Articles

Plus de 310 participants s’étaient donné rendez-vous à Salaberry-de-Valleyfield pour la troisième édition du Défi 12 heures de Triathlon Québec.

Cet événement est une collecte de fonds qui sert à financer le programme Triathlon Scolaire. Tous les dons ramassés vont servir à poursuivre la mission de la Fédération auprès des jeunes, particulièrement en milieu défavorisé, pour l’accessibilité au sport et le développement des saines habitudes de vie.

La météo n’a pas été clémente. Tôt le matin, la pluie s’est acharnée sur le site de l’événement alors que les athlètes procédaient à l’enregistrement et installait leur matériel dans la zone de transition.

Puis au courant de la journée, le vent s’est violemment levé, rendant les tours de vélo plus difficiles.

Mais la communauté québécoise de triathlon en est une de passionnés. Ils n’ont jamais abandonné, gardant leur bonne humeur, leur sourire et leur dynamisme, tout au long des douze heures du Défi!

 

Les exploits sportifs de la journée

  • Triathlon le plus rapide – Homme : Éric Desjardins (37,20)
  • Triathlon le plus rapide – Femme : Claudine Poirier (41,36)
  • Le plus grand nombre de triathlons/duathlon complété – Homme : Billy Lapointe (15 tours)
  • Le plus grand nombre de triathlons/duathlon complété – Femme : Caroline Malloux (13 tours)
  • Équipe ayant complété le plus grand nombre de triathlons/duathlon : Club Espoir 1 (20 tours)
  • Équipe ayant complété le plus grand nombre de tours de course à pied : Les Morneau (48 tours ou 120 km)
  • Équipe la plus dynamique : Club Espoir 1
  • Équipe ayant recueilli le plus gros montant en dons : Sherbrooke (+ de 3500$)
  • Équipe corporative ayant fait le tour le plus rapide : Huub – The Vegan and the Wo (32,09)
  • Équipe corporative ayant fait le plus grand nombre de tours : Huub – The Vegan and the Wo (19 tours)
  • Équipe corporative – 1ere place : Huub – The Vegan and the Wo
  • Équipe corporative – 2e place : MS1-Timing
  • Équipe corporative – 3e place : Les Décathloniens

 

Remerciements

Félicitations à tous les participants. Merci de votre présence et de votre générosité.

Merci à notre porte-parole, Maxim Martin et à sa fille Livia Martin, qui sont d’excellents ambassadeurs du sport et de son accessibilité

Grâce à vos efforts, nous avons ramassé plus de 45 000$ en dons, qui serviront à financer notre programme Triathlon Scolaire. Cela va permettre d’initier encore plus de jeunes au sport et aux saines habitudes de vie.

Triathlon Québec veut prendre le temps de remercier ses partenaires: La ville de Salaberry-De-Valleyfield, Huub, le CCSSQ, Décathlon, Vélo-Station, Enersanté, RINSE, Pro Circuit Endurance, Triathlon de Valleyfield, Lou-Tec et Hôtel Plaza Valleyfield.

Un merci spécial à SS Lacasse pour la conception des t-shirts officiels du Défi 12 heures ainsi qu’à Protocole – Trophées d’exception et Jean-Philippe Caron pour la conception des trophées remis aux gagnants.

Nous tenons également à remercier nos commanditaires: Metro Daoust, Chambre commerce & d’industrie Beauharnois Valleyfield Haut Saint Laurent, Marché Public De Valleyfield, Natation plus, Énergie Cardio, Méchoui Lechasseur Traiteur Divin et Authentique, Microbrasserie Maltéus et Couche-Tard.

Merci à l’équipe de Ms1-Timing pour le chronométrage, à Claude Reid, député de Beauharnois pour sa visite, son allocution et son implication, a notre photographe officiel Jean Roy qui a capté tous les précieux moments de la journée et surtout, un merci exceptionnel à tous les bénévoles qui ont fait un travail remarquable tout au long de l’événement. Votre sourire, votre chaleur et votre dévouement nous permettent de dire aujourd’hui que l’événement a été un succès.

On se retrouve l’an prochain, pour la 4e édition du Défi 12 heures!

La campagne de financement se poursuit afin d’atteindre l’objectif de 65 000$. Soyez généreux, c’est pour une bonne cause!

 

Pour voir les résultats: Cliquez ici!
Pour voir les photos de l’événement: Cliquez ici!

 

 

MERCI AUX PARTENAIRES DU DÉFI 12 HEURES 2019!

