Articles

Près de 2500 athlètes de 30 pays s’étaient donné rendez-vous dans la belle ville de Magog, ce week-end, afin de participer à la 24e édition du Trimemphré Polar.

Devenu, au fil du temps, un événement important et incontournable de la saison des compétitions québécoises, le Trimemphré Polar de Magog proposait un menu excitant d’envergure internationale.

Hôte de plusieurs étapes de la Coupe Québec, le Trimemphré de Magog présentait aussi les Championnats canadiens et la Coupe du Monde en Paratriathlon, en plus d’étape du circuit élite de la CAMTRI.

Pour compléter le week-end déjà bien chargé, l’événement présentait aussi des compétitions par groupes d’âge de triathlon (format sprint, olympique et demie longue distance), duathlon (sprint et olympique) et aquavélo (demie longue distance).

 

Championnats canadiens et Coupe du monde de Paratriathlon

71 paratriathlètes provenant des quatre coins du monde, participaient aux compétitions, samedi, dans 5 catégories distinctes. Vous trouverez un tableau, à la fin de l’article, expliquant les différentes catégories de paratriathlon.

Le Néerlandais Maurits Morsink à pris la première place chez les hommes, dans la catégorie PTS2, suivi par Stuart Meikle, de la Grande-Bretagne et par le Brésilien André Barbieri.

Chez les femmes, c’est l’Américaine Melissa Stockwell qui a monté sur la première marche du podium, qui était complété par la Française Cecile Saboureau et par Veronica Yoko Plebani, de l’Italie.

En catégorie PTS4, le Chinois Jiachao Wang, l’Autrichien Olivier Dreier et l’Australien Clint Pickin ont formé le podium masculin. Une seule femme a pris le départ de la course dans cette catégorie, l’Allemande Elke Van Engelen.

Chris Hammer, des États-Unis, à remporter l’épreuve en catégorie PTS5, suivie de près par l’Autrichien Guenther Matzinger et le Mexicain Jose Abraham Estrada Sierra. Deux femmes ont terminé l’épreuve. La Canadienne Kamylie Frenette et la Hongroise Petra Levay ont monté toutes deux sur le podium.

Du côté du PTVI, le Français Antoine Perel à remporter la médaille d’or chez hommes, suivi par Kyle Coon des États-Unis et par un autre Français, Thibaut Rigaudeau.

C’est Melissa Reid, de Grande-Bretagne qui a pris la première place chez les dames, devant la Canadienne Jessica Tuomela et l’Américaine Amy Dixon.

Finalement, Giovanni Achenza, de l’Italie, Alexandre Paviza, de la France et Pier Alberto Buccoliero de l’Italie ont complété le podium dans la catégorie PTWC – hommes.

Christiane Reppe, de l’Allemagne, Kendall Gretsch, des États-Unis et Jessica Ferreira, du Brésil, ont terminé en haut du classement chez les dames.

 

Course Élite CAMTRI

La course CAMTRI était présentée en deux étapes. Le samedi matin, les triathlètes disputaient une demi-finale, afin de se qualifier pour les finales du dimanche.

69 hommes et 41 femmes prenaient part à cette compétition.

Le Québécois Charles Paquet à terminé la finale en troisième place, derrière l’Américain Tony Smoragiewicz (médaille d’or) et l’Allemand Jannick Schaufler.

Du côté des femmes, l’Américaine Marissa Ferrante, la Néo-Zélandaise Hannah Knighton et l’athlète ITU Brittany Warly ont composé le podium.

Plusieurs autres triathlètes québécois ont participé aux finales A et B : Élizabeth Boutin (8e finale A), Claudie Simard (15e finale A), Kamille Larocque (17e finale A), Élizabeth Lemieux (18e finale A), Alexandrine Coursol (19e finale A), Andréanne Brière-Dulude (22e finale A), Claudelle Dumas (28e finale A), Jérémy Briand (7e finale A), Édouard Garneau (18e finale A), Léo Roy (20e finale A), Xavier Houle (9e finale B), Zed Roy (11e finale B), Nicolas Proulx-Bégin (13e finale B) et Nicolas Gilbert (26e finale B). Thomas Windisch n’a malheureusement pas été en mesure de terminer l’épreuve.

