Articles

Les athlètes de l’Équipe du Québec sont désormais rentrés de leur second camp de préparation de l’année qui avait lieu du 2 au 15 mars à Clermont en Floride. En dépit de la tournure exceptionnelle des événements due à la pandémie du COVID-19 qui sévit partout dans le monde, c’est l’occasion de faire le point sur les apports de ce camp.

Alors que l’objectif principal était de « préparer au mieux les compétitions de Clermont et Sarasota afin de lancer la saison de la meilleure des façons pour nos athlètes élites et établir un point de référence pour nos juniors », l’évolution du coronavirus aura eu raison de la deuxième compétition initialement programmée. Malgré une grosse déception pour les athlètes, notamment pour les juniors en raison de l’absence de leur unique compétition, il y a quand même beaucoup de positif à tirer de ce camp comme nous le confiait Léo Roy “Même si, à ma grande déception, je n’ai pas pu courser, j’ai tout de même pu enchaîner deux bonnes semaines d’entraînement en compagnie de mes amis d’un peu partout au Québec. J’ai appris que dans l’incertitude, nous devons toujours rester concentrés et prêts à toutes éventualités. L’équipe d’encadrement de Triathlon Québec a par ailleurs su être très rassurante auprès des athlètes et leur famille”.

Du côté des seniors, qui eux ont quand même eu l’opportunité de s’aligner sur la ligne de départ de la compétition PATCO de Clermont, le constat est assez similaire comme nous le disait Élisabeth Boutin, auteure de la meilleure performance québécoise : “J’ai adoré mon camp avec Triathlon Québec. Ça fait déjà plus de 5 ans que je voyage au sein de l’Équipe du Québec et cette année, nous étions une trentaine d’athlètes à y participer. Ça m’a permis de voir la prochaine génération d’athlète et je suis contente qu’on puisse offrir un bel encadrement à ces jeunes pour favoriser leur réussite. Nous avons vécu une situation hors de l’ordinaire, mais on a su s’adapter et se réorienter en conséquence. Je suis fière de représenter Triathlon Québec. Merci à tous ceux qui se sont impliqués”.

Pour l’entraîneur provincial Francis Sarrasin Larochelle, on retient beaucoup de positif : “Les athlètes ont très bien travaillé pendant les deux semaines en réalisant des séances de qualité et en étant pro-actif dans leur récupération. Ils sont également arrivés en forme et bien préparés grâce au travail réalisé avec leurs entraîneurs respectifs. L’ambiance et la cohésion de groupe entre recrues et vétérans étaient excellentes. Enfin, l’équipe d’entraîneurs et de soutien composée de Kyla Rollinson, Félix Levesque-Pero, Daniel Soucy, Charles Castonguay et Frédéric Jardot a été dévoué à tous les niveaux et a réalisé un travail d’équipe exemplaire pour accompagner nos athlètes le mieux possible”.

L’ensemble des athlètes québécois présents lors du camp, ainsi qu’Amélie Kretz, Emy Legault et Alexis Lepage qui étaient en action du côté de l’Australie, sont donc maintenant de retour au pays et observent tous une période d’isolement de 14 jours comme le recommande le ministère. Comme le confiait récemment Amélie Kretz “c’est sûr que ça change les plans, mais en ce moment, le problème est plus gros que le triathlon”.

Au printemps dernier, Triathlon Canada et ses OPS (Organismes Provinciales de Sport) partenaires ont lancé un processus de mobilisation collaboratif qui a permis d’identifier les principales lacunes de notre système actuel, dont le manque de clarté concernant les rôles et responsabilités. Le document est le résultat du travail qui a commencé à l’AGA (Assemblée Générale Annuelle) en septembre avec les représentants de toutes les provinces.

Lire la suite

Après un premier projet au tout début de l’année 2020, les athlètes de l’Équipe du Québec se sont retrouvés hier soir à Clermont en Floride (ÉU) pour prendre part à un second camp d’entrainement qui s’étendra du 2 au 15 mars. En plus de bénéficier d’une température plus clémente permettant de rouler à l’extérieur, nos athlètes auront en ligne de mire leurs deux premières compétitions continentales de la saison (PATCO).

Ce projet piloté par l’entraineur provincial Francis Sarrasin-Larochelle et les entraineurs de club Kyla Rollinson, Félix Levesque-Pero et Daniel Soucy réunira un contingent de 34 athlètes âgés de 16 à 25 ans. Les athlètes auront également la chance de compter sur une équipe de soutien intégrée de qualité avec Frédéric Jardot, qui agira à titre de massothérapeute, ainsi que le kinésiologue Charles Castonguay qui supervisera différentes sessions de préparation physique, gainage et mobilité.