À Victoriaville, ce week-end, deux étapes de la Coupe Québec étaient à l’horaire, tout comme deux places, groupe d’âge, pour les championnats du monde de duathlon sous format sprint.

Les athlètes ont bravé la température caniculaire pour offrir de belles performances sportives.

La 4e étape de la Coupe Québec Duathlon qui comptait également pour le championnat québécois, sur distance sprint, aura permis à Élizabeth Pellerin de grimper sur la plus haute marche du podium féminin avec un temps de 1h 8 minutes et 21 secondes. La nouvelle championne québécoise était suivie par Nathalie Leduc (2e) et Geneviève Béliveau (3e).

Pour les hommes, Paul Lavoie, a remporté la course et le championnat québécois, tout juste en moins d’une heure, avec un temps de 59 minutes et 56 secondes. Philippe Brochu (2e) et Jérome Nolette (3e) l’ont accompagné sur le podium.

Le Triathlon Sani Marc de Victoriaville présentait également la 6e étape de la Coupe Québec Triathlon, sous format sprint.

Maude Sirois a été la première femme à traverser le fil d’arrivée avec un temps de 1 heure, 14 minutes et 6 secondes, tout juste devant Rose-Emmanuelle Binette (2e) et Marie-Laurence Chevalier (3e).

Du côté masculin, Joffrey Renaud s’est emparé de la première place, avec un temps de 1 heure, 2 minutes et 48 secondes, suivi par Pierre-Luc Bélanger-Melaçon (2e) et Marc Despaties (3e).

La Coupe Québec reprendra le 10 août, lors du Triathlon Duchesnay, alors qu’une étape de la Coupe Québec Jeunesse et de la Coupe Québec de Triathlon seront présentées.

Le lendemain, la 5e étape de la Coupe Québec de Duathlon sera présentée lors du Triathlon de Verdun Desjadins.

 

Pour voir tous les résultats cliquez ici.

 

 

 

 

Cet été, en partenariat avec le Parc Olympique et SportsQuébec, Triathlon Québec participera au camp de jour «Mes Premiers Jeux au Parc Olympique».

Il s’agit d’un camp multisport pour la saison estivale 2019. Les participants seront introduits à plusieurs sports lors de leur passage au camp.

Nous sommes actuellement à la recherche d’un entraineur responsable du volet triathlon. L’entraineur devra s’occuper de développer et superviser des séances d’initiation au triathlon. Les différents groupes de participants, ceux-ci gérés par des animateurs de camp, passeront à tour de rôle participer aux séances.

Il ne s’agit donc pas d’un poste d’animateur de camp de jour, mais bien d’un poste d’entraineur d’initiation au triathlon.

Horaire du camp de jour : 25 juin au 23 août 2019
Horaire hebdomadaire et quotidien : À déterminer
Nombre d’heures par semaine : +/- 15 heures/semaine
Lieu de travail : Stade Olympique, 4141 Avenue Pierre-De Coubertin, Montréal, QC H1V 3N7
Salaire : 15,00$/heure

Nous recherchons un entraîneur qui :

  • Est reconnu de Triathlon Québec (PNCE, Membre ETQ, Vérification des antécédents judiciaires 18 ans et +, Code de conduite accepté) ou sera reconnu d’ici le début du camp.
  • Assumera son déplacement au stade olympique à tous les jours et fera preuve de ponctualité.
  • Est en mesure de gérer avec patience, organisation et enthousiasme des groupes de plusieurs enfants.
  • Est en mesure de développer et superviser des séances d’initiation au triathlon efficaces et attrayantes.
  • Est passionné par le triathlon et saura transmettre sa passion aux participants.
  • Fera une promotion positive du sport.
  • Assurera un encadrement professionnel au nom de la Fédération sportive de Triathlon Québec.

Les entraineurs intéressés qui répondent aux critères ci-hauts sont priés de signaler leur intérêt en transmettant une lettre de motivation et leur CV à l’adresse suivante : agendron@triathlonquebec.org . Pour plus d’informations, écrivez à la même adresse.

Date limite pour postuler : JEUDI LE 13 JUIN, 23h59.

Les formats de la série Coupe Québec Triathlon changent un peu, mais amèneront toujours leur lot de moments forts et de vitesse en 2019. Les épreuves spéciales comme l’ENDURO 3x et les deux épreuves sprint avec sillonnage « expérience Grand Prix »  y sont sûrement pour quelque chose. Nous sommes persuadés que tous ces éléments amèneront les athlètes à se dépasser, encore une fois cette année!