 

Coupe Québec

Le Trimemphré Polar de Magog était également l’hôte de plusieurs étapes de la Coupe Québec 2019.

Un format spécial sprint avec sillonnage était présenté. Andrée-Anne Dumont, Myriam Michaud et Ariane Fecteau ont grimpé sur le podium féminin, tandis que Samuel Côté, Paul Lavoie et Ilrick Duhamel l’ont fait pour les hommes.

Chez les garçons U13, Léandre Binette, Patrick David et Adam Véronneau ont formé le podium. Frédérique Danis, Lorie Hébert et Florence Fillion ont fait de même chez les filles.

À la Coupe Québec U15, les trois premières filles à avoir franchi le fil d’arrivée sont Marika Couture, Astrid Bergeron et Cara Macdonald. Pour les garçons, les médailles ont été remises à Mathis Beaulieu, Nolan Turgeon et Samuel Beaulieu.

Finalement, la Coupe Québec junior (16-19 ans) a été remportée chez les hommes par Loïc Poulin-Desjardins, suivi de William Nolet et Nicolas Bolori.

C’est Noémie Beaulieu qui a pris la première place chez les femmes, devançant Maira Carreau et Sarah Hamel, au fil d’arrivée.

 

Pour voir tous les résultats des différentes courses, visitez Sportstats.ca

 

 Tableau des catégories en paratriathlon:

CatégorieDéfinition
PTS2Paratriathlète présentant des déficiences physiques graves utilisant une prothèse homologuée ou autres appareils de soutien en vélo et course à pied.
PTS4Paratriathlète présentant déficiences modérées. Dans les deux segments, vélo et course, l’athlète peut utiliser des prothèses ou autres dispositifs de soutien
PTS5Paratriathlète présentant des déficiences légères. Dans les deux segments, vélo et course, l’athlète peut utiliser des prothèses approuvées ou autres dispositifs de soutien
PTV1Déficience visuelle totale ou partielle. Un guide est obligatoire sur toute la course, le segment de vélo est effectué en tandem.
PTWCParatriathlète utilisant un vélo couché et un fauteuil roulant sur les segments de courses.

 

 

 

Les villes de Gatineau et Saint-Lambert présentaient, ce week-end, des compétitions comptant pour les différentes Coupe Québec. Malgré la chaleur et le soleil plombant, les triathlètes ont livré de solides performances au grand plaisir des organisateurs et des spectateurs présents.

Coupe Québec Prestige, style Enduro 

La toute première compétition québécoise de Triathlon Enduro était au programme du Triathlon de Gatineau. La formule Enduro est particulièrement enlevante. Il s’agit d’enchaîner trois cours triathlon (250m de natation, 6,6km de vélo et 1,6km de course à pied) sans arrêt. Au total, cela implique huit transitions de la part des triathlètes.

Christine Crowe, de Magog, a remporté les honneurs de l’Enduro pour les femmes, suivie de près par Marie-Pierre Lefebvre-Lachance et Anne-Marie Koszegi. Chez les hommes, Jérémie Toutant, de Laval, a soulevé la bannière au fil d’arrivée devant Thomas Tetu et Marc Despaties.

Coupe Québec Duathlon Sprint 

Alana Bonner a pris le premier rang à la Coupe Québec Duathlon, sur distance sprint, présenté au Triathlon/Duathlon Boutique Courir de Saint-Lambert. Le podium féminin à été complété par Frédérique Pérusse et Isabelle Leclerc.

Chez les hommes, Donald Lebeau, Berthier Tardif et Philippe Schinck ont grimpé sur le podium.

Coupe Québec Junior

La Coupe Québec Junior était présentée sous format spécial à Gatineau. En début de journée, les espoirs devaient participer à une course de qualification de type contre-la-montre. La finale était sur courte distance (300m de natation, 6,6km de vélo et 2km de course à pied).

Sarah Hamel a remporté l’épreuve pour les femmes, devant Alexandra Morel et Maude Plouffe.

Chez les hommes, le podium était constitué de William Nolet, Loic Poulin-Desjardins et Nathan Grondin.

Coupe Québec Jeunesse

La Coupe Québec jeunesse, était également présentée sous format spécial avec une qualification et une finale sur courte distance.