Outre le fait de bénéficier de conditions d’entrainement optimales, ce voyage permettra d’officiellement lancer la saison 2020 de nos athlètes élites puisqu’ils prendront part aux épreuves PATCO sur distance sprint de Clermont et Sarasota qui auront lieu les samedis 7 et 14 mars.

Selon les mots de Francis Sarrasin-Larochelle, joint par téléphone, ce camp aura une double vocation : « Bien entendu, l’objectif premier sera de préparer au mieux les compétitions de Clermont et Sarasota afin de lancer la saison de la meilleure des façons, surtout pour nos athlètes élites. Pour les plus jeunes, ce projet sera également l’occasion de bâtir la cohésion de groupe dans la perspective des Jeux du Canada 2021 et prendre part à une première expérience de camp avec Triathlon Québec. Les objectifs seront multiples, tels la gestion de la charge d’entraînement et de la récupération, la nutrition, la préparation à une course d’envergure et le travail des habiletés spécifiques.»

Exceptionnellement, nous couvrirons ces deux compétitions à l’étranger sur nos réseaux sociaux en quasi direct entre le 8 et 12 mars alors suivez-nous !

Voici les athlètes présents :

  • Elisabeth Boutin
  • Claudie Simard
  • Ariane Lalancette
  • Kamille Larocque
  • Claudelle Dumas
  • Elizabeth Lemieux
  • Alexandrine Coursol
  • Noémie Beaulieu
  • Marie-Ange Hébert
  • Clara Normand
  • Raphaëlle Leblond
  • Marika Couture
  • Shelby Lajeunesse
  • Sarah Hamel
  • Alexandra Morel
  • Michael Simard
  • Loic Poulin Desjardins
  • Mathis Beaulieu
  • Benjamin St-Pierre
  • Charles Paquet
  • Pavlos Antoniades
  • Filip Mainville
  • Jérémy Briand
  • Edouard Garneau
  • Edmond Roy
  • Thomas Bilodeau
  • Zed Roy
  • Edward Ouellet
  • Mathieu Benoît
  • Nicolas Harvey
  • Léo Roy
  • William Nolet
  • Nicolas Boulouri
  • Nathan Grondin
  • Michael Simard
  • Loic Poulin Desjardins
  • Mathis Beaulieu
  • Benjamin St-Pierre

Liens vers les listes de départ des 2 courses PATCO :

Clermont

Sarasota

Alors que la saison de compétitions approche à grand pas, plusieurs activités de développement sont prévues pour les jeunes triathlètes de 12 à 19 ans ce printemps. Les inscriptions aux diverses activités sont maintenant ouvertes. Ne tardez plus!

 

Journée d’identification provinciale – 29 mars 2020, Montréal

 

Cette activité est la première étape d’identification du programme de développement de Triathlon Québec. Il est recommandé pour tous les athlètes U13, U15, Junior et Élites d’y participer au moins une fois par année afin de remplir les critères d’identification espoir des programmes de Triathlon Québec. L’identification de niveau espoir permet notamment d’être éligible pour participer à la Finale Provinciale des Jeux du Québec* et/ou d’être admis dans un programme sport-études secondaire et post-secondaire. Cet événement est une occasion de mesurer les progrès réalisés en course à pied et en natation, de fixer de nouveaux objectifs et de rassembler les athlètes et entraîneurs des divers clubs en dehors de la saison estivale de compétitions.

Inscription : https://ccnbikes.com/#!/events/9784-journee-didentification

*Pour les athlètes de 12 à 15 ans qui souhaitent être éligibles pour la Finale Provinciale des Jeux du Québec 2020 qui se tiendra à Laval, les temps suivants sont requis : natation 200m (max 3min20 hommes et femmes) et course 1 500m (max 6min15 hommes, max 6min30 femmes)

 

Camp de développement régional – avril et mai 2020, dates variées

 

Des camps régionaux d’une journée sont tenus dans différentes villes avant le début de la saison de compétitions. Ils contribuent au développement régional en rassemblant les athlètes et les entraîneurs d’un même secteur. La participation au camp est encouragée pour les athlètes des catégories U13 et U15 qui souhaitent participer aux événements régionaux et/ou au circuit de la Coupe du Québec. La participation à ce camp est également un des critères pour obtenir le statut d’identification espoir. Une journée de camp type débute habituellement vers 9h00 et se termine à 16h30. L’horaire détaillé de votre camp suivra dans les jours précédents.