Ce texte est pour les participants de la série Coupe Québec Triathlon groupe d’âge. Il ne touche pas la Coupe Québec Duathlon, Jeunesse et Junior.

Rappelons que la Coupe Québec est la série la plus prestigieuse chez les athlètes groupes d’âge au Québec. Elle est ouverte aux athlètes de 16 ans et plus, peu importe le niveau. Elle permet aux athlètes d’accumuler des points dans un réseau de compétition provincial de grande qualité.

 

Huit étapes sélectionnées

La série reste avec huit étapes pour 2019, étalées sur 12 semaines. Cela permet une diversité qui est très appréciée des athlètes pour la conciliation travail-famille-sport-vacances et autres activités de la vie. Voici la répartition selon les mois :

  • 3 étapes en juin;
  • 3 étapes en juillet;
  • 2 étapes en août.

 

Distances et formats des étapes

La sélection des distances et des différents formats est toujours complexe en fonction des dates des événements et des capacités de chacun. Nous aimons un calendrier équilibré qui offre différentes expériences aux athlètes de tous les niveaux.

Nous nous fions également beaucoup au sondage de fin d’année pour améliorer la série. Votre rétroaction est donc primordiale en ce sens. Nous savons que la longue distance est demandée, mais il est très difficile de l’inclure présentement dans la série. À voir pour 2020. D’ici là, voici la répartition des distances et des formats pour 2019:

  • 2 distances sprint sans sillonnage;
  • 2 distances sprint avec sillonnage;
  • 2 distances olympique;
  • 2 formats spéciaux.

En ayant deux étapes de chaque type, ça donne un calendrier équilibré et polyvalent selon le type d’athlète que vous êtes.

Sprint avec sillonnage : Puisque les championnats du monde sur distance sprint sont avec sillonnage, quelques étapes se doivent d’être sur ce format. À la base, la Coupe Québec se veut compétitive, tout comme les championnats du monde, il est donc normal de se fier sur ce qui se fait au plus haut niveau.

Formats spéciaux : Les formats spéciaux sont généralement sur distance super-sprint et/ou avec qualifications en contre-la-montre ou par vague et/ou finales, etc. Bref, quelque chose qui vous sortira assurément de votre zone de confort! Et, petite nouvelle pour vous : la distance super-sprint fera son entrée aux championnats du monde en mode contre-la-montre d’ici 2021… On vous prépare donc pour les mondiaux super-sprint avec les formats spéciaux, sans que vous le sachiez!

 

Répartition des points

La façon de calculer les points est toujours un sujet chaud. En effet avoir trois niveaux de points amène quelques distorsions au classement selon la participation ou non des athlètes à certaines épreuves plus « payantes ». Le constat que nous faisons est qu’il n’y a pas de consensus face à ce point. Le but des différents niveaux est de rassembler les athlètes les plus compétitifs sur les mêmes épreuves, soit les plus « payantes », afin de ne pas diluer le calibre. Ceci étant dit, voici la répartition des niveaux de points pour 2019:

  • 3 étapes sur 800 points;
  • 4 étapes sur 1000 points;
  • 1 étape sur 1200 points.

Étapes sur 800 points : Les trois distances « normales » soit les deux distances sprint sans sillonnage (Joliette et Victoriaville) et la distance olympique qui n’est pas championnat (Sherbrooke) sont sur 800 points. Ce sont des étapes « classiques ».

Étapes sur 1000 points : Les deux formats spéciaux (Drummondville et Gatineau), le championnat québécois sur distance olympique (Duchesnay) et la distances sprint avec sillonnage qui n’est pas le championnat (Magog) sont sur 1000 points. Ces étapes sont plus « payantes » que les étapes classiques.

Étape sur 1200 points : Seulement le championnat québécois sur distance sprint avec sillonnage (Valleyfield) est sur 1200 points. C’est une donc étape à ne pas manquer. Nous n’avons pas mis le championnat sur distance olympique sur ce pointage car cette distance est inaccessible pour les athlètes de 16-17 ans, ce qui les mettrait presqu’automatiquement hors-classement contre les athlètes de 18-19 ans.

Classement final

Modification par rapport à l’an passé : En 2019, ce sera seulement les trois meilleurs pointages qui seront comptabilisés au classement final (nous retirons le minimum trois et maximum quatre). Si vous faites plus que trois étapes, seuls les trois meilleurs pointages obtenus seront retenus. Les athlètes ayant fait moins que trois courses ne seront pas comptabilisés au classement.

