale de Triathlon Québec : “Cette annonce attendue depuis plusieurs semaines est une bonne nouvelle pour le milieu sportif québécois. La pratique sportive contribue à la santé et au bien-être de notre communauté et il est important qu’elle puisse se dérouler dans un environnement encadré et sécuritaire. Des conditions strictes devront s’appliquer à cette reprise et la santé publique doit rester la priorité numéro une”.

 

 

Triathlon Québec avait prévu lancer le programme 1-2-tri GO en avril 2020. Dans les circonstances actuelles, le lancement sera malheureusement repoussé à une date ultérieure. Tout de même, en cette période de confinement, voici une alternative d’entrainement intéressante qui représente bien le programme 1-2-tri GO. Il s’agit d’un plan d’entrainement sur quatre semaines (version word et pdf) que les jeunes athlètes (+/- U11 et U13) peuvent faire à la maison. Vous y trouverez des séances de course à pied, de vélo, de préparation physique, des ateliers (nutrition, mécanique, transition) et des défis variés. Le tout demeure très simple en général, c’est un plan de base, mais cela permettra aux athlètes de demeurer un minimum actif à la maison ou à proximité en toute sécurité. Notez qu’il existe plusieurs autres ressources d’entrainement sur le web présentement, notamment Le GRAND club de course.

Pour les athlètes en clubs, c’est un plan qui peut être complémentaire à votre entrainement de club déjà adapté pour la maison ou à proximité (si applicable). Vérifiez avec votre entraineur qu’il n’y a pas de conflit au niveau de la planification, du choix d’exercices ou du volume d’entrainement. Pour les athlètes indépendants ou qui n’ont pas de programme, c’est un plan que vous pouvez faire en entièreté sans problème.

Pour les parents, nous vous invitons à encourager vos enfants à bien suivre le programme. Nous vous demandons aussi de superviser les entrainements et, dans la mesure du possible, d’offrir votre aide et votre support au besoin.

Pour les entraineurs, nous vous invitons à partager le plan à vos athlètes et n’hésitez pas à ajouter ou à modifier des éléments au besoin. Nous vous encourageons aussi à ajouter un peu d’animation en demandant à vos athlètes de partager des vidéos (ou tout autre système de reconnaissance) pour prouver la réussite des défis au reste de votre équipe. Soyez créatifs en renforçant le sentiment d’appartenance à une équipe malgré la séparation. Finalement ce message a été envoyé aux athlètes U11-U13, mais vous êtes invités à le partager à vos athlètes plus vieux et/ou plus jeunes si vous le jugez pertinent.

Voici aussi un sondage volontaire sur le programme. N’hésitez pas à nous partager vos avis et commentaires.

Vous pouvez toujours consulter le plan d’avril ici :

https://www.triathlonquebec.org/covid-19-confinement-plan-dentrainement-jeunesse/

Vous pouvez toujours remplir le sondage d’avril ici :

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSerAzMioPftqSK_GApJbsusxDsdnQRSr8Y4cj7GQtC19Cm01w/viewform?usp=pp_url

Triathlon virtuel jeunesse – 16 et 30 mai 2020

À l’image des épreuves de la série pour les adultes, nous sommes très heureux d’annoncer la tenue d’événements spécifiques pour les catégories U11, U13, U15 et Juniors! Peu importe votre niveau, votre âge ou vos objectifs, ces épreuves vous aideront à garder la motivation en vue des événements extérieurs qui viendront bientôt, nous l’espérons! Nous misons sur un concept où la participation est accessible, simple et inclusive tout en offrant la possibilité aux jeunes des quatre coins du Québec de se rassembler autour d’un défi commun. Ainsi donc, les athlètes peuvent compléter leur épreuve de vélo sur une base stationnaire connectée ou non sur une plate-forme virtuelle . Ils font ensuite la distance de course à pied à proximité de leur domicile sur un parcours sécuritaire qu’ils déterminent avant la journée de l’événement.

La première épreuve est ouverte aux athlètes U13, U15 et Juniors. La seconde épreuve est ouverte en plus aux athlètes U11.Vous désirez participer à la série mais n’êtes pas membre de la Fédération? Pas de problème, devenez-le dès maintenant!

Détails et inscription 

Triathlon Québec avait prévu lancer le programme 1-2-tri GO en avril 2020. Dans les circonstances actuelles, le lancement sera malheureusement repoussé à une date ultérieure. Tout de même, en cette période de confinement, voici une alternative d’entrainement intéressante qui représente bien le programme 1-2-tri GO. Il s’agit d’un plan d’entrainement sur quatre semaines (version word et pdf) que les jeunes athlètes (+/- U11 et U13) peuvent faire à la maison. Vous y trouverez des séances de course à pied, de vélo, de préparation physique, des ateliers (nutrition, mécanique, transition) et des défis variés. Le tout demeure très simple en général, c’est un plan de base, mais cela permettra aux athlètes de demeurer un minimum actif à la maison ou à proximité en toute sécurité. Notez qu’il existe plusieurs autres ressources d’entrainement sur le web présentement, notamment Le GRAND club de course.