Chez les U15 (moins de 15 ans), Marika Couture, Shelby Lajeunesse et Cara Macdonald ont pris les trois premières positions au fil d’arrivée.

Du côté des jeunes hommes, Mathis Beaulieu, Olivier Desjardins et Léo Plamondon ont fait de même.

Les moins de 13 ans (U13) étaitent aussi en compétition. Samantha Wood, Florence Fillion et Frédérique Danis ont grimpé sur le podium pour les filles. Du côté des garçons, Philippe Tarini, Elie Majeau et Jérôme Grimard-Spalding ont terminé en première, deuxième et troisième place.

 

Pour voir les résultats complets du Triathlon de Gatineau: Cliquez ici.

Pour voir les résultats complets du Triathlon/Duathlon Boutique Courir de Saint-Lambert : Cliquez ici.

Sherbrooke était l’hôte de la troisième étape de la Coupe Québec triathlon, ce week-end, sur distance Olympique (1,5 km de natation, 40 km de vélo et 10 km de course à pied).

Myriam Michaud à remporté le titre du côté des femmes avec un temps de 02:19:44.4. Le podium féminin a été complété par Christine Crowe (02:21:58.8) et Ariane Bijould (02:28:19.2).

Du côté des hommes, la première marche du podium était occupée par Thomas Têtu (02:03:39.4) suivit de Sacha Cavelier (02:05:10.1) et Martin Lamontagne-Lacasse (02:05:36.7).

PODIUM FEMME
DOSSARDNOMCATÉGORIEPLACE SEXEPLACE CAT.NATATIONVÉLOCOURSEARRIVÉE
391Myriam MichaudF30-341100:25:3601:08:5700:45:1402:19:44.4
434Christine CroweF30-342200:28:4001:07:2100:45:5902:21:58.8
306Ariane BijouldF25-293100:27:4101:12:5600:47:4302:28:19.2

 

PODIUM HOMME
DOSSARDNOMCATÉGORIEPLACE SEXEPLACE CAT.NATATIONVÉLOCOURSEARRIVÉE
420Thomas TêtuM30-341100:23:2800:59:0800:41:0502:03:39.4
120Sacha CavelierM30-342200:25:1500:59:1700:40:4002:05:10.1
372Martin Lamontagne lacasseM45-493100:24:4701:00:0100:40:5002:05:36.7

 

Voir tous les résultats de la course.

Drummondville était l’hôte de la deuxième étape de la Série Grand Prix ainsi que de la Coupe du Québec, ce week-end lors du Triathlon Labranche Transport de Drummondville.

Les deux séries étaient présentées sous format spécial, avec des qualifications contre-la-montre sur distance sprint et des finales à 8 sur distance super sprint.

Jeremy Briand et Noémie Beaulieu ont livré de superbes performances pour s’emparer de la plus haute marche du podium des athlètes élites de la Série Grand Prix.

Podium de la Série Grand Prix – Femmes

  1. Noémie Beaulieu
  2. Elisabeth Boutin
  3. Alexandrine Coursol

Podium de la Série Grand Prix – Hommes

  1. Jérémy Briand
  2. Thomas Windisch
  3. Filip Mainville

En ce qui concerne la Coupe Québec chez les groupes d’âge,Antoine Poirier et Isabelle Gagnon ont monté sur la plus haute marche du podium.

Podium de la Coupe Québec – hommes

  1. Antoine Poirier
  2. Paul Lavoie
  3. Mathis Larochelle

Podium de la Coupe Québec – femmes

  1. Isabelle Gagnon
  2. Catherine Vaillancourt
  3. Laura Lachance

Félicitations à tous les athlètes qui ont participé à l’événement ainsi qu’à l’organisation du Triathlon Labranche Transport de Drummondville.

Ce week-end, les triathlètes se sont donné rendez-vous au Challenge Antoine-Manseau – Triathlon de Joliette, pour la première étape de la Coupe Québec triathlon 2019 et le premier événement de la série Grand Prix.

C’est sous la pluie que s’est déroulée la grande majorité des compétitions.

Notons la victoire de Charles Paquet (suivi sur le podium par Thomas Windisch et Jemery Briand) lors de la Série Grand Prix  chez les hommes. Le podium féminin était constitué de Élisabeth Boutin, Alexandrine Coursol et Noemie Beaulieu.

