Articles

En plus d’accueillir les meilleurs triathlètes au monde lors de la Série mondiale de Triathlon (WTS) les 27 et 28 juin prochain, le Triathlon Mondiale Groupe Copley de Montréal sera l’hôte des championnats canadiens Junior, Élite et groupe d’âge en 2020, tandis que le Triathlon de Gatineau présenté par Première Générale tiendra le championnat canadien de relais par équipes mixtes Junior/U23 la semaine suivante.

C’est le retour des championnats au Québec puisque la dernière fois que les championnats canadiens s’étaient tenus en sol québécois, c’était à Magog en 2014 et 2015.

Montréal – Championnats canadiens Junior et Élite

Les championnats Junior et Élite se tiendront sur deux jours lors de la course continentale (PATCO). Les demi-finales seront sur distance super sprint tandis que les finales seront sur distance sprint.

Montréal – Championnats canadiens groupe d’âge

Les championnats canadiens de duathlon sprint et olympique et de triathlon olympique auront lieu le samedi tandis que le championnat canadien triathlon sprint aura lieu le dimanche. L’horaire est fait en conséquence de respecter la règle ITU pour qu’un athlète puisse participer au triathlon olympique le samedi et au triathlon sprint le dimanche, donc deux chances de podium lors de ces championnats. Ces épreuves sont tous sans sillonnage et qualificatives pour les championnats du monde 2021.

Montréal – Coupe Québec et série développement Triathlon Canada

L’événement sera aussi Coupe Québec Jeunesse (U13 et U15) ainsi que série développement Triathlon Canada pour les athlètes Junior/U23. Ce départ sera aussi Coupe Québec Junior. Le triathlon sprint groupe d’âge est également comptabilisé pour la Coupe Québec Triathlon. Lisez également l’article de Triathlon Canada sur les championnats canadiens à Montréal.

Gatineau – Championnat canadien de relais par équipes mixtes

Une semaine après Montréal, les provinces aligneront leurs meilleurs athlètes Junior/U23 sur les abords du Lac Leamy à Gatineau pour le championnat canadien de relais par équipes mixtes, où le Québec tentera de défendre son titre pour une troisième année consécutive. Deux femmes et deux hommes composent chaque équipe avec l’ordre de départ femme, homme, femme et homme.

La série Coupe Québec Triathlon évolue encore une fois cette année avec quelques changements très intéressants comme l’ajout d’une épreuve longue distance et la modification de la méthode de pointage. Les épreuves spéciales comme l’ENDURO 3x version améliorée et les deux épreuves sprint avec sillonnage « expérience Grand Prix » sont de retour et feront également partie de la nouvelle Super Série, créée pour les plus « crinqués » du triathlon d’ici et d’ailleurs! Ces épreuves donneront des points dans les deux séries simultanément. Nous sommes persuadés que tous ces éléments amèneront, cette année encore, son lot de surpises et de moments forts!

Ce texte est pour les participants de la série Coupe Québec Triathlon groupe d’âge. Il ne touche pas la Coupe Québec Duathlon, Jeunesse et Junior.

Un nouveau comité Coupe Québec voit le jour

Un nouveau comité composé d’athlètes et d’un entraineur a été mis en place en septembre dernier pour revoir tous les aspects de la Coupe Québec dont le choix des événements, la méthode de pointage, le nombre d’étapes, les formats spéciaux, etc. Le comité a travaillé de façon très productive dans un très court délai sur le calendrier et a proposé et statué sur les changements en vue de la prochaine saison. Merci beaucoup à eux pour leur dévouement et leurs idées très créatives, le tout de façon bénévole.

Composition du comité :
  • Catherine Bélanger
  • Laura Lachance
  • Andrée-Anne Dumont
  • Jonathan Martel
  • Nive Morin
  • Paul Lavoie
  • Vincent Poirier
  • Jean-Michel Cléroux

Au cours des prochaines semaines, le comité s’attaquera à la Coupe Québec des clubs, l’expérience-athlète sur les événements dont la reconnaissance des athlètes, les prix aux gagnants, etc. Il reste encore beaucoup de travail avant la première étape à Joliette!

Voici les changements pour la prochaine saison

Rappelons que la Coupe Québec est la série la plus prestigieuse chez les athlètes adultes groupes d’âge au Québec. Elle est ouverte aux athlètes de 16 ans et plus membres de la Fédération, peu importe leur niveau. Elle permet aux athlètes d’accumuler des points dans un réseau de compétition provincial de grande qualité (et au Québec, on en a beaucoup d’événements de grande qualité!).