Aussi, le pointage sera octroyé pour tous les athlètes qui participent à l’épreuve, membre ou non de Triathlon Québec. Par exemple, un athlète ontarien qui participe à une étape de la série se verra octroyé le nombre de points liés à son classement, même s’il n’est pas membre de TQ. Par contre, seuls les membres en règle de Triathlon Québec seront honorés au Gala de fin d’année.

Malheureusement, ce point a été impossible à réaliser en raison de problèmes techniques pour comptabiliser tous les participants. Désolé des inconvénients.

 

Explications des étapes

Voici donc le descriptif des huit étapes qui composeront la Coupe Québec Triathlon en 2019. Osez relever le défi de la série avec nous!

Visitez la page liée à la Coupe du Québec pour avoir tous les détails sur la méthode de pointage et le classement.

1ère étape – Joliette (02/06/19) Coupe Québec (CQ-800)

Pas de changement pour l’étape de Joliette qui sera encore comptabilisée sur 800 points cette année. Une 1ère étape sur distance sprint sans sillonnage qui lance bien la saison pour voir où est rendu notre niveau de forme.

2e étape – Drummondville (08/06/19) Coupe Québec Prestige (CQ-1000)

Le format de Victoriaville des deux dernières années déménage à Drummondville avec quelques modifications, dont un raccourci à la course à pied pour le meilleur temps de natation, de vélo et de course de l’étape de qualification. Ce sera donc à fond, du début à la fin! C’est donc un format spécial différent que l’an passé, comptabilisé sur 1000 points.

Tous les athlètes seront en action à deux reprises, avec une qualification sur distance sprint en contre-la-montre, départ par ordre aléatoire aux 10 secondes, et des finales regroupant huit athlètes selon le classement de la qualification, sur distance super-sprint 375m/10km/2,5km. Les athlètes ayant fait les meilleurs temps de natation, vélo et course à pied lors de la qualification auront droit à un raccourci à la course à pied lors de la finale. Ces athlètes pourront couper le parcours à l’endroit indiqué à la course à pied, soit un cône avant tous les autres. Si un même athlète a deux meilleurs temps, il pourra couper le parcours deux cônes avant, à un autre endroit indiqué.

Il faudra donc bien jauger son effort lors de la qualification pour bien se classer pour les finales, tout en se gardant un peu d’énergie pour la finale.

Un athlète d’une finale inférieure ne pourra terminer devant un athlète d’une finale supérieure, même si son temps lors de la finale est inférieur à celui des athlètes classés plus haut. D’où l’importance de la qualification pour le classement final. Un athlète doit prendre le départ de la finale pour avoir droit à son classement.

3e étape – Sherbrooke (16/06/19) Coupe Québec (CQ-800)

Nouvel événement au calendrier de la série Coupe Québec! Sherbrooke sera la première étape sur distance olympique de la série. Elle sera comptabilisée sur 800 points.

4e étape – Gatineau (06/07/19) Coupe Québec Prestige (CQ-1000)

L’ENDURO 3x débarque à Gatineau. Le comité organisateur, grand fan de Super League Triathlon, importe le format sur les abords du lac Leamy, mais sans l’élimination des deux derniers de chaque discipline, ne vous inquiétez pas! Vous aurez à compléter 250m de natation, 6.6km de vélo et 1.6km de course… 3 x et ce, consécutivement. Vous êtes mieux de pratique vos transitions, car il y en aura huit au total! Comptabilisée sur 1000 points.

5e étape – Magog (13/07/19) Coupe Québec Prestige (CQ-1000) 

L’expérience Grand Prix s’installe à Magog! Vivez une distance sprint comme les Élites avec présentation des athlètes, départ de la plage, zone de transition Élite avec supports individuels et bacs, pas de dossard de course si votre nom est sur votre combinaison de triathlon… l’expérience Grand Prix à son meilleur. Attention : Le vélo de route est obligatoire pour les épreuves avec sillonnage. Comptabilisée sur 1000 points. NDLR : Le format COMBO prend une pause de la Coupe Québec de la Coupe Québec.

6e étape – Victoriaville (20/07/19) Coupe Québec (CQ-800)

Nouvelle date pour Victoriaville qui déménage de trois semaines. La Coupe Québec sera sur distance sprint sans sillonnage et sera comptabilisée sur 800 points.

7e étape – Duchesnay (10/08/19) Coupe Québec Prestige (CQ-1000)

Le retour du championnat québécois à Duchesnay sur distance olympique. Comptabilisée sur 1000 points.