C’était également la première étape de la Coupe Québec triathlon 2019. Notons aussi que la Coupe Québec U13 et U15 était à l’agenda de la journée.

Le Challenge Antoine-Manseau – Triathlon de Joliette était l’occasion pour les débutants de s’initier à la pratique du triathlon avec un événement D3couverte et des courses d’initiation pour les jeunes.

Quelques semaines de compétition

La saison 2019 avait pris son envol avec le Duathlon Jefo-BJSC de Saint-Hyacinthe (18 mai) et la première étape de la Coupe Québec à Nicolet (18 et 19 mai). La semaine dernière, le Triathlon/Duathlon Nitek Laser de Nicolet présentait la deuxième étape de la Coupe Québec Duathlon.

La saison est bien commencée et plusieurs événements sont à venir! Suivez-nous sur nos différents réseaux sociaux et sur notre site web.

 

Triathlon Québec est fière de mettre en ligne ses règles de compétition 2019. Vous avez des questions? Nous avons les réponses! Quelle est la distance à garder entre deux vélos pour éviter le sillonnage sur une distance sprint? Sur une moyenne distance? Quand ai-je le droit de porter une combinaison isothermique? Est-ce que je peux courir avec mes écouteurs? Torse nu? Pieds nus? Toutes les réponses sont dans les règles de compétition 2019, et nous sommes la seule référence fiable en la matière.

Téléchargez les règles de compétition 2019 directement en PDF.

Ces règles sont applicables pour les épreuves dites « Adultes groupe d’âge » sur tout événement partenaire de la fédération. Les nouveautés sont indiquées en vert dans le document. Les retraits sont indiqués en rouge.

Les règles sont mises à jour annuellement par le comité technique de la fédération, qui est paritaire et composé de six officiel(le)s, d’un entraineur et du directeur technique de Triathlon Québec, qui est également officiel. Ces règles dictent la conduite et le comportement des athlètes lors des évènements. Elles sont une adaptation des règles de l’ITU (Union Internationale de Triathlon) en fonction de la réalité terrain spécifique aux athlètes.

Des sessions Facebook live auront lieu avant le début de la saison pour répondre à vos questions en direct par rapport aux règles de compétition. Restez à l’affût des dates de diffusion!

Bonne lecture

Devenez officiel(le) à Triathlon Québec

Pour ceux et celles désirant s’impliquer autrement dans le développement du triathlon, la possibilité de devenir officiel(le) s’offre à vous. Deux formations à venir : 6 avril au Collège Rosemont à Montréal et 20 avril au Cégep de Ste-Foy à Québec. Détails et inscriptions à cette page.

Au plaisir de vous accueillir dans l’équipe.

Les formats de la série Coupe Québec Triathlon changent un peu, mais amèneront toujours leur lot de moments forts et de vitesse en 2019. Les épreuves spéciales comme l’ENDURO 3x et les deux épreuves sprint avec sillonnage « expérience Grand Prix »  y sont sûrement pour quelque chose. Nous sommes persuadés que tous ces éléments amèneront les athlètes à se dépasser, encore une fois cette année!

Ce texte est pour les participants de la série Coupe Québec Triathlon groupe d’âge. Il ne touche pas la Coupe Québec Duathlon, Jeunesse et Junior.

Rappelons que la Coupe Québec est la série la plus prestigieuse chez les athlètes groupes d’âge au Québec. Elle est ouverte aux athlètes de 16 ans et plus, peu importe le niveau. Elle permet aux athlètes d’accumuler des points dans un réseau de compétition provincial de grande qualité.

 

Huit étapes sélectionnées

La série reste avec huit étapes pour 2019, étalées sur 12 semaines. Cela permet une diversité qui est très appréciée des athlètes pour la conciliation travail-famille-sport-vacances et autres activités de la vie. Voici la répartition selon les mois :

  • 3 étapes en juin;
  • 3 étapes en juillet;
  • 2 étapes en août.

 

Distances et formats des étapes

La sélection des distances et des différents formats est toujours complexe en fonction des dates des événements et des capacités de chacun. Nous aimons un calendrier équilibré qui offre différentes expériences aux athlètes de tous les niveaux.