Section 1 : Est-du-QuébecRocher-Percé : 23 ou 30 mai (à confirmer)Filoup : 3 mai
Section 2 : Côte-NordTricéphales : 2 ou 9 mai (à confirmer)
Section 3 : Saguenay Lac St-JeanBeluga : 2 mai
Section 4 : Québec, Chaudière-AppalacheBionick : (à confirmer)
Section 5 : Mauricie, Centre-du-Québec, EstrieSherbrooke : 18 avril
Section 6 : Rive-Sud, Richelieu YamaskaHippocampe : 9 mai
Section 7 : Sud-Ouest, Lac St-Louis, Montréal, BourrassaTri-O-Lacs : 10 mai
Section 8 : Lanaudière, Laurentides, LavalJet : 10 mai
Section 9 : OutaouaisEspoir : 10 mai
Section 10 : Abitibi-TémiscamingueTriosisko : 3 mai

Inscription : https://ccnbikes.com/#!/events/9445-camps-regionaux

 

Camp de développement provincial junior – 16 au 18 mai 2020, Nicolet

 

Stratégiquement placé avant le début de la saison au Québec, ce camp a comme objectif de rassembler les athlètes pour réaliser des séances d’entraînements spécifiques et peaufiner les habiletés techniques et tactiques avant le début des compétitions.

Le camp s’adresse à aux athlètes suivants :

  • Athlètes juniors (âgé de 16 à 19 ans au 31 décembre 2020) identifiés de niveau Espoir régional 16 ans et plus.
  • Athlètes âgés de 15 ans au 31 décembre 2020 ayant au moins un standard de l’Équipe du Québec Développement (natation ou course) ET ayant terminé dans le top 10 du Championnat provincial U15 ou du classement cumulatif de la Coupe du Québec en 2019

Inscription : https://ccnbikes.com/#!/events/9447-camp-provincial-junior

Depuis quelques semaines, nous travaillons avec la plateforme nationale d’inscription en ligne CCNBikes pour nos membres.

Cette adhésion vous permet d’obtenir des rabais dans de nombreux endroits au Québec. Pour les découvrir, rendez-vous ici.

Retrouvez toutes les (très) bonnes raisons d’être membre de Triathlon Québec :

  • Avantages financiers (réductions en boutiques et autres)
  • Bénéficiez de l’assurance Triathlon Québec
  • Avantages lors des compétitions (ou événements)
  • Participez au développement du triathlon au Québec
  • Avantages lors de vos entraînements
  • Bénéficiez de formations continues

 

 

Ce samedi 8 février à l’université Laval à Québec, avait lieu l’Aquathlon Rouge et Or organisé par le club de Triathlon Rouge et Or. Visionnez cette vidéo pour vous mettre dans l’ambiance :

 

Vous retrouverez les résultats ici

Les podiums :