8e étape – Valleyfield (18/08/19) Coupe Québec Super Prestige (CQ-1200)

L’expérience Grand Prix accessible à tous! La grande finale de la Coupe Québec aura lieu à Valleyfield avec le championnat québécois sur distance avec sillonnage. Présentation officielle des athlètes, départ en plongée du quai, zone de transition Élite avec supports individuels et bacs, pas de dossard de course si votre nom est sur votre combinaison de triathlon… l’expérience Grand Prix à son meilleur. Attention : Le vélo de route est obligatoire pour les épreuves avec sillonnage. L’étape sera comptabilisée sur 1200 points, seule étape super prestige de la saison.

 

Au plaisir de vous (re)voir en 2019 sur le circuit de la Coupe du Québec. Bon entrainement!

Triathlon Québec est fière de dévoiler les évènements qui seront hôtes des épreuves de qualification 2019. Ces épreuves permettent aux athlètes groupes d’âge membres de Triathlon Québec ou d’une autre fédération provinciale de se classer et de représenter le Canada aux championnats du monde groupe d’âge en 2020.

La participation à l’une des épreuves de qualification est une étape obligée pour se rendre aux mondiaux. Il faut être membre de Triathlon Québec avant la participation à l’épreuve et terminer dans le rang requis. L’âge est calculé en date du 31 décembre de l’année des championnats du monde qui auront lieu à Edmonton pour le triathlon sprint et olympique et à Almere aux Pays-Bas pour les épreuves multisports.

Visitez le calendrier des événements de qualification au Québec.

Visitez également le site de Triathlon Canada pour voir le calendrier national des événements de qualification qui sera mis en ligne sous peu.

Bonne préparation!

 

Les 18 et 19 août dernier, l’équipe de Triathlon Québec était au Triathlon de Valleyfield. Des athlètes de tous les niveaux se sont réunis lors de ce rendez-vous sportif. Voici notre compte rendu :

Championnat québécois avec sillonnage

Cette année le Triathlon de Valleyfield était l’hôte d’une étape de la Coupe du Québec et du championnat québécois sur distance sprint avec sillonnage. Pour l’occasion, les athlètes ont pu vivre l’expérience Grand Prix à son meilleur; présentation officielle des athlètes, départ en plongée à partir du quai, zone de transition élite avec support à vélo individuel identifié. Les athlètes de la catégorie junior prenaient le départ avec les athlètes groupe d’âge, ce qui a donné place à une course unique.

Chez les hommes, le champion québécois junior en titre, Léo Roy, a terminé la course au premier rang, suivi de Jérémy Gouin et de Samuel Côté.

Chez les femmes, c’est Myriam Michaud qui a remporté le titre de championne québécoise. Elle occupe aussi le premier rang de la Coupe du Québec chez les femmes. Anne Marie Koszegi et Sarah Hamel ont complété le podium.

L’épreuve était comptabilisée sur 1000 points. Vous trouverez les résultats complets ici.

Coupe du Québec Jeunesse

Le Triathlon de Valleyfield était aussi l’hôte de la dernière étape de la Coupe du Québec Jeunesse. Voici les résultats des courses :

CQJ – U15 hommesCQJ – U15 Femmes
1- Loic Poulin-Desjardins1- Clara Normand
2- Nicolas Bolouri2- Alexandra Morel
3- Nathan Grondin3- Marika Couture

Résultats complets

CQJ – U13 HommesCQJ – U13 Femmes
1- Samuel Beaulieu1- Meanne Larochelle
2- Laurent Tétreault2- Shelby Lajeunesse
3- Samuel Fleury-Nadeau3- Anelia Lapierre

Résultats complets

Mon premier triathlon

Le Triathlon de Valleyfield était aussi un événement D3couverte. Ces événements sont accessible à tous et sont spécifiquement adaptés pour accueillir ceux et celles qui font leur premier triathlon. Ils offrent un encadrement personnalisé pour les athlètes, une clinique «Mon premier triathlon» ainsi qu’une visite du parcours.

Plus d’une centaine d’athlètes y ont complété leur premier triathlon lors de l’événement.

Pour la 9ème année consécutive, nous avons parcouru le territoire québécois pour faire découvrir le triathlon à des milliers de jeunes grâce à notre programme Triathlon scolaire. Au total, Triathlon Québec a soutenu l’organisation de 62 événements scolaires cette année. De la grande région de Montréal à Gaspé, en passant par Rouyn-Noranda et Gatineau, c’est près de 18 000 jeunes qui ont relevé le défi. Sourire, détermination, persévérance et esprit d’équipe étaient au rendez-vous pour chacun de ces événements.