Nous nous fions également beaucoup au sondage de fin d’année pour améliorer la série. Votre rétroaction est donc primordiale en ce sens. Nous savons que la longue distance est demandée, mais il est très difficile de l’inclure présentement dans la série. À voir pour 2020. D’ici là, voici la répartition des distances et des formats pour 2019:

  • 2 distances sprint sans sillonnage;
  • 2 distances sprint avec sillonnage;
  • 2 distances olympique;
  • 2 formats spéciaux.

En ayant deux étapes de chaque type, ça donne un calendrier équilibré et polyvalent selon le type d’athlète que vous êtes.

Sprint avec sillonnage : Puisque les championnats du monde sur distance sprint sont avec sillonnage, quelques étapes se doivent d’être sur ce format. À la base, la Coupe Québec se veut compétitive, tout comme les championnats du monde, il est donc normal de se fier sur ce qui se fait au plus haut niveau.

Formats spéciaux : Les formats spéciaux sont généralement sur distance super-sprint et/ou avec qualifications en contre-la-montre ou par vague et/ou finales, etc. Bref, quelque chose qui vous sortira assurément de votre zone de confort! Et, petite nouvelle pour vous : la distance super-sprint fera son entrée aux championnats du monde en mode contre-la-montre d’ici 2021… On vous prépare donc pour les mondiaux super-sprint avec les formats spéciaux, sans que vous le sachiez!

 

Répartition des points

La façon de calculer les points est toujours un sujet chaud. En effet avoir trois niveaux de points amène quelques distorsions au classement selon la participation ou non des athlètes à certaines épreuves plus « payantes ». Le constat que nous faisons est qu’il n’y a pas de consensus face à ce point. Le but des différents niveaux est de rassembler les athlètes les plus compétitifs sur les mêmes épreuves, soit les plus « payantes », afin de ne pas diluer le calibre. Ceci étant dit, voici la répartition des niveaux de points pour 2019:

  • 3 étapes sur 800 points;
  • 4 étapes sur 1000 points;
  • 1 étape sur 1200 points.

Étapes sur 800 points : Les trois distances « normales » soit les deux distances sprint sans sillonnage (Joliette et Victoriaville) et la distance olympique qui n’est pas championnat (Sherbrooke) sont sur 800 points. Ce sont des étapes « classiques ».

Étapes sur 1000 points : Les deux formats spéciaux (Drummondville et Gatineau), le championnat québécois sur distance olympique (Duchesnay) et la distances sprint avec sillonnage qui n’est pas le championnat (Magog) sont sur 1000 points. Ces étapes sont plus « payantes » que les étapes classiques.

Étape sur 1200 points : Seulement le championnat québécois sur distance sprint avec sillonnage (Valleyfield) est sur 1200 points. C’est une donc étape à ne pas manquer. Nous n’avons pas mis le championnat sur distance olympique sur ce pointage car cette distance est inaccessible pour les athlètes de 16-17 ans, ce qui les mettrait presqu’automatiquement hors-classement contre les athlètes de 18-19 ans.

Classement final

Modification par rapport à l’an passé : En 2019, ce sera seulement les trois meilleurs pointages qui seront comptabilisés au classement final (nous retirons le minimum trois et maximum quatre). Si vous faites plus que trois étapes, seuls les trois meilleurs pointages obtenus seront retenus. Les athlètes ayant fait moins que trois courses ne seront pas comptabilisés au classement.

Aussi, le pointage sera octroyé pour tous les athlètes qui participent à l’épreuve, membre ou non de Triathlon Québec. Par exemple, un athlète ontarien qui participe à une étape de la série se verra octroyé le nombre de points liés à son classement, même s’il n’est pas membre de TQ. Par contre, seuls les membres en règle de Triathlon Québec seront honorés au Gala de fin d’année.

 

Explications des étapes

Voici donc le descriptif des huit étapes qui composeront la Coupe Québec Triathlon en 2019. Osez relever le défi de la série avec nous!

Visitez la page liée à la Coupe du Québec pour avoir tous les détails sur la méthode de pointage et le classement.

1ère étape – Joliette (02/06/19) Coupe Québec (CQ-800)

Pas de changement pour l’étape de Joliette qui sera encore comptabilisée sur 800 points cette année. Une 1ère étape sur distance sprint sans sillonnage qui lance bien la saison pour voir où est rendu notre niveau de forme.