U13 – FILLES

1 – LEA TURGEON
2 – ZOE ROY
3- MAUDE LEVESQUE 

U13 – GARÇONS

1- ZACHARY MECTEAU
2- MATHIAS LONG
3- LOIC POITRAS

U15 – FILLES

1- SHELBY LAJEUNESSE
2- SAMANTHA WOOD
3- CHARLOTTE FOURNIER

U15 – GARÇONS

1- SAMUEL BEAULIEU
2- LEANDRE BINETTE
3- ALEXIS FRENETTE

U17- FILLES 

1- NOEMIE BEAULIEU
2- RAPHAELLE LEBLOND
3- MARIKA COUTURE

U17- GARÇONS

1- NATHAN GRONDIN
2- NICOLAS BOULOURI
3- MATHIS BEAULIEU

ELITES COLLEGIAL FEMMES

1- KAMILLE LAROCQUE
2- CLAUDELLE DUMAS
3- SARAH HAMEL

ELITES COLLEGIAL HOMMES

1- NICOLAS HARVEY
2- ZED ROY
3- ALEXANDRE LEBLANC

ELITES UNIVERSITAIRE FEMMES

1- CLAUDIE SIMARD
2- CAMILLE BUSSIERES-PAQUET
3- ANIQUE LE ROUX

ELITES UNIVERSITAIRE HOMMES

1- NICOLAS PROULX-BEGIN
2- EDOUARD GARNEAU
3- EDMOND ROY

GROUPES D’AGE FEMMES

1- AUDREY BERGERON
2- ANNIE-CLAUDE BEDARD
3- DOMINIQUE PLAMONDON-FILION

GROUPES D’AGE HOMMES

1- JEROME BRESSON
2- JORDAN MASSE
3- JEAN-CHRISTOPHE SMITH

Voici la mise à jour des règles de compétition TQ et « Jeunesse » U5 à U15 pour la saison 2020. La mise à jour de ces règles est le fruit de réflexions et du travail acharné du comité technique de Triathlon Québec qui souhaite offrir des règles assouplies et adaptées pour rendre le sport accessible au plus grand nombre. Pour éviter toute mauvaise surprise, la lecture de ces règles est essentielle avant la participation aux épreuves partenaires de Triathlon Québec.

Règles de compétition TQ à télécharger

Vous pouvez télécharger la version amendée des règles de compétition TQ pour voir rapidement quels sont les changements par rapport à 2019. Les ajouts sont soulignés en VERT et les retraits sont soulignés en ROUGE dans le document.

NOTE : La version sans couleur est la version officielle qui est distribuée à grande échelle. Elle est disponible pour téléchargement sur la page des règles de compétition.

Application

Les règles de compétition TQ sont une adaptation des règles de l’Union Internationale de Triathlon (ITU). Elles s’adressent à toutes les épreuves dites « Groupes d’âge – Adulte » partenaires de TQ, avec ou sans sillonnage. Elles excluent les catégories jeunesses récréatives U5 à U15 qui se réfèrent aux règles de compétition « Jeunesse », également en ligne sur notre site.

Les catégories U13-U15 Coupe Québec, Junior, U23/Élite, les épreuves groupes d’âge sanctionnées par Triathlon Canada, comme les championnats canadiens qui auront lieu à dans le cadre du Triathlon Mondial Groupe Copley de Montréal en 2020, se réfèrent aux règles de compétition de l’ITU. Les épreuves IRONMAN se référent aux règles de compétition de IRONMAN.

Formation en ligne

Les modules de formation en ligne sur les règles de compétition seront revus en fonction des modifications. Vous pourrez les suivre en début d’année 2020.

 

Bonne lecture.

En plus d’accueillir les meilleurs triathlètes au monde lors de la Série mondiale de Triathlon (WTS) les 27 et 28 juin prochain, le Triathlon Mondiale Groupe Copley de Montréal sera l’hôte des championnats canadiens Junior, Élite et groupe d’âge en 2020, tandis que le Triathlon de Gatineau présenté par Première Générale tiendra le championnat canadien de relais par équipes mixtes Junior/U23 la semaine suivante.

C’est le retour des championnats au Québec puisque la dernière fois que les championnats canadiens s’étaient tenus en sol québécois, c’était à Magog en 2014 et 2015.

Montréal – Championnats canadiens Junior et Élite

Les championnats Junior et Élite se tiendront sur deux jours lors de la course continentale (PATCO). Les demi-finales seront sur distance super sprint tandis que les finales seront sur distance sprint.

Montréal – Championnats canadiens groupe d’âge

Les championnats canadiens de duathlon sprint et olympique et de triathlon olympique auront lieu le samedi tandis que le championnat canadien triathlon sprint aura lieu le dimanche. L’horaire est fait en conséquence de respecter la règle ITU pour qu’un athlète puisse participer au triathlon olympique le samedi et au triathlon sprint le dimanche, donc deux chances de podium lors de ces championnats. Ces épreuves sont tous sans sillonnage et qualificatives pour les championnats du monde 2021.

Montréal – Coupe Québec et série développement Triathlon Canada

L’événement sera aussi Coupe Québec Jeunesse (U13 et U15) ainsi que série développement Triathlon Canada pour les athlètes Junior/U23. Ce départ sera aussi Coupe Québec Junior. Le triathlon sprint groupe d’âge est également comptabilisé pour la Coupe Québec Triathlon. Lisez également l’article de Triathlon Canada sur les championnats canadiens à Montréal.

Gatineau – Championnat canadien de relais par équipes mixtes

Une semaine après Montréal, les provinces aligneront leurs meilleurs athlètes Junior/U23 sur les abords du Lac Leamy à Gatineau pour le championnat canadien de relais par équipes mixtes, où le Québec tentera de défendre son titre pour une troisième année consécutive. Deux femmes et deux hommes composent chaque équipe avec l’ordre de départ femme, homme, femme et homme.