Neuf (9) étapes sélectionnées

La série monte à neuf (9) étapes réparties sur huit (8) événements suite à l’ajout d’une étape longue distance. Les résultats du sondage ont convaincus le comité Coupe Québec d’ajouter cette distance cette année. La série est étalée sur 12 semaines, soit du 31 mai au 15 août 2020. Cela offre plus de possibilités aux athlètes pour la conciliation travail-famille-sport-vacances et autres activités de la vie.

Voici la répartition par mois :
  • 1 étape en mai;
  • 2 étapes en juin;
  • 4 étapes en juillet (deux (2) étapes sur la même fin de semaine à Magog);
  • 2 étapes en août.
Distances et formats des étapes

La sélection des distances et des différents formats est toujours complexe en fonction de la date des événements, de la capacité et de l’offre de chacun. Nous aimons un calendrier équilibré qui offre différentes expériences aux athlètes de tous les niveaux.

Nous nous fions également beaucoup aux résultats du sondage qui a été envoyé à 552 participants de la Coupe Québec 2019 pour améliorer la série. Votre rétroaction a été primordiale pour tous les changements qui ont été apportés pour 2020.

Voici la répartition des distances et des formats :
  • 3 distances sprint sans sillonnage;
  • 2 distances sprint avec sillonnage, expérience Grand Prix Élite;
  • 2 distances olympique;
  • 1 longue distance;
  • 1 format spécial ENDURO Mixte 3X avec sillonnage.
Pour tous les goûts

Le calendrier a été conçu pour que tous les types d’athlètes y trouvent leur compte :

  • Pour les amateurs d’épreuves dites « classiques », il y a trois (3) distances sprint sans sillonnage et deux (2) distances olympiques.
  • Pour les amateurs de plus longue distance, l’option des deux distances olympiques et de la longue distance est intéressante.
  • Pour les amateurs de sillonnage et de formats spéciaux, l’option des deux épreuves sprint avec sillonnage et du format ENDURO Mixte 3X avec sillonnage est très intéressante. Ces trois épreuves font également partie de la nouvelle Super Série de Triathlon Québec. La grande finale de la Super Série aura lieu à Esprit Montréal avec un contre-la-montre sur distance sprint et une finale sur distance super-sprint (comme à Drummondville en 2019 et à Valleyfield en 2017 et 2018). Prenez-le pour dit, ça va aller très vite!

Visitez la page liée à la Super Série pour plus de détails.

Nouvelle méthode de pointage

La façon de calculer les points a toujours été un sujet chaud. Voici les résultats suite au sondage :

  • 31,8% des participants sont d’avis à abolir le système actuel (800-1000-1200 points);
  • 29,1% des participants sont d’avis à continuer le système actuel;
  • 27,3% des participants sont d’avis à modifier le système actuel pour diminuer l’écart entre les courses.

En effet avoir trois niveaux de points amenaient quelques distorsions au classement selon la participation ou non des athlètes à certaines épreuves plus « payantes ». Le constat que nous faisons suite aux résultats du sondage est que la majorité souhaite conserver des niveaux différents entre certaines épreuves. Suite à ce constat, le comité a décidé d’abolir le niveau le plus bas (CQ-800) et de diminuer l’écart en abaissant le CQ-1200 à CQ-1100 pour conserver au final que le CQ-1000 et le CQ-1100.

Voici la répartition des niveaux de points pour 2020:
  • 8 étapes sur 1000 points (CQ-1000);
  • 1 étape sur 1100 points (CQ-1100).

Seul le championnat québécois sur distance sprint avec sillonnage à Valleyfield est sur CQ-1100. Le but est de rassembler le maximum d’athlètes sur la même étape. La modification de CQ-1200 à CQ-1100 permet d’attirer les athlètes à cette épreuve sans « trop » nuire à ceux qui ne pourraient pas y participer. Nous n’avons pas mis le championnat sur distance olympique sur ce pointage car cette distance est inaccessible pour les athlètes de 16-17 ans, ce qui les mettrait presqu’automatiquement hors-classement contre les athlètes de 18-19 ans.

Attribution des points

Pour 2020, tous les athlètes membres recevront des points pour le classement général contrairement à 2019, où seuls les 50 premiers au classement recevaient des points.

De plus, seules les 20 premières positions décrémenteront de 7,5% comme c’est le cas actuellement. À partir du 21e rang, les positions décrémenteront de 2,5% pour diminuer l’écart et la distorsion qui peut y avoir sur les étapes avec moins de participants.

Classement final

Le pointage de la Coupe Québec est octroyé aux membres Triathlon Québec seulement, mais les trophées et médailles de chaque étape sont remis aux trois premiers/premières, membres ou non de la Fédération. Seuls les trois meilleurs pointages sont comptabilisés pour le classement final. Les athlètes complétant moins que trois étapes ne seront pas comptabilisés au classement.

Explications des étapes

Voici donc la description des neuf (9) étapes qui composent la Coupe Québec Triathlon 2020. Osez relever le défi de la série avec nous!