2e étape – Drummondville (08/06/19) Coupe Québec Prestige (CQ-1000)

Le format de Victoriaville des deux dernières années déménage à Drummondville avec quelques modifications, dont un raccourci à la course à pied pour le meilleur temps de natation, de vélo et de course de l’étape de qualification. Ce sera donc à fond, du début à la fin! C’est donc un format spécial différent que l’an passé, comptabilisé sur 1000 points.

Tous les athlètes seront en action à deux reprises, avec une qualification sur distance sprint en contre-la-montre, départ par ordre aléatoire aux 10 secondes, et des finales regroupant huit athlètes selon le classement de la qualification, sur distance super-sprint 375m/10km/2,5km. Les athlètes ayant fait les meilleurs temps de natation, vélo et course à pied lors de la qualification auront droit à un raccourci à la course à pied lors de la finale. Ces athlètes pourront couper le parcours à l’endroit indiqué à la course à pied, soit un cône avant tous les autres. Si un même athlète a deux meilleurs temps, il pourra couper le parcours deux cônes avant, à un autre endroit indiqué.

Il faudra donc bien jauger son effort lors de la qualification pour bien se classer pour les finales, tout en se gardant un peu d’énergie pour la finale.

Un athlète d’une finale inférieure ne pourra terminer devant un athlète d’une finale supérieure, même si son temps lors de la finale est inférieur à celui des athlètes classés plus haut. D’où l’importance de la qualification pour le classement final. Un athlète doit prendre le départ de la finale pour avoir droit à son classement.

3e étape – Sherbrooke (16/06/19) Coupe Québec (CQ-800)

Nouvel événement au calendrier de la série Coupe Québec! Sherbrooke sera la première étape sur distance olympique de la série. Elle sera comptabilisée sur 800 points.

4e étape – Gatineau (06/07/19) Coupe Québec Prestige (CQ-1000)

L’ENDURO 3x débarque à Gatineau. Le comité organisateur, grand fan de Super League Triathlon, importe le format sur les abords du lac Leamy, mais sans l’élimination des deux derniers de chaque discipline, ne vous inquiétez pas! Vous aurez à compléter 250m de natation, 6.6km de vélo et 1.6km de course… 3 x et ce, consécutivement. Vous êtes mieux de pratique vos transitions, car il y en aura huit au total! Comptabilisée sur 1000 points.

5e étape – Magog (13/07/19) Coupe Québec Prestige (CQ-1000) 

L’expérience Grand Prix s’installe à Magog! Vivez une distance sprint comme les Élites avec présentation des athlètes, départ de la plage, zone de transition Élite avec supports individuels et bacs, pas de dossard de course si votre nom est sur votre combinaison de triathlon… l’expérience Grand Prix à son meilleur. Attention : Le vélo de route est obligatoire pour les épreuves avec sillonnage. Comptabilisée sur 1000 points. NDLR : Le format COMBO prend une pause de la Coupe Québec de la Coupe Québec.

6e étape – Victoriaville (20/07/19) Coupe Québec (CQ-800)

Nouvelle date pour Victoriaville qui déménage de trois semaines. La Coupe Québec sera sur distance sprint sans sillonnage et sera comptabilisée sur 800 points.

7e étape – Duchesnay (10/08/19) Coupe Québec Prestige (CQ-1000)

Le retour du championnat québécois à Duchesnay sur distance olympique. Comptabilisée sur 1000 points.

8e étape – Valleyfield (18/08/19) Coupe Québec Super Prestige (CQ-1200)

L’expérience Grand Prix accessible à tous! La grande finale de la Coupe Québec aura lieu à Valleyfield avec le championnat québécois sur distance avec sillonnage. Présentation officielle des athlètes, départ en plongée du quai, zone de transition Élite avec supports individuels et bacs, pas de dossard de course si votre nom est sur votre combinaison de triathlon… l’expérience Grand Prix à son meilleur. Attention : Le vélo de route est obligatoire pour les épreuves avec sillonnage. L’étape sera comptabilisée sur 1200 points, seule étape super prestige de la saison.

 

Au plaisir de vous (re)voir en 2019 sur le circuit de la Coupe du Québec. Bon entrainement!