La série Coupe Québec Triathlon évolue encore une fois cette année avec quelques changements très intéressants comme l’ajout d’une épreuve longue distance et la modification de la méthode de pointage. Les épreuves spéciales comme l’ENDURO 3x version améliorée et les deux épreuves sprint avec sillonnage « expérience Grand Prix » sont de retour et feront également partie de la nouvelle Super Série, créée pour les plus « crinqués » du triathlon d’ici et d’ailleurs! Ces épreuves donneront des points dans les deux séries simultanément. Nous sommes persuadés que tous ces éléments amèneront, cette année encore, son lot de surpises et de moments forts!

Ce texte est pour les participants de la série Coupe Québec Triathlon groupe d’âge. Il ne touche pas la Coupe Québec Duathlon, Jeunesse et Junior.

Un nouveau comité Coupe Québec voit le jour

Un nouveau comité composé d’athlètes et d’un entraineur a été mis en place en septembre dernier pour revoir tous les aspects de la Coupe Québec dont le choix des événements, la méthode de pointage, le nombre d’étapes, les formats spéciaux, etc. Le comité a travaillé de façon très productive dans un très court délai sur le calendrier et a proposé et statué sur les changements en vue de la prochaine saison. Merci beaucoup à eux pour leur dévouement et leurs idées très créatives, le tout de façon bénévole.

Composition du comité :
  • Catherine Bélanger
  • Laura Lachance
  • Andrée-Anne Dumont
  • Jonathan Martel
  • Nive Morin
  • Paul Lavoie
  • Vincent Poirier
  • Jean-Michel Cléroux

Au cours des prochaines semaines, le comité s’attaquera à la Coupe Québec des clubs, l’expérience-athlète sur les événements dont la reconnaissance des athlètes, les prix aux gagnants, etc. Il reste encore beaucoup de travail avant la première étape à Joliette!

Voici les changements pour la prochaine saison

Rappelons que la Coupe Québec est la série la plus prestigieuse chez les athlètes adultes groupes d’âge au Québec. Elle est ouverte aux athlètes de 16 ans et plus membres de la Fédération, peu importe leur niveau. Elle permet aux athlètes d’accumuler des points dans un réseau de compétition provincial de grande qualité (et au Québec, on en a beaucoup d’événements de grande qualité!).

Neuf (9) étapes sélectionnées

La série monte à neuf (9) étapes réparties sur huit (8) événements suite à l’ajout d’une étape longue distance. Les résultats du sondage ont convaincus le comité Coupe Québec d’ajouter cette distance cette année. La série est étalée sur 12 semaines, soit du 31 mai au 15 août 2020. Cela offre plus de possibilités aux athlètes pour la conciliation travail-famille-sport-vacances et autres activités de la vie.

Voici la répartition par mois :
  • 1 étape en mai;
  • 2 étapes en juin;
  • 4 étapes en juillet (deux (2) étapes sur la même fin de semaine à Magog);
  • 2 étapes en août.
Distances et formats des étapes

La sélection des distances et des différents formats est toujours complexe en fonction de la date des événements, de la capacité et de l’offre de chacun. Nous aimons un calendrier équilibré qui offre différentes expériences aux athlètes de tous les niveaux.

Nous nous fions également beaucoup aux résultats du sondage qui a été envoyé à 552 participants de la Coupe Québec 2019 pour améliorer la série. Votre rétroaction a été primordiale pour tous les changements qui ont été apportés pour 2020.

Voici la répartition des distances et des formats :
  • 3 distances sprint sans sillonnage;
  • 2 distances sprint avec sillonnage, expérience Grand Prix Élite;
  • 2 distances olympique;
  • 1 longue distance;
  • 1 format spécial ENDURO Mixte 3X avec sillonnage.
Pour tous les goûts

Le calendrier a été conçu pour que tous les types d’athlètes y trouvent leur compte :

  • Pour les amateurs d’épreuves dites « classiques », il y a trois (3) distances sprint sans sillonnage et deux (2) distances olympiques.
  • Pour les amateurs de plus longue distance, l’option des deux distances olympiques et de la longue distance est intéressante.
  • Pour les amateurs de sillonnage et de formats spéciaux, l’option des deux épreuves sprint avec sillonnage et du format ENDURO Mixte 3X avec sillonnage est très intéressante. Ces trois épreuves font également partie de la nouvelle Super Série de Triathlon Québec. La grande finale de la Super Série aura lieu à Esprit Montréal avec un contre-la-montre sur distance sprint et une finale sur distance super-sprint (comme à Drummondville en 2019 et à Valleyfield en 2017 et 2018). Prenez-le pour dit, ça va aller très vite!