Visitez la page liée à la Coupe Québec pour avoir tous les détails sur la méthode de pointage et le classement.

Étape 1 – Joliette (31/05/20) Pointage : CQ-1000

Pas de changement pour l’étape de Joliette qui ouvre très bien la saison. Une première étape sur distance sprint sans sillonnage qui permet de voir où est rendu notre niveau de forme.

Étape 2 – Drummondville (13/06/20) Pointage : CQ-1000

Première étape sur distance olympique de la série. Deux boucles de 750m à la natation, quatre boucles de 10km en vélo sur un parcours ré-asphalté en partie et quatre aller-retours à la course à pied.

Étape 3 – Groupe Copley Montréal (28/06/20) Pointage : CQ-1000

C’est le retour de Montréal au calendrier de la série Coupe Québec. Montréal sera la deuxième étape sur distance sprint sans sillonnage de la série. Natation dans le Vieux-Port de Montréal, parcours vélo très technique, etc. Vous en baverez un peu!

Étape 4 – Gatineau (04/07/20) Pointage : CQ-1000

Épreuve spéciale à Gatineau avec l’ENDURO Mixte avec sillonnage 3x! C’est la version améliorée. En effet la portion vélo est avec sillonnage et le départ est mixte… hommes et femmes en même temps! Le sillonnage est permis entre tous les athlètes, peu importe le sexe. Vous aurez à compléter 3 x 300m de natation, 6,6km de vélo et 1.5km de course et ce, consécutivement. Un total de huit transitions. Ne vous inquiétez pas, il y aura beaucoup plus de tapis en 2020 et beaucoup moins de course dans la zone de transition. L’événement fait aussi partie de la nouvelle Super Série. Vous accumulerez donc des points sur les deux séries. Attention : Le vélo de route sans barre aéro est obligatoire pour les épreuves avec sillonnage.

Étape 5 – Magog (11/07/20) Pointage : CQ-1000

Pour le 25e du Trimemphré l’expérience Grand Prix revient à Magog. Il s’agit d’une distance sprint avec sillonnage avec présentation des athlètes, départ de la plage, zone de transition Élite avec supports individuels et bacs en zone de transition, pas de dossard à la course à pied, etc. L’expérience Grand Prix à son meilleur! Tout comme Gatineau et Valleyfield, l‘événement fait partie de la nouvelle Super Série. Vous accumulerez donc des points sur les deux séries. Attention : Le vélo de route sans barre aéro est obligatoire pour les épreuves avec sillonnage.

Étape 6 – Magog (12/07/20) Pointage : CQ-1000

La longue distance fait son entrée sur la Coupe Québec, au plus grand plaisir de certains athlètes! L’événement est également le championnat québécois longue distance.

Étape 7 – Victoriaville (18/07/20) Pointage : CQ-1000

Victoriaville accueille la troisième et dernière étape de la série sur distance sprint sans sillonnage avec sa célèbre natation dans le bassin. Pourquoi ne pas vous lancer le défi du doublé Coupe Québec Duathlon le matin et Coupe Québec Triathlon en fin d’avant-midi? Un deux pour un très intéressant!

Étape 8 – Duchesnay (08/08/20) Pointage : CQ-1000

Encore une fois cette année Duchesnay est l’hôte du championnat québécois sur distance olympique. Quatre boucles de 10km en vélo et un beau parcours ombragé à la course à pied sur un sentier en poussière de roche. On ne change pas une formule gagnante!

Étape 9 – Valleyfield (15/08/20) Pointage : CQ-1100

Fort du succès des deux dernières années, la grande finale de la Coupe Québec a lieu à Valleyfield cette année encore avec le championnat québécois sur distance sprint avec sillonnage. Présentation officielle des athlètes, départ en plongée du quai, zone de transition Élite avec supports individuels et bacs en zone de transition, pas de dossard à la course à pied, etc. L’expérience Grand Prix à son meilleur, comme à Magog! L’étape sera comptabilisée sur 1100 points, seule étape de ce niveau de la saison. Tout comme Gatineau et Magog, l‘événement fait partie de la nouvelle Super Série. Vous accumulerez donc des points sur les deux séries. Attention : Le vélo de route sans barre aéro est obligatoire pour les épreuves avec sillonnage.

Au plaisir de vous (re)voir en 2020 sur le circuit de la Coupe Québec, et/ou de la Super Série. Bon entrainement.

Cet article est une collaboration de notre partenaire: le CCSSQ et à été rédigé par Joany Marcotte, chiropraticienne DC.

Une autre belle saison qui se termine pour notre équipe de chiropraticiens bénévoles dans le cadre de l’association entre le Conseil Chiropratique des Sciences et du Sport du Québec et Triathlon Québec.