Notre programme triathlon scolaire connait une croissance fulgurante depuis son implantation en 2009. Ce programme gratuit pour les écoles nous permet de promouvoir l’activité physique et les saines habitudes de vie chez les jeunes du primaire et du secondaire.

Merci aux organisateurs, aux clubs et aux bénévoles pour leur implication et leur dévouement. C’est en partie grâce à votre support pour la cause que nous pouvons faire bouger autant de jeunes.

Pour en connaître davantage sur notre programme Triathlon scolaire ou pour organiser un triathlon dans votre école, rendez-vous ici.

Merci à nos partenaires

Nous tenons à remercier le Triathlon Esprit de Montréal et le programme VIVA présenté par La Capitale de supporter le programme Triathlon scolaire cette année. Ils ont décidé de miser sur la prévention par le sport et sur une jeunesse en santé. Dans le cadre du Défi corporatif VIVA présenté par La Capitale du Triathlon Esprit, une somme de 50$ par équipe sera remise au programme Triathlon scolaire de Triathlon Québec.

Toutes les infos

Le Défi 12 heures Triathlon Québec

En 2017, une centaine d’athlètes ont relevé le Défi 12 heures. Cet événement levée de fond nous a permis d’amasser près de 22 000$ pour supporter notre programme Triathlon scolaire. Nous tenons à remercier tous les participants de l’édition 2017. Le Défi 12 heures sera de retour en 2018. Cette année, nous espérons amasser 25 000$ en dons pour notre programme.

Toutes les infos

 

 

La saison de triathlon approche à grands pas. Avez-vous pris connaissance des règles de compétition de Triathlon Québec ? Les règles de compétition TQ sont applicables pour toutes les compétitions sanctionnées par Triathlon Québec.

Pour les compétitions sanctionnées par Triathlon Canada ou l’ITU telles que les championnats canadiens, les coupes du monde ou les séries mondiales, veuillez vous référer aux règlements ITU. Pour les épreuves IRONMAN, consultez les règles de compétition IRONMAN.

Il est toujours important de se rafraîchir la mémoire en début de saison, voici quelques rappels.

Les trisuits ou vêtements de compétition

  • Vous vous magasinez un nouveau trisuit cette année? Assurez-vous que celui-ci est conforme aux règlements. L’uniforme doit recouvrir tout le torse, incluant le ventre, excepté pour la longue distance. Contrairement aux règles de l’ITU, le port d’uniformes avec manches couvrant les épaules et les bras au-dessus des coudes est accepté en tout temps.
  • Vous n’avez pas de trisuit? Aucun problème, il n’est pas obligatoire! Vous pouvez simplement porter un short ou un cuissard et un t-shirt lors des compétitions.

Natation : Le « wetsuit » et la température de l’eau

  • Le port de la combinaison isothermique, communément appelée « wetsuit » est obligatoire lorsque la température de l’eau est égale ou inférieure à 15,9 °C.
  • Pour les distances de nage inférieures à 1500 m, le port du « wetsuit » est interdit lorsque la température de l’eau est égale ou supérieure à 22 °C.
  • Pour les distances de nage supérieures à 1500 m, le port du « wetsuit » est interdit lorsque la température de l’eau est égale ou supérieure à 24,6 °C.

Un tableau complet est disponible à la page 13 du document des règlements.

Vélo : type de vélo, pédales, freins et sillonnage

  • Tous les types de vélos ayant deux roues et un frein sur chaque roue sont acceptés. Tous les types de pédales sont acceptés, soit les pédales de type plate-forme, à clip ou à cage avec ou sans sangle. Les freins à disque sont maintenant acceptés en tout temps.
  • Nous vous rappelons que le sillonnage («drafting») est interdit lors des compétitions (à moins d’avis contraire). Vous devez maintenir une distance d’au moins 10m (olympique et moins) ou 12m (longue distance) en tout temps. Si vous souhaitez dépasser un autre vélo, vous disposez de 20 à 25 secondes selon la distance. Veuillez consulter le document des règlements pour plus d’informations.

Course à pied : dossard de course et souliers

  • Le port du dossard de course est obligatoire à la course à pied.
  • Les athlètes peuvent courir avec des souliers de course ou pieds nus.
  • Il est interdit d’être accompagné par un non-participant sur le parcours de course à pied.