Visitez la page liée à la Super Série pour plus de détails.

Nouvelle méthode de pointage

La façon de calculer les points a toujours été un sujet chaud. Voici les résultats suite au sondage :

  • 31,8% des participants sont d’avis à abolir le système actuel (800-1000-1200 points);
  • 29,1% des participants sont d’avis à continuer le système actuel;
  • 27,3% des participants sont d’avis à modifier le système actuel pour diminuer l’écart entre les courses.

En effet avoir trois niveaux de points amenaient quelques distorsions au classement selon la participation ou non des athlètes à certaines épreuves plus « payantes ». Le constat que nous faisons suite aux résultats du sondage est que la majorité souhaite conserver des niveaux différents entre certaines épreuves. Suite à ce constat, le comité a décidé d’abolir le niveau le plus bas (CQ-800) et de diminuer l’écart en abaissant le CQ-1200 à CQ-1100 pour conserver au final que le CQ-1000 et le CQ-1100.

Voici la répartition des niveaux de points pour 2020:
  • 8 étapes sur 1000 points (CQ-1000);
  • 1 étape sur 1100 points (CQ-1100).

Seul le championnat québécois sur distance sprint avec sillonnage à Valleyfield est sur CQ-1100. Le but est de rassembler le maximum d’athlètes sur la même étape. La modification de CQ-1200 à CQ-1100 permet d’attirer les athlètes à cette épreuve sans « trop » nuire à ceux qui ne pourraient pas y participer. Nous n’avons pas mis le championnat sur distance olympique sur ce pointage car cette distance est inaccessible pour les athlètes de 16-17 ans, ce qui les mettrait presqu’automatiquement hors-classement contre les athlètes de 18-19 ans.

Attribution des points

Pour 2020, tous les athlètes membres recevront des points pour le classement général contrairement à 2019, où seuls les 50 premiers au classement recevaient des points.

De plus, seules les 20 premières positions décrémenteront de 7,5% comme c’est le cas actuellement. À partir du 21e rang, les positions décrémenteront de 2,5% pour diminuer l’écart et la distorsion qui peut y avoir sur les étapes avec moins de participants.

Classement final

Le pointage de la Coupe Québec est octroyé aux membres Triathlon Québec seulement, mais les trophées et médailles de chaque étape sont remis aux trois premiers/premières, membres ou non de la Fédération. Seuls les trois meilleurs pointages sont comptabilisés pour le classement final. Les athlètes complétant moins que trois étapes ne seront pas comptabilisés au classement.

Explications des étapes

Voici donc la description des neuf (9) étapes qui composent la Coupe Québec Triathlon 2020. Osez relever le défi de la série avec nous!

Visitez la page liée à la Coupe Québec pour avoir tous les détails sur la méthode de pointage et le classement.

Étape 1 – Joliette (31/05/20) Pointage : CQ-1000

Pas de changement pour l’étape de Joliette qui ouvre très bien la saison. Une première étape sur distance sprint sans sillonnage qui permet de voir où est rendu notre niveau de forme.

Étape 2 – Drummondville (13/06/20) Pointage : CQ-1000

Première étape sur distance olympique de la série. Deux boucles de 750m à la natation, quatre boucles de 10km en vélo sur un parcours ré-asphalté en partie et quatre aller-retours à la course à pied.

Étape 3 – Groupe Copley Montréal (28/06/20) Pointage : CQ-1000

C’est le retour de Montréal au calendrier de la série Coupe Québec. Montréal sera la deuxième étape sur distance sprint sans sillonnage de la série. Natation dans le Vieux-Port de Montréal, parcours vélo très technique, etc. Vous en baverez un peu!

Étape 4 – Gatineau (04/07/20) Pointage : CQ-1000

Épreuve spéciale à Gatineau avec l’ENDURO Mixte avec sillonnage 3x! C’est la version améliorée. En effet la portion vélo est avec sillonnage et le départ est mixte… hommes et femmes en même temps! Le sillonnage est permis entre tous les athlètes, peu importe le sexe. Vous aurez à compléter 3 x 300m de natation, 6,6km de vélo et 1.5km de course et ce, consécutivement. Un total de huit transitions. Ne vous inquiétez pas, il y aura beaucoup plus de tapis en 2020 et beaucoup moins de course dans la zone de transition. L’événement fait aussi partie de la nouvelle Super Série. Vous accumulerez donc des points sur les deux séries. Attention : Le vélo de route sans barre aéro est obligatoire pour les épreuves avec sillonnage.