Ce fut une saison bien remplie, où nous avons couvert 15 événements, c’est-à-dire tous les triathlons de la série Coupe Québec (à l’exception de Joliette) en plus du Défi du Parc en Mauricie, du triathlon Esprit de Montréal ainsi que le Défi 12 heures. De belles journées ensoleillées étaient au rendez-vous accompagnées d’athlètes incroyables et inspirants qui nous ont tous positivement fait part de leurs gratitudes d’avoir eu accès à nos soins.

Cette année, 42 chiropraticiens bénévoles dont 6 étudiants ont pris part à notre association afin de faire bénéficier les athlètes de leur expertise en leur offrant des soins chiropratiques gratuitement lors des différentes épreuves de triathlon.

Voici quelques statistiques pour la saison 2019.
  • Nombre de traitements total: plus de 400 traitements
    • Femme: 40%
    • Homme: 60%
  • Groupe d’âge le plus fréquemment traité: 25-29 ans (12,5%) suivi de près par les 30-34 ans et 45-49 ans (12% chaque)

Nous sommes donc en mesure de constater qu’encore une fois cette année, plusieurs athlètes ont bénéficié de cette collaboration.

Tel que le démontre ce graphique, les motifs de consultation les plus fréquemment rencontrés par nos chiropraticiens (nes) sont des blessures à la jambe et la cuisse. Dans cette catégorie on inclut les conditions suivantes: périostites, élongation ou irritation myofasciale des ischios-jambiers et/ou des mollets. Les lombalgies suivent de près avec 20%. Évidemment, puisque le triathlon est un sport impliquant énormément le bas du corps dans 2 de ses 3 disciplines, il n’est donc pas surprenant de constater de tels chiffres. Toutefois, il faut également se questionner à savoir si les athlètes effectuent une préparation adéquate à l’entraînement et en particulier de cette région du corps afin d’éviter une blessure. Dans la préparation on inclut les fameux principes d’entraînement (progression, variation, repos, etc.) l’échauffement, le conditionnement physique (musculation) ainsi que la thérapie manuelle (automassage, étirement, foam roller, etc.).

Il est en effet important pour un athlète de s’informer sur l’aspect préparatoire de son sport, les risques de blessures associés et comment les éviter, car cela créer un lien direct avec la performance. La prévention est et sera toujours la clé du succès pour un athlète.

Pour avoir un maximum d’informations sur la prévention et le traitement des blessures en triathlon, n’hésitez pas à lire nos chroniques précédentes qui sont toutes présentes en ligne sur le site de Triathlon Québec.

Nous serons de retour l’an prochain, alors n’hésitez pas à faire appel à nos services et surtout, dites-le à vos amis triathlètes!

L’équipe du Conseil Chiropratique des Sciences et du Sport (CCSSQ) ainsi que tous les chiropraticiens bénévoles lors des différents triathlons vous souhaite à tous une bonne fin de saison! À l’an prochain!

Dre Joany Marcotte, Chiropraticienne
Coordonnatrice provinciale en chef
CCSSQ-Triathlon Québec

C’est ce week-end que se déroulaient les championnats québécois pour de nombreuses catégories à Valleyfield. Cet événement clôturait également la Série Grand Prix ainsi que la Coupe du Québec chez les athlètes des catégories U13, U15, Junior et Groupes d’âge.

 

Karol-Ann Roy et Thomas Windisch s’imposent chez les élites 

La quatrième et ultime étape de la Série Grand Prix disputée sur la distance sprint a été remportée par Karol-Ann Roy. L’athlète de Laval qui s’entraîne à Guelph a devancé au fil d’arrivée Élisabeth Boutin (CAMO) et Kamille Larocque (CAMO), un podium similaire à celui de l’étape de Duchesnay la semaine précédente. Kamille Larocque s’empare du titre chez les juniors devant Noémie Beaulieu (Espoirs de Gatineau) et Claudelle Dumas (Rouge et Or). Claudie Simard (Rouge et Or) a complété le podium chez les élites femmes. Du côté masculin, l’Ontarien Liam Donnelly a gagné l’épreuve par quelques secondes de priorité sur Thomas Windisch (Memphrémagog) et Nicolas Gilbert (Rouge et Or). Xavier Houle (Trimégo), quatrième de l’épreuve, s’est vu décerner la troisième position du championnat québécois élite. Chez les juniors, Léo Roy (CAMO) remporte le titre junior devant Zed Roy (CAMO) et Nicolas Harvey (Rouge et Or).