Pour les athlètes en clubs, c’est un plan qui peut être complémentaire à votre entrainement de club déjà adapté pour la maison ou à proximité (si applicable). Vérifiez avec votre entraineur qu’il n’y a pas de conflit au niveau de la planification, du choix d’exercices ou du volume d’entrainement. Pour les athlètes indépendants ou qui n’ont pas de programme, c’est un plan que vous pouvez faire en entièreté sans problème.

Pour les parents, nous vous invitons à encourager vos enfants à bien suivre le programme. Nous vous demandons aussi de superviser les entrainements et, dans la mesure du possible, d’offrir votre aide et votre support au besoin.

Pour les entraineurs, nous vous invitons à partager le plan à vos athlètes et n’hésitez pas à ajouter ou à modifier des éléments au besoin. Nous vous encourageons aussi à ajouter un peu d’animation en demandant à vos athlètes de partager des vidéos (ou tout autre système de reconnaissance) pour prouver la réussite des défis au reste de votre équipe. Soyez créatifs en renforçant le sentiment d’appartenance à une équipe malgré la séparation. Finalement ce message a été envoyé aux athlètes U11-U13, mais vous êtes invités à le partager à vos athlètes plus vieux et/ou plus jeunes si vous le jugez pertinent.

Bon entrainement!

plan_ent_jeunes_avril word (avec hyperliens)

plan_ent_jeunes_avril pdf

Vendredi dernier, deux représentants de la Société du Parc Jean-Drapeau (SPJD) sont venus rencontrer Triathlon Québec et la FQSC pour annoncer officiellement la fermeture du Circuit Gilles-Villeneuve pour l’été 2017 voire même 2018. Une zone de chantier sur l’Île Sainte-Hélène pour la construction d’un amphithéâtre implique le déplacement d’événements vers l’Île Notre-Dame, affectant ainsi l’accessibilité au Circuit Gilles-Villeneuve pour les cyclistes. S’ajoutant à la fermeture du complexe aquatique, cette annonce est un 2e coup dur pour la communauté sportive de Montréal.

Le Circuit Gilles-Villeneuve sera fermé du 8 mai au 4 septembre 2017. La SPJD offrira l’accès à une boucle de 2.5 km les jours de semaine, de 18h à 21h, lorsque l’horaire de montage et de démontage des sites d’évènements le permettra. Une page sur le site web du Parc Jean-Drapeau tiendra à jour l’information. Ces plages horaires seront réservées à l’entraînement cycliste. Cet accès débutera quelques jours après la tenue du Grand Prix, aux alentours du 20 juin. Le Circuit Gilles-Villeneuve en entier sera accessible à nouveau à l’été 2019. Les travaux effectués incluront le repavage du circuit. Au moment de la réouverture, nous souhaitons que nos membres puissent voir leurs entraînements améliorés. C’est pourquoi nous serons en discussion avec la SPJD pour s’assurer qu’une plage horaire sera réservée à l’entraînement cycliste et pour conserver un accès gratuit à ces installations.

Suite à cette annonce, notre plus grande préoccupation est la sécurité sur les pistes cyclables car la plaisance et la vitesse ne font pas bon ménage. Malgré la forte croissance du triathlon et du cyclisme, il y a très peu d’endroit à Montréal où les athlètes peuvent s’entrainer de façon sécuritaire. Le meilleur endroit est le Circuit Gilles-Villeneuve. Nous cherchons activement à trouver des solutions alternatives satisfaisantes et sécuritaires à proposer à la communauté sportive de Montréal.

Nous demandons à la Ville de Montréal d’explorer toutes les avenues possibles et d’offrir des solutions viables pour permettre aux athlètes de pouvoir poursuivre leurs entraînements en toute sécurité au cours de l’été. Si vous désirez prendre part à la discussion, il y aura une manifestation contre la fermeture du Circuit Gilles-Villeneuve le 24 avril 2017 à 17h. Il risque d’y en avoir plusieurs autres. Suivez la page Facebook du mouvement contre la fermeture du Circuit Gilles-Villeneuve pour plus de détails.

Pour ce qui est du Complexe Aquatique du Parc Jean-Drapeau, sa réouverture a été confirmée pour l’été 2018. La plage du Parc Jean-Drapeau ne sera pas affectée par les travaux et sera ouverte pour la nage en eau libre à partir du 21 juin. Tout au long de l’été 2017, Triathlon Québec offrira à ses membres une plage horaire supplémentaire de natation en eau libre tous les lundis, en plus des jeudis de 18h à 19h30.