Distractions et appareils électroniques

  • Il est interdit d’utiliser des dispositifs de communication de façon dérangeante pendant l’épreuve. Ceci inclut, mais n’est pas limité à, envoyer et recevoir des appels, envoyer et recevoir des messages textes, écouter ou faire jouer de la musique, utiliser un média social, prendre des photos, etc. Il est interdit de porter des écouteurs.

Aide extérieure

  • Il est interdit d’obtenir de l’aide extérieure durant la compétition. Ceci inclut l’aide d’un spectateur ou d’un athlète ayant terminé l’épreuve. De plus, un athlète ne peut progresser sur le parcours avec l’assistance physique d’un autre athlète, d’un officiel ou d’un bénévole.

Pour plus de détails, nous vous invitons à consulter le document complet des règlements de compétition. En connaissant bien les règlements de triathlon, vous éviterez les mauvaises surprises lors de vos compétitions. Bonne saison 2018!

La série Coupe du Québec amènera sont lot de moments forts et de vitesse en 2018. L’ajout d’épreuves spéciales comme des distances super sprint, une expérience Grand Prix et le retour du contre-la-montre demi-finale/finale et du COMBO sprint/olympique sont tous des éléments qui amèneront les athlètes à se dépasser, à relever un nouveau Défi.

Rappelons que la Coupe du Québec est la série la plus prestigieuse chez les athlètes groupes d’âge au Québec. Elle est ouverte aux athlètes de 16 ans et plus, peu importe le niveau. Elle permet aux athlètes d’accumuler des points dans un réseau de compétition provincial de grande qualité.

Voici donc le descriptif des huit étapes qui composeront la Coupe Québec Triathlon en 2018. Osez et venez célébrer les 30 ans de Triathlon Québec avec nous!

Explications des étapes

Visitez la page liée à la Coupe du Québec pour avoir tous les détails sur la méthode de pointage et le classement. Fait important: il faut être membre de Triathlon Québec avant de participer aux épreuves.

1ère étape – Joliette (03/06/18) CQ-800

Pas de changement pour Joliette sauf que l’étape sera comptabilisée sur 800 points cette année. Donc une 1ère étape sur distance sprint qui lance bien la saison pour voir où est rendu notre niveau de forme, et surtout celui des autres!

2e étape – Drummondville (16/06/18) CQ-1200

C’est le retour de Drummondville sur la Coupe du Québec après une année d’absence. Et cette année, ce sera un format spécial comptabilisé sur 1200 points qui sera très spectaculaire. Il s’agit de deux distances super sprint (375m/ 10km/ 2,5km), une le matin et une en après-midi. Les temps seront additionnés pour faire le classement final. Mais attention! Des secondes de bonification seront octroyées aux sept (7) meilleurs temps de natation, vélo et course à pied tout groupe d’âge confondu, lors de l’épreuve de l’après-midi! Ce sera donc à fond, du début à la fin, avec une petite dose de calcul.

RangBonification
115 sec
212 sec
310 sec
48 sec
56 sec
64 sec
72 sec

3e étape – Victoriaville (01/07/18) CQ-1200

Copier-coller de l’an passé, mais avec plus de repos entre les deux épreuves. Comptabilisée sur 1200 points, tous les athlètes seront en action à deux reprises, avec une demi-finale sur distance sprint en contre-la-montre, départ par ordre aléatoire aux 10 secondes, et les finales regroupant huit athlètes selon le classement du matin, sur distance 180m/5,4km/1,25km. Il faudra donc bien jauger son effort lors de la demi-finale pour bien se classer pour les finales, tout en se gardant un peu d’énergie pour sa finale de l’après-midi. Un athlète d’une finale inférieure ne pourra terminer devant un athlète d’une vague supérieure, même si son temps lors de la finale est inférieur à celui des athlètes classés plus haut. D’où l’importance de la qualification pour le classement final. Un athlète doit prendre le départ de la finale pour avoir droit à son classement.

4e étape – Gatineau (07/07/18) CQ-800

La première distance olympique comptant pour la Coupe du Québec se passera sur les bords du lac Leamy, à Gatineau. Elle sera comptabilisée sur 800 points.

5e étape – Magog (14-15/07/18) CQ-1000 (CQ-800 si juste une épreuve)

Le format COMBO revient en force cette année avec quelques modifications. Comme l’an passé la distance sprint aura lieu le samedi et la distance olympique le dimanche, sur deux parcours vélos différents. Les 10 premier(ère)s athlètes au classement du sprint partiront en « style poursuite » pour la distance olympique, en fonction de l’écart obtenu lors du sprint la veille. Pour déterminer le classement final, ce sera l’addition des temps de ces deux épreuves. Les athlètes participants au COMBO seront comptabilisés sur 1000 points. Les athlètes participants à l’une ou l’autre des épreuves seront comptabilisés sur 800 points.