 

La relève s’illustre dans les catégories jeunesse

La dernière étape de la Coupe du Québec chez les U13 et les U15 a été le théâtre de compétitions excitantes. Chez les U15 femmes, Marika Couture (Rouge et Or) est parvenue à réaliser une saison parfaite grâce à une sixième victoire en six courses sur la Coupe du Québec. Les deux membres du club Tribut, Shelby Lajeunesse Léa Boucher, se sont méritées les médailles d’argent et de bronze. Chez les U15 hommes, Nolan Turgeon (Trivic) a livré une performance dominante pour s’emparer du titre québécois, devançant Tyler Blais (TriOsisko) et Sage Sulentic (Ontario) au fil d’arrivée.

Dans la catégorie U13 femmes, Frédérique Danis a gagné une deuxième victoire en deux semaines. Lorie Hébert (Espoirs de Gatineau) et Florence Fillion (Triathlon Laval) l’ont rejointes sur le podium. Du côté masculin, un sprint effréné entre Léandre Binette et Élie Majeau a été nécessaire pour départager le gagnant et c’est finalement Binette qui a eu le dessus. Adam Véronneau (Memphrémagog) a mis la main sur la médaille de bronze.

 

Des courses avec sillonage relevées chez les groupes d’âge

Avec plus de cent hommes et quarante femmes au départ, le championnat québécois sprint avec sillonage chez les groupes d’âge promettait tout un spectacle. En plus du titre québécois, une place par catégorie pour les championnats du monde de 2020 était également en jeu. Grâce à une brillante performance sur les trois disciplines, Jérémie Gouin a rallié le fil d’arrivée en premier, résistant au retour d’Alexandre Boulé et de Philippe Drolet. Chez les femmes, Andrée-Anne Dumont s’est détachée de ses adversaires en effectuant une excellente course à pied. Myriam Michaud et Anne-Marie Koszegi ont complété le podium.

 

Le Club de triathlon Rouge et Or couronné champion du relais par équipe mixte 

Pour une première fois, un championnat québécois de relais par équipe mixte a été tenu pour les athlètes de catégorie U13, U15 et Junior. Le quatuor représentant le Club de triathlon Rouge et Or et formé de Marika Couture, William Nolet, Claudelle Dumas et Nicolas Harvey a livré une course impeccable pour s’emparer du titre. Les formations de Triomax Junior et CAMO triathlon ont suivi pour les médailles d’argent et de bronze alors que les clubs Tri-o-Lacs et Tribut ont complété le top 5.

 

L’événement du Triathlon de Valleyfield accueillait au total plus de 1200 athlètes et présentait de nombreuses épreuves dont les celles dans les catégories d’initiation pour les jeunes et les distances sprint et olympique chez les adultes. Bravo au comité organisateur pour ce bel événement et félicitations à tous les participants et participantes !

Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier a vibré, ce week-end, au rythme du Triathlon Duchesnay.

La troisième étape de la Série Grand Prix a permis à Karol-Ann Roy de grimper sur la plus haute marche du podium féminin suivie par Élisabeth Boutin et Kamille Larocque.

Jérémy Briand a remporté les honneurs chez les hommes, alors que Nicolas Gilbert et Edmond Roy ont terminé respectivement deuxièmes et troisièmes chez les hommes.

Du côté de la Coupe Québec de triathlon sur distance olympique, le podium masculin était constitué de Christopher Dominic Busset, Pierre-Luc Bélanger-Melancon et Étienne Laurier.

Chez les femmes, Andrée-Anne Dumont, Myriam Michaud et Élizabeth Pellerin ont formé le podium.

Le Triathlon Duchesnay affichait complet au niveau des inscriptions avec 1050 participants. Il s’agit du plus grand bassin à ce jour.

Plusieurs épreuves sur distances « initiation » ont permis aux jeunes de s’exprimer sur le parcours.

Le Triathlon Duchesnay avait également mis à l’horaire des compétitions « U13 » et « U15 ».

 

Vous trouverez tous les résultats ici.

 

Vous désirez vous impliquer afin d’améliorer l’expérience Coupe Québec pour les prochaines saisons? C’est votre chance!

Le comité voit au développement de la série Coupe Québec au niveau des athlètes groupes d’âge. Les membres émettent leurs idées sur les formats de course, la méthode de pointage et les événements sélectionnés en fonction de différents critères déterminés par la fédération.

Le comité se réunit en personne ou virtuellement autant de fois qu’il le faut pour arriver à ses objectifs. Le comité est également actif lors de la saison estivale pour prendre les commentaires et idées des participants aux épreuves de la série Coupe Québec.

Composition et durée du mandat

Le comité Coupe Québec doit être paritaire et composé de neuf (9) personnes pour un mandat de deux (2) ans, débutant en septembre 2019 et se terminant le 31 août 2021. Un membre peut réappliquer à la fin d’un mandat s’il souhaite continuer à siéger sur le comité.