Étape 5 – Magog (11/07/20) Pointage : CQ-1000

Pour le 25e du Trimemphré l’expérience Grand Prix revient à Magog. Il s’agit d’une distance sprint avec sillonnage avec présentation des athlètes, départ de la plage, zone de transition Élite avec supports individuels et bacs en zone de transition, pas de dossard à la course à pied, etc. L’expérience Grand Prix à son meilleur! Tout comme Gatineau et Valleyfield, l‘événement fait partie de la nouvelle Super Série. Vous accumulerez donc des points sur les deux séries. Attention : Le vélo de route sans barre aéro est obligatoire pour les épreuves avec sillonnage.

Étape 6 – Magog (12/07/20) Pointage : CQ-1000

La longue distance fait son entrée sur la Coupe Québec, au plus grand plaisir de certains athlètes! L’événement est également le championnat québécois longue distance.

Étape 7 – Victoriaville (18/07/20) Pointage : CQ-1000

Victoriaville accueille la troisième et dernière étape de la série sur distance sprint sans sillonnage avec sa célèbre natation dans le bassin. Pourquoi ne pas vous lancer le défi du doublé Coupe Québec Duathlon le matin et Coupe Québec Triathlon en fin d’avant-midi? Un deux pour un très intéressant!

Étape 8 – Duchesnay (08/08/20) Pointage : CQ-1000

Encore une fois cette année Duchesnay est l’hôte du championnat québécois sur distance olympique. Quatre boucles de 10km en vélo et un beau parcours ombragé à la course à pied sur un sentier en poussière de roche. On ne change pas une formule gagnante!

Étape 9 – Valleyfield (15/08/20) Pointage : CQ-1100

Fort du succès des deux dernières années, la grande finale de la Coupe Québec a lieu à Valleyfield cette année encore avec le championnat québécois sur distance sprint avec sillonnage. Présentation officielle des athlètes, départ en plongée du quai, zone de transition Élite avec supports individuels et bacs en zone de transition, pas de dossard à la course à pied, etc. L’expérience Grand Prix à son meilleur, comme à Magog! L’étape sera comptabilisée sur 1100 points, seule étape de ce niveau de la saison. Tout comme Gatineau et Magog, l‘événement fait partie de la nouvelle Super Série. Vous accumulerez donc des points sur les deux séries. Attention : Le vélo de route sans barre aéro est obligatoire pour les épreuves avec sillonnage.

Au plaisir de vous (re)voir en 2020 sur le circuit de la Coupe Québec, et/ou de la Super Série. Bon entrainement.

Le gala annuel de Triathlon Québec se tenait, ce soir, à l’hôtel Hilton du Lac-Leamy, à Gatineau.

Organisé par Triathlon Québec et le club Espoir Triathlon de Gatineau, le gala a permis de récompenser les différents acteurs du monde du triathlon qui se sont largement démarqués lors de la plus récente saison.

La soirée était animée par l’humoriste Maxim Martin qui à donné le ton de la soirée dès le départ, avec son mot de bienvenue dosé d’humour.

La nouvelle présidente de Triathlon Québec, Sophie Yergeau, a pris la parole en début de soirée, profitant de l’occasion pour partager son désir de continuer le travail de son prédécesseur et propager sa passion pour le triathlon.

La soirée aura également permis de souligner le travail de Benoît-Hugo St-Pierre et Yan Therrien, deux administrateurs de Triathlon Québec qui ont quitté leurs fonctions au courant de la dernière année. Benoît-Hugo St-Pierre s’est impliqué avec la fédération durant plus de 18 ans, dont neuf à titre de président, tandis que Yan Therrien à travaillé au sein du conseil d’administration pendant 9 ans.

Deux nouveaux intronisés ont fait leurs entrées au Temple de la Renommée de Triathlon Québec: Pierre Lemay et Lucie Roy. C’est avec beaucoup d’émotions qu’un hommage leur a été rendu, soulignant l’apport exceptionnel des deux nouveaux intemporels, au développement du triathlon partout au Québec. Éric Noël, directeur technique chez Triathlon Québec à dresser l’impressionnante feuille de route de Monsieur Lemay qui a travaillé plusieurs années afin de rendre le triathlon accessible aux jeunes athlètes. Benoît-Hugo St-Pierre et Karen Lamothe ont parlé avec leurs cœurs de Lucie Roy et de ses réalisations, en racontant plusieurs anecdotes.