6e étape – Duchesnay (21/07/18) CQ-800

Nouvelle date pour Duchesnay qui se déplace en juillet. La Coupe du Québec sera sur distance sprint et sera comptabilisée sur 800 points.

7e étape – Valleyfield (18/08/18) CQ-1000

L’expérience de la série Grand Prix accessible à tous! L’événement sera l’hôte du championnat québécois sur distance sprint avec sillonnage, sur le même départ que les Juniors. L’épreuve sera comptabilisée sur 1000 points. Présentation officielle des athlètes, départ en plongée du quai, zone de transition de la série Grand Prix avec support à vélo individuel identifié à votre nom, pas de dossard de course si votre nom est sur votre combinaison de triathlon… l’expérience Grand Prix à son meilleur.

8e étape – ITU Montréal (26/08/18) CQ-1000

La grande finale de la Coupe du Québec aura lieu à Montréal avec le championnat québécois sur distance olympique. L’étape sera comptabilisée sur 1000 points. Venez découvrir le parcours exigeant de Montréal et profitez de l’après-midi pour admirer les meilleurs athlètes au monde.

Classement final

Nouveauté cette année pour le classement final, alors que c’est maintenant le cumulatif d’un minimum de trois ou d’un maximum de quatre épreuves qui sont comptabilisées. Les meilleurs pointages obtenus sont retenus. Les athlètes ayant fait moins que trois courses ne seront pas comptabilisés au classement. Avec la nouvelle méthode de pointage implantée en 2017, quelques athlètes ayant fait trois courses avaient terminé devant des athlètes en ayant fait quatre. L’ajout du minimum de trois épreuves corrige cette distorsion, en plus de donner plus de flexibilité aux athlètes en allégeant le calendrier.

Au plaisir de vous (re)voir cet été sur le circuit de la Coupe du Québec. Bon entrainement!

Triathlon ITU – Série Mondiale

Montréal, QC – Alexis Lepage, le seul représentant québécois, s’est classé au 29e rang de la septième étape des Séries mondiales de l’Union internationale de triathlon (ITU) dimanche, dans le Vieux-Port de Montréal.

Le Montréalais a affiché un temps de 1 h 51 min 48 s après avoir parcouru la distance olympique du triathlon, soit 1,5 kilomètre de nage, 40 kilomètres de vélo et 10 kilomètres de course à pied.

« C’était vraiment une belle expérience honnêtement de courser devant ma famille et mes amis, la foule qui m’encourageait, c’était vraiment touchant aussi. Partout dans le parcours, du début à la fin, il y avait des gens qui criaient mon nom. C’était vraiment incroyable! » a mentionné l’athlète originaire du quartier Rosemont.

L’Espagnol Javier Gomez Noya l’a emporté grâce à un chrono de 1 h 47 min 50 s. Il a été accompagné sur le podium par le Norvégien Kristian Blummenfelt (1 h 48 min 05 s) et le Sud-Africain Richard Murray (1 h 48 min 42 s).

Samedi, chez les femmes, l’Ontarienne Joanna Brown (2 h 00 min 23 s) a obtenu son meilleur résultat en carrière avec une quatrième place. L’Albertaine Paula Findlay (2 h 7 min 53 s) a pris la 21e place.

C’est l’Australienne Ashleigh Gentle (1 h 59 min 04 s) qui s’est imposée. Flora Duffy (1 h 59 min 27 s), des Bermudes, a fini deuxième et Andrea Hewitt (1 h 59 min 48 s), de la Nouvelle-Zélande, troisième.

6e étape de la Coupe du Québec Triathlon

Le Triathlon International de Montréal a été l’occasion pour des athlètes amateurs de compétitionner aux côtés de l’élite mondiale. Dame nature n’a pas fait de cadeau à nos athlètes lors de la 6e étape de la Coupe du Québec. Cette épreuve était le championnat québécois – Sprint avec sillonnage.

Chez les hommes, le podium est composé de Simon B. Lalonde, Thomas Bilodeau et Cédric Beaulieu. Chez les femmes, c’est Ariane Lalancette, Chelsea Raymond et Myriam Michaud qui remporte les grands honneurs.