Si le comité ne peut être paritaire, les postes vacants seront occupés par des membres de l’autre sexe jusqu’au prochain mandat.

Composition idéale du comité :
  1. Un (1) employé TQ ;
  2. Six (6) athlètes actifs membres TQ ;
  3. Deux (2) entraîneurs certifiés (qui peuvent également être athlètes)*.

*Si aucun entraineur ne soumet sa candidature, les postes vacants seront occupés par des membres athlètes jusqu’au prochain mandat.

Méthode de sélection

Toute personne intéressée à faire partie du comité Coupe Québec doit remplir le formulaire prévu à cet effet. Triathlon Québec recommandera ses choix au conseil d’administration qui les entérinera lors de leur prochaine rencontre. L’annonce des membres composant le comité se fera sur le site internet de la fédération.

Critères de sélection d’un membre :
  1. Sa connaissance du circuit Coupe Québec et des événements québécois ;
  2. Sa compréhension des enjeux d’organisation d’événements d’envergure ;
  3. Sa compréhension de Triathlon Québec et des règles de compétition générales ;
  4. Sa motivation à être sur le comité.

Début du mandat : Septembre 2019

Fin du mandat : 31 août 2021

Retrait d’un membre du comité

S’il advient qu’un membre du comité se retire en cours de mandat, il est de la responsabilité de Triathlon Québec de le remplacer, toujours en gardant la parité. La personne remplaçante complète le mandat du membre qu’elle remplace.

Vous êtes intéressé(e)? Remplissez le formulaire suivant avant mardi le 20 août!

Merci beaucoup de votre implication.

À Victoriaville, ce week-end, deux étapes de la Coupe Québec étaient à l’horaire, tout comme deux places, groupe d’âge, pour les championnats du monde de duathlon sous format sprint.

Les athlètes ont bravé la température caniculaire pour offrir de belles performances sportives.

La 4e étape de la Coupe Québec Duathlon qui comptait également pour le championnat québécois, sur distance sprint, aura permis à Élizabeth Pellerin de grimper sur la plus haute marche du podium féminin avec un temps de 1h 8 minutes et 21 secondes. La nouvelle championne québécoise était suivie par Nathalie Leduc (2e) et Geneviève Béliveau (3e).

Pour les hommes, Paul Lavoie, a remporté la course et le championnat québécois, tout juste en moins d’une heure, avec un temps de 59 minutes et 56 secondes. Philippe Brochu (2e) et Jérome Nolette (3e) l’ont accompagné sur le podium.

Le Triathlon Sani Marc de Victoriaville présentait également la 6e étape de la Coupe Québec Triathlon, sous format sprint.

Maude Sirois a été la première femme à traverser le fil d’arrivée avec un temps de 1 heure, 14 minutes et 6 secondes, tout juste devant Rose-Emmanuelle Binette (2e) et Marie-Laurence Chevalier (3e).

Du côté masculin, Joffrey Renaud s’est emparé de la première place, avec un temps de 1 heure, 2 minutes et 48 secondes, suivi par Pierre-Luc Bélanger-Melaçon (2e) et Marc Despaties (3e).

La Coupe Québec reprendra le 10 août, lors du Triathlon Duchesnay, alors qu’une étape de la Coupe Québec Jeunesse et de la Coupe Québec de Triathlon seront présentées.

Le lendemain, la 5e étape de la Coupe Québec de Duathlon sera présentée lors du Triathlon de Verdun Desjadins.

 

Pour voir tous les résultats cliquez ici.

 

 

 

 

Près de 2500 athlètes de 30 pays s’étaient donné rendez-vous dans la belle ville de Magog, ce week-end, afin de participer à la 24e édition du Trimemphré Polar.

Devenu, au fil du temps, un événement important et incontournable de la saison des compétitions québécoises, le Trimemphré Polar de Magog proposait un menu excitant d’envergure internationale.

Hôte de plusieurs étapes de la Coupe Québec, le Trimemphré de Magog présentait aussi les Championnats canadiens et la Coupe du Monde en Paratriathlon, en plus d’étape du circuit élite de la CAMTRI.

Pour compléter le week-end déjà bien chargé, l’événement présentait aussi des compétitions par groupes d’âge de triathlon (format sprint, olympique et demie longue distance), duathlon (sprint et olympique) et aquavélo (demie longue distance).

 

Championnats canadiens et Coupe du monde de Paratriathlon

71 paratriathlètes provenant des quatre coins du monde, participaient aux compétitions, samedi, dans 5 catégories distinctes. Vous trouverez un tableau, à la fin de l’article, expliquant les différentes catégories de paratriathlon.

Le Néerlandais Maurits Morsink à pris la première place chez les hommes, dans la catégorie PTS2, suivi par Stuart Meikle, de la Grande-Bretagne et par le Brésilien André Barbieri.