Finalement, la directrice générale de Triathlon Québec, Marie-Eve Sullivan a fait un retour sur la plus récente saison et à présenté les nouveautés et les primeurs à venir. La mise à jour de l’identité visuelle de Triathlon Québec est entamée et la nouvelle mouture des logos des séries à été présentée.

Le gala 2019 de Triathlon Québec est une soirée réussie, sous le signe de la célébration et de la complicité

Voici la liste complète des finalistes aux différents prix Triomphe. Le symbole 🏆indique le récipiendaire.

Athlète jeunesse féminin de l’année:
  • Frederique Danis (Triosisko Triathlon)
  • Léa Boucher (Tribut Triathlon)
  • Marika Couture (Club de triathlon Rouge et Or) 🏆
  • Shelby Lajeunesse (Tribut Triathlon)
Athlète jeunesse masculin de l’année:
  • Léandre Binette (Trivic)
  • Mathis Beaulieu (Club de triathlon Rouge et Or) 🏆
  • Nolan Turgeon (Trivic)
  • Samuel Beaulieu (Club Espoir triathlon Gatineau)
Athlète junior féminin de l’année:
  • Alexandrine Coursol (Club de triathlon Hippocampe) 🏆
  • Kamille Larocque (CAMO)
  • Noémie Beaulieu (Club Espoirs triathlon Gatineau)
Athlète junior masculin de l’année:
  • Filip Mainville (Trimégo) 🏆
  • Léo Roy (CAMO)
  • Pavlos Antoniades (Trimégo)
Athlète élite féminine de l’année:
  • Amélie Kretz (CAMO) 🏆
  • Elisabeth Boutin (CAMO)
  • Karol-Ann Roy
Athlète élite masculin de l’année:
  • Alexis Lepage (Club de triathlon Rouge et Or) 🏆
  • Charles Paquet (Club de triathlon Rouge et Or)
  • Jérémy Briand (McGill Triathlon Club)
Athlète professionnelle féminine de l’année:
  • Pamela-Ann Bachelder St-Pierre (Club de triathlon Rouge et Or) 🏆
Athlète professionnel masculin de l’année:
  • Antoine Jolicoeur-Desroches (Trimégo) 🏆
  • Christophe Busset (Capitale Triathlon)
  • Edmond Roy (CAMO)
Athlète groupe d’âge féminine de l’année:
  • Andrée-Anne Dumont 🏆
  • Catherine Vaillancourt
  • Myriam Michaud
Athlète groupe d’âge masculin de l’année:
  • Frédéric Roy 🏆
  • Ilrick Duhamel
Club développement de l’année:
  • Bionick Triathlon 🏆
  • Triathlon de Laval
  • Tri-O-Lacs
Club adulte de l’année:
  • Bionick Triathlon
  • Capitale Triathlon
  • Club Triathlon Rive-Sud 🏆
Entraîneur développement de l’année:
  • Dorothée Chouinard
  • Éric Deshaies 🏆
  • Félix Lévesque-Péro
Événement, niveau régional de l’année:
  • Triathlon de Québec à Ste-Foy
  • Triathlon Jean Coutu de St-Hubert 🏆
  • Xterra Tremblant
Événement, niveau provincial de l’année:
  • Triathlon Esprit de Montréal
  • Triathlon de Gatineau présenté par Première Générale 🏆
  • Triathlon Duchesnay
  • Xterra Bromont
Événement, niveau international de l’année:
  • Triathlon Mondial Groupe Copley de Montréal 🏆
  • Xterra Québec Pan Am Tour 2019
Triathlon Scolaire de l’année:
  • Triathlon Vision – École Vision Québec nord  (Mackenzie Stairs)
  • Triathlon scolaire Beauharnois-Salaberry – Commission scolaire Vallée des Tisserands et Commission scolaire New Frontiers (Pierre Carry)
  • Triathlon nordique des jeunes de la Virée Nordique de Charlevoix – Écoles de la commission scolaire de Charlevoix (Claude Miville) 🏆
Officiel-le de l’année:
  • Caroline Gélinas 🏆
  • Claude Boivin
  • Yan Therrien
Événement coup de cœur du public pour la saison 2019:
  • Triathlon des Défis du Parc National de la Mauricie 🏆
  • Triathlon de Sorel-Tracy
  • Triathlon Duchesnay
Prix du jury
  • XTERRA Québec Pan Am Tour 2019 🏆