Chez les femmes, c’est l’Américaine Melissa Stockwell qui a monté sur la première marche du podium, qui était complété par la Française Cecile Saboureau et par Veronica Yoko Plebani, de l’Italie.

En catégorie PTS4, le Chinois Jiachao Wang, l’Autrichien Olivier Dreier et l’Australien Clint Pickin ont formé le podium masculin. Une seule femme a pris le départ de la course dans cette catégorie, l’Allemande Elke Van Engelen.

Chris Hammer, des États-Unis, à remporter l’épreuve en catégorie PTS5, suivie de près par l’Autrichien Guenther Matzinger et le Mexicain Jose Abraham Estrada Sierra. Deux femmes ont terminé l’épreuve. La Canadienne Kamylie Frenette et la Hongroise Petra Levay ont monté toutes deux sur le podium.

Du côté du PTVI, le Français Antoine Perel à remporter la médaille d’or chez hommes, suivi par Kyle Coon des États-Unis et par un autre Français, Thibaut Rigaudeau.

C’est Melissa Reid, de Grande-Bretagne qui a pris la première place chez les dames, devant la Canadienne Jessica Tuomela et l’Américaine Amy Dixon.

Finalement, Giovanni Achenza, de l’Italie, Alexandre Paviza, de la France et Pier Alberto Buccoliero de l’Italie ont complété le podium dans la catégorie PTWC – hommes.

Christiane Reppe, de l’Allemagne, Kendall Gretsch, des États-Unis et Jessica Ferreira, du Brésil, ont terminé en haut du classement chez les dames.

 

Course Élite CAMTRI

La course CAMTRI était présentée en deux étapes. Le samedi matin, les triathlètes disputaient une demi-finale, afin de se qualifier pour les finales du dimanche.

69 hommes et 41 femmes prenaient part à cette compétition.

Le Québécois Charles Paquet à terminé la finale en troisième place, derrière l’Américain Tony Smoragiewicz (médaille d’or) et l’Allemand Jannick Schaufler.

Du côté des femmes, l’Américaine Marissa Ferrante, la Néo-Zélandaise Hannah Knighton et l’athlète ITU Brittany Warly ont composé le podium.

Plusieurs autres triathlètes québécois ont participé aux finales A et B : Élizabeth Boutin (8e finale A), Claudie Simard (15e finale A), Kamille Larocque (17e finale A), Élizabeth Lemieux (18e finale A), Alexandrine Coursol (19e finale A), Andréanne Brière-Dulude (22e finale A), Claudelle Dumas (28e finale A), Jérémy Briand (7e finale A), Édouard Garneau (18e finale A), Léo Roy (20e finale A), Xavier Houle (9e finale B), Zed Roy (11e finale B), Nicolas Proulx-Bégin (13e finale B) et Nicolas Gilbert (26e finale B). Thomas Windisch n’a malheureusement pas été en mesure de terminer l’épreuve.

 

Coupe Québec

Le Trimemphré Polar de Magog était également l’hôte de plusieurs étapes de la Coupe Québec 2019.

Un format spécial sprint avec sillonnage était présenté. Andrée-Anne Dumont, Myriam Michaud et Ariane Fecteau ont grimpé sur le podium féminin, tandis que Samuel Côté, Paul Lavoie et Ilrick Duhamel l’ont fait pour les hommes.

Chez les garçons U13, Léandre Binette, Patrick David et Adam Véronneau ont formé le podium. Frédérique Danis, Lorie Hébert et Florence Fillion ont fait de même chez les filles.

À la Coupe Québec U15, les trois premières filles à avoir franchi le fil d’arrivée sont Marika Couture, Astrid Bergeron et Cara Macdonald. Pour les garçons, les médailles ont été remises à Mathis Beaulieu, Nolan Turgeon et Samuel Beaulieu.

Finalement, la Coupe Québec junior (16-19 ans) a été remportée chez les hommes par Loïc Poulin-Desjardins, suivi de William Nolet et Nicolas Bolori.

C’est Noémie Beaulieu qui a pris la première place chez les femmes, devançant Maira Carreau et Sarah Hamel, au fil d’arrivée.

 

Pour voir tous les résultats des différentes courses, visitez Sportstats.ca

 

 Tableau des catégories en paratriathlon:

CatégorieDéfinition
PTS2Paratriathlète présentant des déficiences physiques graves utilisant une prothèse homologuée ou autres appareils de soutien en vélo et course à pied.
PTS4Paratriathlète présentant déficiences modérées. Dans les deux segments, vélo et course, l’athlète peut utiliser des prothèses ou autres dispositifs de soutien
PTS5Paratriathlète présentant des déficiences légères. Dans les deux segments, vélo et course, l’athlète peut utiliser des prothèses approuvées ou autres dispositifs de soutien
PTV1Déficience visuelle totale ou partielle. Un guide est obligatoire sur toute la course, le segment de vélo est effectué en tandem.
PTWCParatriathlète utilisant un vélo couché et un fauteuil roulant sur les segments de courses.

 

 

 

Les villes de Gatineau et Saint-Lambert présentaient, ce week-end, des compétitions comptant pour les différentes Coupe Québec. Malgré la chaleur et le soleil plombant, les triathlètes ont livré de solides performances au grand plaisir des organisateurs et des spectateurs présents.

Coupe Québec Prestige, style Enduro 

La toute première compétition québécoise de Triathlon Enduro était au programme du Triathlon de Gatineau. La formule Enduro est particulièrement enlevante. Il s’agit d’enchaîner trois cours triathlon (250m de natation, 6,6km de vélo et 1,6km de course à pied) sans arrêt. Au total, cela implique huit transitions de la part des triathlètes.

Christine Crowe, de Magog, a remporté les honneurs de l’Enduro pour les femmes, suivie de près par Marie-Pierre Lefebvre-Lachance et Anne-Marie Koszegi. Chez les hommes, Jérémie Toutant, de Laval, a soulevé la bannière au fil d’arrivée devant Thomas Tetu et Marc Despaties.

Coupe Québec Duathlon Sprint 

Alana Bonner a pris le premier rang à la Coupe Québec Duathlon, sur distance sprint, présenté au Triathlon/Duathlon Boutique Courir de Saint-Lambert. Le podium féminin à été complété par Frédérique Pérusse et Isabelle Leclerc.

Chez les hommes, Donald Lebeau, Berthier Tardif et Philippe Schinck ont grimpé sur le podium.

Coupe Québec Junior

La Coupe Québec Junior était présentée sous format spécial à Gatineau. En début de journée, les espoirs devaient participer à une course de qualification de type contre-la-montre. La finale était sur courte distance (300m de natation, 6,6km de vélo et 2km de course à pied).

Sarah Hamel a remporté l’épreuve pour les femmes, devant Alexandra Morel et Maude Plouffe.

Chez les hommes, le podium était constitué de William Nolet, Loic Poulin-Desjardins et Nathan Grondin.

Coupe Québec Jeunesse

La Coupe Québec jeunesse, était également présentée sous format spécial avec une qualification et une finale sur courte distance.

Chez les U15 (moins de 15 ans), Marika Couture, Shelby Lajeunesse et Cara Macdonald ont pris les trois premières positions au fil d’arrivée.

Du côté des jeunes hommes, Mathis Beaulieu, Olivier Desjardins et Léo Plamondon ont fait de même.

Les moins de 13 ans (U13) étaitent aussi en compétition. Samantha Wood, Florence Fillion et Frédérique Danis ont grimpé sur le podium pour les filles. Du côté des garçons, Philippe Tarini, Elie Majeau et Jérôme Grimard-Spalding ont terminé en première, deuxième et troisième place.

 

Pour voir les résultats complets du Triathlon de Gatineau: Cliquez ici.

Pour voir les résultats complets du Triathlon/Duathlon Boutique Courir de Saint-Lambert : Cliquez ici.

Sherbrooke était l’hôte de la troisième étape de la Coupe Québec triathlon, ce week-end, sur distance Olympique (1,5 km de natation, 40 km de vélo et 10 km de course à pied).

Myriam Michaud à remporté le titre du côté des femmes avec un temps de 02:19:44.4. Le podium féminin a été complété par Christine Crowe (02:21:58.8) et Ariane Bijould (02:28:19.2).

Du côté des hommes, la première marche du podium était occupée par Thomas Têtu (02:03:39.4) suivit de Sacha Cavelier (02:05:10.1) et Martin Lamontagne-Lacasse (02:05:36.7).

PODIUM FEMME
DOSSARDNOMCATÉGORIEPLACE SEXEPLACE CAT.NATATIONVÉLOCOURSEARRIVÉE
391Myriam MichaudF30-341100:25:3601:08:5700:45:1402:19:44.4
434Christine CroweF30-342200:28:4001:07:2100:45:5902:21:58.8
306Ariane BijouldF25-293100:27:4101:12:5600:47:4302:28:19.2

 

PODIUM HOMME
DOSSARDNOMCATÉGORIEPLACE SEXEPLACE CAT.NATATIONVÉLOCOURSEARRIVÉE
420Thomas TêtuM30-341100:23:2800:59:0800:41:0502:03:39.4
120Sacha CavelierM30-342200:25:1500:59:1700:40:4002:05:10.1
372Martin Lamontagne lacasseM45-493100:24:4701:00:0100:40:5002:05:36.7

 

Voir tous les résultats de la course.